Une grande séparation énergétique est en train de se créer dans votre monde.
D’un côté les inconscients, handicapés d’amour, qui ne voient que le pouvoir, la souffrance, la guerre, leurs propres intérêts ou la manifestation quotidienne de leurs peurs, et d’un autre, les bienfaiteurs de l’humanité, qui ont déjà  pris contact avec leur être de lumière et commencent à fusionner dans la paix et l’amour.

Les premiers sont des êtres de lumière privés de leur source d’abondance.
Ils ne voient pas en l’autre une partie d’eux-mêmes mais un ennemi potentiel à détruire coûte que coûte. Ils se créent des maladies lourdes, des évènements difficiles à vivre.
Ils ne sont pas forcément méchants ou cruels, souvent justes inconscients de leur pouvoir de création sans contact à la lumière véritable.
La somme des souffrances et des peurs entraînent des modifications mondiales, des bouleversements climatiques, des violents orages ou des inondations.
C’est le seul moyen pour la Terre de se laver de ces énergies perturbantes.

Les bienfaiteurs de l’humanité sont conscients de leurs capacités à rayonner le bien, l’amour et la lumière salvatrice. Leur présence assemblée dans un endroit particulier peut protéger un lieu. Avec la conscience, vous pouvez tout réaliser, tout sauver.

La guerre est imminente dans le plan de la conscience de la peur.

La paix est imminente dans le plan de la conscience de l’amour.

Rassemblez vous et chantez la paix.

N’alimentez pas cette énergie de guerre, de violence et de séparation.

Plus il y aura de bienfaiteurs de l’humanité qui chanteront et manifesteront la paix, plus elle rayonnera sur le monde et transformera l’énergie de guerre.

La paix commence en vous. Autour de vous. Soyez en paix avec vous-mêmes, avec votre famille, vos amis, vos voisins, le monde. Une seule pensée de colère, de rancune, de jalousie alimente le foyer de la guerre. Si vous êtes des milliers à retirer ces pensées et à mettre à la place des pensées d’amour, le feu de la violence s’éteindra peu à peu faute de carburant. Vous avez un rôle important à jouer dès aujourd’hui.

Aimez, aimez et aimez toujours, c’est votre seul salut.

Cœur angélique

Canalisé par Joéliah en 2002, et tellement d’actualité.

Le temps n’existe pas dans l’au-delà, seule l’énergie est palpable.

