L’amour maternel n’a pas d’âge…

L’amour est sans limite. A 98 ans, Ada Keating a emménagé dans la maison de retraite à Huyton, en Angleterre, où est maintenant son fils, afin de pouvoir le câliner et veiller sur lui.

Ada qui ne s’est jamais mariée, a toujours vécu avec son fils Tom, peintre à la retraite de 80 ans. Lorsqu’il a décidé de vivre en maison  de retraite, cette ancienne infirmière qui a toujours veillé sur lui à décidé de le suivre.

Un fait rare qui pourrait bien se manifester de plus en plus avec l’augmentation des centenaires.

Alors encore longue vie à cette maman poule et ce fils poussin… et que l’amour les réunissent toujours.

 

signature

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
eget Donec tristique Phasellus massa odio dapibus in eleifend venenatis Curabitur diam