Reprendre les rênes du carrosse de sa vie.

Dès le début de mon apprentissage spirituel, les anges et guides m’ont enseigné à me centrer, à viser un seul but : l’élévation de conscience et à éliminer tout ce qui pouvait entraver cette montée énergétique.

Grâce aux nombreux enseignements, avec beaucoup de personnes qui les ont suivis, nous avons pu transformer nos pensées, nos émotions, nos actions et donc notre ADN, afin de pouvoir gérer au mieux notre vie.

Cela n’a pas été facile. Chaque jour se remettre en question avec humilité et grandeur d’âme, amour total de la vie et donc de tout ce qui est. Compréhension des lois, rectification, pardons, réconciliations d’âmes…

Aujourd’hui, comme celle d’autres, ma vie est complètement transformée, plus saine, sage et joyeuse, confortable et sereine. Ce n’est pas le fruit du hasard, mais un travail constant de transformation et d’application des lois cosmiques.

Ce qui suis, sous inspiration, va peut-être déranger certaines personnes, mais j’assume et je sais que je ne peux pas plaire à toutes et c’est bien car c’est la libre expression pour tous. Je constate qu’il n’en est pas de même pour d’autres personnes, pourtant ferventes de spiritualité mais qui n’ont pas osé écouter leur âme et leur Présence intérieure.

Elles ont souvent une boulimie de lecture de livres très différents en vibration, suivent des stages variés espérant toujours que ce soit le dernier qui va les transformer magiquement sans qu’elles n’aient rient à faire, essayent de nombreuses techniques une ou deux fois sans succès, payent pour recevoir des dizaines d’initiations sans obtenir de résultats.

Certaines font du beau travail de création puis annulent les effets par des actions opposées qui baissent la fréquence. C’est du sur-place spirituel moins conscient que Pénélope qui brodait le jour et détruisait son travail la nuit.

D’autres combattent des démons en permanence, ont peur de leur part d’ombre et pensent qu’il faut être parfaites pour être aimées et repoussent toujours leur droit à la lumière.

carrosseD’autres encore pensent que c’est un maître ou un gourou qui va faire leur travail et qu’il suffit, en dépensant souvent beaucoup d’argent, de le suivre en aveugle pour être sauvées et être propulsées par enchantement dans la cinquième dimension.

Et ces personnes désenchantent au bout d’un moment et sont perdues ou font des demandes de guidance pour retrouver leur bon sens.

Certes Tout est juste !
Chacun agit selon ce qui se présente à lui et c’est correct et je me dis, « de quoi te mêles-tu alors ? »… et ma Présence me souffle, « tu sers de guide, assumes » !

Il n’y a que l’unité à sa vraie nature, la Source divine, qui peut guider sagement le carrosse de notre âme. Nous ne sommes plus au temps de la pauvre Cendrillon en guenille qui souffrait l’humiliation de ne pas savoir qui elle était vraiment.

Tout est en soi, tout est disponible à tout moment. Tout est lumière et amour.
La baguette magique est notre union à la Présence divine.

Il est temps de retrouver la maitrise de sa vie librement et d’assumer ses choix en conscience.
Il est temps de libérer tout ce qui n’est plus en accord avec ses principes ou ses choix de vie, de rectifier, de transformer et de rajuster tout ce qu’il faut.

La fréquence ne triche pas. C’est la balance de l’amour. Il n’est pas possible de faire semblant d’être spirituel sur une longue durée. L’illusion s’évapore comme un mirage dans le désert et fait place à la vraie nature de la personne.

Reprendre les rênes du carrosse de sa vie, c’est se donner les moyens de comprendre comment elle fonctionne et de faire toutes les rectifications et actions nécessaires pour en jouir pleinement.

Tous mes ateliers et stages ramènent chacun à leur responsabilité pleine et entière et donc, apporte la grande joie d’être maître des changements possibles.

Que la lumière de la Source soit !
Joéliah

Et pour rêver à notre transformation, voici un extrait de Cendrillon…‘la création du carrosse’.

Extrait d’une infolettre.

Image du Net sans nom d’auteur indiqué
signature

Quelle empreinte, mes choix laissent-ils sur la Terre ?

Nous sommes tous UN, tous unis dans le champ de conception de l’Univers, tous la source infinie de ce qui est.
Chaque pensée, parole, action et intention, créé une vibration qui nourrit des égrégores.

Au nom de cette unité, choisissons d’élever le plan de conscience des humains, le respect, la paix, la beauté, la joie et tout ce qui fait du bien.

Nous avons toujours le choix d’améliorer notre vie et celle de tout ce qui existe sur cette Terre en union avec la Source.

Il est bon de se poser la question fréquemment : quelle empreinte, mes choix laissent-ils sur la Terre ?
Suivie d’une autre : si tout le monde faisait comme moi… comment sera Gaïa dans 10 ans ou 50 ans ?

Et à ce moment, rectifier ce qui peut l’être. Un changement de comportement peut avoir de grosses répercussions sur notre avenir, et celui des générations suivantes.

Bonne réflexion.
Que le meilleur soit !

Joéliah

signature

Laissons-nous gâter par la vie.

La vie donne en abondance, elle est généreuse et en perpétuelle création. Il suffit de songer aux milliards de particules qui nous composent et qui composent tout l’univers dans lequel nous baignons.

Nous sommes dans le champ quantique, nous sommes le champ quantique en action.

Dieu/déesse est ce champ, cette force, cette intelligence de vie, cette source de tout ce qui est.

Comment pouvons-nous être séparé de cette divinité ?

Impossible, à part par la croyance de séparation qui vibre dans nos cellules, par nos pensées limitées.

La vie donne toujours et transforme. Elle fait passer de substance à essence, de visible à invisible et inversement.

Lorsque nous sommes en accord avec ce fait, il suffit de se centrer dans la plus belle partie de nous-même, d’élever notre vibration à la joie d’être, de respecter et d’honorer notre nature sacrée, et d’affirmer par notre rayonnement naturel que le meilleur se met en place naturellement dans notre vie.

Alors tout jaillit spontanément, tout est attiré comme un papillon de nuit à la lueur d’une lampe, parce qu’il ne voit qu’elle.

Ce qui est moins bon s’efface naturellement pour être remplacé par du meilleur.

Notre ennemi est la partie de nos croyances, qui se croit indigne, coupée, inutile ou victime. Celle qui met un voile sur notre soleil intérieur.

Plus nous affirmons notre unité et notre droit à la vie parfaite, et plus le voile se dissipe et nous pouvons, naturellement, rayonner dans la meilleure expression de nous-même.
Offrir ce que nous savons faire de mieux et manifester à la vie nos talents, qualités et aptitudes tout simplement et humblement.

Et alors, la vie nous gâte au-delà de nos espérances.

Donner et recevoir, rayonner pour donner, l’inspire et l’expire vibrent dans une même respiration cosmique.

Que le meilleur soit !

Joéliah
quelemeilleursoit.com

Image :https://fr.123rf.com/profile_olgacov
signature

Qui êtes-vous ? Vous êtes la Vie en action.

Message canalisé des guides de lumière, par Joéliah, lors d’une séance de groupe, à la question : Qui êtes-vous ?
Réponse :

Vous êtes la Vie, vous êtes la Vie en action, la Vie qui a choisi de se manifester à travers vous et tout les autres.
La Vie n’a pas toujours eu l’occasion de pouvoir se manifester de la meilleure façon possible à travers votre personnalité.
Elle en a été empêchée et limitée par des croyances, intérieures et extérieures acceptées, dominations, humiliations, irrespect, injustices. Tous ces défauts, tous ces manques d’Amour qui étaient là justement pour vous faire découvrir la part d’amour, le cadeau à émerger de votre âme pour pouvoir rayonner maintenant de tout votre être.

Pour certains, la première vie a été plus difficile que d’autres. La première marche, sur cette Terre difficile, qui a choisi de vivre la dualité,  pour mieux comprendre la réunification.
L’Amour et la Bonté manifestées d’après le respect des lois, l’autorisation à chaque particule de se manifester de la meilleure façon possible.

Vous avez choisi de vous manifester, d’agglomérer des particules pour pouvoir créer un Temple Sacré, votre corps.
Votre corps est votre construction.
Construction à partir de schémas, à partir de programmations que vous avez acceptés d’avoir, de par vos parents.
Lignée paternelle et lignée maternelle, deux lignées qui chacune ont des doubles lignées, et ainsi de suite… et vous avez accueilli les gènes, ce que vous pensiez être le meilleur choix pour vous assumer dans cette Vie.

Un choix qui peut paraître simple pour les uns, compliqué pour les autres.
Le choix du corps est toujours un moment très particulier pour l’âme en quête d’incarnation.