Le nouveau monde va se créer, non pas à partir de ce qui est mais à partir des nouveaux enfants qui s’incarnent et des personnes qui, comme vous, peuvent s’ouvrir au tout, à la destruction de l’ancien royaume, de l’ancien fonctionnement, de l’ancien paradigme et à l’ouverture d’un nouveau monde complètement différent.
Bien sûr de nombreuses personnes adultes vont participer à ce nouveau monde pourtant la structure fondamentale, la compréhension fondamentale viendra des nouveaux enfants.
Pour vous permettre de comprendre de manière présente, observez comment beaucoup d’entre vous ne connaissait pas l’informatique.
Les ordinateurs n’existaient pas.
Et vous avez découvert ce premier ordinateur, énorme.
Ensuite ils se sont de plus en plus miniaturisés et aujourd’hui la plupart d’entre vous avez un ordinateur et vous avez appris à vous en servir.
De la même manière le nouveau monde va pouvoir se créer avec des adultes qui vont le découvrir.
Observez les petits enfants qui naissent, ils savent instantanément se servir d’un ordinateur et aller chercher des programmes dont vous n’avez jamais soupçonnés l’existence.
Cette analogie est exactement ce qui se passe par rapport à la vie et au nouveau monde.
Le nouveau paradigme c’est comme un nouvel ordinateur, une nouvelle connaissance, vous les découvrez, vous allez apporter vos connaissances et les enfants qui viendront, baigneront dedans depuis leur naissance.
Mais vous, baignerez dedans aussi lorsque vous renaitrez.
Donc honorez ce temps présent.
Honorez tout ce que vous faites, et honorez vos choix de vie ultérieure.
Nous entendons dans certains enseignements dire : c’est ma dernière incarnation et ils sont tout fiers de le dire.
Peut-être dernière incarnation sous un modèle de vibration.
Mais lorsque l’âme sait quel potentiel il y a sur cette Terre et qu’elle a expérimenté la matière, elle a envie de l’expérimenter encore et encore, différemment.
Alors dernière incarnation sur une éternité ?
Imaginez : c’est comme si un enfant disait que la maternelle lui suffit, et qu’il n’ira plus jamais à l’école de sa vie.
Il peut le croire, mais lorsqu’il va se trouver en vacances et qu’il aimerait apprendre autre chose, il va y avoir un moment où il va se dire : » et si je passais à la classe supérieure, et si j’allais apprendre autre chose, et si j’allais expérimenter autre chose ».
C’est ce que vous faites. Vous partez en disant c’est la dernière fois et puis il y a un moment donné vous vous dites « oui mais c’est tellement bien, c’est encore bien sur la terre ». Et vous revenez, mais vous revenez avec vos acquis.
Pouvez-vous imaginer un enfant qui passe en classe supérieure et qui repart à zéro sans rien avoir appris ? Croyez vous que chaque fois que vous avez changé de classe, vous avez été obligé de réapprendre à écrire, à lire, à compter ?
Chaque fois que vous revenez dans une vie, tout ce qui a été acquis avant est installé. Vous n’avez plus besoin de plus : vous savez écrire et heureusement.
Prenez ce temps pour comprendre l’évolution, le nouveau monde.
L’ancien paradigme est obligé de s’effondrer, de s’arrêter.
Nous vous l’avons dit.
Parce que tout est pris à l’envers le cycle s’arrête pour passer à un autre cycle, à d’autres ondes.
Vos finances vont mal, elles doivent s’effondrer. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura plus d’échange ensuite. Cela veut dire qu’il y aura une autre façon de donner de la valeur à cet échange.
Votre éducation s’effondre, votre système de santé s’effondre, votre système d’information s’effondre. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura plus jamais de télévision, de radio ou d’internet, cela veut simplement dire qu’il y aura des façons différentes de communiquer et qui seront beaucoup plus simple.
Gardez cette image : soyez des piliers solides sur le sens de la joie et la simplicité.
Ne vous étonnez pas : les banques vont tout perdre, vous allez gagner, si vous êtes persuadés que vous allez gagner. Vous allez gagner, parce que le système sera différent.
Alors ne vous effondrez pas en même temps que l’ancien monde. Soyez des piliers rayonnants pour le nouveau monde.
Trouvez déjà vous-mêmes des façons d’être différents.
Il est sûr que plus vous tiendrez à vos acquis de l’ancien monde, plus ce sera dur de passer au nouveau.
Mais si vous vous lâchez dans la foi, dans l’assurance que la lumière, que le Je qui est à l’intérieur connait la suite du jeu et va vous y emmener avec ses nouvelles règles très amusantes, très joyeuses et très pures, alors faites confiance, osez sauter le fossé et vous verrez une nouvelle Terre différente.
Enseignement des guides, reçu pour un groupe, par Joéliah en 2009 et tellement d’actualité.
Le temps n’existe pas dans l’au-delà.

Dans l’évangile de Jean, Thomas dit qu’il a besoin de voir pour croire et le Christ semble critiquer cette attitude en disant : « Parce que tu m’as vu tu as cru, heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru »

Croire au pouvoir de rédemption, à la résurrection après la vie et même à l’accomplissement de la loi d’attraction est évident pour tous les éveillés qui ont accès au Royaume, au champ quantique divin.

Nous baignons dans ce champ de lumière et nos croyances jouent un rôle fondamental dans notre façon de vivre, d’appréhender les événements et de pouvoir vivre dans l’amour et le moment présent.

C’est pourquoi nous devons croire pour voir, et non l’inverse.

Avoir la foi que la vie nous donne ce qu’il y a de meilleur pour notre évolution si nous lui demandons.

Cela ne signifie pas que nous n’avons pas d’épreuve à traverser, simplement que notre état d’esprit peut faire une grande différence.

Actuellement, Maman est en fin de vie mais nul ne sait le temps restant.
Elle est de nouveau hospitalisée et cette fois, comme les règles de circulation ont changé et que je demande le meilleur, elle a eu une place dans une clinique à 10km de chez moi.
Et cette fois, il est possible de lui rendre visite.
J’ai émis fermement et avec amour l’intention de l’accompagner au maximum.

J’ai appelé ses guides de lumière et toutes les âmes connues autorisées à l’accueillir pour que le passage se fasse le plus doucement et rassurant possible.
J’y crois fermement et ça se fera au juste moment pour son meilleur. Quand, où, comment ? Cela appartient au royaume.
Je dois juste rester assurée que le meilleur se fera pour elle et remercier.

C’est cette foi que nous devons développer plutôt que de se morfondre dans la tristesse, la souffrance et l’impuissance.

C’est la grande différence entre la troisième dimension où tout est réduit dans une matrice d’illusion depuis ‘la chute’ du Paradis et où les humains sont soumis aux lois de la Terre, la quatrième qui est la reliance à l’amour et  à la cinquième qui est l’accès au royaume.

Nul ne peut accéder au royaume de la lumière sans amour, car c’est une question de vibration et de foi. Nous devons créer ensemble notre nouveau monde libre, respectueux et paisible.

En troisième dimension, le paradis d’illusion existe, c’est celui créé par le pouvoir, l’argent facile et les plaisirs immédiats, tout comme l’enfer d’illusion existe créé par la peur, la souffrance ou encore l’asservissement.

Hors des religions, se relier à l’amour christique, c’est faire vivre Yeshuah, l’enseignement de Jésus, ‘Je suis’ en nous.

C’est avoir foi qu’un autre monde existe et se manifeste à travers nous. C’est créer son nouveau monde respectueux, libre, heureux et paisible en reliance avec la lumière.

En toutes choses, reliez-vous à votre puissance de création, dans l’amour et émettez votre foi à la parfaite réalisation de votre désir profond.

Alors créez ce que vous voulez vivre et axez votre focus sur leur réalisation.

Je vous souhaite le meilleur

Joéliah

reve
Il y a quelques années, une connaissance ‘voyante’, m’a assurée que j’allais avoir une maladie et que je devrais aller en cure tous les ans.
 
Je lui demandai alors pour quelle maladie ? Elle ne savait pas mais me voyait vraiment dans un centre de cure.
 
Je lui ai répondu que ce n’était pas dans mon choix de création.
 
– ‘Tu verras bien, je ne me trompe jamais ! »
 
Trois mois après, à Dax, j’étais bien dans un centre de cure.
J’y étais pour animer une conférence sur les anges, ce que j’ai renouvelé l’année suivante.
 
Sa perception visuelle m’avait bien vu, mais son mental avait interprété à partir de ses propres données.
Son ego était limité dans ses croyances et dans ce cas : centre de cure = maladie.
 
Pourtant mon futur à été changé parce que j’avais coupé sa projection et remplacé par ce qu’il pouvait avoir de meilleur pour moi.
Lorsqu’elle a fait sa prédiction, je n’avais pas encore été contactée pour la conférence.
 
Plusieurs fois, je lui avais conseillé de ne pas surinterpréter ce qu’elle pouvait voir car j’avais remarqué qu’elle donnait des prévisions alarmistes facilement.
 
Les personnes qui la croyaient pouvaient ainsi vivre les événements en les ayant programmés dans leur subconscient.
Dans ce cas, c’est plus une manipulation mentale axée sur la peur qui agit dans la nouvelle réalité.
 
Le libre arbitre étant en action, c’est aussi une expérience pour chacun d’apprendre à qui donner foi.
 
Souvent, nous sommes ainsi à interpréter au premier degré, sans imaginer que notre conscience possède des potentialités extraordinaires.
 
Combien de jugement hâtifs sont ainsi émis, en référence à des croyances personnelles, familiales, religieuses ou collectives.
 
reveC’est pourquoi, il est bon de s’ouvrir au champ des possibilités et de savoir ce que l’on désire vraiment vivre.
 
Se connecter à notre Présence divine dans l’amour, prononcer à haute voix nos souhaits profonds et avoir foi en leur réalisation peut aider à l’accomplissement dans la matière.
 
Qui ne dit rien consent.. . c’est vrai aussi pour la puissance de l’esprit qui donne ce qui est possible de donner tant qu’il n’y a pas de directives plus précises.
 
Il est bon de le faire toujours en action concrète, car la négation est comprise comme une demande.
 
Alors plutôt que de craindre et créer, soyez dans la joie et la foi de mettre en mouvement ce que vous désirez le plus et remerciez.
 
Que le meilleur soit !
 
Joéliah
 

A l’Ère des Révélations, ne pas comprendre l’univers, ne pas savoir ce que l’on est et pourquoi on est là, se demander si sa vie a un sens ou est issue du hasard, est désormais un CHOIX.

Le film MIND, une entrée en matière qui vous passionnera pour répondre à toutes vos questions existentielles et fondamentales, comme cela n’a jamais été.

Franck Hatem offre un film gratuit de 7h qui est un véritable cadeau de prise de conscience sur le sens de la vie.
Autonomie, souveraineté intérieure, connaissance de soi et compréhension de l’univers, ouverture de conscience, réalisation spirituelle, illumination, par ouverture au SUPRAMENTAL, SENS DE LA VIE, BUT DE L’EXISTENCE.
Prenez le temps de regarder ce film en plusieurs étapes.
Il y a plusieurs intervenant de renom.
Vous aurez des prises de conscience pour accompagner l’élévation vibratoire de la planète et comprendre le sens et le but de sa vie.
Plus jamais vous ne croirez au hasard, plus jamais vous ne serez victime.
Merci à tous les participants de ce film très important. 💕
Enseignement de maitre Paul le Vénitien :
 
En toutes choses, quoi que vous décidiez de faire, mettez-y toujours de l’amour, même si votre travail ne vous plait pas.
Au jour d’aujourd’hui, vous avez la possibilité de l’arranger, de le transformer pour qu’il devienne amour et pour que d’un seul coup vous le perceviez d’une autre façon.
 
Bien souvent la situation qui vous gêne autour de vous n’est là que parce qu’il y a eu un manque d’amour distribué à un moment ou à un autre.
Prenez un temps de recul et observez votre vie, observez ce qui vous dérange.
 
Envoyez la puissance du rayon rose d’amour dans votre vie. Inondez tout ce qui vous entoure, laissez en action cette énergie de façon qu’elle restructure, qu’elle modifie, qu’elle apaise et qu’elle redonne de l’amour.
 
Ainsi quelle que soit votre vie vous pouvez toujours la modifier, l’arranger simplement en prenant du recul, car tant que vous êtes au pied du mur, ce mur peut vous paraître énorme, vous ne savez pas comment le franchir, vous avez envie de le détruire pour passer de l’autre côté.
 
Alors il y a plusieurs façons pour franchir ce mur si vous restez au pied : vous pouvez le longer jusqu’à trouver une porte, vous pouvez essayer de l’escalader, vous pouvez pleurer au pied du mur et rester sur place longtemps.
Et puis il y a aussi une autre façon de faire : c’est simplement de prendre du recul et en prenant du recul vous allez vous apercevoir qu’il y a une colline, et vous allez vous apercevoir que ce mur ne mesure que quelques mètres de largeur, que simplement par votre recul, il suffit de passer à côté du mur et vous n’avez plus aucun obstacle.
Ce recul, c’est de l’amour.
 
Au lieu de vous buter sur ce qui vous gêne, de rester au pied du mur, prenez ce recul.
 
Lâchez prise à votre problème, reliez-vous à votre être dimensionnel et regardez, et à ce moment-là vous allez vous apercevoir qu’il y a d’autres chemins beaucoup plus simples, beaucoup plus faciles.
 
Et vous allez pouvoir franchir ce mur, simplement vous retrouver de l’autre côté, sans l’avoir abattu, sans être restés bloqués, sans avoir cherché pendant des mois et des mois la porte de secours.
 
En toutes choses, ayez l’amour pour vous-même de prendre ce recul, de vous emplir d’amour, et de regarder la situation sous un angle différent.
 
Et puis vous pouvez aussi vous apercevoir que ce mur est très fort et qu’il pourrait constituer une base très solide pour la construction que vous désireriez faire.
 
Il est donc important de prendre ce recul, de mettre de l’amour, de visionner vos problèmes, vos situations de manière différente.
 
Devenez des aigles, des aigles qui planent et qui regardent la situation d’en haut.
Ils observent avant d’agir.
Devenez ces aigles de la lumière qui observent, aimez et agissez.
 
Extrait d’un enseignement sur le rayon rose, canalisé par Joéliah
https://www.facebook.com/alasourcedubonheur/
Je souhaite à toutes et tous un beau week-end pascal dans la conscience de son symbole de lumière et de libération.
 
Alors qu’il était honoré quelques jours avant et adulé par la foule, Jésus devenu Christ a été rejeté de la société, abandonné de ses amis, humilié et violenté par la foule, trahi par son ami, accusé à la place d’un vrai voleur avant d’être crucifié avec deux autres voleurs.
 
Il est mort physiquement et – c’est inscrit dans les évangiles – est descendu aux enfers avant de ressusciter dans son corps de lumière.
 
Il a vécu toutes les blessures de l’âme pour les transcender.
 
Dans sa nouvelle vie, il était le même, lumineux et différent.
 
Peu importe si l’histoire est vraie, trafiquée, inventée ou détournée – chacune et chacun a ses croyances – le mystère de la résurrection est là depuis 2000 ans.
 
C’est ce symbole de l’après mort qui est le plus important, l’entrée dans la vie réelle, lumineuse en esprit.
 
S’arrêter à la souffrance et à la croix pour en faire une religion a été une manière d’enfermer les gens dans un bas monde.
Les pécheurs de poissons sont devenus des pauvres pécheurs devant l’éternel.
Le pouvoir des empereurs romains qui ont été déchus par la suite de l’histoire et la manipulation des peuples par l’asservissement étaient déjà en place à l’époque pour détruire l’importance de chaque homme.
 
Jésus-Christ est venu pour comprendre et enseigner l’amour, le partage, l’humilité, la foi au Père Tout-puissant le créateur de toutes choses et le pouvoir de l’esprit sur la matière.
Il était devenu un maitre quantique et savait utiliser la foi pour guérir, transformer, multiplier des pains ou des poissons pour nourrir la foule qui l’écoutait.
 
Et il enseignait que les humain qui avaient la foi en ce ‘Je suis’ qui est le royaume en eux, pourraient faire aussi des miracles.
 
Matthieu 21:21
Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne : ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait.
 
Alors aujourd’hui, ouvrons nous à la foi de la puissance de ce qui est en chacun et peut s’exprimer par l’amour inconditionnel de ce royaume d’amour.
 
Le royaume de l’âge d’or doit se mettre en action et c’est par l’éveil de conscience de notre souveraineté divine qu’il se manifestera.
 
Alors quelles que soient vos croyances, retenez que nous sommes bien plus importants que ce que l’on veut nous faire croire et qu’ensemble nous pouvons beaucoup, puisque la puissance du ‘Je suis’ est multipliée par l’amour.
 
Paix et joie à toutes et tous.
Joéliah

Seigneur, aide-moi à être heureuse
et à créer le bonheur,
à être détonateur de Joie,
celle qui fait éclater la gangue qui nous étouffe.

Seigneur, aide-moi à jouir de mon corps,
de mes yeux qui voient,
de mes oreilles qui entendent,
de mes pieds qui marchent,
de mes mains qui touchent,
de mon palais qui goûte,
de ma bouche qui hume l’air qui vivifie…

Seigneur, aide-moi à jouir de mon âme,
de mon intelligence qui comprend,
de ma volonté qui agit,
surtout de mon cœur qui aime et qui est aimé :
Ah ! Je suis vivant, merveille !

Et à mesure que les ans passent et que mes sens déclinent,
aide-moi, Seigneur, à trouver ma joie dans la vie des enfants
et de tous ceux qui jouissent à plein de leur corps et de leur âme.

Aide-moi surtout, Seigneur,
à trouver de plus en plus ma joie en Toi,
Source de mon espérance,
Toi, ʺl’Au-delà de toutʺ,
Toi, la vie en plénitude,
Toi, qui m‘attends dans Ta maison
où – tu l’as dit – tu m’as préparé une place.
Merci, Seigneur !

