Faire durer le bonheur

« Désormais, je sais faire durer une seconde de bonheur. il faut la vivre comme si c’était la dernière : le bonheur n’attend pas. Nicolas Hulot »

Chaque jour, prendre le temps d’apprécier la vie et de l’honorer est un moment de bonheur qui peut durer une éternité.
Le bonheur est constitué de millions de possibilités :
Savourer un repas en remerciant chaque ingrédient qui le compose et ceux qui ont aidé à sa préparation, prendre plaisir à cette dégustation en remerciant son corps pour ce moment de plaisir.
Partager un temps de rire avec une personne connue ou non, aider ou se faire aider, sourire à un inconnu et ressentir la vibration de l’échange.
Marcher et prendre le temps de ressentir la terre ou l’herbe sous ses pas et se sentir uni à l’humanité et aux autres royaumes.

Observer la vie des animaux et se réjouir de voir leur ingéniosité.

Ressentir l’eau qui ruisselle sur sa tête ou le soleil qui réchauffe le corps, s’émerveiller d’une étendue de sable ou de neige immaculée…
Écouter le chant d’un oiseau, observer un nuage, une fleur qui s’ouvre ou un chien qui fait pipi… la vie se manifeste de milliers de façons possibles et c’est une richesse illimitée.

La nature nous offre des spectacles merveilleux toujours renouvelés et c’est à nous, humains, d’en prendre conscience et de tout faire pour l’apprécier et se forcer à lui rendre sa valeur et son intégrité.
Nous sommes unis au destin de la Terre et plus nous la respectons, plus nous respectons notre terre intérieure, notre ‘poussière’, la partie matérielle qui porte notre âme.

Nous avons choisi de venir nous incarner sur ce jardin merveilleux qu’est la Terre et nous en sommes responsables.
Notre corps est aussi un jardin…
La question est : Qu’est ce que j’ai fait aujourd’hui pour faire fleurir ce jardin ? Est-ce que je lui donne assez d’eau pour vivre ? Trop, pas assez ?
Est-ce que je l’entretiens, lui enlève ses mauvaises herbes pensées et émotions ?…
Est-ce que j’aime la vie ou est-ce que je la critique, la rejette, la banni et passe mon temps à la fuir…

Si vous pensez à votre corps et votre vie comme un beau jardin, alors, vous aurez de grandes chances de vivre le bonheur d’un fleurissement toujours renouvelé.

Que le bonheur soit, chaque jour !
Joéliah

signature

L'oracle de la nature.

Connaissez-vous l’oracle de la nature ? Un livre jeu destiné à vous aider à obtenir des réponses de la part de votre âme ou de vos guides… il comprends 56 cartes. Je l’ai reçu en trois jours il y a quelques années et il a fait ses preuves, depuis, auprès de centaines de personnes.

Voici une page de l’oracle de la nature :

11 – LE CHIEN

11-chienLe chien est l’ami le plus fidèle de l’homme, le protégeant et l’aimant en toutes circonstances, le prévenant d’un danger ou tout simplement dormant à ses pieds.

Il aime son maître inconditionnellement, même s’il ne reçoit pas d’amour en retour. Le chien symbolise l’amitié, la fidélité et la confiance. L’amour inconditionnel.

La carte peut symboliser un ou une ami(e).

Plan humain : la personne est sincère et fidèle. Elle peut compter sur la fidélité des autres. Nouvelle amitié. Protection. Rencontre entre vieux amis. Adoption possible dans l’entourage (enfant ou animal). Confiance en soi et dans les autres.

Plan professionnel et financier : le sujet peut compter sur ses collègues ou ses relations d’affaires. On peut compter sur lui. Nouvel associé sincère qui peut devenir un ami. Clients fidèles. Carte de fidélité. Gains aux jeux en étant fidèle aux mêmes numéros. Possibilité de travail dans le domaine animalier.

Plan de la santé : le sujet peut faire confiance au traitement en cours ou à son médecin. En développant sa confiance en lui, le sujet peut sortir de dépression.

 Plan spirituel : la voie choisie est bonne pour le sujet. Il se sent protégé. S’il cherche une voie, elle arrivera sans problème. Le sujet doit être son propre ami et s’aimer davantage.

Anges à invoquer : Umabel pour l’amitié. Yezalel pour la fidélité.

Elixirs floraux : la mauve qui permet de se faire et de garder des amis. La molène qui développe la droiture.

Rayon sacré : Le bleu pour la confiance.

Phrase clé : En étant mon meilleur allié, je deviens facilement l’ami des autres.

****************

Il est très facile à utiliser pour soi ou pour les autres, et donne des réponses claires.

Vous pouvez en découvrir plus et commander l’oracle de la nature ici.

Un beau cadeau à se faire ou à offrir !

signature

Sur la justesse et l'intégrité.

Dans le domaine de la nouvelle spiritualité, il vous est demandé d’user de discernement lors de la lecture de textes ou dans les rencontres que vous faites. Ceci est un gage de liberté et de paix.
Mais comment faire pour discerner si une chose est bonne ou non ?

La toute première chose à faire est de ressentir en vous, ce que votre choix, le message, l’entretien, la lecture d’un texte, l’écoute d’un discours ou une rencontre, vous fait dans tous vos corps.

Vous sentez-vous bien, clair, en paix, en résonance avec vos sens, plein de justesse et de bien-être, ou au contraire ressentez-vous une gène, un malaise, une certitude de fausseté, une pensée gênante et limitative qui arrive ou le plexus solaire qui vous serre au niveau de l’estomac et une envie de vomir ?

Sentez-vous vos poils se dresser sur vos bras, un frisson ou encore quelque chose d’impossible à définir mais qui est comme une assurance intérieure que cela n’est pas correct ?
Ce sont quelques signes qui peuvent vous aider.

Dans les textes reçus par des maîtres, observez si la justesse, l’amour inconditionnel (pas mental) sont présents ainsi que le non jugement. C’est déjà une bonne assurance de vérité.

Bannissez les textes emplis de peurs, de dates précises ou de flatteries.

Bannissez les textes qui accusent ou culpabilisent et punissent.

Bannissez également les textes qui ne veulent rien dire et font gonfler l’égo.

duguay-soi_divinSi vous connaissez personnellement des personnes qui canalisent, observez-les dans leur façon d’être au quotidien. Face à vous, comment se comportent-elles. Leur vie ressemble-t-elle aux enseignements reçus ?  Sont-elles simples et naturelles dans leur façon de canaliser, en quelques minutes après un simple centrage ? Ce qu’elles écrivent ou disent est-il compréhensible et adapté à ceux qui reçoivent ?

Sont-elles humbles et se mélangent-elles facilement à vous ou prennent-elles de la hauteur, de la distance, du dédain ?

Sont-elles très pressantes, exaltées, envahissantes, évaporées, la tête dans les nuages ou se déclarent-elles élues divines ou sont-elles très enracinées, simples et paisibles ?

Demandent-elles des conditions particulières pour pouvoir le faire : tous habillés en blanc et en coton, une musique spéciale, une longue préparation… ce qui met les personnes dans un état d’élus particuliers ? Partagent-elles facilement ce qui a été reçu ?

Comment vous traitent-elles ? En humain égaux sur le chemin de l’éveil et de la vie ou encore vous flattent-elles pour attirer vos grâces ou votre corps… Cette méthode ‘vampiriste’ est créée par une manipulation bien construite, mais aussi parfois, de façon illusoire par des personnes manipulatrices inconscientes qui ne se rendent pas forcément compte de leurs actions.

D’autres sont simplement le canal d’entités malveillantes qui passent pas ce canal faible et devenues trop laxistes par besoin de reconnaissance, de trop vouloir aider le monde, très orgueilleuses ou encore à la suite de comas ou de graves maladies.

La vigilance doit être de mise, à tout moment.

Soyez vigilants et observateurs et demandez toujours à votre Être supérieur de vous donner des avertissements clairs, des ressentis physiques réels afin de voir, ou ressentir au-delà de ce qui est présenté extérieurement par les autres.
C’est ainsi que se développe le 6ème sens.

Si vous êtes amenés à rencontrer de telles personnes qui ne sont pas en accord avec vos choix, les lois divines ou l’éthique sociale, bénissez-les et stoppez ces rencontres.
Remerciez -les de vous montrer ce que vous ne désirez pas suivre comme chemin.
Si vous êtes centrés et neutres, il vous est possible de leur indiquer votre vision des choses pour les éclairer de votre point de vue.

Osez conseiller à vos connaissances d’éviter ces personnes si elles vous font confiance.
Sinon, laissez-leur faire leurs propres expériences, sauf cas de danger dont vous avez vraiment connaissance.
Si vous savez qu’une personne est manipulatrice et dangereuse, il va de votre devoir de juste de prévenir, sans haine ni colère, ses agissements à qui de droit, en vertu de la loi humaine de non-assistance à personne en danger.
Les autres sont vous !

En vertu de l’amour et la loi du libre arbitre, les Maîtres qui surveillent la terre, ne peuvent pas intervenir pour faire taire telle ou telle personne ni empêcher d’autres êtres de les écouter et d’obéir.
L’expérience concrète mémorisée dans l’ADN est la seule capable de développer ce discernement pour les siècles à venir.

De nombreuses personnes vont apprendre à capter les messages de leur Présence supérieure. La petite voix de la sagesse.
Vous apprendrez à le faire et c’est celle-ci qui vous guidera sur votre voie.

Si vous êtes canal, nettoyez à tous moments vos programmes défaillants. Libérez, purifiez votre corps, vos pensées et vos émotions.
Soyez le plus juste possible dans vos actions en fonction de la connaissance des lois cosmiques que vous avez développé.

Le nouveau paradigme mondial spirituel n’est pas un monde utopiste, irréfléchi et orgueilleux.
C’est un monde actif d’entraide, de respect de la vie, et d’actions courageuses et humanitaires.
C’est un monde de sagesse, de science et de pouvoir de l’esprit sur la matière.

Pour se mettre en action, il a besoin de personnes saines, qui épurent leurs lourdeurs et qui développent leurs états d’être divins.
Des personnes qui sortent de la dualité et de l’orgueil pour entrer dans l’union et le partage humble et simple.
Des humains qui savent gommer leurs défauts, nettoyer les programmes nocifs et rectifier leurs actions rapidement en tout respect de la vie.
Des humains sérieux et compétents dans leurs domaines, réfléchis et connectés à leur ressenti.
Des humains utilisant l’intelligence du coeur et celle de l’esprit.

Car c’est par l’amour divin et le respect universel que le nouveau monde sera.
Il est temps de s’ouvrir à la plénitude et l’authenticité de l’Être intérieur et à faire les bons choix et actions.

Magistra canalisé par Joeliah

****************************

Peinture Mario Duguay

signature

Opération : « Intégration d'amour pour une civilisation aimée ».

Pour installer une nouvelle façon d’être et d’agir sur la terre, en vue d’une société plus juste et humaine, il est important qu’un nombre important d’êtres agissent en conscience et en action, pour la mise en place d’un nouveau paradigme.
Il est temps de quitter le camp de l’exploitation, de la peur, de la souffrance et de l’inertie, et d’activer la flamme du paradigme du Nouveau Monde.
Temps de lâcher l’expérience de la dualité pour entrer dans l’expérience de l’unité.
Un dans le Tout, Tout en Chacun dans le respect et l’amour de la Vie.

Tout comme une graine à besoin de cinq temps pour parvenir à créer une autre graine, je vous propose cinq périodes d’une semaine pour parvenir à créer une nouvelle expansion d’amour au niveau mondial.

* Une semaine pour enraciner le projet dans une bonne terre d’amour.

* Une semaine pour que le projet créé des racines profondes et commence à pousser vers la lumière.

* Une semaine pour que le projet sorte de terre et lance sa tige et ses feuilles vers le ciel.

* Une semaine pour que le projet fleurisse et répande son parfum sur la terre

* Une semaine pour que les pétales tombent et laissent place au coeur du projet, lui-même remplit de nouvelles graines d’amour.

Si vous désirez participer au projet, seul ou en groupe :
Première semaine :

ImagePendant 5 minutes par jour ou un moment plus long en groupe, imaginez la terre comme un coeur rayonnant qui bat, et fait monter le taux vibratoire de tous les humains, transformant, haine en paix, désir de contrôle en revalorisation de la valeur de chacun, souffrance de solitude et de manque en comblement d’amour rayonnant, attachement et servitude en liberté et service enrichissant.
Visualisez votre être comme une graine d’amour qui entre dans cette nouvelle terre et commence à se transformer. C’est la mort de l’ancien pour naître au nouveau.

Prononcez plusieurs fois par jour tout au long de la semaine :
Je sème les graines de ma nouvelle vie harmonieuse, sereine et souveraine dans une terre d’amour, saine et régénérée.

*************

2ème semaine :

ImagePendant 5 minutes par jour, ou un moment plus long en groupe, imaginez votre graine d’amour qui s’ouvre et que des racines fortes, commencent à pousser et vous enraciner.
Imaginez que des centaines, des milliers de personnes fassent pousser des racines de respect, de force, de valeur, de sérénité, de joie, de paix, de sagesse, d’équité.. toutes les valeurs qui font la richesse d’un humaniste.

Prononcez plusieurs fois par jour tout au long de la semaine :
Je m’ouvre à une nouvelle vie.
J’enracine mes nouvelles qualités dans mon quotidien.
Je suis de plus en plus vertueux.
Je me transforme en conscience.

****************

3ème semaine :

ImagePendant 5 minutes par jour, ou un moment plus long en groupe, imaginez des tiges qui sortent de votre graine d’amour et montent vers le ciel. Ce sont vos vertus, vos qualités, votre nouvelle vie qui commence à sortir de cette nouvelle terre. Imaginez que des milliers de personnes autour de vous se transforment également et que la vie change. Imaginez une nouvelle foule de personnes respectueuses qui ose dire avec clarté et ferveur son désir de transparence et d’égalité. Toute la société reçoit cette nouvelle façon d’être.

Prononcez plusieurs fois par jour tout au long de la semaine :
J’ose manifester ma nouvelle vie.
Je grandis en conscience vers plus de lumière et d’amour.
Je suis entouré d’êtres libres et heureux.

***************

4ème semaine

9449297_sPendant 5 minutes par jour, ou un moment plus long en groupe, imaginez une ou des fleurs magnifiques qui s’épanouissent de vos tiges émanant vos qualités et répandant leurs odeurs dans toute l’atmosphère de la terre.
Cette odeur d’amour, de respect, de justesse, de transparence, de vérité, de liberté
qui embaume les vertueux…
Imaginez que des papillons viennent profiter de vos qualités et les transportent vers d’autres fleurs pour polliniser la terre.

Prononcez plusieurs fois par jour tout au long de la semaine :
Je m’ouvre au nouveau monde et j’offre mes qualités et vertus à mon entourage.
Je suis un être rayonnant d’amour.
La terre est un jardin d’êtres rayonnants de respect et d’amour pour toutes formes de vie.

**********

5ème semaine :

Pendant 5 minutes par jour, ou un moment p9796653lus long en groupe, imaginez que du coeur de votre ou vos fleurs, poussent des milliers d’autres graines que vous pouvez répandre dans votre monde à volonté.
Imaginez des milliards de graines d’amour qui volent au vent de la vie et se sèment partout sur la terre, et surtout dans les endroits les plus difficiles d’accès et qu’à leur tour, elles germent et continuent d’embellir le monde.

Prononcez plusieurs fois par jour tout au long de la semaine :

Des milliers d’hommes et de femmes s’ouvrent à l’amour, au respect, à la fraternité, à l’égalité, à la justesse et à la sagesse de pensées, à la responsabilité des actions, à la santé et à la richesse de la vie et transforment complètement la société.
Le nouveau monde est maintenant en action et tout se met en place pour son investiture.
Je suis en joie dans cette nouvelle vie.

L’ascension a commencé et nul ne peut empêcher ce plan cosmique de se réaliser.
Merci de votre participation à l’installation de ce nouveau monde.
Un plus un, plus un, plus moi, plus toi, plus lui, plus elle, plus eux…
plus toute la hiérarchie divine qui nous aide… alors la lumière peut augmenter son intensité et transformer l’ombre par sa clarté.

Création Joeliah
Lejardindejoeliah.com

signature

De Fripouille à Frisquette… une belle transition d'âme.

De Marie-Ange : suite à l’article écrit sur la dernière infolettre au sujet de Pelote et des animaux qui peuvent retrouver le même maître mais dans un aspect différent, voici l’histoire d’une cochon d’inde Fripouille revenue chez nous en chatte nommée Frisquette.