Lorsque vous décidez de vous réincarner, vous choisissez un type de corps, et c’est  pour cela que certaines personnes se ressemblent plus que d’autres. En fonction de vos  possibilités, de vos programmes, vous pouvez avoir comme défi sur cette Terre, d’aimer votre corps et de l’honorer entièrement.
Pour cela, soit choisir un corps magnifique qui correspond aux normes et qui est aimé de tous. Vous devrez le tenir dans sa beauté et apprendre à aimer les autres tels qu’ils sont.

Soit choisir d’avoir un corps plus difficile afin qu’à travers lui et la mode, vous arriviez à vous aimer tel(le) que vous êtes.
Votre plus grande œuvre sera de transformer vos pensées pour dépasser les croyances générales et le sublimer.

L’énergie divine, la Source de tout ce qui est, aime tous les corps.
La Vie aime tous les corps, et il n’y a pas un corps qui est préféré à un autre dans l’énergie d’Amour.
Il n’y a que les pensées qui créent des conditions.

Il y a toutes les limitations, les croyances, les obligations, les règles que les humains se mettent pour pouvoir aimer les corps.

Et selon les époques, selon les lieux, selon les races, les critères changent.
Même ici présentement sur votre Terre, les normes ne sont pas les mêmes partout.
Pour certains peuples, la rondeur est un gage de qualité et de force, même pour les femmes.
Certaines femmes sont engraissées pour pouvoir se marier. Alors que, dans d’autres endroits, plus la femme est mince et plus elle plaît.
Qu’y a-t-il comme vérité à part celle de la Vie ? Aucune autre. Les choix des uns ne sont pas les choix des autres.

Il en est de même pour toutes vos activités, pour tous vos choix d’incarnation.
Les choix des uns ne sont pas les choix des autres.
Et c’est ainsi que la Vie peut se manifester de la meilleure façon possible.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Image : https://fr.123rf.com/denis83
signature

Le saule pleureur majestueux

J’aime tous les arbres et particulièrement les saules pleureurs (et les tortueux pleureurs encore plus).

Il y a peu, au détour d’un virage, alors que je conduisais, je suis tombée en ‘amour’ devant cette vision majestueuse.
Le saule semblait tenir tout le paysage et ouvrir ses bras, portant un long manteau d’apparat…

J’ai juste fait waouh… magnifique, merci à ce bel arbre !

Et j’ai découvert qu’en fait, ils étaient trois… à se mettre en valeur les uns, les autres…

Je vous partage cette rencontre éphémère, vrai coup de cœur.

L’aimez-vous aussi ?

 

signature

Merci, merci, merci ! Gratitude à la Vie

Extrait de l’infolettre du 9 octobre, jour d’actions de grâce au Canada.

Bonjour et beau moment présent.

Bonne fête d’action de grâce à tous ceux qui la fêtent aujourd’hui, et à tous les autres.
Ici en France, c’est une journée normale… qui devrait être, pour toutes les personnes conscientes, une journée de remerciements à la vie.

Être en état de remerciement, doit devenir une seconde nature, car il permet d’apporter la paix et de monter son énergie.

Pensez à tenir un carnet de gratitude où vous notez 5 actions de grâce quotidiennes.
Juste 5 mercis, différents chaque jour et vous prendrez conscience de la richesse de votre vie.

Développer une attitude de gratitude naturelle, élève l’énergie et ouvre aux autres et, automatiquement, ça change la vie.

Par quoi commencer ? Remercier la VIE en général, et tout ce qui se présente… vous pouvez remercier votre corps, toutes vos cellules pour le beau travail de santé qu’elles font à tous moments.
Merci d’avoir un logement, un lit et de pouvoir dormir au chaud, merci pour la nourriture, pour l’eau qui coule au robinet…
Gratitude pour la famille, les amis, les animaux, la nature, le temps, le travail, les repos…
Merci aussi pour ce qui est arrivé (un accident évité, un prêt obtenu, un procès terminé, une vente ou un achat, une belle rencontre, le nouveau monde qui se met en marche, les guides, les anges gardiens…)

Merci, merci, merci…   faites-en un mot de votre vocabulaire naturel spontané intérieur.

Essayez, aujourd’hui, puis régulièrement, de faire juste 1 mn de remerciements conscients sur ce que vous êtes en train de faire et constatez la différence.
Merci mon patron ou mon employé qui m’apprend la tolérance, merci collègue qui m’apprend la patience, merci mon chien qui m’apporte la tendresse…
merci ma voiture de me permettre de voyager, merci le soleil, la lune… merci la nourriture, les fleurs, les oiseaux qui chantent…

Trouvez, il y a mille façons de rendre grâce car la vie donne en abondance.

Au fait, connaissez-vous mon programme quotidien ‘MERCI’ ? Déjà 7 mois d’accompagnement à votre service.
Une méthode d’éveil pour réussir consciemment son incarnation…
Un audio chaque jour pour rester aligné et élever sa fréquence.

Recevez 7 audios gratuits en vous inscrivant ici.

A cet instant présent, merci à mes mains d’écrire et mes yeux de lire, merci l’ordinateur et Internet, merci au service d’envoi de mail, et surtout Merci à vous de me lire et, que le meilleur soit !

Joéliah

Inscrivez-vous et recevez directement chez vous la lettre hebdomadaire.

signature

La transformation est inévitable pour l’humanité.

Une conscience différente est en train de se mettre en action dans l’humanité. Un nouveau paradigme axé sur le partage des richesses, sur la responsabilité de chacun, sur des choix de vie plus sains et réfléchis, sur une éthique plus fraternelle est en accouchement et le bébé se présente bien, même si les douleurs du passage sont encore très perceptibles et font souffrir de nombreuses personnes.

Tous les humains vont devoir renaitre à leur vraie nature, libérer l’ancien monde pour entrer dans la liberté d’être.

La période ‘chenille’ de l’humanité, qui mange énormément et fait souvent des ravages sur son passage est déjà terminée pour un certain nombre. D’autres sont en plein dedans et détruisent encore beaucoup pour survivre.
Mais la transformation est inévitable car elle fait partie du cycle naturel de tout ce qui est : se transformer pour manifester le meilleur.

Une partie de l’humanité est dans le cocon de la transformation. Chaque humain doit mourir à ce qui est connu, souffrir, libérer, se transformer dans le noir sans savoir encore à quoi cela va mener, mais dans la simple foi d’un avenir meilleur.
Et un jour, il est prêt. Sa nature profonde de papillon s’est manifesté.
Il ne lui reste qu’à sortir de son cocon, du noir et de la sécurité d’un petit espace connu pour, après des minutes ou des heures de souffrance qui vont le renforcer, pouvoir voler de ses propres ailes et voir le monde différemment.
Ses organes sont différents, sa façon de penser est différente, sa façon de s’alimenter est plus subtile et il demande maintenant le nectar, la douceur, le meilleur.

Il peut vivre libre, aller où bon lui semble et ses limites sont simplement celles qu’il se donne.
Si la vie d’un papillon est limitée, celle de l’humain libre peut durer des années…

Certains humains se pensant déjà papillons, impatients, se désespèrent de voir les autres trainer dans leur avancement.
Ils aimeraient voir disparaitre toutes les chenilles si viles et destructrices en oubliant que c’est grâce à ce passé qu’ils peuvent être ce qu’ils rêvent d’être et passent leur temps à les critiquer, vouloir les détruire ou se détruire, ne les comprennent pas, alors qu’il leur suffit de se transformer réellement de l’intérieur pour que tout change à l’extérieur.

La fleur qui nourrit le papillon ne peut pas dénigrer le chou qui nourrit la chenille. Chacun est important.
Tout a sa raison d’être. Tout est une question de transformation et de temps.

Aujourd’hui, il y a des grosses entreprises qui sont les choux gras pour des milliers d’humains chenilles et, qui se réjouissent de cet appétit insatiable dans tous les domaines de leur vie. Cela est un temps d’abondance et de gâchis, de dégâts mais aussi de plaisirs immédiats et de contentements en rapport avec la vibration. Il est obligatoire.
La nature le sait et donne en abondance pour nourrir toutes les chenilles du monde mais certaines sont plus voraces que d’autres et ne laissent pas grand chose aux autres.
C’est un temps où le triangle est roi. En haut un petit nombre de ceux qui font pousser les choux en brevetant sa nature et en empêchant aux hommes de pouvoir en faire pousser eux-mêmes, surveillent et raflent tout, et en bas ceux qui sont obligés de les arroser pour pouvoir en manger un peu. Ils veillent bien à ce que la répartition soit limitée. Temps du maitre et de l’esclave, du bourreau et de la victime, et du sauveur extérieur…

Le temps passé dans la chrysalide est celui où l’humain observe, regarde ce qui ne lui convient plus, libère ses habitudes et fait de nouveaux choix plus conscientisés dans le respect de tout ce qui est. C’est un temps de souffrance, de libération du passé ou il doit se libérer de tous les anciens programmes qui l’attache encore à sa première nature. Un temps de métamorphose profonde où il doit tout abandonner pour sublimer sa vraie nature.

Ce temps pour une partie de l’humanité, est celui d’avoir des nouveaux schémas d’actions, de coopérations, d’arrêter de se regarder le nombril tout en critiquant ce qui ne va pas autour et de prendre de nouvelles mesures radicalement opposées. C’est ainsi que naissent des nouveaux concepts d’intérêt général, des entreprises solidaires et des coopératives participatives, des sites Internet de partage de savoirs, des éco-villages et même des villes avec des schémas différents comme Auroville. C’est le temps où les ventes doivent se faire différemment avec des partages plus équilibrés entre les acteurs et les producteurs, plus le temps de la pyramide mais d’un arbre commun choisi qui pousse avec des multiples branches et où tous sont solidaires et profitent les uns des autres.
Un temps où les transports vont être plus propres et plus imaginatifs. L’énergie sera utilisée différemment avec des productions plus propres et conscientisées. Un temps où les religions vont aussi évoluer de même que la manière de gouverner.

Qui ou quel système est encore chenille, est déjà chrysalide ou est papillon ?…
Amusons-nous à observer et à transformer ce qui ne nous convient plus.
Nous devons devenir acteurs de ce nouveau monde, par tous les choix que nous faisons.

La transformation est inévitable. C’est seulement une question de temps.

Lorsque l’humanité sera papillon, alors tous les choux pourront fleurir.

Que le meilleur soit !
Joéliah

Indiquez la source et le site si vous diffusez

Image : https://fr.123rf.com/profile_just2shutter

La situation du monde vous met en colère ? Calmez-vous car cela amplifie la colère du monde !
Cette histoire vraie et cette méditation pourront vous aider à retrouver le calme :

signature

S’aimer et se respecter, pour être et rayonner.

J’ai retrouvé il y a quelques temps grâce à Internet, une personne qui était ‘brillante’ à l’école et que j’ai ressenti comme éteinte, comme si plus rien de l’animait, alors qu’elle a de nombreux talents. En discutant avec elle, je ressentais un profond malaise.
Au bout d’un moment, en allant plus loin dans la discussion, j’ai compris ce qui lui était arrivé.
Alors qu’elle avait réussi brillamment ses études d’architecte et décoratrice d’intérieur, elle a épousé un homme qui, en quelques mois l’a emprisonnée dans une cage dorée.
L’arrivée rapide d’un bébé puis d’un autre en deux ans, et le pouvoir écrasant de son mari ont complètement éteint son feu qui n’était pas encore rayonnant.
Malgré ses talents de dessinatrice et peintre, la seule chose qu’elle a pu mettre en place est l’aménagement de sa maison. Elle m’avait montré avec sa caméra et c’était un vrai décor digne des plus beaux catalogues.
Seulement là, son mari venait de mourir et elle se retrouvait livrée à elle-même, avec un énorme sentiment de gâchis.
‘Comment ai-je pu me laisser détruire ainsi ?’
Je l’ai rassurée en lui disant que tout était en elle, que ses talents étaient juste endormis et que désormais, elle pourrait rayonner juste en les mettant à nouveau au service des autres, de la communauté.
En quelques mois, grâce à l’aide du pouvoir des Rayons sacrés, de sa foi et de son courage, elle s’est guérie et transformée et à trouvé un emploi où elle créé des décors de cinéma et théâtre et elle rayonne à nouveau.
Elle exprime maintenant qui elle est !

En 15 jours, j’ai rencontré un homme qui a été battu pendant 15 ans par sa femme et à dû fuir son foyer et ses enfants pour s’en sortir. Détruit par l’alcool, Il a mis des mois à retrouver son estime grâce à une femme qui l’a aidé à s’en sortir et ils sont désormais rayonnants ensemble. J’ai aussi rencontré une femme qui est aussi brimée par son mari et qui a eu le courage d’oser manifester son droit à la liberté et à être devant un groupe. Une belle avancée pour la reprise de sa vie.
Et il y a à peine deux jours, une amie me dit que son fils est battu par sa femme, jusqu’à aller aux urgences, et reste parce qu’il y a un bébé qu’il aime.