Soeur Emmanuelle

Plusieurs thérapeutes et médecins holistiques (vérifié par visioscan) constatent qu’ils n’arrivent plus à ‘entrer dans les corps’ et ressentir l’âme des personnes ayant reçu les injections de produits a arnmessager.
C’est comme si ces personnes sont coupées de leur nature profonde.
Le corps physique semble aller bien pourtant il y a un vrai décentrage de tous les corps.
J’ai demandé aux guides s’il est possible d’y remédier, voici leur réponse :
« Le détachement temporaire de l’âme se produit parfois lorsqu’il y a une grosse douleur, un accident, une anesthésie ou un changement de plan, ou même un voyage astral et, petit à petit, la réintégration se fait.
Ce produit spécifique ‘éjecte’ l’âme et peut faire durer la sortie dans le temps si la personne reste telle qu’elle est.
Il est possible de ramener l’âme en contact des corps physique, mental et énergétique à partir de massages de la région thoracique – thymus et cœur – d’équilibrage de chakras, de prières et d’intentions d’amour.
L’enracinement est aussi important, tout comme la marche pieds nus dans l’herbe et le contact avec toute forme de vies.
Vous avez la possibilité d’agir dans l’ADN de part vos prières, intentions, pensées et actions.
Pour aider une personne, des membres de la famille et des amis, et aussi du personnel aidant connaisseur de l’énergie peuvent l’aider à retrouver son intégrité.
Pleurer ou vous plaindre ne sert qu’à ajouter de l’effet, alors que prier et agir en conscience transforme la vibration.
Gardez confiance et sachez qu’au-delà de la condition physique incarnée, l’âme existe et ne peut être dissoute.
Il y aura juste une perte de données dans l’historique.
Des millions de personnes actuellement sur cette Terre ont perdu le contact avec leur essence primordiale et agissent comme des robots.
C’est une expérience spirituelle également.
Les personnes qui sont connectées en conscience savent les choix qu’elles doivent faire pour y rester.
Si vous devez obligatoirement recevoir ce produit, prévenez votre âme, priez avant, pendant et après et demandez à votre corps d’énergie de rejeter tout ce qui n’a pas lieu de rester.
Souvenez-vous que vous avez du pouvoir de part votre esprit puissant, y compris celui d’annuler des effets nocifs.
Montez votre vibration, inondez-vous de flamme froide violette de transmutation, restez enracinés à la Terre et connectés au ciel et affirmez votre droit à la liberté.
Vous êtes Un en Esprit et aimés telles et tels que vous êtes ».
**
Gardons la foi et restons unis en conscience et amour pour former une solide contrepartie spirituelle.
Que le meilleur possible soit !
Joéliah
Issu de l’infolettre 523
Croyez-vous qu’un peintre lorsqu’il a fini un tableau, qu’il a signé ce tableau, vient sans cesse le rectifier ? Non !
Il prend une nouvelle toile et repart sur une nouvelle œuvre à créer.
 
Dans votre vie, vous devez imaginer cela : si vous avez eu une histoire relationnelle qui est terminée, un passé difficile, un emploi perdu ou toute chose qui vous pèse, voyez cela comme un tableau terminé.
 
Vous l’avez créé et vécu, avec vos intentions conscientes ou inconscientes, vos choix, vos peurs ou votre abnégation.
C’est une toile de votre vie.
 
Ce tableau est terminé, il peut vous plaire ou non mais il est fini alors signez-le et passez à une nouvelle expérience sans revenir sur celle passée.
 
Vous n’êtes pas obligé d’avoir une galerie d’art à la maison exposant toute votre souffrance.
 
Vous n’êtes pas obligé d’avoir tous ces tableaux accrochés dans votre entrée, dans votre couloir, dans votre mémoire activée.
 
Vous n’êtes pas obligé de les montrer à toutes les personnes que vous rencontrez en répétant des souffrances passées.
 
Car en se faisant, vous éclairez ce qui vous fait mal et vous vous attachez à la souffrance en oubliant que vous avez des toiles neuves, des pinceaux, des peintures et que vous pouvez créer un genre nouveau.
 
Vivre au moment présent plein d’amour vos nouvelles créations veut simplement dire que vous pouvez désormais décrocher les tableaux que vous avez peints et les libérer de votre mémoire.
 
Chaque tableau, chaque expérience est comme un apprentissage vers le meilleur.
 
Libérer le passé dans l’acceptation et le choix de vous perfectionner et de vous élever est la meilleure façon pour que vous soyez neutre, pour que vous soyez plein d’amour.
 
Alors, regardez vos galeries, gardez les tableaux expériences que vous aimez et qui vous font du bien, et évacuez tout ce qui vous cause souffrance.
 
Vous avez tout à fait le droit de les libérer, de les décrocher de votre mémoire, de les offrir à l’Univers ou de les détruire si cela vous convient.
 
Lors d’une méditation active, vous pouvez imaginer un grand feu libérateur.
Vous décrochez les toiles de votre passé qui sont des mauvais souvenirs et vous les brûler en demandant la libération.
 
Vous pouvez aussi écrire tout ce qui vous pèse et brûler cet écrit.
 
L’important est votre intention.
 
Et en vivant l’instant présent en pleine conscience, crééz-vous de nouvelles œuvres avec la joie et l’amour de tout ce que vous êtes.
 
Chaque expérience compte et doit vous permettre de vous élever, grâce à l’amour, la confiance et l’envie de devenir expert de la Vie.
 
Joéliah