Ma fille Delphine désirait un animal de compagnie et plus précisément un chat mais travaillant nous n‘étions pas d’accord pour avoir un animal à la maison.
Un jour en rentrant de l’école : « maman, maman Stéphanie a une maman cochon d’inde qui va avoir des petits, maman je peux en avoir un s’il te plaît ?!»

Sur l’insistance de ma fille notre accord fut donné.

1chatetcochondindeElle donna  le nom de Fripouille à la petite cochon d’inde qu’elle avait choisie. Elle s’amusait beaucoup avec Fripouille mais elle n‘était pas toujours en liberté et un mercredi matin en se levant elle a commencé à dire chat, chat, chat… pendant de longues heures (juste une pause pour prendre son petit déjeuner).

Et là elle m’a dit : « tu comprends maman Fripouille est très gentille mais un chat sent qu’on a besoin de lui et il vient vers toi c’est mieux un chat pour moi».

Fripouille  resta  un an chez nous puis elle a manifesté des signes de fatigue et malgré nos soins, elle s’en est allée un jour en fin d‘après-midi.

Le matin de son départ ma fille m’avait dit  : «maman Fripouille va mourir mais ce n’est qu’une transition!».
Le soir quand ma fille rentra à la maison je l’ai prise dans mes bras et là elle m’a dit: «Fripouille est partie mais je te l’ai dit ce n’est qu’une transition».

De suite elle a dit : maintenant je peux avoir un chat. Ce à quoi je répondis on va attendre un peu !

3 mois  après le départ de Fripouille, un voisin qui savait que ma fille désirait un chat est venu sonner à notre porte un dimanche matin pour nous amener un tout petit chaton qu’il avait trouvé dans la nature. Ma fille très contente l’appela Frisquette.

Elle lui parlait, s’amusait avec elle… jusqu’au jour où un soir tous réunis dans la cuisine pour le repas, nous avons été surpris par des cris de cochon d’inde.
Ce jour-là la porte de la cuisine était fermée et Frisquette était dans le couloir. Clin d’œil pour ma fille qui avait demandé un chat pour qu’il soit en liberté et venir vers elle quand il le voudrait et là Frisquette était enfermée dans le couloir !.

La deuxième fois qu’elle émit les cris du cochon d’inde ce fut la veille d’avoir ses petits, c‘ était un mardi soir et le lendemain matin Frisquette est venue chercher ma fille pour qu’elle assiste à la naissance de ces 5 petits et ma fille répétait : « c’est le plus beau jour de ma vie ! ».

****************

Pour ma part, j’ai déjà retrouvé un chien à 7000 km de l’ancien…  Pirate était le fils de ma chienne qu’avait gardé mes parents dans les Landes. Il était grand et avait une certaine classe… Il est mort assez jeune après avoir été blessé par un chasseur.
Quelques années plus tard, en Guadeloupe, un grand chien s’est trouvé dans une maison que j’avais loué et ne voulais pas la quitter. Bien qu’ayant déjà Pelote, je l’ai adopté. Il s’appelait Apache, et bien vite, j’ai ressenti que je connaissais cette âme de chien; Bizarrement, plusieurs personnes venant chez moi l’ont appelé naturellement Pirate. j’ai rectifié machinalement sans vraiment faire attention, jusqu’au jour où j’ai fait le rapprochement… et ensuite il répondait aux deux noms sans souci ! Lui aussi est mort jeune…

*****************

Autre histoire récente :

Lors d’une canalisation des guides ont dit à une jeune fille qui venait de perdre son cheval – alors qu’elle n’en avait pas parlé et venait pour un autre sujet important – ‘Tu retrouveras bientôt ton cheval, il n’aura pas la même robe mais tu le reconnaitra ! »

Et à ce moment, j’ai vu dans l’invisible,  un cheval au galop allant vers elle…

Et elle m’a dit : ‘je sais, je l’ai déjà vu en rêve’.

*******************

Alors si vous avez perdu un être cher, ayez confiance ! L’amour réunit toujours ceux qui s’aiment et ce, qu’on y croit ou pas… en ouvrant son coeur, on peut les reconnaitre.

Joéliah

signature

Oser manifester sa nature profonde.

En voulant sauver une guêpe de la piscine, j’ai repensé à cette histoire. En effet, pourquoi vouloir sauver un animal qui risque de me piquer ?…

Un homme regardait  un scorpion en train de se noyer.
Lorsqu’il décida de le tirer de l’eau,
le scorpion le piqua.

