L’amour maternel n’a pas d’âge…

L’amour est sans limite. A 98 ans, Ada Keating a emménagé dans la maison de retraite à Huyton, en Angleterre, où est maintenant son fils, afin de pouvoir le câliner et veiller sur lui.

Ada qui ne s’est jamais mariée, a toujours vécu avec son fils Tom, peintre à la retraite de 80 ans. Lorsqu’il a décidé de vivre en maison  de retraite, cette ancienne infirmière qui a toujours veillé sur lui à décidé de le suivre.

Un fait rare qui pourrait bien se manifester de plus en plus avec l’augmentation des centenaires.

Alors encore longue vie à cette maman poule et ce fils poussin… et que l’amour les réunissent toujours.

 

signature
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *