Un secret de la création par attraction :
Le processus des 17 secondes 💕
Si vous observez une belle chose, pendant que vous l’observez, elle vibre.
Et pendant qu’elle vibre, si vous maintenez votre attention sur elle pour aussi peu de temps que 17 secondes, vous commencez à vibrer selon sa vibration.
Il en est ainsi, quel que soit ce qui se reflète dans votre vibration. Puisque l’Univers perçoit le signal que vous transmettez, qui est le résultat de votre réponse à ce que vous observez présentement, il accepte ce signal comme votre signal de sortie.
Il le voit comme votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables.
Si ce que vous observez est quelque chose dont vous ne voulez pas, cette chose vibre aussi.
Et lorsque vous maintenez sur elle votre attention pour plus de 17 secondes, vous commencez à vibrer selon sa vibration.
Et alors, l’Univers accepte cela comme étant votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables.
Parce que l’Univers répond à votre signal, quand ça va bien, ça va encore mieux, et quand ça va mal, ça va encore plus mal.
Alors que vous entrez en résonance avec les choses qui vous entourent au lieu d’établir votre propre tonalité, ou d’émettre votre propre signal, vous ne vous sentez pas en contrôle de votre propre point d’attraction.
Cela parce que vous émettez un signal involontairement car vous n’avez pas encore tout à fait appris, ou vous n’êtes pas encore arrivé à croire, que vous pouvez établir votre propre tonalité et que l’Univers y répondra quelle qu’elle soit.
Les enseignements d’Abraham – Esther Hicks
De Monique Mathieu.
« Depuis des milliers, voire des centaines de milliers d’années, vous n’avez pas la capacité de basculer dans une autre dimension.
En ce moment, vous êtes souvent en quatrième dimension, et aussi cinquième ou sixième dimension, ce qui occasionne en vous de grandes turbulences.
Dès que vous aurez passé le temps intermédiaire, très vite vous ne serez plus en cinquième dimension, vous serez en sixième dimension.
Nous tenons encore à expliquer à quoi correspondent les dimensions.
Elles correspondent à des niveaux de conscience, c’est pour cela que vous pouvez être en cinquième dimension si votre niveau de conscience correspond à la dimension de ce futur monde vers lequel vous vous dirigez maintenant d’une façon très rapide.
Tout va se transformer en vous et autour de vous .
En ce moment, et c’est pour cela que c’est très difficile pour beaucoup d’êtres humains, beaucoup de niveaux de consciences se chevauchent.
La première des choses que nous vous recommandons, c’est d’essayer de faire tout votre possible afin de ne pas baisser votre fréquence vibratoire. Si vous arrivez à vous maintenir dans une certaine fréquence vibratoire, vous n’aurez absolument pas de nuisances venant de l’extérieur, c’est-à-dire venant de ce que vous vivez depuis plus d’un an.
Vous pouvez ressentir d’un seul coup une très grosse fatigue sans qu’il n’y ait nécessairement un problème de santé. Nous allons vous en expliquer la raison.
S’il y a une confrontation avec les énergies de l’ombre et de la Lumière à l’extérieur de vous, il y a la même confrontation à l’intérieur de vous-même, parce que vous êtes dans la grande période du grand, très grand nettoyage, et que la souffrance qui peut venir de votre plus petite enfance, de votre adolescence ou de votre âge adulte remonte.
Cette souffrance vient des états vibratoires enfermés dans votre centre émotionnel, et il faut les libérer.
Vous avez beaucoup de possibilités pour la libérer, par exemple au travers d’un petit problème de santé qui n’en est pas réellement un, au travers de vos rêves, etc…
Vous avez également la possibilité de vous libérer de tout ce que vous avez vécu de difficile dans cette existence en vous pardonnant à vous-même, en mettant de la Lumière sur vous-même, en envoyant de la Lumière à tous les êtres qui vous ont blessé au courant de votre vie.
Le petit travail à faire est de voir si tout est en ordre en vous et si vous n’avez pas encore à vous pardonner et à pardonner aux autres.
Vous allez constater à quel point l’être humain peut être très grandement perturbé.
Vous subissez des vagues d’énergies considérables qui viennent sur votre monde, nous vous l’avons dit maintes et maintes fois, ce qui accentue énormément le processus de libération.
Ce processus de libération vient de l’extérieur, des plans de Lumière, de vos Guides, des Êtres de Lumière, etc., et il vous donne la possibilité d’éradiquer le plus vite possible les coins d’ombre qui sont encore en vous.
Jusqu’à la transition, il y aura toujours quelques petits coins d’ombre, vous ne pourrez pas être dans la perfection de la Lumière.
Ce n’est pas dans cette dimension, ni même dans la quatrième, que vous pourrez être dans cette perfection !
Donc vous aurez encore des petites imperfections, et vous emmènerez, au tout début du temps intermédiaire des petites scories, des petites vibrations inférieures.
Ce ne sera pas très grave parce que dans ce monde intermédiaire il y aura une telle aide que cet état ne durera pas très longtemps.
Nous désirons essentiellement vous parler de ce qui vous arrive actuellement.
Vous êtes brassés, perturbés, non seulement par ces immenses vagues d’énergies de Lumière et d’Amour, mais vous êtes également bouleversés, bousculés par d’immenses vibrations inférieures qui sont créées par les peurs.
Tous les êtres humains projettent la vibration de peur autour d’eux, et vous pouvez être en résonance avec cette vibration qui peut vous affecter, même si vous ne vous en rendez pas compte.
En ce moment votre monde est traversé par des fils de Lumière, comme des lasers de toutes sortes, qui se croisent et s’entrecroisent ; c’est une immense énergie de transformation pour les humains et également pour les divers règnes.
Cependant il y a la dualité entre les énergies émises, pas forcément par les humains, mais par ceux qui les dirigent, ceux qui, pour l’instant, détiennent le pouvoir et qui veulent absolument perturber et freiner au maximum le réveil de l’humanité.
A partir du moment où les êtres resteront centrés en eux-mêmes, à partir du moment où les êtres ne seront plus vulnérables à la vibration de la peur, à partir du moment où les êtres auront confiance en leur destin et en l’aide considérable que tous les cœurs purs peuvent avoir des plans de Lumière, ils ne risqueront plus rien parce qu’ils créeront autour d’eux une sorte de coque d’énergie (qui pourra être très blanche ou blanche avec des scintillements dorés) qui sera une protection contre ces ondes perturbantes qui les traversent et qui les traverseront également en permanence.
Vous vivez des moments terribles ; vous ne voyez pas réellement tout ce qui se passe et toute la souffrance parce que vous avez ouvert votre conscience.
Vous vous êtes déjà protégés des perturbations, mais puisqu’il y a encore des coins d’ombre en vous, la protection n’est pas totale et la transformation ajoutera donc à cette mutation.
Vous êtes en train de muer, vous êtes en train de commencer à aborder vos nouvelles fréquences vibratoires, votre nouvelle conscience.
Vous évoluez, vous muez même dans votre matière, et c’est pour cela que vous ressentez de grandes fatigues.
Que ce soit dans la vibration ou dans la matière, tout est en train de bouger, d’avancer vers un autre état d’être.
Comme le papillon qui naît de la chrysalide, vous allez renaître à vous-même.
Vivre une renaissance, quelle qu’elle soit, humaine ou spirituelle, présente toujours un moment de difficulté.
Vous vivez ce moment de mutation, de mue, ce moment de difficultés où par moment vous êtes tellement ballotés par tout ce qui se passe en vous et autour de vous que vous n’arrivez plus à trouver votre ancrage.
Vous arriverez de plus en plus à le trouver à partir du moment où vous ferez appel à l’Amour qui est en vous, à la Vibration Amour qui est tout autour de vous, cette Vibration Amour qui vient des plans de Lumière et que vous ne devez pas ignorer.
C’est une aide considérable pour tous les Travailleurs de Lumière, pour tous les Chercheurs de Vérité, pour tous ceux qui sont portés chaque jour davantage vers l’évolution, vers cette nouvelle conscience, vers cette nouvelle dimension de l’être ».
Nous sommes UN avec le Créateur, la Source de tout ce qui est.
Selon les chemins choisis, nous nous éloignons ou nous nous approchons du cœur du tout.
 
C’est à l’intérieur de Soi que l’on peut appréhender sa grandeur, au cœur de chaque cellule, de chaque infime partie du cosmos entier.
 
Nous pouvons avoir l’impression que l’autre est différent. Physiquement, mentalement, énergétiquement, spirituellement, c’est vrai, nous avons chacune, chacun, des manifestations différentes, pourtant, nous sommes juste une fraction matérialisée dans le champ de l’infini.
 
Le Royaume est à l’intérieur.
L’unité se trouve en ce centrant au cœur, le UN de Dieu/Déesse qui rassemble TOUT CE QUI EST et de là, TOUT est possible.
 
Joéliah
 
Image par Barbara A Lane de Pixabay
Que le meilleur soit, pour toutes et tous.
Chaque pensée, chaque parole, chaque intention non verbalisée, chaque action envoie des messages codés à l’univers sous forme d’ondes vibratoires qui manifestent dans la matière, un résultat équivalent.
Observez votre vie, elle est le résultat de tout ce que vous émettez en permanence, souvent de manière inconsciente.
Plus vous vous centrez, plus vous vous connaissez et savez capter vos pensées et émotions au moment présent, là où elles se manifestent, et plus vous pouvez les modifier si elles ne sont pas en accord avec vos désirs profonds.
Apprendre à faire la paix de l’esprit, le vide intérieur, le ‘chut’ à l’ego permet d’acquérir la paix intérieure, et donc la paix extérieure.
Plus vous êtes en paix et plus la vie est simple et délicieuse comme un bon thé ou café à partager avec une personne aimée, ou avec un invité imaginaire…
Que le meilleur soit, c’est ce que je vous souhaite de tout 💕.
Joeliah

Le Nouveau monde à créer se doit d’être différent de celui qui est en train de s’effondrer sur lui-même.

Nous devons penser et agir différemment. Plus dans le partage, l’échange et le respect de toutes sortes de vie, acheter local, monnaies locales, troc et dons.

Revenir à une partie de la sagesse des anciens sans devenir des Cro-Magnon !

C’est retrouver plus d’autonomie de partage et d’échange car attendre tout des grands groupes ne mènent à rien.
Pour ceux qui mangent de la viande, un élevage modéré et respectueux comme ça se faisait encore il y a quelques décennies.
Reprendre les graines biologiques et non hybrides ou OGM non reproductibles.
le respect de la terre dans sa connaissance.
La connaissance des plantes, tout ce qui faisait la richesse du savoir naturel.

Beaucoup de personnes se réunissent déjà pour créer des maisons co-partagées, des lieux de vie communs, des oasis de partage et de biodiversité, des écovillages et autres réunions de personnes ayant des objectifs communs.

Donner et recevoir à sa juste mesure. La liberté est la première qualité de ces choix de vie.

Nul ne sait le futur, il est créé à partir d’égrégores des moments présents. Une concentration de pensées dans la même vibration et cela créé une manifestation dans la matière.

Pour beaucoup, c’est un nouveau choix de vie. Revenir à la campagne de leurs grands-parents, lâcher le système, apprendre à se servir d’outils réservés à une ‘élite campagnarde’.
Il est bon aussi d’apprendre à gérer, penser différemment, consommer autrement.

La crise n’a pas énormément changé ceux qui restent accrochés à la surconsommation et les très grands en profitent bien alors qu’elle a rendu plus pauvres beaucoup de personnes.

J’ai déjà beaucoup changé ma façon de vivre depuis plusieurs années. Manger moins et mieux, vivre mieux et consommer moins.

Pour ça, il est bon d’être enseigné. Alors que je pensais à comment apprendre, j’ai découvert, complètement dans l’ère du temps, le premier
« Festival de l’autonomie au jardin, oasis de biodiversité » . 

Un événement assez exceptionnel, diffusé gratuitement du 11 au 21 juin 2020 en ligne.

Beaucoup de choses à apprendre !

Si ça vous intéresse aussi, réservez votre place gratuite en cliquant ici.

33 conférenciers, auteurs, professionnels et experts.

Apparemment, il s’adresse autant aux jardiniers amateurs que confirmés, que vous ayez un balcon en ville, en création de votre autonomie ou même agriculteur en voie de changement.

Pour ma part, j’ai pas mal de questions déjà car mon jardin du bonheur commence à fleurir, mais ne me nourrit que la vue et l’odorat… sauf à manger les pétales de roses ce qui est assez limité.

