Extrait de message des guides sur la puissance du regard, à la suite d’un exercice où les participants se sont regardés les yeux dans les yeux :

Chers enfants d’amour et de lumière, soyez bénis.

Observez combien l’amour fait du bien, combien il rassure et combien aussi il peut déranger.

Et c’est pour cela que certains ont besoin d’aller intégrer cette puissance dans leur rituel quotidien.

Respirez, pleurer, rire, marcher, fumer, s’intérioriser, parler, avoir de l’humour, tout ceci font partie de rituels qui servent à instaurer, à appliquer, à laisser venir cet amour en vous. Le regard face à face, en est un autre très puissant.

Votre regard peut être une expression d’amour ou de haine.

Tous les sentiments, les émotions peuvent passer par vos yeux, par votre regard. Et osez regarder les autres dans les yeux, c’est montrer sa puissance, mais aussi montrer sa faiblesse. C’est en réalité montrer qui vous êtes.

Il est important d’apprendre à vous regarder dans les yeux lorsque vous parlez, lorsque vous vous adressez à quelqu’un.

Beaucoup de personnes baissent les yeux, regardent en l’air, sur le côté ou mettent des lunettes.
Des lunettes foncées ou des lentilles de couleur pour cacher la vérité de leur vrai Être à l’autre.

Et même des humains se sont déformés les visions pour ne pas oser regarder la réalité en face.

Or si vous mettez de l’amour dans tout, et pour ce que vous voyez, vous pouvez rectifier vos yeux, votre vision.

Même si physiologiquement vos yeux ne sont pas parfaits, votre vision peut devenir parfaite.

Libérez vos regrets ou votre culpabilité, vos sentiments lourds et accablants. Purifiez-vous, et acceptez de voir la beauté de tout ce qui est.

Acceptez de voir la vérité en face.

Honorez-vous, regardez-vous dans un miroir et découvrez la grandeur de qui vous êtes.

Puisse l’amour être votre source, votre rayonnement, votre nourriture quotidienne.
Alléluia

Les guides de l’amour, canalisés par Joéliah.

Http://lejardindejoeliah.com

Gardez le texte entier y compris le lien vers le site valide si vous diffusez. merci.

Image du net, sans nom d’auteur indiqué

Vous avez des peurs et vous cherchez un moyen spirituel de les libérer ? Voici un décret spécifique à ‘décréter’ c’est à dire affirmer avec force et assurance en son efficacité. Vous pouvez le répéter plusieurs fois dans la journée, le matin au réveil et le soir au coucher au minimum.
Mettez-vous dans  un état de puissance, debout, les jambes légèrement écartées et redressez-vous comme si vous avez une déclaration publique à faire à un grand nombre d’auditeurs.

Si vous ne faites que répéter les phrases, sans vraiment d’intention et sans puissance, ça ne sert à rien. C’est comme mettre un emplâtre sur une prothèse, c’est une perte d’énergie et vous pouvez être déçu du résultat.

Vous pouvez amplifier la puissance en activant le rayon bleu de la foi et le violet de la liberté et prendre de l’élixir floral d’Aspen. 3 gouttes 4 à 5 fois par jour pendant 21 jours.

Notez que c’est la vibration que vous émettez qui permet la force des intentions de se mettre en action dans la matière.

Mario Duguay

Décret pour libérer les peurs

Puissance infinie qui coule dans mes veines, puissance du rayon bleu de la foi,

emplis tous mes corps de force, de courage, de confiance et d’audace.

Ceci, afin que je libère toutes les croyances limitantes qui me bloquent

et m’empêchent d’être moi-même.

Car, je suis la force en action,

Je suis la vie,

Et je suis créateur de mes expériences que je désire désormais libres et sereines.

Joéliah /
https://lejardindejoeliah.com

Laisser le lien du site actif si vous diffusez. Merci

 

Et souvenez-vous que la Force est en vous, celle qui créée l’Univers… vous êtes un beau paquet de particules…

Peinture de Mario Duguay

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

“C’est par l’imagination créatrice que la nature du tout est si variée.
Imaginez un monde où tous les arbres seraient identiques, où il n’y aurait qu’une seule sorte d’animal. Une seule couleur, une seule forme et que tous les hommes soient semblables entre eux.
Pas d’autre possibilité que d’être identique.
Ce monde ne serait pas très agréable à vivre, et même, il serait même rébarbatif.

Ce qui fait de la Terre une terre si merveilleuse, est que, justement, elle est variée. Elle possède des millions/milliards de plantes, d’animaux, d’êtres humains différents. C’est l’imagination et les milliards de possibilités qui permet de créer la différence.

Par votre imagination, vous allez pouvoir vous créer une vie différente aussi.
Elle est le précurseur de la pensée positive.

Lorsque vous imaginez, visualisez une image le plus précis possible. Puis mettez assez d’énergie pour que cette image vibre. Alors elle se matérialisera dans l’espace.
Si vous entretenez cette image dans votre mental et dans votre cœur, alors cette matérialisation arrivera concrètement dans votre vie.

Par votre visualisation, vous pouvez créer de belles choses.

Si vous ne savez pas imaginer, commencez petit par des choses que vous connaissez bien.
Prenez un support visuel.

Par exemple un fruit qui vous fait très envie et mettez-le dans votre main puis imaginez-en trois qui se manifestent à vous en images.
Imaginez sa couleur, son odeur, sa saveur.
Puis posez le fruit et continuez, dans la journée de penser à ces trois fruits.
Imaginez que vous pouvez les savourer.
Si vous y avez mis tout votre cœur, ils devraient apparaître dans votre vie rapidement.
Plus vous y mettrez de force et plus ils apparaîtront rapidement.

L’imagination est fertile et peut vous apporter beaucoup.
Développez en vous votre imagination.
Osez faire des nouveautés, créer.
La création a besoin de l’imagination pour vivre, vous êtes des créateurs ne l’oubliez pas.

Alors donnez du temps à votre création avec cette énergie.
Plus vous vous en servirez, mieux vous vous porterez”.

Ange Mehiel – 64ème – Vertu de vivification de toutes choses.
Extrait du livre ‘Enseignement des Anges de Lumière’ de Joéliah, aux éditions Bussière

Gardez le texte entier et l’adresse du site visible si vous partagez..

Images 123rf.com

Enregistrer

Extrait de l’infolettre du jour de Joéliah sur les choix. En France, nous sommes à la veille d’une transformation nationale de dirigeant. Je n’ai jamais tant vu de haine et de critiques circulant entre les français.
Alors, en cette circonstance,  il est toujours bon de se poser ces questions. Bon aussi pour d’autres qui vivent ailleurs et qui vivent des moments de tension :

Qui est le miroir de qui ?

Qu’est-ce que cette personne me reflète ?
 
Les uns sont-ils réellement différents des autres ?
 
Ceux qui salissent sont-ils propres ?
 
Ceux qui critiquent sont-ils nets ?
 
Et moi ? En quoi, suis-je vraiment différent de ce que je reproche aux autres ?
 
Quelles sont mes croyances profondes qui m’empêchent d’être en paix avec ce qui se passe ?
Toute pensée nourrie par une émotion nourrit un égrégore, une sorte de nuage vibratoire vibrant sur la même fréquence.
Il devient une nourriture invisible pour tous et est alimenté par tous ceux qui pensent pareil.
Pour que notre monde change, il est important de se nourrir de bonnes nourritures. Tant psychiques, physiques, mentales, émotionnelles que spirituelles.
La nourriture spirituelle est la plus élevée vibratoirement. Elle est basée sur les plus hautes fréquences d’amour, de paix, de respect, de joie, de foi, d’authenticité et de compassion. L’activation des vertus des Rayons sacrés est une nourriture quotidienne à développer. Tout comme le fait de lire des livres d’éveil de conscience, de développement personnel, des belles histoires élevant l’âme, ou d’écouter des audios positifs.
Le choix de musique aussi peut nourrir un égrégore positif ou négatif, le choix de l’entourage, du lieu de vie…

Tout est vibration et tout est libre choix.

 C’est en sachant ce que l’on veut vivre, en faisant parfois des coupes rases des mauvaises récoltes. En semant  de nouvelles graines sur un sol épuré que l’on peut réellement s’attendre à de nouvelles récoltes adaptées à ses besoins.
Faire pousser des plantes de joie ou d’amour, de tolérance et de paix, sur un sol nourrit à la haine, au rejet, à la colère, au mépris ou à la peur, ne peut donner que des plantes empoisonnées et tordues.
Alors, je vous invite à libérer tout ressentiment envers vous, envers vos parents et toutes personnes qui ont eu une influence négatives dans votre vie. Remplacer par des sentiments de gratitude et de bénédiction.
Plus nous nourrirons l’égrégore de bienfaits, bien-être, paix et respect et plus votre monde le reflètera.
En tant que personne désirant vivre un monde nouveau paisible et harmonieux, nous avons CE RÔLE à jouer dès à présent.
Nous sommes sur Terre pour évoluer, pour vibrer plus haut et pour ascensionner, c’est à dire vibrer dans les hautes sphères de l’esprit et mettre cette élévation au service de toutes vies.
Alors, libérez les blocages, calmez-vous, écoutez votre coeur, centrez-vous et demandez à la Source d’agir à travers vous.
Ainsi vous serez en paix avec votre choix.
Que le meilleur choix soit !
Joéliah / Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf12.wpserveur.net

Maître OMA et les diplômes de la vie : “L’honnêteté, la bonté, la générosité, la patience, la paix, l’harmonie… voilà les valeurs qui seront les plus estimées dans l’avenir.
Celui qui ne saura pas manifester ces vertus sera considéré comme inutile et même nuisible.

On donnera des diplômes de la vie à ceux qui, par leur comportement, travaillent pour la fraternité entre tous les hommes, tandis que ceux qui se contentent de devenir des encyclopédies ne seront pas admis.
Car pour amener le Royaume de Dieu sur la Terre, c’est de caractères forts qu’on a besoin, non de bureaux de renseignements.

Les véritables diplômes de la vie sont donnés par la nature elle-même et par elle seule.

Si, rien qu’en posant votre main sur l’épaule d’une personne qui est troublée, angoissée, vous parvenez à l’apaiser, c’est la preuve que vous avez reçu le diplôme ; le Ciel vous l’a donné.

Car les vrais diplômes ne sont pas des papiers ; ils sont imprimés sur votre visage, sur votre corps, dans tout votre être.

Si vous ne portez pas sur vous un diplôme vivant, fait d’émanations puissantes et lumineuses, vous aurez beau avoir tous les diplômes de la terre, aux yeux de la nature vous ne serez rien.”

Omraam Mikhaël Aïvanhov

****************************

Anecdote de Joéliah : Un jour, je constatai que je n’avais pas de diplôme officiel spirituel… et les guides m’ont dit alors ‘tu en as un, il est juste en dimension supérieure et invisible aux yeux de troisième dimension. Il suffit que les personnes montent en énergie pour le découvrir…’

Vous voulez apprendre à développer les vertus dont parle le maître Aïvanhov ?
Découvrez l’enseignement des 13 Rayons sacrés et rayonnez-les.

7 NOUVELLES VIDEOS gratuites inédites !


image 123rf.com

Enregistrer

Enregistrer

Chers êtres de lumière en incarnation, si vous voulez vivre une vie de couple harmonieuse, créez-le déjà à l’intérieur de vous. La relation homme femme qu’il y a sur la Terre est tout à fait extraordinaire.
Pour nous, il est difficile de comprendre les humains parce qu’ils ont une façon de s’aimer qui n’est pas la même que celle que nous avons.

Un homme  dit à une femme qu’il l’aime tout simplement parce qu’ il a envie d’elle. Parce qu’elle a un type de personnalité qui lui correspond, ou un type de physique qui lui correspond.
Il ne cherche pas au-delà de l’être.
L’amour n’est pas un amour d’être à être, c’est souvent un amour de personnalité à personnalité. De plus en plus dans votre monde, vous avez oublié d’aller à la quête de l’être. Et c’est cette quête qui est importante.

Si vous voulez faire une vie de couple harmonieuse et heureuse, trouvez, demandez l’être authentique qui vous correspond le mieux.
Demandez à vivre cette relation amoureuse en profondeur avec un être relié à sa divinité comme vous êtes reliés à votre divinité.
Et l’amour qui va se révéler à ce moment-là sera un amour réel. Non plus enclin à la dispute, enclin aux séparations, mais au contraire à l’amour authentique qui pourra se manifester dans sa vie.

Une vie de couple harmonieuse s’entretient.

Si vous êtes déjà en couple et que vous avez des difficultés, allez voir à l’intérieur de vous quelles sont ces difficultés.
Quelles sont les peurs, les attachements, les croyances qui font que vous ne méritez pas d’être heureux, heureuse.
Et ensuite, donnez-vous à vous-même la partie qui vous manque.
N’attendez pas que ce soit l’autre qui vienne combler vos manques.
Ainsi, par compassion envers vous-même, vous allez pouvoir vous guérir et guérir l’autre.

Si vous attendez que l’autre lise dans vos pensées, comme beaucoup le pense, alors vous êtes dans la fausseté.
L’autre ne peut pas savoir ce qui est en vous, tant qu’il n’est pas relié à l’être que vous êtes et qu’il est. C’est par cette union que vous pouvez comprendre la souffrance de l’autre, comprendre les interrogations de l’autre.

Pour cela, il vous est important de développer votre intuition, votre perception.

En cela que vous pouvez développer la puissance de votre troisième œil. Ce troisième œil qui est relié à vos glandes. Glande pinéale, et aussi glande pituitaire qui communiquent et qui permettent de pouvoir aller voir au-delà de ce qui est.

Par cette vision intérieure, cette vision frontale, vous pouvez voir complètement ce que les autres ne voient pas.
Vous pouvez voir les auras, voir les intentions, lire profondément dans l’âme de la personne.

Lorsque vous communiquez, allez au fond des choses. Soyez réellement authentiques, regardez les personnes dans les yeux car ce sont vraiment les portes de l’âme.
Et c’est par là que vous allez pouvoir développer cette intuition, comprendre ce qui se passe. Plus vous allez gérer, apprendre à percevoir et à envoyer cet amour incommensurable sur tous ceux qui sont autour de vous et sur vous, et plus vous allez pouvoir œuvrer à l’avènement de ce monde. Ce nouveau monde respectueux.

Les guides canalisés par Joéliah/ https://lejardindejoeliah.com
Gardez le texte intact, y compris le lien actif vers le site si vous diffusez, merci.

Dans la dernière infolettre, j’ai proposé sur demande d’une personne, d’envoyer de la bonne énergie de guérison sur une petite fille.
Il est toujours bon d’avoir l’accord de la personne avant de le faire. Si c’est un enfant, l’accord de ses parents ou de personnes qui en sont proches et responsables.
Si vous n’avez pas l’accord, laissez faire et demandez simplement le meilleur pour le choix de la personne.

Pour envoyer de la bonne énergie à une personne, quelle qu’elle soit, il y a un protocole à suivre.

Car le faire dans l’émotion du genre ‘la pauvre petite fille’, ou ‘j’ai connu ça’ ou encore, ‘la maladie est un fardeau’… ne sert qu’à alourdir la situation en pensant bien faire.

Protocole d’envoi d’énergie :

– Pour commencer, soufflez longuement et lentement pour vous apaiser,
Enracinez-vous avec de longues racines turquoises qui partent de vos jambes dans la terre et vous unit à l’énergie tellurique,
puis mettez vos mains sur votre coeur et fermez les yeux.
Imaginez que vous êtes relié au ciel (énergie cosmique) comme un pilier de lumière verte (celle de la guérison) ou comme un phare.
Puis demandez à votre Esprit supérieur et à vos anges, de s’unir à vous pour rayonner de la meilleure façon possible, cette énergie vers la personne.
Vous pouvez envoyer l’énergie par vos mains et votre coeur.
Réjouissez-vous du bien-être reçu par cette personne pour son meilleur choix d’âme,
et remerciez puis lâchez prise et passez à autre chose dans la foi que la vie s’occupe du reste.

Le centrage est un acte important pour bien s’élever et vivre en conscience.

Et ensuite, si vous le désirez, vous pourrez vous abonner gratuitement pour écouter gratuitement une semaine de messages, un par jour, dont le dernier est celui des mères divines sur l’amour de soi.

Nota : Si vous voulez envoyer de l’amour, privilégiez la couleur rose.
Si c’est pour vous libérer de quelque chose, c’est le violet.
Pour aider un étudiant, le jaune
et pour avoir du courage d’agir, le bleu.

Joéliah/https://lejardindejoeliah.com
Merci de citer l’auteur si vous diffusez par respect pour le travail offert.

Peinture de Mario Duguay

Si vous pensez que le bonheur est lié à la résultante de faits extérieurs à votre vie. Ou encore à une ou des personnes qui vous aiment ou vous rendent service, à des résultats attendus ou à des conditions particulières précises, c’est comme si vous attendiez que le Père Noël vienne vous offrir le cadeau que vous espérez le plus à chaque instant.

Vous pouvez toujours attendre et le guetter tous les jours. Vous lamenter sur le fait qu’il ne vienne pas surtout si c’est au printemps ou en plein été…
Le critiquer, l’injurier, le supplier, pleurer et râler mais rien ni fera !
Il ne viendra pas, pour la simple raison qu’il est occupé ailleurs… à s’occuper à se tailler la barbe.
Ou encore à donner à manger à ses rennes et que vos demandes ne l’atteignent pas.

Cette boutade est pour expliquer une habitude pourtant réelle chez beaucoup.

Tant que nous mettons le pouvoir d’être heureux à l’extérieur de soi, nous perdons notre pouvoir de créer ce que nous désirons.
Il suffit d’un empêchement, d’une personne absente ou d’un fait modifié pour que tout change. Et alors, nous sommes de nouveau dans l’attente du changement extérieur.

Si le bonheur fait partie de notre choix de vie, nous devons nous faire ce cadeau !

Certaines personnes sont toujours heureuses, quoi qu’il arrive et leur vie semble être un plaisir permanent. D’autres, au contraire, trouve que leur vie est une sinécure, une souffrance de tous les instants.
Elles se plaignent de tout et leur bonheur est soumis à des tas de conditions parfois si vastes, qu’il leur semble inaccessible.

Une grande majorité surfe sur les vagues parfois très fortes des émotions. Toujours en équilibre… elles se fatiguent régulièrement. Un moment tout va bien, un autre tout va mal…  yoyo émotionnel garanti !

Je fais partie des personnes qui ont fait le choix de vie heureuse sur une mer calme. Ce n’est pas un hasard de la vie. C’est un résultat créé par une discipline quotidienne de pensées, d’émotions et d’actions.

Et si ce qui se passe autour n’est pas toujours agréable, je prends quand même la décision d’être la plus sereine possible.
C’est une habitude bien enracinée qui se manifeste de plus en plus naturellement, comme un pilote automatique de bien-être.

Le bonheur du choix de croquer la vie à pleines dents et de se donner la joie du meilleur en toutes choses.

Chaque jour, au réveil, depuis des années, encore un peu endormie, en ondes alpha…  je dis : “bonjour à la vie, à la journée super qui se manifeste” et ‘que le bonheur soit !’
Je reste quelques minutes dans le silence, et je remercie pour ce qui va se présenter d’intéressant. Je bénis et remercie.

Le fait de vivre l’instant présent avec le plus de conscience possible, permet de découvrir des petits cadeaux réguliers qui enchantent l’âme.
Un oiseau qui chante, une fleur qui s’ouvre et embaume, le rire de personnes qui se promènent, un ciel pur… tout peut être raison de plaisir et de gratitude à la vie.

Un peu de bonne lecture inspirante ou des vidéos sympas sur Internet…
J’écris quelques idées positives et ai toujours plusieurs livres commencés, qui seront peut-être édités un jour… quand le moment sera juste.
J’écris des textes pour le site et je cherche de bonnes infos positives pour le nourrir et apporter du bonheur à tous ceux qui viennent voyager dans le jardin…
Le bonheur de donner créé un effet de bonheur en retour…

Et si …?

Si un souci se présente ? Ma première réaction est : Pourquoi l’ai-je attiré dans ma vie ? Quelles sont les pensées ou émotions qui ont attiré cela. Suivi de : comment puis-je rapidement les modifier pour mettre en place une solution rapidement ?
Tout d’abord, je prends une bonne douche physique et aussi de lumière. Puis un centrage dans le cœur, de grandes respirations et la mise en action de quelques techniques personnelles de libération de programmes.
Parfois lorsque c’est plus fort, la prise d’un élixir floral (le rescue du Dr Bach par exemple) et lorsque je me sens en paix, je choisis de visualiser et activer la solution que j’aimerai qui s’applique !

Je me mets dans la vibration que j’ai envie de vivre… comme si tout est parfait…
Comme le magnifique cadeau que j’ai envie de m’offrir et de profiter et croyez-moi, ça fonctionne !

Alors, je crée ma réalité en conscience en ajustant la vibration de l’aimant qui est en moi, et j’en reçois l’écho en retour.
Et le bonheur revient très vite.

Le bonheur une habitude à créer et s’offrir ce cadeau chaque jour est une joie toujours renouvelée.
C’est gratuit et ça fait du bien ! Un vrai trésor de bienfaits.

Chacun peut le faire ! C’est un choix de vie.
Osez… et vous comprendrez !
Joéliah©/le jardindejoeliah.com

 

Image : https://fr.123rf.com/profile_samotrebizan

Enregistrer

Le fameux lâcher prise, la neutralité intérieure et la paix, voici trois magnifiques cadeaux à se faire faire.
Le bonheur est un état intérieur de sérénité et de satisfaction totale de ce qui est vécu au moment présent.
Pour le ressentir, il est besoin de faire un vide intérieur et de libérer les mémoires qui alourdissent le quotidien.

Pourtant, l’habitude de déposer son fardeau émotionnel est une bénédiction.
Comme savoir pardonner si besoin, ou tout simplement effacer ce qui n’a pas lieu de rester en soi.

Hier, une parente qui se vexe facilement, me dit : ‘tu as dû être vexée par l’attitude de X la dernière fois’.
(Cette personne X perd la mémoire de l’instant présent et donc, il lui arrive de faire des choses différentes de ses habitudes.)
Je lui répond aussitôt : “pourquoi ? Elle a fait ce qu’elle voulait, c’est son choix, je n’ai rien à voir la dedans. Elle a choisi de faire ce qui lui faisait plaisir sur le moment. Pourquoi serais-je vexée ? Je n’y pensais même plus parce que ça ne me regarde pas. Et tu sais bien qu’elle oublie, je suis sure qu’elle ne s’en rappelle plus”.

Elle a haussé les épaules. Je lui ai alors dit que j’avais appris à faire la neutralité intérieure et que ça soulageait bien des maux.
Elle est passé aussitôt à un autre sujet de conversation.

En fait, elle voulait nourrir son besoin de nourriture de sa blessure d’âme : l’humiliation.

Alors, si vous le faites, est-ce utile de garder cela vivant ou est-ce préférable de vivre de manière libre et joyeuse ?

La leçon des deux moines.

A l’image de ce moine sage, vivons au temps présent. Apprenons à oublier le passé par la neutralité des pensées du moment présent. Et d’autant plus s’il ne semble pas ”correct” au vu de certaines lois humaines qui ne sont en vigueur souvent que pour arranger quelques humains.

Deux moines qui faisaient un pèlerinage parvinrent au gué d’une rivière.
Ils virent là une jeune fille parée de ses plus beaux atours. D’évidence elle était dans un grand embarras car elle ne voulait pas abîmer ses vêtements et la rivière était en crue.

Sans autre préambule, un des moines la prit sur son dos, traversa la rivière et la déposa sur la terre ferme de l’autre côté.
Puis les moines continuèrent leur chemin.

Pourtant l’autre moine au bout d’une heure se mit à maugréer : “Ce n’est pas bien de toucher une femme. Les contacts étroits avec les femmes sont contraires aux commandements. Comment as-tu pu enfreindre la règle des moines ?”

Le moine qui avait transporté la jeune fille marchait en silence. Il sortit de sa neutralité intérieure et lui fit remarquer : “je l’ai déposée au bord de la rivière il y a une heure, pourquoi la portes-tu encore ?”

(Conte de sagesse orientale).

Alors, soyons aussi sage que lui et libérons dès maintenant ce que nous aurions dû laisser sur la berge de l’événement.

Parfois, c’est un regret, une culpabilité ou une rancœur.
Parfois c’est une personne qu’il faut libérer pour l’aider à vivre sa vie librement.

S’attacher au passé ne sert à rien s’il fait souffrir, afin de vivre la neutralité intérieure, sans colère, sans peur et sans amertume..

Cela s’appelle aussi activer la compassion bienveillante pour soi et pour les autres.
Belle libération.

Joéliah/https://lejardindejoeliah.com

Gardez le texte entier y compris le lien au site visible si vous diffusez, merci.

Image Copyright (c) 123RF Stock Photos

Femmes et hommes incarnés, chers enfants d’amour et de lumière.
Soyez tous bénis d’être ici, de vous être rassemblés pour pouvoir venir ensemble choisir de créer votre nouvelle vie.
Considérez chaque jour, chaque moment qui sépare le jour de la nuit, comme un nouveau passage, comme une nouvelle création.
Ainsi vous pouvez vraiment changer, transformer votre vie à tout moment.

Le monde entier a besoin de l’éveil du pouvoir des femmes.
De nombreuses femmes vont se révolter pour indiquer qu’elles existent et qu’elles ont le même droit que les hommes.  Elles ont  le même droit de vivre et d’être écoutées, entendues.
La femme est une force pour la vie, une force pour la nature et une force pour l’humanité.  Aussi, femmes, soyez conscientes du travail que vous avez à faire.
Il n’est pas question de détruire l’homme ni de vous laisser écraser.

Il est bon de revaloriser l’image de l’homme et l’image de la femme afin que vous puissiez vivre à égalité comme un drapeau qui aurait deux couleurs et se qui mettrait à voguer, à flotter au fil du vent.

Femmes et hommes, vous avez tous l’énergie inverse à l’intérieur de vous.

Femmes Yin vous avez l’énergie Yang et hommes Yang vous avez l’énergie Yin.
Ce qui fait ce grand attrait,  est que l’une et l’autre de ces énergies sont là pour apporter la plénitude de la vie.
Tant que vous rejetez une partie de vous-même, vous ne pouvez pas être complet.
Vous ne pouvez pas être entier.

La polarité masculine est celle qui vous aide à vivre dynamiquement, à diriger, à construire, à orienter votre énergie vers le faire, le don et la défense.

La polarité féminine sert à accueillir et recevoir,  à protéger, à concevoir, à partager et à donner.

Formez votre TAO intérieur.

Aimez-vous les uns les autres, aimez-vous et osez vous le dire.
Osez le dire aux autres, osez le dire aux membres de votre famille et à tous ceux qui sont avec vous car nul ne peut dire “je t’aime” sinon le “je” qui est à l’intérieur de vous.

Osez prononcer ces paroles, osez accueillir les pensées de l’autre et ainsi vous pourrez vraiment trouver le bonheur et la paix.

Lady Nada canalisée par Joéliah (lors d’une réunion de groupe). https://lejardindejoeliah.com
Gardez le texte entier  y compris le lien vers le site visible si vous diffusez. Merci.

Image sans nom d’auteur indiqué