Programmer sa transformation – Infolettre 217 de Joéliah

 

Programmer sa transformation : Bonjour et beau moment présent.

Quel bonheur de sentir le soleil fin octobre qui annonce la Toussaint dans 4 jours, fête de tous les saints… bonne fête à tous ! Et fête des morts le lendemain, et comme je l’ai mis sur Facebook, il est préférable de dire aux personnes et de leur prouver qu’on les aiment tant qu’elles sont présentes, car trop souvent, les gens pleurent leurs morts et regrettent de ne pas avoir communiqué assez avec de leur vivant.

Il a été demandé à des personnes âgées qui ont réussi leur vie professionnelle a haut niveau quels étaient leurs regrets : ‘j’aurai dû passer plus de temps avec mes parents et mon conjoint, ma famille, prendre plus de temps pour jouer avec mes enfants et mieux profiter de la vie’.

Alors, ne soyons pas comme eux… profitons de la vie et passons plus de temps avec ceux que l’on aime et même d’autres… pour que la joie prenne totalement place en nous.
Que le meilleur soit !
Joéliah

barrechronique

Programmer sa transformation.

L’être humain est à l’image des pensées, croyances et programmes entretenus depuis sa naissance mais également ce qu’il a pris comme informations génétiques. C’est ce qui fait la différence entre des frères et sœurs, même vrais jumeaux. Chacun réagit différemment selon l’émotion activée.

L’un prend la voix du grand-père ou de la grand-mère, l’autre l’épi de cheveux ou la mèche blanche, un autre la façon de marcher ou de rire. L’un a peut-être pris l’angoisse de la maman et l’autre le tic du papa ou la façon de se moquer… tout cela correspond à des codes bien précis installés dans l’ADN. Ces codes peuvent cependant changer parfois naturellement, parfois par du travail intérieur et parfois par téléchargement de nouvelles informations (épigénétique).
Tout comme les nouveaux téléphones peuvent télécharger des informations simplement en les approchants l’un de l’autre, l’ADN télécharge aussi des informations lorsque des personnes sont proches.

Il est courant d’observer un enfant adopté ou élevé dans une famille biologique différente de la sienne changer sa morphologie et ressembler à l’un de ses parents adoptifs. De même, on peut observer comment deux époux déteignent l’un sur l’autre, mais aussi des amis et même simplement des personnes qui travaillent ensemble régulièrement.

Les programmes de la télévision ou radio envoient aussi des informations qui entrent en nous de manière directe, répétées ou subliminales. Les publicitaires l’ont bien compris et unissent image forte, musique et défilement de textes. Et quand il y aura rajout d’odeurs… il suffira d’un ou deux passages pour que cela s’inscrive en nous.

Notre cerveau est ainsi fait que nos sens lui envoient des informations. Lorsqu’il y a deux sens activé, c’est déjà une information qui entre (vue et ouie) mais il est nécessaire qu’il y ai répétition pour que ce soit bien installé, par contre si en plus, il y a le toucher ou une odeur, c’est inscrit dès le premier instant – les hypnotiseurs l’ont bien compris. 4 sens activé, c’est immédiat.
Pensez à une bonne tarte aux pommes tiède, à des baskets qui puent, à du lisier étendu dans un champ ou à du pain frais à la boulangerie et votre cerveau met de suite des images en action selon votre passé. Il se peut que cela ne vous fasse rien si vous n’avez aucun vécu de ce genre de situation et que ça dégoute d’autres ou les fassent saliver… et pourtant ce n’est qu’un souvenir qui s’active.

Le corps réagit instantanément et le subconscient ne fait aucune différence entre le réel et l’imaginaire.

Programmer sa transformation est un super cadeau pour notre évolution !
En connaissant ce principe, il suffit de tout additionner pour nous conditionner positivement !

Il suffit d’associer une belle image ou une vidéo sympathique, avec une musique qui nous motive, le verbe positif en dansant ou bougeant, et pourquoi pas un parfum ou une odeur qui nous stimule pour pouvoir inscrire de nouveaux programmes rapidement en nous.

Par exemple, vous voulez développer la joie de vivre. Parfumez-vous d’une huile essentielle dynamisante comme le citron, si vous avez une photo où vous êtes joyeux, affichez-la ou imprimez-en une depuis Internet, puis choisissez une musique qui vous stimule comme ‘I am Happy’ ici à Paris. Mettez-vous devant la photo et dansez de joie en vous imaginant encore plus joyeux et en tapant des mains. Cela ravira votre enfant intérieur et plus vous répéterez l’exercice et plus cela s’installera en vous. Votre vibration montera vite.

Vous voulez plus de paix : choisissez une image reposante zen, un parfum plus suave comme l’ylang ylang, une musique relaxante (ou cette vidéo de Michel Pépé – Myriades de Lumière) et faites de grandes respirations lentes et longues devant l’image ou la vidéo en vous imaginant à la place de la personne ou dans le lieu de paix. Etirez-vous et bénissez cet instant présent.

L’homme est en perpétuelle transformation chimique, magnétique, électrique et vibratoire. Ce que nous vivons est le résultat de comportements répétitifs. Si nous voulons évoluer positivement en gardant les rênes du contrôle de notre vie, il est impératif de savoir où nous voulons aller et de tout faire pour y arriver.
Ces exercices sont puissants et simples, mais ils demandent de se mettre en action. L’intention ne suffit pas. Beaucoup se plaignent qu’il n’y a pas d’évolution positive dans leur vie mais ne font rien pour se transformer. A répéter les mêmes programmes, on obtient les mêmes résultats… c’est évident mais pas toujours réfléchi. Il est nécessaire de changer l’émission pour observer un nouveau programme dans sa vie, comme à la télé…

Alors bonne évolution !
Joéliah

Vachement sympa !
Les animaux évoluent aussi car ils ont une vraie intelligence différente de l’humain mais bien réelle.
Les bovins sont considérées pour beaucoup comme bêtes, et pourtant, ils ont un vrai goût pour la musique et peuvent se révéler étonnants.
Une jeune fille qui ne pouvait se payer un cheval aux USA a dressé une vache pour faire du concours hippique !

Ce paysan a trouvé comment faire venir son troupeau à lui sans bouger
Ayons une vraie pensée d’amour pour cette gente animale qui sert essentiellement de nourriture pour l’homme.
Pardon, paix et respect.

signature

Seuls, les faits réels comptent

A l’école, bien plus que le français, l’histoire ou le dessin, j’appréciais beaucoup la partie éducation sportive et parmi les cours proposés, je me régalai à grimper à la corde.
Cette sensation d’élévation me plaisait particulièrement et j’étais assez douée pour me retrouver la première tout en haut.
Sauf que… ma méthode n’était pas appréciée de la prof !
J’avais trouvé, naturellement, une méthode plus simple et plus rapide où il suffisait de laisser passer la corde comme un S entre les pieds et de les serrer. Cela demandait moins d’efforts et pour descendre c’était encore plus facile…

Je pouvais même rester en haut et lâcher les mains.
Alors que les copines commençaient à enrouler la corde autour de leur jambe dans la méthode académique, j’étais déjà deux mètres plus haut.
J’avais une bonne note pour ma réussite, mais réduite car je n’utilisais pas « la »  méthode officielle.
Cette prof n’avait jamais appris celle-ci et donc jugeait qu’elle n’était pas juste.

Un jour, il y eu un examen départemental, et je fus exclue de la participation par la prof à cause de ma méthode non officielle.

Cependant, une élève s’étant blessée et comme il ne restait plus que moi, j’ai été remise dans le lot des participantes…  et gagné l’épreuve avec 20/20, 5 mètres grimpés en 5.5 secondes, du rarement vu à l’époque… (avec déjà ma petite taille et mes kilos en trop).

Et génial… je viens de découvrir ‘ma’ méthode ici : http://www.abctoutvu.com/c-sport/video/62/1/grimper-a-la-corde-/
Et la méthode 3 pour la descente…
(Ce site est super aussi pour plein d’autres techniques).

Quelques années plus tard, lorsque j’étais militaire (pour faire honneur à Papa tout en priant chaque jour pour la paix), nous avions des épreuves de tir.

Là aussi, j’aimais beaucoup le fait du centrage et de la visée d’un but à atteindre.
Encore une fois, sans connaître la technique officielle, j’atteignais le centre de la cible très souvent, mais à ma façon.
J’utilisai ma main droite et l’oeil gauche directeur pour viser… et ça ne se fait pas !
C’est soit : oeil droit de visée et main droite, ou oeil gauche et main gauche…
Et là, malgré les conseils d’un connaisseur, je n’y arrivai pas du tout.
Mais dès que je reprenais ma technique, j’atteignais le centre.
N’était-ce pas le but ?

Idem, lors d’une épreuve nationale.
Au début, j’ai été écartée mais étant l’une des meilleure, j’ai été remise dans le groupe et l’on m’a bien conseillé de pratiquer la méthode officielle…
Mais malgré les entrainements je n’y arrivai pas et finalement, l’adjudant m’a autorisé à pratiquer celle qui fonctionnait bien et j’ai gagné avec 20/20.
Le Colonel m’a félicitée d’être efficace même si ça dérangeait leurs habitudes et qu’ils allaient étudier la question pour les autres.
Ouf, un ouvert aux multiples possibilités d’un individu !

Aussi, dans la vie, même si vous faites des choses différemment des autres, restez axés sur vos buts et si vous avez une manière différente d’agir mais que les résultats sont bons, certifiés par des faits réels et attestés réellement par des résultats constatés par d’autres personnes, osez restez vous-mêmes.

Le point de vue de chacun est personnel et limité aux seules connaissances apprises.
La vie est multiple.

Joéliah©

 

signature

Le Royaume de l'amour appartient à tous.

Le royaume de l’amour, enseignement de Magistra reçu par Joéliah : Lorsqu’une âme décide de créer une extension temporaire d’incarnation, sa grande joie est de manifester sa Présence de manière visible dans un monde tangible pour évoluer.

Cela répond à des critères et des programmes bien précis dont l’un des plus importants est de venir établir le plan de Dieu – ou de la Source quantique de toutes les possibilités – sur la Terre. Un autre est d’apporter et de mettre son meilleur en action vis-à-vis des autres extensions divines dans tous les royaumes : minéraux, végétaux, animaux, humains et quantités d’autres mondes pas encore ou peu perceptibles à votre vision égotique.
En d’autres termes plus simples : vous êtes sur terre pour mettre vos talents au service de la vie et pour en profiter.

FlamandsjoeliahPuisque c’est le but de chaque âme, la Terre devrait être un paradis ou chacun serait à sa juste place, pratiquant avec plaisir l’œuvre en rapport avec ses dons, fraternel avec tous les humains, en paix avec tout ce qui vit, jouissant d’une santé rayonnante et d’une joie de vivre permanente.

Ceci est une vision paradisiaque qui est inscrite dans le cœur de chaque humain, dans son ADN.

Actuellement, très peu ont le bonheur de découvrir cette possibilité et de tout mettre en œuvre pour vivre ce paradis intérieur et extérieur.

Une majorité vit encore dans l’enfer terrible de la séparation de leur nature divine quantique lumineuse. Des milliers de personnes n’ont aucune notion de leur nature spirituelle vibratoire. Ceci entraine des actions terribles, des guerres, des génocides, des viols et autres souffrances morales et physiques entretenues par des croyances limitées.
Les pensées limitées entrainent des émotions lourdes et des actions en rapport. Nombres d’humains sont aveuglés par la haine, la colère, les préjugés, les croyances involutives données par d’autres humains. Ils agissent sans réfléchir, sans se connecter à leur esprit supérieur et sans chercher à découvrir la vérité de leur nature.

Nous entendons souvent cette réflexion : ‘Je ne crois pas qu’il y ai un esprit de vie’, ‘Je suis fermé à ce genre d’enseignement’, ‘j’ai autre chose de plus important à faire que de m’intéresser à ces inepties’, ‘si Dieu existait, le monde irait mieux’ et tant d’autres phrases dites avec tellement de certitudes, sans recherche de vérité profonde, que nous ne pouvons qu’attendre leur éveil avec sincérité.
Il est impossible d’apprendre un théorème algébrique compliqué à un enfant de maternelle car son cerveau n’est pas encore câblé pour comprendre. Il en est de même pour la connaissance profonde de la composition spirituelle humaine. Et pourtant, ceux qui découvrent la vérité de cette essence en comprennent la simplicité et se révèlent ces béatitudes : heureux les cœurs purs et les simples en Esprit, car le Royaume divin est à eux.

Ayez confiance en vous, en votre nature spirituelle et reliez-vous à votre moi meilleur, à votre Présence lumineuse, à la partie la plus élevée de vous-même et mettez-vous en action. En vous reliant chaque jour, en lui faisant confiance, en lui déléguant la mise en action du meilleur dans votre vie et en libérant vos anciennes habitudes limitantes, vous ferez une élévation vibratoire quantifiable.

Vous entrez dans le royaume de l’amour.