Il y a de beaux intervenants conscients et lumineux, comme Mandana Shiva, Philippe Desbrosses ou Ananda Guillet de Kokopelli.

Alors je vous donne rendez-vous avec ces spécialistes pour apprendre concrètement à faire grandir notre autonomie alimentaire, contribuer à la préservation de la biodiversité, avoir de l’abondance au-delà du potager, échanger avec des passionnés et avoir des réponses d’experts.

Nota, les conférences sont gratuites pendant 3 jours.
Si vous le choisissez, un coffret récapitulant toutes les conférences avec des outils est quand à lui a acheter et la somme partagée entre tous les acteurs du festival.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Toi, l’ange incarné qui ne comprend pas ce monde de dualité, de règles, de violence, tu es venu faire l’expérience, la plus dure qui soit. Comment, toi qui est dans les airs, peux-tu vivre sur terre ? Difficile d’accepter que ce monde ne soit pas amour, compassion, douceur et dans lequel tu te perds.
Toi l’ange terrestre, tu as gardé ton âme d’enfant, même si elle a été bafouée, rejetée, ignorée, maltraitée, ton innocence est restée comme au premier jour de ta venue.
Malgré les blessures, les coups, les rejets, tu es resté amour même si parfois ton coté enfant, quel que soit ton âge, ne t’a pas permis de voir que certains actes n’étaient pas sains, ni adaptés, que certains de tes comportements ont pu choquer, déranger, pour toi tout est fait par amour, sans filtre, sans méchanceté et de ce fait, tu ne peux comprendre la colère, la réprobation que les autres te renvoie.
Toi, l’ange terrestre, tout est en émotion, tout est en ressenti, le système, les lois, sont pour toi des barrières, des freins, des pièges à ta liberté d’être. Ton expérience de la matière est plus dure que pour les autres, car l’altruisme qui t’habite ne se reflète pas dans ta vie.
Tu vis dans la société avec en toi, tes propres lois, tes sentiments exacerbés, ton émotionnel à fleur de peau. Tu es un hypersensible, tu es différent. L’injustice est ta plus profonde blessure.
Toi, l’ange terrestre à qui l’on a coupé les ailes, il te faut composer avec une humanité inconnue de toi, incompréhensible par ton âme qui, elle, ne recherche que paix, amour, harmonie.
Souvent, tu vas chercher dans un autre monde cet amour qui te manque, tu rentres dans une illusoire vie où tout est acceptable et faisable, dans lequel tu peux essayer d’exister et de libérer cette énergie de vie qui est en toi, mais brimée.
Toi l’ange terrestre, tu vas te nourrir de tout ce qui peut te ramener à ta nature profonde, tu pars, comme un pèlerin à la recherche de qui tu es vraiment, parfois, tu trouves des réponses, d’autres fois, tu te rebelles persuadé de ne pas être compris, cela fait partie du chemin de ton âme de se retrouver et de sortir de la dualité entre ton monde et celui dans lequel tu vis.
Toi, l’ange terrestre, un jour, tu trouveras, après bien des épreuves, l’équilibre, la sérénité et tu pourras vivre les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.
Monique Damel. La Voie de l’Étoile.
Image par Prettysleepy de Pixabay

Allô la conscience ? Eric Remacle, sans filtres :

