Créer son monde en conscience.

Nous sommes des êtres vibratoires, vivants dans un monde vibratoire et chacune de nos pensées émet une vibration, chacune de nos émotions émet une vibration, chaque action ou refus d’action porte une fréquence différente.

L’ensemble des émissions de fréquence entraine une matérialisation du champ quantique qui est attirée dans notre vie de par la loi du retour dite d’attraction.

Si nous attirons des événements différents de ce que nous avons comme pensée analysée, c’est qu’il y a des programmes inconscients qui envoient des informations contradictoires et forment un barrage inconscient.

Pour attirer différemment, il est donc important d’émettre différemment et d’essayer de vibrer en conscience ce que nous désirons vraiment vivre.

La libération de blocage et la visualisation de projets sont essentiels pour bien attirer.

Joéliah

(Je peux vous aider à libérer certains blocages lors d’une consultation avec lecture karmique et transformation de programmes bloquants, ou lors d’ateliers – cliquer ici)

monde_fkdkondmi

 

 

signature

La nature, leçon de tolérance sur le choix sexuel des êtres.

Contrairement à une croyance populaire, la sexualité animale ne se limite pas à des rapports à intention reproductive. Les spécialistes animaliers ont noté divers comportements analogues aux comportements humains non reproductifs tels qu’homosexualité, bisexualité ou masturbation. La nature n’a pas le complexe que certains hommes ont émis dans leurs jugements de valeur et de droit de pouvoir vivre heureux ou non.
De nombreux animaux sont homosexuels et s’en portent bien.
La foudre du ciel ne leur tombe pas dessus.
Les organisateurs de l’exposition Against Nature affirment que des comportements homosexuels étaient retrouvés chez la plupart des groupes de vertébrés, mais aussi parmi les insectes, les araignées, les crustacés, les octopodes et les vers parasites, le phénomène étant reporté chez près de 1500 espèces animales et bien documenté chez 500 d’entre elles (source wikipédia).
Il n’est pas rare de trouver des lions vivant une belle histoire d’amour entre mâles, tout en faisant leur ‘devoir conjugal’ de reproduction de l’espèce avec les femelles. Tout est simple.

Une leçon de tolérance pour l’humanité ?
Et si chacun acceptait le choix des autres tout en gardant ses propres choix ? Quelle paix !

Voici une belle histoire vraie :
Un poussin adopté par deux flamants roses… homosexuels

LONDRES (AP) – Carlos et Fernando rêvaient d’avoir des petits. Ces deux flamants roses homosexuels ont vu leurs voeux enfin exaucés en devenant les heureux parents d’un poussin abandonné par sa mère.
Ces deux palmipèdes nichent dans le parc naturel Wildfowl et Wetlands (WWT) à Slimbridge dans le Gloucestershire, dans la grande banlieue nord de Londres. Carlos et Fernando qui vivent ensemble depuis environ six ans étaient si désespérés de fonder une famille qu’ils n’hésitaient pas à voler les oeufs de leurs congénères pour tenter de les couver. En vain.

Mais la volonté de Carlos et Fernando et leur « savoir-couver » étaient tels qu’ils en ont ému les gardiens du parc. Si bien que lorsqu’un des nids des grands flamants roses a été abandonné la semaine dernière, les gardiens ont mis Carlos et Fernando en tête de la liste des parents susceptibles d’adopter.
Quelques heures plus tard, un poussin en parfaite santé est né mais les gardiens s’inquiétaient du fait que les deux flamants roses ne puissent pas s’attacher avec le poussin parce que chez les flamants roses, le processus d’éclosion commence normalement avec « l’appel » des poussins depuis leur coquille.

Les gardiens ont donc soigneusement placé le poussin dans une vieille coquille rafistolée à coups de bandes adhésives puis remis dans le nid du couple. Et le miracle s’est produit quand les gardiens ont vu les deux flamants roses « communiquer » à coups de bec avec le poussin et quelques instants, il brisait sa coquille une seconde fois, accueillis par ses nouveaux parents affectueux.

« Fernando et Carlos forment un couple homosexuel connu pour ‘voler’ les oeufs des autres flamants roses en les chassant de leur nid parce qu’ils voulaient les élever eux-mêmes », a dit Jane Waghorn, la porte-parole de WWT interrogée par l’agence Press Association.

Carlos et Fernando peuvent parfaitement nourrir le poussin sans le recours à une femelle en produisant du lait avec leur gorge. Quant au poussin, il a été mis en « crèche » avec 15 autres nouveau-nés où il a été accueilli avec bienveillance par les autres petits, sous la surveillance attentionnée de ses nouveaux parents.

L’homosexualité chez les flamants roses n’est pas rare et s’il n’y a pas suffisamment de femelles, ils s’accouplent avec d’autres mâles, a expliqué Jane Waghorn.

Les grands flamants roses sont l’espèce la plus largement répandue des six espèces de flamants et on les trouve en Europe, en Asie, en Afrique et dans les deux Amériques.
Ils ont une durée de vie moyenne de 30 ans. AP

****
Et pour parfaire l’article et l’ouvrir à la tolérance humaine, voici celui de Xavier, un homme homosexuel et chrétien, qui ose parler de son expérience pour ouvrir les consciences :
http://www.homosexuel-et-chretien.eu/

Que le bonheur soit, pour tous !
Joéliah/j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

signature

Les membres de la famille de lumière se reconnaissent entre eux rapidement.

En quelques minutes ils se sentent bien et peuvent se dévoiler, alors qu’ils restent muets devant des ‘terriens’ endormis ou n’ont pas grand chose à dire.
10779002_sIls se sentent d’une autre planète et regrettent leur monde plus sain et peuvent en parler facilement avec un frère ou une sœur de lumière.
Ils ont un besoin permanent d’œuvrer pour alléger le sort d’autres êtres, que ce soit la nature, les animaux ou d’autres humains.
Fragiles et sensibles de nature, ils se sentent bien plus forts et heureux ensemble et ont plein de projets nouveaux qui se mettent en place facilement.
Les membres de la famille de lumière ont une fréquence d’amour et de conscience bien plus élevée que la moyenne et ils souffrent de la dureté et cruauté d’autres humains envers toute forme de vie.
Ils ont souvent envie de ‘partir’ et de rentrer chez eux, et pourtant, une force intérieure les pousse à rester sur Terre pour accomplir leur mission d’éveil à la lumière.

Vous reconnaissez-vous ?
Joéliah

Image : Droit d’auteur: /

signature

Illuminer la matière

Les changements intérieurs de taux vibratoire bousculent beaucoup de personnes actuellement et certaines ne se sentent plus en phase avec ce qu’elles avaient l’habitude de faire. C’est normal !
L’humanité est au cœur d’une restructuration complète.

L’afflux de lumière intérieure permet de révéler des capacités inexplorées et inexploitées.
C’est plus important chez ceux qui ont fait un travail de nettoyage de mémoires et de libération de programmes que chez les autres.

Une grande compréhension de l’unité est de comprendre que la matière est aussi divine que l’esprit.
La Source de TOUT CE QUI EST, est aussi matière !

Cette matière si décriée par de nombreux spirituels  et cet ‘ego’ si lourd, si méchant et brutal, si alourdissant vis à vis de la Vie… sont parties totale de la Vie, aussi appelé ‘Dieu’ ou ‘la Source’ ou ‘le Créateur’ ou ‘le Grand Architecte de l’univers’ ou encore le ‘Tout-Puissant’ ou ‘le Champ de toutes les possibilités…

Zut alors ! Tout ce j’ai fait pour le réduire à néant, le dompter, le dominer, le mesurer, le rassurer, l’effacer… ne sert donc à rien si
j’ intègre dans mes cellules qu’il est aussi divin que tout le reste ?
Zut zut zut, ça ne va plus du tout et pourtant, qu’est-ce que ça fait du bien de se sentir uni !
Ne plus se sentir séparé mais Un dans le Tout. Comprendre que la vie se construit à travers nous à chaque instant présent comme à travers tout ce qui existe et tel un château de sable, peut se construire ou s’effacer à la première marée…

Il n’y a qu’un esprit, qu’un principe de vie, qu’une source commune à tous.
Tout ce qui est, est important.

Tout est créé à partir d’atomes et de particules, l’ADN est un champ merveilleux de création… Tout à une vibration… Tout est vivant sous des formes plus ou moins mobiles. Et donc la matière est divinement atomique aussi.

Et tout n’est pas perdu au contraire et ça ne fait que commencer !
Car la vie matière appelle à la réaliser aussi avec toute la compréhension qui a été faite dans la lumière et l’énergie.

L’appel actuel aux personnes éveillées est de concrétiser cette lumière, cette connaissance du monde intérieur, ces vertus intégrées et la puissance de l’énergie divine dans du réel !
Extérioriser la richesse intérieure et enrichir la matière. Faire de sa richesse extérieure un outil d’amélioration de la vie.

Il est temps d’intégrer le virtuel divin au réel divin.
Unir le ciel et la terre, la lumière et la matière en UN.

Le temps de la concrétisation dans le monde est arrivé.
Osons changer d’activité et de vivre ‘dans le monde’ en sachant que tous les autres sont la Vie en action.
Allons à la rencontre de la Vie sous toutes ses formes partout … c’est la gloire de la tolérance.

Osons manifester nos talents révélés par la lumière mais peu mis en valeur par peur de ne pas être à la hauteur.
Pas besoin de reconnaissance… nous ne sommes pas et n’avons jamais été perdus (sauf de notre propre savoir) !
Osons vivre avec amour et joie.

La vie est éternelle, la matière se transforme toujours et évolue.

A l’heure où il y a un gâchis et que la matière se jette facilement,
il est temps d’illuminer cette matière de vie, en la revalorisant.

Bien rayonner la lumière dans son corps, le revitaliser, l’assainir, le respecter par une  hygiène de vie alimentaire, comportementale, et spirituelle,  c’est illuminer le temple.

Pensons à refaire du beau, du solide, de la bonne qualité en toute création… en y mettant son cœur et sa lumière, pour manifester la gloire divine visible.
Que le bonheur soit !
Joéliah©/Lejardindejoeliah.com

signature

De l'acédie à la joie de vivre : gravir les échelons du bonheur

De la graine enfouie sous terre à la floraison majestueuse..

Même les arbres les plus majestueux débutent leur existence sous forme de gland ou de graines. Parfois, les graines tombent dans des trous, des failles de grottes, une pierre ou une terre stérile et végètent pendant des années alors que d’autres prennent toute leur place et s’offrent à la vie. Toujours, la moindre graine essaie de pousser dès qu’il y a un rai de lumière et une goutte d’eau.

Il en est de même pour les humains dont la terre nourricière est intérieure et  qui peuvent se révéler de grands êtres ou des ‘errants vivants’ et toutes les variantes possibles.

L’oubli total de la nature divine basique se manifeste sous l’état d’acédie. L’acédie touche des milliers de personnes de par le monde et pourtant, tout comme monsieur Jourdain qui  faisait de la prose sans le savoir, beaucoup ignorent qu’ils sont acédiaques et donc ne cherchent pas à évoluer.

Ce terme peu usité est pourtant l’état d’être le plus bas en vibration, car il correspond à l’oubli de sa propre nature, au vide de l’âme, à l’état de ‘mort-vivant’, de dépression totale de l’esprit et de manque de vitalité dans sa partie la plus sombre et au déni de croyance d’une force de vie supérieure, à l’athéisme ou à la matérialité pure et dure.
L’acédiaque a un dégout ou un désintéressement du monde, de l’humanité, de la vie en général.
Il se noie dans sa propre nature.

L’acédie est la mère de tous les vices, car elle n’est rattachée à aucune vertu noble et permets aussi bien la propre destruction de la personne que celle des autres.
Ce terme a été modifié au moyen-âge pour être remplacé dans les péchés capitaux, par la paresse et a perdu énormément de sa compréhension. (La racine éthymologique du mot péché hébraïque est hatta’t, ou hamartia soit : égarement, erreur, détournement, éloignement de Dieu).

L’acédie est l’oubli de la source, la paresse du savoir métaphysique, le rejet d’une possibilité de force supérieure active en soi. C’est ce qui cause énormément de maux sur la terre .
Pourtant, dès que ce défaut est libéré par l’ouverture à cette compréhension fondamentale, tout se transforme rapidement.

L’acédiaque peut être comparé à une pièce entièrement fermée à la lumière. Ni lumière intérieure, ni extérieure.

Il erre dans la vie, et se laisse nourrir par ce qu’il peut. Il vibre à des degrés divers, sur les activités dépendantes de cette basse vibration (alcoolisme, tabagisme, drogue, médicaments, souffrances, errance, tortures, luxure, gloutonnerie, avidité, jeux vidéos ou casino pendant des heures, affaissement sur un fauteuil devant la télévision, destruction, guerre, spoliation, religion de culpabilités et obligations, perte totale de pouvoir et don de sa vie à l’extérieur …).
Son corps se détruit, son énergie se vide, son mental est lourd et ses émotions triste ou colériques.
Il est rempli de peurs car aucune lumière ne vient l’éclairer !
C’est la première marche de la vie et beaucoup survivent ainsi dans le vide astral jusqu’à leur mort physique.

Mais dès que les volets s’entrouvrent, la lumière apparait et tout peut changer et même les fenêtres peuvent s’ouvrir
et laisser entrer le bon air de la vie  ! L’apport d’une vibration plus élevée entraine automatiquement un changement de comportements. La source commence à couler à l’intérieur et apporter son flot de connaissances et de merveilleuses possibilités. C’est la phase éveil qui permet de monter les marches de la conscience.

De la souffrance de l’inutilité de la vie commence à s’ouvrir la possibilité de vivre mieux, de mieux en mieux, jusqu’à trouver le bonheur total de vivre et de rayonner librement !

Certes, il y a de nombreux échelons à gravir mais ils peuvent être montés rapidement, telle une échelle de pompier qui s’élève électriquement dans les cieux pour conduire au sommet ou un ascenseur divin. C’est la renaissance de la vie consciente ! 

 

Passer d’une échelle à une autre demande beaucoup d’humilité, de courage et de force, de sagesse et de foi, et c’est en cela que les vertus des rayons sacrés aident énormément.

Libérer toutes les blessures de l’âme, les défauts, les vices, le manque d’amour sous toutes formes et passer par l’état de grâce permanente, l’espoir, la passion de vivre, la liberté d’être et la maitrise de sa vie,  quels cadeaux merveilleux à se faire et recevoir de la vie !

Aujourd’hui, la lumière est plus vive et les photons aspirent tous les êtres à s’élever.
De nombreuses personnes sortent de la torpeur, de l’inconnaissance pour entrer dans la compréhension de cette puissance infinie qui est la vie.
La source peut couler en toute conscience, et le « JE SUIS LA VIE » peut enfin se manifester en toute liberté et amour.

C’est la grande phase de l’élévation, de l’ascension et de la transformation du nouveau paradigme.

Puisse la joie d’être se manifester le plus grandiosement au monde !

Joéliah©/j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Photos du Net.

signature

On attire sur ce que l'on émet (aimait).

La vie ne donne pas toujours ce que nous désirons pourtant fortement mentalement et l’on peut douter de la loi d’attraction qui est pourtant infaillible…

11956403_sC’est parce que l’attraction provient de la fréquence émise et non du verbe émis ou de la simple pensée. On attire sur ce que l’on émet (aimait).

Lorsqu’une émotion restrictive surpasse un désir, c’est elle qui bloque la réalisation de ce désir.

Pour pouvoir changer, il convient tout d’abord de changer de vibration ! Se sentir bien, ici et maintenant pour attirer du bien ailleurs est la base.

Une frustration entraine une plus grosse frustration…  une grande joie entraine une plus grande joie.

Il est donc nécessaire d’analyser ses émotions et de libérer celles qui bloquent pour pouvoir attirer différemment.

Devenir l’aimant conscient de ce que l’on désire aimanter et aimer.

Joéliah.

Pour compléter, voici un enseignement des Abraham reçu par Esther Hicks :

Pour arriver « là-bas », concentrez-vous sur « ici »

Pour aller là bas : changer de vibration !

Quand nous vous demandons : Pourquoi voudriez-vous être là bas ? La réponse est souvent : « Parce que je ne suis pas heureux là où je me trouve ». Nous expliquons alors qu’il est important de parler de ce qu’on croit être « là-bas » et d’essayer d’identifier l’émotion correspondant à ce qui s’y trouve. Car tant qu’on parle de ce qui est « là-bas » et qu’on le sent « là-bas », il est impossible d’y aller.

Si vous avez pris l’habitude de penser et de parler de là où vous en êtes actuellement, il n’est pas facile de soudainement changer de vibrations et de commencer à penser et ressentir quelque chose de différent. D’ailleurs la Loi de l’Attraction stipule que vous n’avez pas accès à des pensées et des sentiments qui sont très éloignés de vos vibrations récentes, mais au prix d’un peu d’effort, vous pouvez trouver d’autres pensées plus agréables qui sont effectivement à votre portée.

Il suffit de vous concentrer quelques secondes sur un sujet pour que la Loi de l’Attraction commence à réagir. Dans les 17 secondes qui suivent votre concentration, une vibration correspondante est activée. Si, maintenant, vous revenez constamment à une pure pensée, en la conservant au moins pendant 68 secondes, en peu de temps (quelques heures dans certains cas, quelques jours autrement), celle-ci deviendra une pensée dominante. Et sitôt que vous aurez obtenu une pensée dominante, vous aurez des manifestations correspondantes, jusqu’à ce que vous en changiez.

Abraham, extraits du livre « Réalisez vos désirs » (Esther & Jerry Hicks)
Source texte Abraham : Chystalida
Image : Droit d’auteur: / 123RF Banque d’images

signature

Infolettre 241

infolettre

Bonjour et beau moment présent.

Le stage à Challans était bien sympa et les enseignements des guides toujours aussi intéressants. Ils nous ont parlé de l’importance de l’utilisation de la bonne musique pour monter notre fréquence et notamment celle de Jean-Sébastien Bach et de Mozart, intemporelles.
C’est vrai que certaines musiques adoucissent les mœurs alors que d’autres sont perturbantes et destructrices.
Le son est une manifestation de la Source, c’est une aide à la création de la forme, de la matière.
La parole est une manifestation du son et c’est pour cela qu’il est important de veiller à ce que l’on dit. ‘Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler’… un dicton qui insiste sur le fait de bien réfléchir à ce que l’on va dire, car chaque parole émet une fréquence et plus encore, c’est l’intention liée à la parole qui change la fréquence.
Lorsque nous récitons des mantras ou faisons des prières intentionnelles, le son créé une force. Chaque envoi de son axé sur la même intention multiplie cette puissance qui agit exponentiellement.
C’est pour cela que des groupes de personnes qui prient ensemble obtiennent des résultats tangibles rapidement, lorsque l’intention est pure.

A ce sujet, merci aux personnes qui ont prié pour Maxime et Coralie Patin. Alors que le pronostic vital était engagé à la suite de leur accident, trois jours après les prières leur état était stationnaire et une semaine après leur vie n’est plus en danger. Ils sont régulièrement opérés pour leurs multiples fractures et iront de mieux en mieux. Nous pouvons toujours leur envoyer de l’énergie de rétablissement rapide ainsi qu’à tous ceux que nous connaissons et qui profiterons de l’égrégore du groupe.

Si vous voulez profiter de l’énergie rayonnante actuelle, il reste deux places pour le stage des 1, 2 et 3 mai à Plaisance, qui promet d’être bien lumineux avec les premiers enseignements des rayons sacrés complémentaires.

Tout nouveau : si vous voulez faire le plein de soleil avant l’hiver, j’organise un séjour ‘rayonnement et vacances en conscienceau Maroc, du 7 au 14 novembre prochain.

Le prix comprend l’enseignement et l’hébergement.

jjmaroc15

toutes mes activités en cliquant ici.
https://lejardindejoeliah.com/activites-joeliah/
Que le meilleur soit !
Joéliah

barrechronique

La leçon du robot nettoyeur

Tout ce qui nous entoure peut servir de leçon pour comprendre comment nous fonctionnons, dès lors que nous sommes conscients de ce qui se passe. J’aime observer et analyser… et hier, c’est le robot de la piscine qui est devenu mon centre de méditation.
Je le regardai fonctionner et absorber la saleté qui se trouvait devant lui, laissant une belle trainée propre dans son sillon. Il y avait encore un bon mètre à aspirer quand il s’est arrêté.
Le moteur de recul s’est mis a fonctionner et il est reparti dans une autre direction.
C’est son programme intérieur qui veut que toutes les 3mn, il recule pour aller ensuite nettoyer ailleurs. Il lui a fallu beaucoup de temps pour venir absorber le reste du sillon, alors qu’avec 30 secondes de plus, c’était terminé.

Nous sommes parfois comme ce robot. Alors que tout va bien et que nous sommes sur la bonne voie, sans savoir pourquoi forcément, un programme se met en place et nous pousse à faire autre chose. Nous sommes à deux doigts de réussir et une force inconsciente nous pousse à arrêter et aller voir ailleurs s’il n’y a pas mieux ou parce que nous avons un programme de sabotage intérieur qui se met en action.
C’est pourquoi il est bon, régulièrement, d’observer sa vie et de libérer certains programmes conscients ou non, inutiles à notre bien-être.

Il est bon de se poser des questions du genre : est-ce que je mérite de réussir ? Est-ce que je m’autorise à aller au bout ? Quelle sont mes peurs liées à l’inconnu…
Et si ‘je réussissais’ ?… Et si je dérangeais ?… Et si ma famille ne me comprenait pas ?… Et si j’échouais ? Et si j’étais déçu(e) ?

Voilà quelques pistes de réflexions bien utiles si vous êtes dans ce cas.
Ensuite, dès que les programmes sont repérés, il suffit de passer à l’action pour les éliminer et nous autoriser à réussir.
Compréhension, acceptation, libération et redémarrage avec foi… quatre actions bien utiles pour évoluer en conscience.
Joéliah
https://lejardindejoeliah.com

Technologies bio-informatives accessibles à tous :
Matérialiser, être en santé, transformer, par la science de Grabovoï.
Quelle direction prendrait votre vie, si vous étiez capable de :
Retrouver ou maintenir une santé parfaite ?
Rajeunir, régénérer et même reconstituer les cellules, les organes, voire tout l’organisme ?
Modifier les évènements négatifs, améliorer la réalité, ou même créer la réalité idéale ?
Informations et programme ici

Vous aimeriez être guidé vers votre mission de vie ? 4 Formatrices de talent, Agathe Raymond, Maud Séjournant, Antoinette Layoun et France Gauthier, se sont réunies pour vous aider à comprendre et « Vous » révéler.
Jusqu’au 7 mai, vous pouvez télécharger gratuitement un Ebook en cliquant ici

Toutes les annonces professionnelles ici :
https://lejardindejoeliah.com/?p=734

signature

Rien ne peut être hors du 'Tout', rien !

La vie est infinie et éternelle. Vous ne pouvez pas, ne pas être. Sous une forme ou sous une autre, tout est vie et vous faites partie du Tout.

Vous êtes la manifestation d’une partie de ce Tout qui est force amour et énergie.

Tout vibre à l’infini. Vous pouvez donner d’autres noms au Tout, comme la Source, le champ 8928256_squantique, la Vie ou le divin.

Rien ne peut être hors du ‘Tout’, rien ! Comprenez que vous êtes tous, et toute vie visible et invisible, unis en ce Tout.

Ce que vous faites aux autres, c’est au Tout que vous le faites. Même si vous fermez les yeux en faisant une action, même si vous la faites en cachette des autres, le Tout enregistre cette action. Cela créé une fréquence adaptée qui émet un champ particulier et attire à son tour en retour, des actions sur la même fréquence.

Oubliez cela ressemble à un enfant qui joue à cache-cache sous une table ou une serviette posée sur son visage, pensant que ses parents ne le voient pas et qui attend d’être ‘trouvé’.

Cette période est celle de la purification et de la révélation.

Aimez-vous assez pour clarifier, à cet instant présent, ce qui peut encore vous empêcher d’avancer.

Acceptez d’avoir eu des pensées et actions troubles et libérez-les. Pardonnez et pardonnez-vous.

Comprenez la puissance extraordinaire d’un pardon réalisé avec amour. C’est un cadeau de libération.

Cela vous libère d’attachements négatifs et vous permet de vivre le présent tel que vous le souhaitez réellement.

Si besoin, demandez l’aide de votre Présence supérieure et de tous les êtres invisibles, empreints d’amour et de compassion, baignant dans votre champ gravitationnel.

Tout est là, prêt à vous servir en fonction de vos choix.

C’est un fait éternel, comme Tout ce qui existe dans l’univers, vous êtes toujours et inconditionnellement aimés du Tout.

Magistra/Joeliah

******
Image : Droit d’auteur: / 123RF Banque d’images

signature

La force est en toi !

Enseignement de maître Yoda à Luke dans la guerre des étoiles sur la force intérieure qui peut tout et dit : nous sommes des êtres illuminés !
« Pour réussir, tu dois croire sans douter, tu dois désapprendre ce que tu as appris »…

La différence est dans ton esprit.

Dans ce film, La FORCE est l’énergie qui nous entoure et nous pénètre et maintient la galaxie en un tout unique.

Luke : Je n’arrive pas à y croire…
Yoda : Voilà pourquoi tu échoues !

Croire sans faille est la base de toute réussite :

http://www.dailymotion.com/video/x8xcvl_croire-en-sa-force-interieure_webcam
******
Voilà une belle leçon de force de l’esprit qui peut tout.

Certes, c’est un film, mais cette leçon est réelle.

Tout est possible à celui qui a assez de foi pour conduire l’énergie au but réalisé et qui sait désapprendre ses croyances, libérer ses peurs et dépasser ses limitations.

C’est en ayant un but réalisable et qui porte tellement de joie et d’enthousiasme à le réaliser, qu’il devient facile de le vivre.

C’est la différence entre un gagnant et un perdant…

Le perdant a peur de ne pas y arriver ou de ne pas le mériter et ne tente rien. Il abandonne avant d’avoir commencé ou au premier échec rencontré. Il donne foi à la foi des autres et perd son pouvoir.

Le gagnant, essaye, toujours et toujours, en focalisant sur son but, et en se réjouissant déjà de le vivre.
Il fait déjà comme si tout est réalisé et attire ainsi dans la matière les molécules nécessaires à sa réalisation.
Un gagnant a foi en lui et n’écoute que des gagnants.

Et vous ? Qui écoutez-vous ? Quel en est le résultat ?
Bon ? Tout s’améliore dans votre vie ? Bravo ! Continuez et conseillez les autres !
Mauvais ? Changez ! Changez de façon de penser, changez de relations, changez tout ce que vous pouvez, mais changez car nul ne peut réussir sur les mêmes bases que celles qui entrainent l’échec ou le mal-être permanent.

Joéliah

signature

Le cadeau d'un petit effort constant.

Plus je fais un petit effort, régulièrement, et plus je sens mon énergie grandir.

Chaque jour, je prends le temps de faire un pas de plus, de monter une marche de plus, faire un geste de plus pour ma libération et pour orienter mes idées et mes émotions vers mes buts.

Je reste positif(ive) dans une dynamique enthousiaste.

Même si ça ne va pas aussi vite que je le voudrais, je garde courage et je continue.

Je me fixe des étapes pour arriver à ce but et chaque fois que j’en atteints une, je me félicite et cela m’encourage à passer à l’étape suivante.

Au palier, à l’étape, je prends alors un temps de pause, je reste vigilant(e) et je vérifie bien si je suis sur le bon chemin, ou s’il faut que je réajuste ou prenne un autre cap.

Et parfois je découvre des raccourcis intéressants qui me rapprochent plus vite de mon but.

J’avance avec joie, je m’amuse, je travaille, je profite du moment présent et de ce qu’il m’apporte, tout en gardant la foi d’atteindre mon but.

Je découvre des horizons différents à chaque étape et réalise ainsi que le chemin est aussi agréable que l’arrivée à ce but.

Je me fixe différents buts complémentaires et ainsi, j’ai vraiment l’impression de progresser dans la maitrise de la réalisation consciente de mes désirs.

Le petit effort constant me facilite la vie et muscle mon esprit. Je focalise de mieux en mieux.
Mon énergie grandit et j’atteins mes buts de plus en plus facilement.

Joéliah©

Le je est utilisé consciemment pour que chacun(e) puisse se sentir acteur si ce texte lui convient.

signature