Les fréquences sacrées de Damaham

Waouh, quel week-end rayonnant à Pau !
J’attends le prochain à Paris les 8 et 9 septembre avec joie. Les messages reçus étaient pertinents et grâce à eux, plusieurs personnes ont retrouvé ou conforté leur voie de cheminement en équilibre parfait avec leur être profond.

La musique spécifique est aussi un atout majeur et je remercie mon ami Damaham d’avoir composé ces 13 voyages sonore rayonnants intérieurs qui nous mettent en harmonie avec les puissances des qualités et possibilités à développer.
Pour l’instant, les participants reçoivent ce CD, qui sera vendu plus tard lorsque les musiques seront bien installées dans l’ADN de manière consciente.

Damaham est un créateur connecté qui vient aussi de créer un CD spécifique sur les ondes cérébrales et les fréquences sacrées qui peuvent harmoniser nos corps et permettre à notre cerveau d’émettre des fréquences spécifiques.
Je découvre et c’est super !
Vous pouvez écouter des extraits ici :
https://www.damaham.com/meditation-par-les-sons

Le pouvoir des sons est énorme, c’est connu depuis toujours et aujourd’hui, l’homme a la chance de les créer spécifiquement.

(Et entre-nous, Damaham compose aussi des musiques personnelles adaptées à l’âme, c’est tout juste génial)…

Je suis heureuse de voir comment, il est possible de révéler un talent à tout âge.
Lorsque l’arbre fruitier est adulte, il fournit sans compter…
Que le meilleur soit !
Joéliah

 

Image CD JozeFklopacka

Stages du prochain semestre : Paris, Angers, Lyon, Toulon, Toulouse, Saintes, Aix les bains et Ajaccio.
https://www.quelemeilleursoit.com/produit/vibra-stage/

signature

Mes livres au laboratoire d’évolution d’Auroville.

Au laboratoire d’évolution d’Auroville, en Inde, se trouvent mes livres sur les Rayons sacrés.

C’est la bibliothèque des Aurovilliens qui peuvent les emprunter.
Vu qu’il en manquait 4 sur 6 sur ce thème, je suis heureuse de constater qu’ils servent.

Sympa de rayonner dans une ville utopiste…

Ici ‘l’amour et la sagesse des 7 rayons sacrés’.

Pour les découvrir et éventuellement acheter,
cliquez ici.

signature

Calendrier-Thermomètre permanent.

Vous voulez connaitre l’heure et la température dans un lieu précis , voici un génial

   Calendrier-thermométre
permanent  

 



Acapulco
(Mexique)



Addis Abéba
(Ethiopie)



Amsterdam
(Pays-Bas)



Ankara
(Turquie)



Athénes
(Gréce)

Bagdad
(Irak) 


Barcelone
(Espagne)


Belgrade
(Yougoslavie)



Berlin
(Allemagne)


Beyrouth
(Liban)



Brisbane
(Australie)



Bruxelles
(Belgique)



Budapest
(Hongrie)



Casablanca
(Maroc)


Dublin
(Irlande)



Fredericton
(N.B. Canada)



Gatineau
(Québec, Canada)



Grenade
(Espagne)



Guatemala
(Guatemala)



Hong Kong
(Chine)


Honolulu
(Hawai, USA)



Jonquiére
(Québec
Canada)


Kodiak
(Alaska, USA)



KoweitCity
(Koweit)



La Havane
(Cuba)


Las Vegas
(Nevada, USA)



Lausanne
(Suisse)



Le Caire‚
(Egypte)



Lisbonne
(Portugal)


Londres
( Angleterre)



Los Angeles
(Californie,
USA)



Lublin Radawiec
(Pologne)



Madrid
(Espagne)



Mexico city
(Mexique)



Miami
(Floride USA)



Montréal
(Canada)



Moscou
(Russie)



Nairobi
(Kenya)



Nassau
(Bahamas)



New Delhi
(Inde)



New York
(USA)



Niamey
(Niger)


Nouméa
(Nouvelle
Calédonie)



Ottawa
(Ontario,Canada)


Oveda
(Israel)



Paris
(France)



Polynésie
française
(Tahiti)



Prague
(République
Tchèque)



Puerto Plata
(Rp.
Dominicaine)



Québec
(Canada)



Reykjavík
(Islande)



Rio
(Brésil)



Rome
(Italie)



Saint Denis
(Ile de la
Réunion)



San Andres
(Colombie)



San Francisco
(Californie,
USA)



San José
(Guatemala)



Shanghai
(Chine)



Strasbourg
(France)



Sydney
(Australie)



Téhéran
(Iran)



Tel Aviv
(Israel)



Tokyo
(Japon)



Tunis
(Tunisie)



Vostoke‚
(Antarctique)



Washington‚
(USA)



Zurich
(Suisse)

 

 

signature

Edgar Artis, un styliste unique.

Edgar Artis, artiste arménien à une créativité sans borne lorsqu’il s’agit d’habiller ses dessins  de  modèles féminins.

Illustrateur de mode, toutes les robes sont en matière du quotidien, nourriture ou objets et le final  est original, poétique, coloré et étonnant.

Il partage ses créations sur les réseaux sociaux  ici sur Facebook, et son succès est grandissant.

Voici quelques-unes de ses créations :

 

 

 

 

Bravo l’artiste !

signature

Magnifiques représentations de « coqs en fleurs ».

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ces magnifiques compositions de fleurs en forme de coqs. Et vous ?

Quelle belle idée !

Bravo et merci à cet(te) artiste chinois(e) dont j’ai cherché le nom sans succès.
Si vous le connaissez ou savez lire le chinois, merci de me le donner.

signature

L’amour maternel n’a pas d’âge…

L’amour est sans limite. A 98 ans, Ada Keating a emménagé dans la maison de retraite à Huyton, en Angleterre, où est maintenant son fils, afin de pouvoir le câliner et veiller sur lui.

Ada qui ne s’est jamais mariée, a toujours vécu avec son fils Tom, peintre à la retraite de 80 ans. Lorsqu’il a décidé de vivre en maison  de retraite, cette ancienne infirmière qui a toujours veillé sur lui à décidé de le suivre.

Un fait rare qui pourrait bien se manifester de plus en plus avec l’augmentation des centenaires.

Alors encore longue vie à cette maman poule et ce fils poussin… et que l’amour les réunissent toujours.

 

signature

Une entrée paisible remarquable.

A l’entrée d’un restaurant Chinois de Villefranche sur Saône, le Mékong saveurs, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce ‘bouddha’ aux traits fins qui mesure plus de 2 mètres.

Nul besoin d’être bouddhiste pour se sentir en paix en se mettant devant cette représentation.

Au fait, savez-vous ce qui recouvre la tête de bouddha en plus du lotus qui représente le coronal et l’aboutissement de la conscience ?

Ce sont des escargots !

Une légende raconte que Bouddha méditait en plein soleil et que pour lui éviter un coup de soleil, les escargots sont venus lui créer un casque de fraîcheur. Merci la vie !

Merci aussi au restaurateur qui nous a offert spontanément le cocktail au moment de régler l’addition.
Puisse la prospérité rayonner pour lui et toute sa famille.

Joéliah

signature

Respect pour Mr Wang Yan, sauveur des chiens ‘de viande’.

Alors qu’il avait perdu son chien et le recherchait, un ami  conseilla à mr Wang Yan d’aller voir à l’abattoir.
En Chine, les chiens et chats sont malheureusement pour eux, des mets appréciés même si de plus en plus, beaucoup les considèrent comme animaux de compagnie. L’évolution se fait à petite vitesse mais sûrement.

Pendant une semaine, il y alla tous les jours sans jamais retrouver son chien et devant l’horreur des cruautés faites aux chiens avant de les tuer, cet homme a décidé d’acheter l’abattoir et de sauver tous les chiens ! Plus de 2000 désormais.

Millionnaire hier en argent, millionnaire aujourd’hui en reconnaissance canine.

Le chef d’entreprise qui était surnommé le « roi de l’aciérie » a  décidé de racheter une usine désaffectée à Changchun, dans la province de Jilin, au nord-est de la Chine. Il y fonde un refuge pour chiens errants auquel il consacre la totalité de sa fortune et plus encore.

Ils vivent désormais dans le respect qu’ils méritent.

Comme quoi l’argent peut faire le bonheur… de cet homme et de ses chiens.

Respect !

 

 

signature

Le saule pleureur majestueux

J’aime tous les arbres et particulièrement les saules pleureurs (et les tortueux pleureurs encore plus).

Il y a peu, au détour d’un virage, alors que je conduisais, je suis tombée en ‘amour’ devant cette vision majestueuse.
Le saule semblait tenir tout le paysage et ouvrir ses bras, portant un long manteau d’apparat…

J’ai juste fait waouh… magnifique, merci à ce bel arbre !

Et j’ai découvert qu’en fait, ils étaient trois… à se mettre en valeur les uns, les autres…

Je vous partage cette rencontre éphémère, vrai coup de cœur.

L’aimez-vous aussi ?

 

signature

Les étranges créatures mouvantes de Théo Jansen

Theo Jansen est un génial inventeur, ingénieur et plasticien. C’est un Hollandais né en 1948 qui fabrique depuis 1990 des « créatures imaginaires » uniquement mues par le vent qu’il fait déambuler sur les plages…
Très poétiques, ces formes demandent des jours de création avant de vivre leur vie, un moment sur le sable fin…

« En tant qu’artiste, je pense que la frontière entre l’art et l’ingénierie n’existe que dans nos esprits. Mon travail s’inscrit davantage dans notre rapport à la nature que dans l’histoire de l’art. Je veux découvrir des choses, non faire de l’art pour l’art, tout en tentant d’influer sur la manière dont les gens regardent le monde. » Theo Jansen définit ainsi sa démarche dans une interview accordée au journal américain Sculpture Magazine.

Image : http://artshebdomedias.com

signature