Vous sentirez une différence et votre entourage aussi. Plus vous donnerez la permission à l’amour de la Source de rayonner de vos cellules et plus votre teint sera lumineux, votre peau plus saine, votre regard brillant, votre santé florissante et votre corps harmonieux. Plus vos organes et sens reprendront de la vigueur et l’énergie coulera en abondance. L’amour pure lumière est l’élixir de Jouvence tant recherché par les alchimistes.
Vous aurez des idées plus claires et penserez à des solutions magiques. Des opportunités se mettront en place dans vos activités et vous sentirez la paix intérieure s’amplifier.

La porte du paradis vous est ouverte, dès lors que vous vous autorisez à le découvrir et tout faire pour y entrer. Nul ne vous retient à part vos croyances infernales de séparation.

Le Royaume de l’amour est pour tous ! Vous êtes attendus avec joie. Tous, vous pouvez entrer dès maintenant. Vous êtes libres, c’est vous qui permettez et qui agissez en fonction de vos croyances.
Peu importe le temps, vous retournerez tous au Paradis, car en réalité, vous n’en êtes jamais sortis. Une partie de vous fait simplement l’expérience matérialisée de la dualité tandis que votre vraie nature est toujours unie au Tout et observe le jeu de la vie.
Soyez certains que vous êtes toujours et éternellement aimés.

Magistra reçu par Joéliah le 23/10/14

Inclus dans l’infolettre 216.
Lejardindejoeliah.com

 

signature

A Dieu, Docteur Emoto.

Je viens d’apprendre le départ de ce monde du grand spécialiste de la mémoire de l’eau, le docteur Masaru Emoto. Un grand hommage lui a été rendu lors de ses funérailles. 

Vous pouvez lire ici le message de Minthé et de son assistante.

Les travaux de cet homme (j’ai eu le grand honneur de le rencontrer et de participer avec lui  au festival mondial de la Spiritualité, le 21 décembre 2012 au Mexique) ont permis à des millions de consciences de comprendre la réaction vibratoire et chimique de l’eau en fonction des mots et des fréquences émises.

cristaldeauIl a démontré qu’une musique, un son, un mot, une émotion peut réellement changer la structure de l’eau.

Voici quelques textes sur ces travaux.

Les extraordinaires découvertes du Dc Emoto (site Urantia-Gaïa)

La mémoire de l’eau (sur ‘site les émanants’)

L’eau est un miroir qui reflète votre esprit (site Fantastique phoenix)

Merci Mr Emoto pour votre oeuvre pour l’humanité et puissiez-vous maintenant vous reposer et jouir d’une paix méritée.

 

 

 

 

signature

Rassurez-vous et vibrez la confiance.

Pour nourrir le compost  : voici deux fois en une semaine lors d’informations nationales, que les français sont apeurés par la possibilité qu’il existe deux personnes ‘suspectées’ d’avoir contracté le virus Ebola.
Mise en scène digne des plus grands terroristes arrêtés… bouclage du quartier où habite l’infirmière, deux convois d’ambulance, motards…  journaliste devant l’hôpital qui informe micro à la main :  ‘cette personne a peut-être – donc non vérifié avant d’informer – attrapé le virus Ebola, nous le saurons dans dix heures…  et de nous rassurer le lendemain, une fois que la peur est bien activée chez beaucoup : rassurez-vous, elle n’a rien !

Comme ne nombreuses autres informations c’est du ‘vent’… des informations qui n’en sont pas, mais qui permettent et entretiennent une énorme montée de peur nationale…

Que font les gens qui ont peur ? Ils ne font rien ! Ils ne communiquent plus entre eux, ils sont méfiants, restent cloîtrés chez eux et attendent le vaccin salutaire qui va les garder en vie. L’intolérance monte ainsi simplement par la puissance du verbe et des images du pouvoir de l’audio-visuel.

Ils montent leur taux de vulnérabilité et attrapent plus rapidement d’autres virus puisque leur attention est axée sur la peur d’être malade et même de mourir.

L’homme est nourri en permanence d’informations toxiques.  En parallèle, très peu d’informations qui développent la puissance intérieure et la force de santé naturelle.

10345999_sNe tombez pas dans ces pièges. Soit n’écoutez plus les informations… soit écoutez-les avec conscience de l’exercice du pouvoir de manipulation qui y est attribué.

Vous entendez une mauvaise nouvelle ?…  Affirmez intérieurement que ces personnes sont bénies et protégées et que le meilleur se met en action pour eux, pour vous et tous les humains. Visualisez qu’il y a un remède naturel pour ces gens et surtout qu’ils ont à manger et une vraie hygiène de vie. Priez pour la paix dans le monde.

Neutralisez le négatif, ne le commentez pas, ne le nourrissez pas, respirez et affirmez votre choix d’être neutre et que cette information est inutile dans votre choix de vie.

Affirmez chaque jour vos choix de vie positive, en santé, riche et prospère, spirituelle et joyeuse.

Faites des actions qui abondent en ce sens. Mangez sain, bio et beaucoup de naturel qui apporte tous les nutriments indispensable à la vie – pensez au ‘vivant’ que sont les graines germées et les jus d’extracteurs.

Faites de l’exercice et respirez en pleine nature. Riez, bougez comme vous aimez. Prenez des compléments alimentaires en rapport avec votre nature, des super fruits.

Rencontrez des gens positifs, lisez des livres de développement personnel et écoutez des audios positivistes.

Libérez vos programmes nocifs, peurs, regrets, dévalorisation, injustice… pardonnez, donnez-vous plus d’amour et faites le rayonner aux autres.

A force, votre taux vibratoire s’élèvera et votre immunité avec.

Ayez foi en votre pouvoir de santé intérieur, et remerciez chaque jour pour tout ce qui est fabuleux.

Lire est fabuleux, écouter, chanter, avoir une famille, des amis, l’Internet, un toit… un oiseau qui chante…  des jambes pour marcher, des mains pour toucher…  il y a des centaines de choses fabuleuses à remercier.

Que le meilleur soit !

Joéliah

****
Image : Droit d’auteur: andreykr / 123RF Banque d’images

signature

Prière angélique pour l'amour d'un couple.

Anges POYEL et MIHAEL,

Puissants porteurs d’Amour Universel,

Véritables rayons de soleil,

Réchauffant tous les coeurs,

amour coupleJe vous prie de déverser sur notre couple

Les essences passionnées

porteuses de tendresse, d’harmonie,

de respect et de fidélité.

Accompagnez notre foyer

dans la joie et le bonheur.

Aidez-nous à rayonner autour de nous

L’amour parfait

à l’image de celui qui est en vous.

Divins messagers, soulagez-nous

des épreuves que nous avons à franchir

et protégez-nous en toutes circonstances.

Ainsi fort de votre Divine présence

Notre foyer sera toujours porteur d’Amour intense.

AMEN

Joéliah : extrait du livre ‘les anges de lumière au quotidien’.

signature

Infolettre 215

 

joinfolettreBonjour et beau moment présent, ce moment instantané qui est le symbole même de l’éternité.

Où sont les actions passées à part dans nos mémoires ? Où est le futur à part dans nos projections de pensées ?
Vivre pleinement dans la conscience de l’instant présent, porteur de toutes les possibilités est un cadeau merveilleux à se faire. C’est être pleinement vivant et acteur de sa vie et surtout permet de penser aux conséquences de ses actions et éviter un futur désastreux.

Notre inconscient est trop souvent le maître parce que nous avons oublié de communiquer avec cette partie intérieure (l’Esprit, l’âme, la Source) et de lui communiquer des intentions et ordres précis. Alors l’univers quantique fait ce qu’il peut avec ce qu’il reçoit : nos émotions et croyances entretenues.
Il attire alors des événements, des personnes, des possibilités, des opportunités, des maladies, des chocs et tout ce qu’il peut pour se manifester à notre Ego (personnage) et nous accusons les autres, le destin, le hasard, le manque de chance… sans prendre note de ces merveilleux cadeaux.

La méditation, la communion intérieure, la prière et le silence sont des moyens merveilleux pour ouvrir la porte de ce monde et pouvoir libérer ce qui dérange et ajouter des nouveaux programmes plus positifs.
Il est bon de savoir ce qu’il faut libérer et changer des habitudes afin de s’améliorer et grandir toujours car c’est notre destinée éternelle.

