L’art de libérer les tensions

Lorsque arrive une situation difficile à gérer, une perte, une déchirure, une dispute ou autre complication relationnelle, ce sont de beaux cadeaux pour nous montrer quel est notre degré d’acceptation et notre capacité à nous aligner pour la gérer au mieux.

C’est un moyen rapide de voir si les blessures d’âmes sont encore éveillées, si la paix est imperturbable où si, au contraire, à la moindre contradiction, il y a de grosses émotions qui se présentent.

L’adaptabilité est liée à la tolérance, à l’amour, à la joie de vivre des situations différentes avec l’assurance d’être toujours au bon endroit, au bon moment. Ceci engendre un bien-être régulier.
Bien sur il peut y avoir une émotion qui se manifeste, et alors, la paix reprend sa place naturellement car elle est installée.

Par contre, si ce sont les émotions ou les peurs qui dominent, il y a plutôt contrariété, offuscation, gêne, mépris ou déni, tristesse ou encore colère, tout un panel de sensations qui mettent mal à l’aise et jouent sur notre état de santé.

Quelle émotion de peur peut se présenter en cas de situation très perturbante ?
A chacun de répondre en écoutant bien ses ressentis.

Quelques pistes : peur de ne pas être aimé, peur d’être rejeté ou abandonné, peur de manquer ou frustration, peur d’être dévalorisé ou non reconnu.
Peur de gêner, peur de souffrir, peur de devoir se montrer, peur de demander, peur d’être reconnu(e), peur de devoir tout gérer, peur de la solitude, peur de l’échec, peur de l’inconnu…

Et puis, quel est le niveau de tolérance ? Niveau d’acceptation, de compassion, de connaissance exact des faits…

Quels sentiments et émotions se présentent ? Frustration, jalousie, échec, injustice, trahison, colère, rancune ou rancœur, impuissance…

Quels que soient ces barrages à l’expression de l’amour authentique, nous avons toujours le moyen de les lever.

1er point : comprendre que si nous vivons cela, c’est que des parties conscientes ou inconscientes l’ont créé et toujours dans un but d’expérience de la dualité et de leçon d’alignement au soi.
Ce n’est pas évident du tout…  et pourtant, tout est juste même le plus difficile à vivre.

Reconnaitre sa responsabilité de co-créateur et de co-attracteur est essentiel. Tout émane de soi et donc une bonne base est de stopper d’accuser les autres.
Chacun est responsable à 100% de ses créations et attractions et nous n’avons de pouvoir que sur notre capacité à gérer ces pensées et émotions pour libérer ou amplifier, détruire ou construire…


Alors, si le besoin se manifeste, il est conseillé d’aller libérer ces maux intérieurs par les techniques connues et rapides : Pardon – Ho’Hoponopono – EFT – ‘Je commande’ – longues respirations libératoires – marches dans la nature – bain au sel de mer…

Une fois en paix, affirmer clairement ses nouveaux choix et rester centré sur son bien-être.

Ce n’est qu’en faisant de tels exercices, au moment où l’expérience arrive, que l’évolution peut se faire librement, et donc l’ascension qui est l’élévation du taux d’amour.

Que le meilleur soit !
Joéliah

Je vous conseille mon livre ‘Le carnaval des âmes’ qui contient de nombreuses manifestations des blessures d’âmes et surtout des prières et exercices pour les libérer.

https://www.les-livres-de-joeliah.com/le-carnaval-des-ames-joeliah-c2x16588841

Également, des exercices que je guide en audio,  que vous trouvez ici :

 

signature

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
in ut consequat. Sed at Praesent eget vel,