Avancer dans le flou, avec foi.

Avant 2020, notre avenir pouvait se tracer naturellement.
On pouvait prévoir des voyages, des fêtes, des stages… l’autoroute du futur était large.
On allait au ciné, au restaurant, au spectacle ou à l’hôpital, ou rendre visite à des anciens dans les maisons de retraite sans se poser de question autre que ce qui était nécessaire.
Période de maladie ou autre, on était heureux de se voir.
On évitait juste de faire un bisou à quelqu’un qui avait la gastro ou la grippe et tout était normal.
 
Et depuis l’effondrement du système par le choix de quelques dirigeants et tout a changé.
Plus de projection possible.
 
On doit vivre au moment présent, en ayant toujours des projets mais en acceptant qu’ils puissent être changés.
 
C’est l’apprentissage de l’adaptation à chaque modification dans la neutralité des émotions.
Apprendre à être essentiel pour soi, et s’allier à l’essentiel.
 
Vivre sa liberté, c’est avancer guidé par le meilleur, sur le chemin de la foi, qui se construit à chaque pas.
 
Même si certains veulent nous conduire sur leurs chemins tout tracés et nous manipuler en masse, nous devons rester fidèles à nos valeurs pour ne pas tomber de haut.
 
C’est vraiment le temps de la confiance dans l’instant présent, le seul réel, celui de l’éternité toujours renouvelé.
 
Comme un pont de verre qui se matérialise sous chacun de nos pas, se libérer de l’ancien monde et vivre par le pouvoir de l’esprit qui nous donne vie.
 
Que le meilleur soit ici et maintenant.
Joéliah

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.