Colère ou paix ?

Hier pendant l’atelier sur la paix, nous avons constaté comment sortir rapidement de cet état sans le vouloir vraiment.

Il suffit de parler d’un sujet d’actualité qui énerve… et hop !
La parole s’accélère, le ton monte, la respiration est saccadée, l’énergie s’emballe, le sang monte à la tête…

Et de la façon inverse, il suffit de souffler un bon coup, de parler plus lentement, de libérer et se recentrer sur un sujet plus sympathique et la paix revient rapidement.
Le rythme cardiaque reprend sa normalité.

Cela ne change rien au sujet, il est toujours là !
Par contre, intérieurement le ressenti fait tellement plus de bien à tous nos corps.

Alors plutôt que de s’énerver sur ce qui ne peut être changé provisoirement, il est plus important de veiller à se nourrir énergétiquement de fréquences plus élevées comme la joie, le respect ou la solidarité.

Vibrer la paix élève le taux d’amour et c’est la seule solution pour attirer et mettre en action un monde respectueux et sain.

Belle respiration et paix
Joéliah

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *