Apprendre à rayonner avec Joéliah

Plusieurs personnes m’ont demandé récemment : à quoi sert vraiment de connaitre et activer les 13 Rayons sacrés au quotidien ?
Entre autres, à mieux vivre, à se sentir aligné au divin, à se réconcilier parfois avec son incarnation, à se sentir plus authentique et ouvrir ses ailes… à Être vivant pleinement !
Depuis que je les enseigne, beaucoup de personnes ont changé leur manière d’être et de faire en mettant en action la puissance de chaque rayon.

Activer les qualités et pouvoir des rayons permet à son corps de lumière de briller naturellement.

Cela  fait partie du rayonnement intérieur naturel qui se développe en travaillant avec les qualités divines.

Et selon l’axe et la puissance que l’on donne aux pouvoirs, chacun s’exprime différemment.

Certains sont plus orientés vers la guérison et apportent un plus aux thérapeutes, d’autres dans l’expression de l’art, d’autres pour développer plus de relations ou encore pour s’intérioriser davantage ou trouver plus de joie, plus d’alignement au divin.

Ce qui est certain est que développer l’énergie en soi nous aligne à nos choix d’incarnation.

Dans mes stages, grâce aux rayons, je n’enseigne pas à devenir millionnaire, par contre à être plus en paix et en harmonie avec l’argent qui circule librement, oui.
Je ne motive pas à devenir un chef d’entreprise performant… même si ça peut aider.
Je laisse ces créneaux aux motivateurs de développement personnel qui savent très bien faire.
J’enseigne comment se relier à sa Présence, à reprendre contact à la partie la plus élevée de soi, à comprendre la puissance de l’authenticité, du pardon et de la compassion.
A se connaitre et devenir conscient de ses responsabilités : 100% chacun.
Je permets aux personnes de libérer certaines peurs et de se réaligner à la confiance en la vie.
Et ce sont les personnes qui, selon leur choix de vie, peuvent réellement changer leur quotidien par la suite.
Les messages des maitres que je canalise sont toujours adaptés aux personnes présentes et souvent, j’entends, ‘ça c’était pour moi’ !
La musique rayonnante vibratoire créée par mon ami Damaham aide considérablement à ressentir et même visualiser ce que les rayons contiennent.
Fin 2018, je voulais arrêter et passer à autre chose et les guides me demandent de continuer encore un peu pour rayonner dans des régions où des personnes en ont besoin.
C’est pourquoi, en plus d’ AJACCIO et LANGON près de Bordeaux en Mai,
j’ai ajouté NANTES (le Pallet) les 15 et 16 Juin et TANNENKIRCH en Alsace les 29 et 30 juin.
Si vous sentez leur appel, vous pouvez réserver votre place ici :
Les deux jours sont à 220€, de 9h à 18h, avec des cadeaux et surprise…
Pour pouvez en découvrir plus sur les qualités rayonnantes en lisant cet article :
Nous sommes dans un période de chaos dans laquelle se connaitre et être maitre de ses pensées et de comprendre les conséquences de ses choix devient primordial pour aider à l’évolution de l’humanité et l’installation de la Nouvelle Terre, la Jérusalem céleste dans cette dimension ou une autre.
La Terre a besoin de personnes engagées, conscientes et actives pour servir de pilier et agir aussi bien pour apaiser les humains que sauver les animaux d’un monde aux valeurs inversées.
Il est temps de retrouver contact avec la lumière.
Que le meilleur soit !
Joéliah
Photo Geralt/pixabay
signature

L’image de la paix

A l’heure où nos egos sont éprouvés et doivent trouver l’alignement à la source malgré tout ce qui se passe,
il est bon de réfléchir sur cette histoire :
 
Il était une fois un roi qui voulait offrir un prix à l’artiste qui ferait la peinture de la plus belle image de la paix.
 
Plusieurs artistes essayèrent.
Le roi regarda les images, mais il n’en aimait que deux et il avait à choisir entre ces deux peintures.
 