Nous sommes tous sur Terre pour évoluer ensemble et augmenter notre taux d’amour et de lumière intérieure. Pour rayonner et manifester la gloire de la vie éternelle dans la matière.
Comme aide, j’ai préparé une grande liste d’habitudes à éliminer… et il y a pour des mois de travail…

Bon courage à ceux qui oseront changer, dans l’assurance que la récompense est déjà magnifique.
Que le meilleur soit.
Joéliah

Quelques habitudes destructrices à éliminer pour s’alléger et s’élever :

  •  – Oublier sa vraie nature profonde vibratoire, de se relier quotidiennement à sa Présence intérieure, de prier, de méditer sur sa vie, de prendre des temps de silence et de s’apaiser.
  • – Oublier la raison de son incarnation, sa mission de vivre la matière avec les autres et de toujours chercher à s’élever. Oublier de mettre ses qualités au service de la vie.
  • – Croire que les autres sont responsables de ce qui nous arrive. Oublier sa responsabilité pleine et entière. Donner son pouvoir à l’extérieur, à des icônes, des rituels, d’autres personnes.
  • – Ressasser le passé, les souffrances, les erreurs, faire revivre mentalement des expériences douloureuses. Oublier de pardonner et de se pardonner, de libérer les émotions dévastatrices et de reprendre la maitrise de ses pensées. Blâmer et se comporter en éternelle victime.
  • – Tourner son attention vers le bas astral, les démons, les sorts. Entretenir une basse fréquence pensant être mieux. Accuser les autres d’être mauvais à partir de ses propres critères de jugement. Oublier que le karma est simplement une résultante de pensées et d’actions et donc qu’il est possible de libérer la fréquence.
  • – Procrastiner, remettre tout à plus tard sur conditions, être feignant, attendre que ce soit mieux avant d’agir, rester dans sa bulle et sa zone de confort. Se décourager au premier obstacle, se sentir incapable. Déléguer tout son travail. Voler le travail des autres.
  • – Tout juger, cataloguer, mettre dans des cases et éliminer de sa vie les personnes qui ne rentrent pas dans ses critères de valeur. Détruire verbalement ou en action. Se moquer, dévaloriser, mépriser, avoir du sarcasme, piquer au vif, faire des commentaires destructeurs, poster des messages ou images destructrices des autres, alimenter des ragots dans le dos des autres et être gentil devant, mépriser, tricher, dévaloriser toute forme de vie.
  • – Inventer toujours des excuses pour justifier ses erreurs, un retard, un oubli, un travail mal fait, son manque de formation, le temps, la circulation… pour attirer la compassion et rejeter la faute sur l’extérieur.
  • – Être ingrat, irrespectueux et non reconnaissant de la vie, des actions des autres. Oublier de récompenser, féliciter et de se réjouir pour les autres et pour soi. Oublier de remercier et d’être dans la gratitude.
  • – Se vanter, penser être meilleur que les autres, ‘moi je’ suis le meilleur et les autres sont nuls. C’est grâce à moi… sans moi…
  • – Voler les honneurs aux autres, prendre leurs idées pour soi, mettre son nom sur des textes d’autres personnes, oublier volontairement de citer la source, les rabaisser pour paraitre plus grand, affirmer que les enseignements des autres sont nuls, dépassés… alors qu’on s’en est bien servis.
  • – Ecouter vaguement les autres en restant fixé sur ses propres pensées, et rajouter des ‘oui mais’, ‘cependant’… les contrer en étant toujours négatifs et en pensant perte, catastrophe, et en imposant ses idées comme meilleures.
  • – Être sous l’influence de produits ou habitudes pour se sentir bien – alcool, drogue, cigarettes, chocolat, nourriture excessive, série tv, rites… et pire encore, le faire en cachette.
  • – S’oublier à la faveur des autres ou au contraire oublier de penser aux autres.
  • – Penser petit, pertes, manque, crise. Oublier de s’en remettre à la puissance de l’abondance illimitée de son univers intérieur.
  • – Se vexer, être susceptible, refuser de regarder la vérité en face ou de prendre part à une conversation médiatrice. Rester sur ses gardes, se méfier de tout. Refuser de s’ouvrir à de nouvelles possibilités.
  • – Se négliger, être sale, oublier de prendre du temps pour son bien-être intérieur et extérieur.
  • – Mentir, tricher, voler, usurper l’identité des autres, copier…
  • – Oublier de créer son futur par des actions concrètes quotidiennes et que chaque action entraine des conséquences.
  • – Blesser verbalement ou physiquement, torturer mentalement, persécuter, détruire, endommager, manquer de tendresse, de respect et le pire : tuer.