En France et autres pays, c’est aujourd’hui que sont fêtées les mamans.
Alors plein de mercis, de pensées de tendresse et d’amour pour toutes ces femmes qui oeuvrent pour élever leurs enfants ou parfois ceux des autres.
Pensées d’amour pour ma maman que je fête pour la première fois, aux cieux avec toutes les mamans du ciel.
Ce joli texte d’Erma Hombrek leur est dédié :
Et Dieu créa la maman
Du soir au matin, du matin au soir, il travaillait sans relâche à créer la MAMAN.
Lui apparut alors un ange qui lui dit : « Vous en mettez du temps pour cette créature-là ! »
Le Bon Dieu lui répondit : « As-tu seulement lu sa fiche technique ?
Il faut qu‘elle soit entièrement lavable sans être de plastique, elle est composée de mille pièces mobiles et toutes remplaçables, elle roule au café noir et aux « restants » de cuisine, elle marie la douceur de roulement à la solidité de la carrosserie.
Ses baisers guérissent tout, depuis les entorses aux chevilles, jusqu‘aux chagrins d‘amour… Il lui faut aussi six paires de mains ! »
L`ange hocha la tête : « Six paires de mains ? Impossible ! »
« Ce ne sont pas tellement les mains qui m‘embarrassent, expliqua le Bon Dieu,
mais les trois paires de yeux indispensables à toute maman. »
« Ce n‘est pas conforme au prototype ! » riposta l‘ange.
En soupirant, le Bon Dieu continua :
« Il lui faut une paire d`yeux qui voient à travers les porte fermées :
« Qu‘est-ce que vous faites là les enfants ? » tout en connaissant la réponse.
Une autre paire d‘yeux derrière la tête pour voir ce qu‘elle ne devrait pas, mais qu‘elle doit savoir.
Et une troisième paire par devant, pour regarder l‘enfant qui fait une bêtise, des yeux qui disent quand même :
« Je t‘aime et je te comprends… » et sans ouvrir la bouche ! »
« Seigneur, dit l‘ange en lui tapotant amicalement l‘épaule, allez vous coucher, il se fait tard. À chaque jour suffit sa peine… »
« Je ne peux pas répond le Bon Dieu, je sens que je touche au but.
Je suis sur le point de créer un être véritablement à mon image, un être qui me ressemble ! J‘ai enfin réussi à rendre cette créature capable de se guérir toute seule quand elle est malade, de préparer un repas pour six personnes avec une livre de viande hachée, de faire prendre son bain à son grand garçon de neuf ans
et de consoler le premier chagrin d‘amour de sa grande de quinze ans. »
L‘ange continue l‘inspection de la future maman : « trop délicate», murmure-t-il.
« Oui, mais combien résistante ! Réplique vivement le Bon Dieu, c`est incroyable tout ce que cette créature peut faire et supporter !»
« Elle peut penser ? » Demande l`ange
« Non seulement penser, mais encore AIMER et apaiser » dit Dieu.
L‘ange continue l‘examen, passe son doigt sur la joue et fait remarquer : « Oh! Il y a une fuite ! »
« Ce n‘est pas une fuite, dit le Bon Dieu; c‘est une larme ».
« Une larme de quoi ?» demande l‘ange.
« Une larme de joie, de tendresse, de déception, de tristesse, de solitude, ou encore de fierté », dit le Bon Dieu.
« Ce sera sûrement « le » chef-d‘œuvre de toute la création », conclut l‘ange.
« De fait, ajoute le Bon Dieu, j‘en suis si fier que j‘en prépare une pour mon propre Fils. Je l‘appellerai Marie. »
La nouvelle Terre a besoin d’acteurs éveillés, conscients de l’importance de la nature et respectueux des éléments.
Il est important de réapprendre pour beaucoup la base de la nourriture saine pour développer une souveraineté alimentaire.
Je viens de découvrir ce festival de l’autonomie au jardin qui offre du 11 au 21 juin des conférences innovantes sur ce sujet pour semer les graines d’un nouvel avenir.
Si ça résonne pour vous, inscrivez-vous gratuitement ici pour découvrir ces 33 experts et découvrir des trésors de savoir :

33 conférences d’experts 

4 thématiques abordées : préserver les écosystèmes, changer le monde, l’autonomie au jardin et l’abondance au-delà du potager

Conférences offertes pendant 11 jours du 11 au 21 juin,

3 conférences par jour disponibles pendant 48h,

Évènement 100% en ligne depuis le confort de votre canapé ou de votre jardin !

Encore plus de contenus (conférences bonus, ateliers pratiques) dans un coffret à la vente pendant le festival, si vous voulez investir pour réussir votre jardin, soutenir les projets en permaculture des intervenants ou simplement rétribuer l’énorme travail réalisé pour vous proposer ce festival en accès gratuit.

Un magnifique escalier pour une ascension joyeuse.
C’est ainsi que doit être la vie : une succession d’actions, de pensées et d’émotions qui nous élèvent.
Monter, descendre ou rester sur la même marche, tout est question d’amour plus ou moins exprimé.
L’important est de ne pas dégringoler, parfois en voulant monter trop haut, trop vite… ou en oubliant de prendre son souffle.
Des paliers sont nécessaires pour prendre le temps d’admirer sa vie et se reposer ou se repositionner.
Belle ascension régulière.
Joéliah