La première image représentait un lac calme.
Le lac était un miroir parfait pour les montagnes majestueuses autour.
Au-dessus, il y avait un ciel bleu avec quelques nuages blancs. Tous ceux qui virent cette peinture pensèrent que c’était l’image parfaite de la paix.
 
L’autre peinture avait aussi des montagnes.
Mais elles étaient abruptes, rocheuses et sans arbre au sommet. Au-dessus, il y avait un ciel orageux avec de la pluie et des éclairs. A côté de la montagne, il y avait une grosse chute d’eau.
Cela ne ressemblait en rien à la paix.
 
Mais quand le roi regarda, il vit derrière la chute un petit buisson qui avait poussé sur le rocher et dans le buisson, une maman oiseau avait bâti son nid et couvait tranquillement.
 
Sans hésitation il choisit la seconde.
 
– Parce que, expliqua-t-il, être en paix ne veut pas dire être à un endroit où il n’y a ni bruit, ni trouble, ni gros travaux.
 
Être en paix, c’est bien plus souvent être au milieu de difficultés et de désagréments et être toujours calme dans son cœur.
 
(auteur anonyme)
Photo pezibear/Pixabay.
 
Tout comme ceux qui aiment seulement ceux qui les aiment – qui sont dignes de leur amour.
Ceux qui acceptent seulement ceux qui sont en accord avec leurs idées car ils les jugent ‘dignes’ d’eux.
Vivre l’alignement du Soi demande une réelle paix intérieure et une neutralité dans la joie de l’accomplissement de son oeuvre majeure.
 
#Joéliah
A la source du bonheur, en soi.
signature

Je ne fais de mal à personne…

Un jour, une personne me dit ‘je n’ai jamais fait de mal à personne…’ et c’est vrai, en partie.
C’est vrai qu’elle n’a jamais physiquement porté atteinte à une autre personne et qu’elle a aidé tant qu’on lui demandait.
 
Cependant, je l’ai entendue de nombreuses fois critiquer parfois violemment, insulter, dénigrer et se moquer en douce des autres. C’est tellement habituel qu’elle n’y fait pas attention.
 
Alors contrairement à ce qu’elle croit, elle fait beaucoup de mal à l’âme des personnes et elle se fait du mal aussi.
 
Le verbe est constructeur et destructeur aussi.
C’est la puissance du son qui transmet des ondes jusqu’à son ou ses destinataires et ces ondes reviennent !
 
Certains maux et maladies proviennent de ces ‘retours’ parfois permanent de poison énergétique.
 
Alors écoutez-vous quand vous parlez, faites des enregistrements de conversation de vie quotidienne,
vous pourriez être surpris du mal involontairement commis.
 
Ceci me fait penser à cette histoire que j’ai lu il y a quelques années :
 
L’histoire d’un petit garçon qui avait mauvais caractère.
 
Un jour, son père lui donna un sac de clous et lui dit qu’à chaque fois qu’il perdrait patience il devrait planter un clou derrière la clôture.
 
Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous derrière la clôture.
 
Les semaines qui suivirent, à mesure qu’il apprenait à contrôler son humeur, il plantait de moins en moins de clous derrière la clôture.
 
Il découvrit qu’il était plus facile de contrôler son humeur que d’aller planter des clous derrière la clôture.
 
Le jour vint où il contrôla son humeur toute la journée.
 
Après en avoir informé son père ce dernier lui suggéra de retirer un clou à chaque jour ou il contrôlerait son humeur.
 
Les jours passèrent et le jeune homme put finalement annoncer à son père qu’il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture.
 
Son père le prit par la main et l’amena à la clôture.
 
Il lui dit : ‘Tu as travaillé fort mon fils mais regarde tous ces trous dans la clôture. Elle ne sera plus jamais la même. À chaque fois que tu perds patience cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.
 
Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer peu importe combien de fois tu lui diras être désolé la cicatrice demeurera pour toujours’.
 
Une offense verbale est aussi néfaste qu’une offense physique.
 
******
Alors si vous êtes dans ce cas, pensez à améliorer votre caractère, à demander pardon pour toutes ces offenses invisibles et à stopper toute forme de violence gratuite.
 
Remplacez les clous par des fleurs compliments ou juste de la retenue et de la neutralité.
 
L’élévation spirituelle est une action permanente de libération de ce qui rattache à la 3ème dimension et une reliance de plus en plus consolidée à la Source de tout ce qui est.
 
#Joéliah
 
Photo : marys_fotos/Pixabay
signature

13 Rayons sacrés à votre service

Les 13 rayons sacrés que j’enseigne et ai reçus en canalisation directe des maitres font partie d’un Tout en parfaite synergie et d’une harmonie parfaite.

Ils ont chacun leur propre énergie et nous permettent d’améliorer grandement notre état d’esprit, de nous aligner à notre essence spirituelle et de rayonner notre meilleur.

Il est possible de les utiliser un par un ou plusieurs en synergie ou en axe. Ils sont différents des rayons cosmiques bien qu’ayant des ressemblances. Il existe d’autres rayons sur des plans différents.

En 2002, alors que j’étais canal des Anges depuis 10 ans,  j’ai reçu un tout nouvel enseignement de la part de Maîtres dont j’ignorai l’existence.

J’ai découvert alors les 7 Rayons Sacrés qui sont des aides merveilleuses pour notre évolution personnelle et spirituelle car ils permettent de développer des qualités essentielles à notre élévation. Ils aident à l’éveil de conscience et à l’harmonisation.
Ils ont aidé depuis, des milliers de personnes à évoluer.

Tout d’abord le Maître El Morya est venu enseigner sur le rayon bleu et l’importance de la volonté intègre, la foi, la connexion à la Source, sur la persévérance et la constance pour son évolution car c’est la raison de notre incarnation.
Le Seigneur Lanto à suivi avec un enseignement de sagesse du rayon jaune, sur l’importance de réfléchir avant d’agir, de se connecter à son Esprit pour développer l’intuition et recevoir la connaissance sacrée.
Maitre Paul le Vénitien au rayon rose, nous a parlé des facettes de l’amour égotique et de l’amour inconditionnel, du partage et de l’aide.
Maitre Sérapis Bey du rayon blanc a enseigné sur la pureté, l’honnêteté, la justesse et la joie de vivre et d’exprimer notre pouvoir de création.
Maitre Hilarion et le rayon vert, nous a donné une leçon sur la santé de tous nos corps et aussi de la santé de nos finances et de l’importance de la libre communication.
Lady Nada du rayon rubis doré, avec tendresse et douceur, nous a parlé de paix, d’amour familial, du partage fraternel, de mettre nos talents au service de la vie avec sincérité et enfin Maitre Saint-Germain du rayon violet a enseigné sur l’alchimie, la transformation de nos cellules, l’élévation et la liberté.

En 2015, j’ai reçu le complément de l’enseignement;

13 rayons sacrés :

En synergie, le rayon safran mordoré est celui qui nous relie à notre vrai Soi, il nous permet de connaitre notre identité céleste, de se relier aux mémoires akashique et aide au lâcher-prise alors que le rayon turquoise, nous aide à comprendre et accepter notre incarnation et notre mission de vie et à vivre pleinement dans la matière.

Le rayon argent nacré porte l’énergie Yin de la femme, de la mère créatrice, de la matrice conceptuelle alors que le rayon or porte l’énergie Yang de l’homme, du père créateur, et permet la communication avec les autres royaumes.

Le Rayon noir-bleuté-étoilé nous relie à notre nature cosmique et permet d’aller éclairer nos zones sombres pour les transmuter et permettre, par le rayon cristal-diamant, de révéler notre corps de lumière et vivre authentiquement notre vie d’être-ange humain.

Tous ces rayons sont en nous et autour de nous. Il est nécessaire de les activer en conscience pour profiter de leurs pouvoirs et comprendre comment ils peuvent améliorer notre vie de manière spectaculaire. C’est un vrai travail spirituel dans la matière qui relie le Ciel et la Terre, l’Esprit et l’Ego.

Si vous en ressentez l’appel, vous pouvez désormais être enseigné par un programme dynamique, audio et vidéos, ainsi que sur la rayonnance thérapie qui en découle :
Découvrez-le ici.

Bon rayonnement !
Joéliah

signature

Le miroir des émotions.

Comment percevez-vous les autres spontanément ?
Allez-vous vers eux, parlez-vous facilement ?
Vous méfiez-vous, restez-vous dans votre coin ?
 
Cette légende indoue est une belle leçon :
 
« Il était une fois un temple magnifique situé au milieu de la brousse profonde. Ses murs recouverts d’or brillaient au soleil et son intérieur était orné de milliers de miroirs en cristal pur.
 
Un jour, un chien s’était perdu dans cette forêt, et se trouva devant ce temple. Il admirait cet édifice resplendissant et décida de se l’approprier.
 
Lorsqu’il entra dans la salle des miroirs, il se trouva entouré de milliers de chiens qui l’observaient !
 
De peur que ces chiens ne lui disputent son territoire, il retroussa ses babines et se mit à gronder et à aboyer furieusement !
 
Tous les chiens l’imitèrent ! Et ce comportement le rendit si furieux et si féroce qu’il se brisa la nuque en se jetant sur l’un d’eux…
 
Des années plus tard, un autre chien vint à se perdre et arriva devant le temple…
 
En entrant dans la salle des miroirs, il fut si heureux de voir tant de chiens dans ce coin perdu qu’il se mit à remuer la queue joyeusement !
 
Et comme tous les autres chiens firent de même, il se sentit bien accueilli et décida de revenir souvent au temple revoir ses nouveaux amis ! »
 
***
Nos pensées et comportements sont souvent la cause de bien des joies et de bien des maux…
 
Belle réflexion
Joéliah
 
Photo Counselling/Pixabay
signature

Pâques : passer au-dessus.

L’infolettre du jour pour souhaiter Joyeuses Pâques à tous les lecteurs :

Bonjour et beau moment présent

Je vous souhaite de Joyeuses fêtes pascales, temps de la réflexion et de ‘se lever’ à autre chose de plus lumineux.
Le temps du changement intérieur.

Pâques est issu par extension du verbe hébreux pasaḣ qui signifie « passer au-dessus ».

Connaissez-vous l’origine de l’agneau pascal ?

A l’époque de Jésus, les juifs avaient reçu l’ordre de sacrifier un agneau indemne de toute tare et d’en badigeonner le sang sur les montants des portes afin que les puissances du mal qui viendraient détruire les premiers nés égyptiens lors de la dixième plaie passent au-dessus de ces portes sans s’arrêter…

Et voilà comment les chrétiens continuent de sacrifier des millions d’agneaux en les mangeant cette fois.
Pour contrer un mauvais sort destiné aux égyptiens.

Et ainsi, l’humain continue des habitudes, prenant cela comme sacré alors que c’est terminé depuis longtemps.

N’est-il pas venu le temps de libérer l’agneau pascal et de laisser vivre tous ces bébés et supprimer la souffrance de toutes leurs mamans ?

Prendre conscience d’un fait permet souvent de changer.

‘Passer au-dessus’ est une attitude intérieure de lâcher-prise, de compassion et d’amour.

Quelqu’un vous a fait du mal volontairement ou non, ‘passez au-dessus’, comprenez qu’il ne pouvait faire autrement et pardonnez-le.

Une personne vous harcèle, ‘passez au-dessus’, ne répondez pas, soyez neutre sans vous laissez faire.
Dites non si besoin et si la personne ne comprend pas ce non, n’en rajoutez pas.
Passez à autre chose.

Passez au-dessus, c’est élever sa vibration, c’est monter son taux d’amour pour la vie, c’est sortir de l’enfer des émotions ou des actions qui détruisent pour s’élever dans la lumière de l’amour.

C’est l’enseignement donné par le Christ et par d’autres messagers de lumière.

Passer au-dessus pour s’élever ce n’est pas être dans le déni, ou ne rien faire par insouciance, procrastination ou indifférence.

Car trop d’humains passent au-dessus de l’essentiel et abaissent en réalité leur vibration.

Pour l’incendie de Notre-Dame, passer au-dessus ; c’est comprendre qu’au delà la catastrophe matérielle et du milliard de dons immédiats promis pour la reconstruire, elle sera reconstruite. C’est dans le plan actuel. C’est lâcher-prise à l’émotion.

Élever sa vibration, c’est privilégier et aider la ‘cathédrale vivante humaine’ en danger et éteindre la colère qui brûle les humains en souffrance.
C’est donner ou faire ce qui est de son possible pour les sortir de l’enfer quotidien.

Idem pour la souffrance de la Terre dont les forêts sont détruites chaque jour, les océans devenus poubelles, le continent plastique qui augmente, les glaces qui fondent…

Passer au-dessus de cette catastrophe mondiale sans rien changer dans ses habitudes, serait alimenter l’enfer.

Vivre ses pâques, c’est ouvrir son coeur à ce qui est autour de soi et de tout faire pour améliorer ce qui peut l’être, en respect de la vie et du Royaume divin.

Alors belle réflexion en cette période pascale et belle élévation.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Sur ma page Facebook ‘alasourcedubonheur’, vous pouvez suivre des posts au quotidien.

Photo pasja1000/pixabay

signature

La Vibration de l’Amour en cette Pleine Lune du 19 avril 2019

Le chiffre 19 résonne deux fois dans sa Numérologie Sacrée de la Lumière de L’Amour et de son Étincelle Divine QOF.

Nous pouvons le constater aussi avec les planètes qui rétrogradent comme si elles reculaient pour nous faire plonger dans nos marées profondes au cas où  nous aurions laissées des traces de blessures ou tout ce qui n’est pas amour en nous. C’est  la pure intention divine de la Lumière QOF, avec son soleil de minuit violacé, de remonter au grand jour tout ce qui n’est pas encore guéri pour y déposer tout notre amour et notre lumière.

C’est seulement dans l’accueil de nos parties ombrageuses que celles-ci seront invitées à prendre le chemin de l’amour car elles savent qu’elles peuvent être libérées et dissoutes  par notre lumière et notre amour.

Le chiffre 19 résonne en notre cœur d’enfant, celui de l’amour Pur, celui de la créativité, de la spontanéité, de la simplicité et de la joie. Le chemin le moins fréquenté à cause de la presque absence de l’ego ou du moins un ego qui participe aux jeux de la vie sans se faire prendre par la gloire, le vouloir, la pression ou la séduction.

Le chiffre 19 touchera aussi le couple, la famille ou toute autre sorte de relation qui concerne l’affectif, les émotions, les communications et la relation avec notre soleil intérieur.

Laissons-nous toucher par cette lumière qui tente de jaillir enfin et prendre toute la place à l’intérieur de nous et ainsi rayonner dans toutes nos cellules et en particulier dans notre corps physique, lui même bien campé dans sa vibration 4 du mois d’avril.

Le chiffre sacré 4 est une vibration de réceptivité pour emmagasiner dans son temple intérieur toutes les énergies de manifestation et d’incarnation et cela jusque dans les plus infimes parties du corps physique et grandir et fusionner jusqu’au corps de lumière.

Accueillons en ce mois d’avril et en notre cœur divin l’amour, la tendresse et la douceur au nom de l’amour de  Soi : S’aimer Soi

Merci à Dame la Lune et tout  le cosmos astrologique de nous permettre de vivre et d’intégrer ces belles lumières d’amour et de compassion pour toute la terre ainsi qu’à cette fête de Pâques du 21 avril, puissance vibratoire du chiffre 21, la perfection dans sa manifestation divine.

Je m’adresse aussi à tous ceux et celles qui ont une vibration 19 et une vibration 4 dans leur date de naissance soit jour-mois ou année, bénissez vos belles vibrations en ce temps de résurrection et de grand changement.

Paix, amour et lumière

Murielle Robert, auteure de 3 livres sur le tarot et le tout dernier sur la Numérologie sacrée de votre Couple Intérieur

signature
Rencontres-Tahitiens

Vivre ses rêves en alignement au divin

Nos pensées assorties d’une émotion vibrant en résonance, envoie à l’univers, un ordre de création.
C’est le divin qui agit à travers nous selon ce que nous lui permettons.
L’énergie divine ne juge pas, elle se met en action ou non car elle répond à des lois quantiques, cosmiques et physiques.
Nous avons donc la liberté de la laisser faire à 100% par la foi et l’amour, ou de la bloquer par les doutes ou les peurs. C’est la loi du libre arbitre.
Il y a d’autres paramètres qui peuvent aider ou contrer : notre autorisation consciente ou inconsciente, ou notre refus lié parfois à  des croyances familiales, de société ou de sexe.
En pensant souvent à un rêve, à une envie, avec passion, enthousiasme, en s’y voyant déjà, en pensant à cela souvent, en étant heureux de le vivre comme si c’était déjà réalisé, l’univers comprend que c’est une vraie demande et alors il sert en conséquence.
Par contre, si c’est juste un rêve utopique, ‘qu’on aimerait bien mais qu’on pense que ce n’est pas pour soi’, ou juste une envie pas enracinée… alors il reste à l’état de rêve.
De même si l’on a un rêve et qu’on y pense, puis on pense à autre chose et encore autre chose, qu’on y revient, et qu’on repasse à autre chose… on s’éparpille et ça ne sert à rien.
Le focus sur un objectif est important pour l’atteindre.
Quels sont vos rêves que vous aimeriez vivre dans votre vie ?
Car un rêve commence par une envie, une visualisation…
Et parfois les rêves arrivent sans avoir eu conscience du rêve !
Juste parce qu’ils font partie de la mission d’âme.
Rencontres-TahitiensPersonnellement et naturellement, juste en apportant mes connaissances spirituelles, j’ai rencontré de magnifiques personnes et vécu des moments incroyables en France évidemment, en Belgique, au Luxembourg et en Suisse, et aussi à Tahiti (en 2008 sur la photo), en Nouvelle-Calédonie, au Québec, à la Guadeloupe, la Réunion et la Guadeloupe où j’ai vécu 12 ans…
Jamais je n’aurai imaginé vivre tous ces voyages !
Pour le passage au nouveau monde du 21 décembre 2012, j’ai aussi été invitée d’honneur par les mayas solaires au Mexique et tout ça naturellement. Je n’y avais jamais pensé !
J’ai aussi gagné deux magnifiques croisières avec des personnes actives en développement humain. Des moments exceptionnels que je n’aurai jamais imaginés.
Notez bien ceci : DIEU la SOURCE s’occupe de la logistique quand on le sert.
Sans cette aide précieuse divine, si j’étais restée au stade du ‘c’est impossible’, les voyages coutent cher et tu ne connais personne là-bas, sans compter l’hébergement… et d’autre limitations, je n’aurai jamais voyagé aussi loin et dans des conditions aussi parfaites.
Alors merci la Vie !
Je n’écris pas ceci pour me vanter, c’est juste pour vous faire prendre conscience que tout est possible à tout le monde dès que l’on est aligné à sa mission.
Je suis une femme issue d’une famille modeste, sans grandes études ni corps de mannequin et vivant à la campagne… donc très ‘banale’.

Alors vous ? Quels rêves vous autorisez-vous à vivre ?
Comment permettez-vous à Dieu la Source de se manifester à travers et pour vous ?
Parmi mes amis, Susan rêvait de devenir danseuse et elle a réussi et même ouvert son école contre vents et marées et a permis à des centaines de personnes de vivre leur passion.
Christine vit sa vie avec les animaux en permanence et voyage aussi bien pour rencontrer les baleines que les éléphants, les orques que les chevaux ou les bélugas et aide des personnes a se réconcilier avec elles-mêmes, à se dépasser et à guérir des blessures profondes.
Jacques fait du bien avec ses musiques harmoniques comme Serge , Jean aide des personnes à communiquer avec leurs animaux.
Et d’autres qui sont dans l’alignement parfaite de leur mission.
Ce n’est pas venu tout seul, ils ont osé et pas forcément dès leur jeunesse !
Il a fallu parfois casser des résistances.
Et d’autres attendent toujours… ils ne se donnent pas le droit, n’osent pas changer leurs habitudes, se trouvent des excuses, se plaignent tout le temps, sont trop perfectionnistes et attendent le moment parfait ou d’être parfaits, et surtout tous ont grande peur du jugement des autres.
Cela fait une sacrée différence pour que le divin agisse librement.
Alors dès maintenant, alignez-vous à qui vous êtes au plus profond de vous et agissez… et laissez agir la vie pour le meilleur.
Offrez votre meilleur, servez, aimez-vous et aimez la vie.
Dieu en vous est aussi grand que ce que vous lui permettez d’Être !
Que le meilleur soit !
Joéliah
Infolettre nr 434.
signature

Le jardin de ma vie

Il était une fois le grand jardin de ma Vie.
 
Il avait jailli, un jour d’hiver, au détour d’une rencontre.
 
Papa jardin et Maman jardin avaient fait ce qu’ils croyaient le mieux à faire pour ce petit jardin inattendu.
 
Ils lui donnèrent de l’engrais, lui apportèrent leur présence, lui proposèrent leurs attentes et leurs demandes.
 
Ils surveillaient jalousement les pousses. Si d’aventure quelque herbe folle poussait là, elle était aussitôt arrachée.
 
Il fallait que tout pousse droit. Sinon, que diraient « les autres » ?
 
Peu de mots étaient échangés. Pour ces parents là, il n’était pas nécessaire de parler, d’exprimer.
 
Ils avaient la croyance que tout se vit en silence, à l’intérieur, à l’abri de « l’extérieur ».
 
Et le petit jardin avait grandi, comme cela, sans poser de questions, en jardin obéissant, sans repères, sans mots pour se dire, sans être entendu.
 
Plus tard, devenu grand, le jardin rencontra un jardinier extraordinaire qui avait dans son sac de fabuleux outils.
 
Ces outils s’appelaient :
– oser se dire,
– oser dire non,
– oser recevoir,
– oser demander,
– se relier à soi,
– se relier aux autres,
– se relier à son histoire,
– utiliser les symbolisations,
– ne pas vouloir agir sur l’autre,
– agir à son bout de la relation,
– et d’autres encore…
 
Enfin le jardin sentit la vie venir en lui, belle et possible.
 
Dans sa terre, il retrouva ses demandes jamais dites, ses désirs jamais dits, ses besoins.
Il entendit, derrière les souffrances, les blessures encore ouvertes.
 
C’était tout cela qui faisait mal, qui empêchait les racines d’aller plus loin, vers l’eau, vers la vie.
 
Les choses changèrent quand le jardin s’autorisa enfin à être « l’auteur » de sa vie…
Des fontaines jaillirent et arrosèrent la terre. Cette terre pouvait enfin laisser venir en elle un autre regard, d’autres possibles…
 
Avec, au plus profond du cœur de ce jardin, une infinie tendresse, claire comme l’eau de la fontaine au printemps, lumineuse comme le soleil d’été, chaude comme l’amour offert une nuit d’hiver, légère comme un vent d’automne quand le soir tombe, une douce tendresse pour le jardinier de la vie.
 
Auteur inconnu
**********
 
Alors, vous aussi, utilisez ces outils et soyez des jardiniers doux pour votre terre intérieure et fleurissez la vie.
 
Joéliah
#alasourcedubonheur
 
Image : mabelamber/Pixabay
signature

La grande purification du printemps.

