Tout a une raison d’être…

Il y a quelques mois, j’avais réservé une place pour assister à nouveau au séminaire d’Anthony Robbins à Londres,
ou je devais marcher sur feu le jour de mon anniversaire en avril. J’avais trouvé sympa le clin d’œil de la vie.
Pourtant au fur et à mesure du temps approchant, je ne sentais plus du tout cette envie comme si autre chose était plus important.
Alors, j’ai demandé de reporter à l’an prochain.

Hier, je reçois un joli diaporama sur la fête des fleurs au Portugal.
Vraiment magnifique et je ressens une joie immense en voyant le reportage.
Ni une, ni deux, je cherche sur Internet où ça se passe et je vois que c’est à Funchal sur l’île de Madère.
Et que ça commence le jour de mon anniversaire ! Vous avez déjà deviné où je serai ?…
La loi de la rectification juste.

Voilà le genre de cadeau qu’offre la vie lorsque l’on affirme régulièrement ‘que le meilleur soit !’ et qu’on accepte les transformations possibles.

Certes, tout ne parait pas le meilleur parfois sur le coup, et pourtant, tout a une raison d’être.

Un décès ou un divorce qui déchire le cœur sur le moment, peut conduire à une vie plus heureuse ensuite.
Une faillite ou une perte d’emploi, parfois un accident ou un burn-out, difficile à vivre, permet d’avoir du temps pour réfléchir, puis de rebondir et de passer à autre chose.

Pour cela, il est nécessaire de prendre de la hauteur pour observer sans être absorbé par la souffrance.

La vie est transformation permanente. Chacune de nos pensées, de nos émotions, de nos intentions, de nos actions change notre vie.

Nous vivons en modulation de fréquence et il est bon de s’aligner sur celle qui nous correspond le mieux, c’est pourquoi je vous ai demandé de vous définir.
Là où vous portez votre attention sur qui vous désirez réellement être, là où va l’énergie, instantanément.
Redressez-vous, regardez légèrement au-dessus de l’horizon et affirmez votre droit au meilleur dans votre vie !

Il est fait selon votre foi !

Joéliah

Issu de l’infolettre  388 – vous pouvez vous  abonner pour la recevoir directement.

signature
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *