Donner le meilleur, la vraie nature de chacun

La rose épanouie ou le frêle muguet, poussent, croissent pour s’ouvrir et donner le meilleur d’eux-mêmes, sans rien attendre en retour, que le bonheur d’Être.

Ils le font parce que c’est leur nature de fleurir et d’émettre leur plus belles couleurs et parfums.

Ils ne font pas de différences s’ils sont dans un jardin privé, dans un parc public, dans un bois ou abandonné dans un vieux jardin.

Dès lors que les conditions naturelles sont réunies, une bonne terre, de l’eau, des nutriments et de la lumière, elles poussent du mieux possible.

Il est certain qu’ils ressentent la vibration d’une appréciation et que plus on parle aux plantes en les félicitant, et plus elles rayonnent.

Le papillon émet-il un remerciement à la rose qui le nourrit ? Possible, l’un et l’autre semble s’apprécier.

De la même manière, osons montrer et donner le meilleur de nous-mêmes parce que c’est notre nature.

Simplement parce que nous sommes la vie qui a choisi de s’épanouir par nous, par notre corps, nos pensées, nos actions, notre personnalité.

La rose possède des épines ? Et alors, en est-elle laide pour autant ?
Le muguet est un poison ? Et alors, n’a-t-il pas la réputation de porter bonheur ?

Nous avons des qualités et des défauts, qui forgent notre personnalité. L’important est de le savoir et de rayonner la meilleure partie de nous-même sachant que les épines sont là pour empêcher les prédateurs de venir manger les pétales… et non pour blesser des personnes qui passent trop près.

En se connaissant profondément, nous pouvons offrir le meilleur à la vie, naturellement, et rester UN.

Que le bonheur soit !

Joéliah

signature
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *