Agir pour la nature.

Il va falloir s’y faire, qu’on croit ou non au réchauffement climatique, on subit les fortes chaleurs et ça va continuer.

La terre est une planète vivante qui bouge, au climat qui change et cela fait partie de son évolution.

Certes l’humanité actuelle n’est pas la plus sympa pour elle car énormément déconnectée de son âme.

Il fut un temps où les humains écoutaient le cœur de la Terre et respectaient les rythmes qu’elle imposait. Tout semblait bien réglé et durait des années dans la même cadence. Des proverbes régionaux existaient.

Il existe encore des peuples connectés qui chantent pour elle, qui lui font des cérémonies de gratitude et de respect.

Cela n’est pas réservé à une élite et vous pouvez, vous aussi l’honorer dans tous vos choix.

Produire ou acheter des aliments originaux, sans traitement chimique, sans manipulation génétique, tels que la nature les a généreusement et intelligemment offert en accord avec la vie est une grande base.

Réduire sa consommation pour la ramener à l’essentiel en est une autre.

Il est grand temps d’arrêter le gâchis !

Stopper les emballages inutiles est un autre choix important et vouloir arrêter tous les plastiques inutiles est une vraie odyssée.

J’en prends pour exemple une bouteille de sirop ‘à pompe’.
Mon fils voulait s’en resservir par la suite pour remplir d’un nouveau jus fait maison et là, impossible !
Le bouchon est fait de tel sorte qu’il est impossible à ouvrir sans le détruire…

Ma petite fille de 6 ans tout juste, a eu une réaction saine et naturelle : c’est pas possible, on va être obligée de polluer la Terre en jetant cette bouteille qui aurait pu resservir.
Il faut dire a celui qui a fait ça que ce n’est pas bien !

C’est sur qu’ils n’achèteront plus jamais ce produit. Combien prennent conscience de ces aberrations et osent agir différemment ?

Avec les réseaux sociaux, chacun peut vraiment contribuer à changer la donne en faisant constater ces anomalies écologiques.

Osez écrire au fabriquant, changer les modes de vie ou revenir à l’essentiel, ces actions multipliées par des milliers de personnes peuvent contribuer s’il en est encore temps à la régénération de la Terre.

Et puis revenir à la terre, avoir un terrain à cultiver en permaculture lorsque c’est possible.
Acheter sain, bio, aux petits producteurs locaux et autres actions localisées…

Tout peut encore changer si assez de personnes adaptent leurs possibilités.

Que le meilleur soit pour la Terre et ses hôtes.

Il est certain qu’elle n’a pas besoin de l’humanité pour vivre ses prochains millions d’années mais l’humanité a besoin d’elle !

Elle est si belle !

Joéliah

Image Ancca de Pixabay

*******

signature

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
Donec ante. elit. consequat. ut id velit, vulputate,