Dans tous les cas, le pouvoir donné à l’autre est énorme par souffrance profonde, manque d’amour et d’estime de soi, manque de centrage avec sa Présence et d’audace d’être soi pleinement. Peur aussi de faire du mal à l’autre et hyper sensibilité.

Si vous êtes dans ce cas ou en connaissez, réveillez votre soleil intérieur :

Au quotidien, supprimez l’alcool, la cigarette et toute dépendance qui vous lient encore plus aux basses fréquences.
Stoppez les réflexions intérieures ( ‘je suis nul(le), incapable, c’est foutu…) et remplacez par (Tout change, je réveille ma valeur, j’ai le droit de rayonner mon meilleur, j’ai le droit de vivre libre…) pour vous revaloriser.
Enracinez-vous profondément pour retrouver votre connexion à la Terre.
Élevez votre vibration,
Demandez l’aide de vos guides ou vos maitres, priez, activez le rayon bleu du courage d’être (enracinez-vous, prenez de grandes respirations et affirmez à haute voix : puissance et courage du rayon bleu, entrez dans toutes mes cellules et activez en moi cette énergie de foi et de confiance. Merci).
Vous pouvez aussi prendre de l’élixir floral de Larch (mélèze), 3 gouttes 4 fois par jour et du bouton d’or pour l’estime de soi.
Faites-vous aider si besoin pour relever votre valeur.
Vous êtes un être divin au même titre que chacun !
Guérissez votre enfant intérieur, aimez le divin en vous et rayonnez pour offrir votre meilleur.

Que le meilleur soit !
Joéliah

Extrait de l’infolettre 367 du 3 octobre. (vous pouvez vous inscrire pour la recevoir directement)

Pour vous aider, vous trouverez des aides sous forme d’audios comme, ‘libérer ses peurs’, ‘libération de l’implant d’auto-sabotage’, ou encore ‘la méditation de l’océan révélateur du meilleur en soi’ ici (il y a deux pages).
https://www.quelemeilleursoit.com/boutique/

Image : https://fr.123rf.com/profile_utoplec
signature

Les étranges créatures mouvantes de Théo Jansen

Theo Jansen est un génial inventeur, ingénieur et plasticien. C’est un Hollandais né en 1948 qui fabrique depuis 1990 des « créatures imaginaires » uniquement mues par le vent qu’il fait déambuler sur les plages…
Très poétiques, ces formes demandent des jours de création avant de vivre leur vie, un moment sur le sable fin…

« En tant qu’artiste, je pense que la frontière entre l’art et l’ingénierie n’existe que dans nos esprits. Mon travail s’inscrit davantage dans notre rapport à la nature que dans l’histoire de l’art. Je veux découvrir des choses, non faire de l’art pour l’art, tout en tentant d’influer sur la manière dont les gens regardent le monde. » Theo Jansen définit ainsi sa démarche dans une interview accordée au journal américain Sculpture Magazine.

Image : http://artshebdomedias.com

signature

Oui et Non, sont deux paroles qui peuvent tout changer dans votre vie.

Si votre Présence dit OUI et votre Ego dit NON par peur ou convention, osez aller vers ce OUI et vous ouvrir à la nouveauté.
Vous pouvez alors découvrir un nouveau monde magique qui montre des perspectives insoupçonnées.

Trop de personnes se taisent, se bloquent juste par manque d’audace ou parce qu’elles sont sous l’autorité d’une autre personne, conjoint, parents, enfants, amis, patron, collègues… ou de leurs peurs.

De la même manière, si vous pensez NON et que vous dites OUI par habitude, par peur de ne plus être aimé ou faire partie d’un clan, osez affronter votre peur !

Ne soyez pas comme des moutons de Panurge qui sautent du bateau parce que les autres le font. Observez-vous, aimez-vous, respectez-vous et rendez-vous dignes.

Libérez ces peurs, alignez-vous, enracinez-vous et osez affirmer votre vérité profonde. Dites OUI à la vie, et NON fermement si c’est ce qui doit l’être, sans culpabilité, juste parce que c’est juste à cet instant précis.

Vous avez le droit et le devoir d’être authentique par respect de votre nature spirituelle profonde.

Oui et Non, sont deux paroles qui peuvent tout changer dans votre vie.

Osez être vrai.

Beau moment présent.
Joéliah

signature