Et bien d’autres …
Avec humilité et simplicité, je vous invite à prendre un crayon fluo et ‘illuminer’ celles qui vous correspondent. Où vous vous êtes reconnu(e).
Également, avec une autre couleur, d’illuminer celles que vous reconnaissez chez les autres car si vous les attirez dans votre vie, c’est que vous portez sa fréquence attractive, peut-être déviée ou amoindrie, que vous n’avez pas encore reconnue en vous.
Demandez aux autres de vous confirmer ce fait, ce sera plus facile à vérifier.
Ensuite, choisissez une habitude néfaste reconnue et notez ce qu’elle vous apporte dans la vie et comment vous seriez si elle disparaissait et était remplacée par une bien meilleure apportant joie, liberté, santé, abondance, courage, intégrité…

Il vous suffit alors de vous habituer à son opposé. Une nouvelle habitude commence par une fois, répétée de multiples fois… tout en faisant attention à stopper l’autre dès qu’elle se présente. C’est une super leçon d’amour pour soi et pour la vie.
C’est uniquement à ces conditions que nous pourrons élever grandement notre fréquence et aider l’humanité entière à le faire.
Que le meilleur soit !
Joéliah
https://lejardindejoeliah.com
***************************

 Un livre qui abonde dans ce sens mais plus tourné pour les hommes d’affaires : « l’ultime échelon », de Marshall Goldsmith.

Et pour comprendre l’important de développer les vertus, la «  série des Rayons sacrés« .

Avez-vous déjà pris conscience que chaque année, nous faisons un voyage Gratuit autour du soleil offert par la Terre ?
Et dire que certains disent ne jamais voyager…

Découvrez un petit danseur de 3 ans assez étonnant… même si c’est encore enfantin.
Ecoutez bien ce qu’il dit à la fin : Mon rêve est de rendre les gens heureux parce que je suis heureux.

Mamy Any nous fait découvrir un site météo super… il suffit de mettre son code postal pour avoir la météo locale.

(cliquez sur le lien rose)

signature

Laisser épanouir sa fleur de vie.

Dans le monde, à chaque instant, une fleur s’ouvre et émane son parfum de vie, elle s’épanouit dans sa splendeur, perd ses pétales puis crée de son cœur de nouvelles graines pour continuer sa vie… ailleurs… dans un autre temps.
La nouvelle petite graine devra passer par l’ensevelissement dans la terre nourricière, la découverte du noir, l’envie de vivre au grand jour, l’enracinement, l’élévation à la lumière et enfin, quand son temps de splendeur sera venu, l’épanouissement merveilleux.
C’est ainsi, que d’années en années, de vie en vie, certaines plantes deviennent majestueuses.
Ce cycle, nous le vivons tous.
Le départ avec nos possibilités contenue dans notre première cellule, la petite graine, puis l’observation du noir, de l’ombre, parfois la peur de ce qui nous attend, ensuite la naissance à la lumière…
Mais une petite graine qui est plantée dans un champ stérile, sec, sans eau ou engrais, ne peut pas pousser… si la lumière est d’un coup trop vive, la petite pousse s’étiole. Le froid peut geler la graine avant qu’elle ne pousse, un oiseau peut s’en nourrir…

Roses Florence Petit-Barreau copyright Jardin de JoéliahCertaines fleurs vivent seules, d’autres en groupe, certaines ont besoin de l’ombre pour s’épanouir, d’autres de la lumière directe.
Pour vivre en pleine lumière, notre nature doit être prête.
Notre élévation ou ascension doit se faire selon les règles de la nature.

Une transformation complète intérieure de structure doit se faire pour qu’une fleur d’ombre puisse s’acclimater à la lumière.

Il nous faut aussi complètement nous transformer, prendre le temps de bien le faire pour nous adapter également.
Celui qui veut s’élever trop rapidement sans être bien enraciné, va s’étioler… manquer de chlorophylle et de sève divine. Il n’a pas de structure saine.
Celui qui veut trop de lumière sans comprendre que l’ombre est encore un état nécessaire, peut brûler.
(Jouer à l’apprenti-sorcier énergétique peut nuire… accumulation d’initiations non contrôlées de toutes sortes par des ‘initiateurs’ non maître de l’énergie transmise, participation excessive à des enseignements qui font monter le taux vibratoire très haut en peu de temps, sans temps de redescente énergétique, modification trop brutale de sa façon de vivre, jeûnes mal contrôlés, perte de repères…)

Pour passer cet ascension en douceur, c’est jour après jour que cela doit se faire.
Se connaître et savoir quel genre de plante nous désirons être.
Enraciner notre personnalité dans la bonne terre de vie.
S’abreuver à la source d’amour régulièrement.
Savoir que la lumière est notre amie et la découvrir petit à petit ; c’est elle qui nous reçoit, elle est toujours là.
Prendre notre juste place, au meilleur endroit.
S’améliorer jour après jour, développer les qualités d’être pour rayonner…
L’ascension est inéluctable, elle va se faire !
Le taux énergétique augmente jour après jour.
Nous sommes dans un temps de transformation, et il est nécessaire de se transformer de l’intérieur pour suivre l’univers.