Par l’effet de la douleur,
l’homme lâcha l’animal qui, de nouveau, tomba à l’eau
encore en train de se noyer.

L’homme tenta de le tirer nouvellement et l’animal le piqua encore.

Quelqu’un qui était en train d’observer
se rapprocha de l’homme et lui dit :
Excusez-moi, mais vous êtes têtu !
Ne comprenez vous pas qu’à chaque fois,
que vous tenterez de le tirer de l’eau il va vous piquer ?

L’homme répondit:
La nature du scorpion est de piquer,
et cela ne va pas changer la mienne qui est d’aider.

Alors, à l’aide d’une feuille,
l’homme tira le scorpion de l’eau, sauva sa vie et continua son chemin.

(Source inconnue)

****

Et si comme lui ou moi, votre nature est d’aider dès que possible… mais il est important aussi de prendre quelques précautions.

La conscience d’être juste dans ses actions est très importante parce que nous manifestons alors l’Être que nous sommes réellement. Parfois, la peur de déplaire est présente et nous empêche d’Être réellement qui nous sommes.

Pourtant, oser être et faire des choses différentes des autres, en accord avec sa conscience profonde apporte d’immenses joies.

Ce bonheur d’Être peut sembler étonnant au regard ou jugement des autres,
mais cet aspect leur appartient entièrement en fonction de leur propre concept de la vie.

L’une des premières conditions pour réussir sa vie et trouver le bonheur
est d’oser manifester sa vérité intérieure
et de savoir que l’autre agit envers nous en écho à nos croyances profondes.

« Si nous sommes en accord total et dans le silence de notre conscience, aucun écho ne peut répondre. »

Si la gentillesse est la base de notre construction, il est difficile d’être méchant(e)
et si c’est la générosité, il est impossible de tout garder pour soi.

Alors, face à une personne difficile ou radine… que faire ?
Sinon continuer d’être généreux, aimable et serviable mais prendre certaines précautions
pour ne pas se laisser manger tout cru…

Alors Que le meilleur de notre nature soit !
Sans peur et sans reproche…

Joéliah

signature

Infolettre 157 – Le tome quatre de la série des Rayons sacrés est sorti

joinfolettreBonjour et beau moment présent

Belle rentrée aux élèves et aux profs ! Ce mois de septembre est toujours un mois différent qui entraine un nouveau départ, un changement d’habitudes, une restructuration profonde parfois, mais aussi de nouvelles rencontres, de nouveaux objectifs à atteindre et des amitiés qui s’amplifient.

Particulièrement, et même pour ceux qui n’ont pas de rentrée, comme l’indiquent les deux bulletins Astro de ce début de mois, celui-ci est le bon moment pour changer d’orientation .. pour se recentrer et analyser ce qui va ou pas et changer s’il le faut.
Un bon mois pour éclaircir ses pensées, pour visualiser sa vie comme on aimerait et pour la rendre plus lumineuse !

Le tome quatre des Rayons Sacrés arrive mardi et il peut être d’une grande aide ! Les EnSeigneurs du Ciel donnent des guidances sur différents aspects de notre vie.
Complémentaire des trois autres, il peut se lire seul. Sa vibration est élevée.

C’est toujours un beau cadeau que de voir sortir une de ses créations et j’avoue que cette joie compense la peine que j’ai, d’avoir perdu ma petite compagne depuis 14 ans.
L’âme de Pelote est désormais dans un autre monde et j’espère avoir la joie de la retrouver un jour sous une autre forme. Ceci m’est déjà arrivé comme à certain(e)s d’entre-vous.

Si vous faites bien attention, vous pouvez ressentir qu’un animal connu avant semble se manifester dans un autre. Ceci également dans une personne, et c’est normal car les extensions partent de la même source.
Alors au lieu de pleurer les morts aimés, réjouissons-nous de retrouver leurs âmes, sous une forme ou une autre, lorsque le moment arrive.
Vive la vie !

Un tout grand merci aux personnes qui soutiennent le jardin par un abonnement mensuel, ceci m’aide à le nourrir chaque jour, à chercher des nouveaux plants de bonheur et à écrire dès que possible. Si vous désirez devenir ‘jardinier lumineux amateur’, il suffit de cliquer sur la partie abonnement du site. Merci de ce soutien moral et financier !

Je vous envoie plein d’amour et de courage pour cette rentrée.
Joéliah

barreenseigneursj

J’ai ouvert le tome quatre ‘au hasard’… et voici un extrait de l’enseignement qui, comme par magie, est sur l’expérience du moment :

Extrait de l’enseignement « Vous êtes créés de Lumière ! » (La richesse de se connaître)

« Vous pouvez souffrir d’une séparation parce que l’attachement vous fait souffrir, et parfois c’est votre orgueil ou votre peur d’être seul qui vous retient…/… La vie est une succession d’incarnations d’âmes qui se connaissent, qui se reconnaissent, se séparent, se retrouvent. C’est le jeu de la vie. Tout n’est qu’une question de temps et de formes.

En vous, résident des forces extraordinaires qui ne sont pas encore enclenchées. Pour la plupart, vous n’utilisez que quelques pourcentages de vos possibilités : un, deux, trois ou dix talents mais si vous êtes persuadés que vous pouvez tout avoir, là, maintenant, il suffit de le créer, de le visualiser, de le faire émettre par l’énergie pour que cela se manifeste.

Vous apprendrez cela dans les années à venir. Vous avez le temps car en vérité le temps n’existe pas. Soyez assurés que l’amour ne vous quitte jamais.

● Ne cherchez pas à trouver l’Amour, il est déjà en vous.
● Ne cherchez pas à trouver le bonheur, il est déjà en vous.
● Ne cherchez pas à trouver la gloire, elle est déjà en vous.
● Ne cherchez pas tout ce que vous cherchez puisque tout est déjà en vous.

Il suffit simplement d’orienter, de focaliser sur l’énergie que vous désirez et de la mettre en pleine Lumière.
Ayez simplement force, courage, audace et confiance. C’est l’audace et surtout la crédulité qu’il vous faut. Mentalement, vous le savez mais, à l’intérieur de vous, tout n’est pas intégré. Vous vous dites : « C’est trop beau, c’est trop magnifique pour être vrai ! » Ou encore : « Pourquoi moi et pas les autres ? » .
La réponse est : parce que vous êtes un Être, Esprit de lumière et que tout est donné. Vous le méritez parce que vous êtes une manifestation du divin, JE Suis. La Source divine est venue se manifester à travers vous. »

Tome quatreExtrait (autorisé par l’auteure) du tome quatre : Les richesses des Rayons Sacrés, de Joéliah.
Vous pouvez diffuser cet extrait en laissant la ligne source complète.
C’est un beau signe de droiture, de reconnaissance du travail et de respect juste, bien apprécié des auteurs. Un don contre un autre : c’est l’équilibre de l’amour.

************************************************************

Vous pouvez le commander ici – ou chez votre libraire habituel.

Les autres tomes :

1 – les 7 Rayons Sacrés
2 – Le pouvoir des 7 Rayons Sacrés
3 – L’amour et la sagesse des 7 Rayons Sacrés
et le livre pratique pour les utiliser pour son mieux-être :
– La Rayonnance Sacrée.
barrechouette

La nature fait de multiples dons… la reconnaissance que nous pouvons lui témoigner, son respect en évitant de la polluer et en l’aidant du mieux possible est notre action de grâce envers elle.

L’admiration peut aussi être une récompense et je pense que vous ne manquerez pas de le faire en observant ces merveilleux oiseaux du Paradis de Nouvelle Guinée. Cliquer ici.

Belle semaine !

Joéliah

signature

Voir au-delà de la fenêtre de nos limitations.

Le soleil brille toujours !

Qu’il fait bon voir un beau ciel bleu pur, après quelques jours de grisaille et de pluie.
Le dicton ‘après la pluie, le beau temps’ prend là, toute sa saveur.

Et il en est de même pour nos pensées.
Parfois elles sont embrumées, tristes et nous avons du mal à percevoir l’avenir ou même ce qui va arriver car le brouillard est épais.
Et puis, grâce à un coup de vent de pensées réactionnelles, une douche de lumière avec le rayon violet puis le rayon blanc, et la reprise en main de son autonomie et de ses choix, on s’aperçoit que le soleil n’a jamais cessé de briller.
Le soleil, c’est la puissance de la flamme divine qui nous soutient et nous réchauffe.
Et l’énergie lumière est toujours là aussi.