Imaginez que vous ayez des lunettes de ‘vision de l’invisible’ et que vous regardez votre lieu d’habitation sous un regard jamais éveillé…
Vous seriez étonné de découvrir de nombreux amas de poussières alors même que votre logement est impeccablement nettoyé, des ‘miasmes’ ou mémoires restants de mauvaises pensées, de mots blessants ou de souffrances.

Peut-être des formes pensées de peurs de cambriolage ou d’incendie ou des attaches de personnes jalouses ou encore une ‘pompe à énergie vitale’ ou nocive pour vous.

Vous verriez peut-être même une personne installée dans votre fauteuil préféré ou des entités qui apprécient votre lieu voir d’anciens locataires ou propriétaires décédés qui ne veulent pas lâcher l’endroit.

C’est courant ! C’est un peu comme les acariens dans les tissus.
Ils sont présents et tant qu’il n’y a pas d’allergie déclarée, chacun vit avec, de manière naturelle.

L’embêtant, c’est lorsqu’il commence à y avoir conflit et que cela engendre des maux, des blocages ou même des maladies.
Les meubles aussi portent des mémoires surtout ceux qui ont vécu et dans les brocantes ou chez les antiquaires, l’énergie est parfois pesante.
Idem pour les bijoux de famille qui se transmettent avec leurs pouvoirs bénéfiques ou maléfiques.

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, à la montagne ou sur une île, chaque lieu d’habitation et les objets ont besoin, comme nous, régulièrement d’être nettoyés.

Voici quelques techniques de base matérielles et énergétiques.

Au préalable, reliez-vous à vos guides, demandez votre protection et mettez-vous dans une bulle de lumière emplie de la puissance du rayon violet et confiez le travail de transmutation aux anges spécialisés ou aux guides spécialistes.

Vous pouvez utiliser en conscience pour laver par terre et vos poignées de porte, ainsi que les carreaux, de l’eau avec de l’huile essentielle de lavande ou de l’eau bénie (de Lourdes, d’une fontaine sacrée, de Fatima…) ou encore de l’eau que vous aurez codifiée et purifiée avec un cristal dans l’énergie du rayon cristal-diamant.

Vous pouvez faire brûler de l’encens de benjoin ou spécial purification que vous trouvez dans les magasins spécialisés.
La fumée de sauge purifie aussi.

Vous pouvez déposer vos bijoux dans des coquilles Saint-Jacques.

Vous pouvez mettre du gros sel devant les portes et aux 4 coins de la maison.
Faites jouer pendant quelques heures certaines musiques aussi, comme des chants grégoriens ou le célèbre chant bouddhiste ‘om mani padme hum’ que vous pouvez mettre en boucle dans chaque pièce.
Les entités de basse vibration n’apprécient pas du tout…

Je vous propose une technique énergétique :

Mettez votre maison et tout ce qu’elle contient (ou votre appartement, votre bureau, votre lieu de travail…) dans une bulle de lumière que vous emplissez de flamme violette et demandez aux spécialistes cosmiques de libérer totalement toute mémoire, forme pensée et tout ce qui peut être négatif y compris la cellule primordiale de leurs causes et de les transmuter en pure lumière de paix.

Affirmez votre droit à cette paix et à la pureté du lieu.
Inondez la bulle du rayon bleu de la protection, puis du vert de la circulation énergétique libre et du blanc de la pureté.

Terminez par le rayon rubis doré.
Installez un halo de protection et remerciez.

Vous pouvez le faire régulièrement dans l’année.

Il existe bien d’autres techniques.A vous de les découvrir et expérimenter.

Pensez à nettoyer aussi votre aura  – douche de lumière, fumée de sauge ou de benjoin…

Je vous souhaite une belle purification de printemps.

Joéliah

Un livre pour apprendre à utiliser les rayons sacrés :

La rayonnance thérapie que vous trouvez ici : https://www.les-livres-de-joeliah.com/

 

Photo Geralt/pixabay
signature