Puisse votre fleur de vie s’épanouir au mieux.
Joéliah

*************

Photo : Florence Petit-Barreau réservée au Jardin de Joéliah

signature

Le papillon, le chou et la rose

Le droit à la transformation appartient à chacun.

Un joli papillon  virevoltait au-dessus d’un jardin et se régalait du nectar des fleurs, les effleurant à peine.

Il était léger et heureux de vivre.

A un moment donné, il se fit invectiver par un gros chou :

Eh bien, tu n’es pas gêné de venir ainsi voler au-dessus de nous, aussi joyeusement, connaissant ton passé, tu devrais éviter de venir ici !

Le papillon lui répondit qu’il était normal pour lui de voler, que c’était sa nature et que, depuis sa naissance, tout ce qu’il avait fait lui procurait de la joie.

Le chou, bien gros et gras, lui rappela alors, qu’en tant que chenille, il avait fait beaucoup de dégâts dans le jardin, et qu’il était normal qu’il souffre toute sa vie.

– Quels dégâts ai-je commis ? Lui demanda le papillon étonné, je n’en ai aucun souvenir.

As-tu déjà oublié mes enfants que tu as dévoré entièrement quand tu étais chenille et le pied de capucine ?  Et ce n’est qu’un centième de ta gloutonnerie. Il n’est pas normal que tu sois heureux alors que je suis toujours dans cette souffrance.

Le papillon très gêné lui dit qu’il ne s’en souvenait pas du tout et qu’il était vraiment désolé. Il ne pouvait même pas imaginer qu’il était semblable à la chenille qu’il voyait. Il était tellement différent en tout.

Il demanda au choux : pourquoi ne me l’as-tu pas dit alors ?

–    Moi ? M’abaisser à parler à une simple chenille, tu rêves ! Tu as choisi d’être chenille, c’est ton problème, assume maintenant.

Le papillon fut très embêté sur ce qu’il venait d’apprendre de son passé et son bonheur chuta d’un coup.

Heureusement, une rose qui avait entendu la conversation, l’invita à se poser sur ses pétales et lui dit :
«  Chaque être est en voie d’évolution permanente et vous, papillons, êtes un grand modèle pour nous.
La nature de la chenille est de devenir papillon, mais elle ne peut se nourrir de nectar tant qu’elle n’a pas passé par la métamorphose complète de sa nature, alors elle mange ce qu’elle trouve autour d’elle.

Mais une fois transformés, tout est différent pour vous, et le ciel s’ajoute à votre nouveau royaume. Pour nous, c’est un bonheur de vous voir voler librement alors que, même épanouies, nous restons toujours attachées à la terre. 

Sois papillon heureux car la vie t’aime ainsi ! Et n’oublie pas de pondre pour que le cycle de la vie continue et que de nouvelles chenilles se transforment en papillons !   

Tout est transformation, tu as mangé des capucines, mais des graines étaient déjà en terre pour que d’autres repoussent… ainsi va la vie qui se créée à chaque instant ».

Le papillon retrouva sa joie de vivre et virevolta au-dessus de toutes les fleurs qu’il trouvait pour leur apporter la joie de son  bonheur.

Métaphore d’éveil de Joéliah©/j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net
Photos copyright Florence Petit-Barreau et Joéliah.

*************************************************

signature

Oser rêver grand.

Les idées sont comme des graines de possibilités. Certaines tombent sur le roc des doutes et meurent aussitôt, d’autres se font timides et manger par les oiseaux, d’autres tombent à l’eau et se noient dans les émotions des doutes ou des peurs.
Certaines, plus fortes, osent pousser, grandir, se développer, et prendre leur place dans la société.
Tout prend naissance dans les pensées.
L’amour, la foi et la vision tenue du rêve, font toute  la différence énergétique et l’énergie source n’a plus qu’à mettre en action les bons ingrédients pour sa réalisation.
Oser rêver grand, c’est apporter plus de grandeur à la vie.

Regardons au-delà des apparences… imaginons… et construisons le nouveau monde.

Joéliah

Glandschenes

signature
error: Contenu protégé
Aenean facilisis commodo mattis porta. felis ante. venenatis,