Et les nuages ennemis deviennent des amis car ils nous aident à aller voir en nous, ce qui crée ces blocages et de faire des choix.

Chaque événement qui parait négatif, est là pour nous tester dans notre foi en l’amour de la vie.

Nous évoluons chaque jour, en vivant le moment présent avec le plus d’attention possible et en libérant rapidement tout ce qui vient interférer dans l’émission de nos pensées.

Nous sommes constamment des émetteurs et récepteurs d’informations qui viennent du monde invisible et créent notre réalité.
Il y a les formes pensées négatives ou abaissant le taux vibratoire, nées en grande partie de la dualité et de la souffrance, et les formes pensées plus élevées qui sont axées sur le bien-être et l’amélioration constante de la vie.

Les premières sont souvent liées à la ‘stacausite aiguë’ propre à l’humain qui n’accepte pas d’être responsable de ce qui lui arrive et reporte toujours la faute sur l’autre, et perd ainsi son autonomie réelle.
« C’est la faute à X si je vais mal ou si le monde va mal »… et donc, « c’est à X de réparer la faute ou d’arrêter pour que j’aille bien ».

Ceci est une action typique de la troisième dimension.
Souvenez-vous de la fable ‘le loup et l’agneau’ ou du diction ‘qui veut noyer son chien l’accuse de la rage’ qui ne datent pas d’aujourd’hui.

On entend parfois : « C’est la faute à mon patron qui a mis un escalier trop raide dans l’atelier et que je suis tombé(e) »… (mais surtout pas à moi qui ai mal mis mon pied…)
« C’est la faute au mauvais temps si on a dû passer une mauvaise journée… » mais pas à moi qui aurait pu organiser une fête à la maison..

Plus l’on donne d’importance à la faute des autres, et plus l’on perd son pouvoir d’être en paix dans la vie.

Mais accuser les autres, c’est refuser l’initiative de se remettre en question et préférer détruire l’ennemi que de se regarder dans le miroir de sa conscience et corriger sa pensée.

Et pourtant ! Oser se dire : et si j’étais comme celui ou celle que j’accuse ? Et si c’était un beau test pour voir qui je suis réellement ?
Et si j’osais changer mon point de vue et me mettre réellement de l’autre côté de la lorgnette ? Qui verrais-je réellement ?

Voilà un beau travail de revalorisation.

Nul n’est dans la tête de l’autre.
Nul n’a la conscience de l’autre et peut savoir ce qui s’y passe.

Il n’est que possible d’extrapoler, d’imaginer ou de se référer à nos connaissances limitées.
Par exemple, les religions sont liées à des dogmes, des écrits qui souvent datent de milliers d’années sans prendre en compte l’évolution de l’humanité et de la Terre.
Il est certain qu’au temps de l’ancien testament, du Talmud ou même du Coran, peu de prophètes ont annoncés que l’homme marcherait sur la lune… celui qui peut le dire aujourd’hui est-il un menteur ? Idem pour l’évolution du taux vibratoire ou autre nouveautés …

Dans un autre domaine, il y a eu récemment l’élection de ‘Miss Monde’… très belle, c’est certain, mais franchement, est-ce que les organisateurs ont vu TOUTES les femmes du monde pour juger ?
Non, ils se basent sur leurs choix et jettent celles qui n’entrent pas dans les normes.

Et chez les prix littéraires, est-ce que les juges ont lu tous les livres édités dans l’année ? Toujours non. Ils sélectionnent ce qui entre dans leur cadre.

Et ainsi, nous pouvons constater facilement qu’un jugement se fait uniquement sur des points de vue limités et non universels.

Il est bon d’apprendre à voir au-delà de la fenêtre de nos limitations.

Agir en dimension supérieure, c’est reprendre sa responsabilité et s’unir à son être réel qui peut nous donner une aide incroyable.
C’est s’unir au soleil central et à la force divine.
C’est savoir que l’on est la source de l’aimantation de ce qui arrive et qu’en changeant la charge de l’aimant, il est possible d’attirer autre chose.
Et c’est co-créer sa vie telle qu’on la souhaite réellement et non la subir par l’attraction de nos peurs ou blessures d’âmes.
Je vais de ce pas nettoyer mon miroir…

Que le meilleur soit !
Joéliah©

signature