En toutes occasions, quoi qu’il arrive, vous pouvez toujours agir sur vos choix d’actions et de réactions.
Et c’est cela qui fait toute la différence dans votre vie.
Lorsqu’arrive une difficulté, l’état d’esprit fait toute la différence et peut aider à passer un cap en toute tranquillité malgré les perturbations extérieures importantes.

Il est bon d’apprendre à alléger ses émotions et ses pensées et de toujours se tourner vers quelque chose de beau pour s’aider.

L’image d’un ciel pur ou d’une montagne bien blanche, d’un lac paisible ou d’une magnifique fleur peut réellement aider à apaiser l’esprit. Une bonne respiration longue et lente aide aussi.

Le message du 29 janvier de Maître Aïvanhov, confirme cette bonne attitude ; “Vous avez certainement remarqué que, lorsque vous êtes triste ou découragé, penser à une personne que vous aimez ou admirez vous réconforte.
Pourquoi ? Parce que les images que nous avons dans la tête ou dans le cœur ne restent pas inactives ; elles possèdent une vie, des pouvoirs, elles sont comme des transformateurs, des sources d’énergie.
Une image peut vous perdre et une image peut vous sauver.
Une image peut vous intoxiquer et une image peut agir comme un contrepoison.
Toute image est liée à une idée, et lorsque vous vous concentrez sur une image, elle agit sur vous, elle pose son sceau sur vous.
Ne négligez jamais ce travail intérieur tellement bénéfique que vous pouvez faire avec les images.”
(Editions Prosvéta)

La vie est là pour être vécue avec joie et en abondance.
Libérez ce passé douloureux qui vous encombre… et vivrez le moment présent dans la simplicité et l’amour.
Voici un messages des guides reçus au Maroc au mois de novembre qui explique bien les avantages de cette attitude positive :

Créez et jouez avec la Vie

Seul compte l’instant présent et la manifestation de qui vous êtes, de qui vous choisissez d’être à cet instant présent.
C’est uniquement cela que vous allez apprendre à gérer dans les années à venir.

Qui êtes-vous, qui choisissez-vous d’être, que choisissez-vous de faire, que choisissez-vous d’apporter à l’humanité ?

Trop de personnes ne s’occupent que d’elles, de leur petit monde ou alors de quelques personnes qui tournent dans leur petit monde.
Mais vous avez bien plus que cela à faire.
Vous avez à créer un nouveau monde, une nouvelle Terre humanitaire, vous avez à rayonner un nouveau monde.
Parce que tout ce que vous vivez nourrit l’Univers.

Est-ce difficile à comprendre qu’une personne sur la terre puisse enseigner à l’univers entier ? C’est parce que la personne est déjà l’univers et que l’univers est en vous et vous êtes vous aussi dans l’Univers. Cette notion n’est pas encore intégrée.
Elle commence à peine à être intégrée chez certains de vos scientifiques.

La physique quantique est la physique spirituelle et vous comprendrez bientôt qu’en réalité tout ce qui vit a une conscience.
Les cellules qui sont à l’intérieur de vous ont conscience d’être des cellules. Comment ? Les atomes qui sont à l’intérieur de vous ont conscience d’être des atomes.
Il est très difficile de pouvoir imaginer qu’à l’intérieur de vous, il y ai des milliards de consciences différentes d’êtres et, que cet assortiment, cette union fait que vous êtes unique parce que vous avez à l’intérieur de vous des consciences qui se sont associées pour créer votre corps, pour créer votre personnalité, pour créer vos expériences.

Vous êtes un temple vivant de particules et ces particules sont vivantes, dansantes, elles aiment la vie, elles aiment vivre.
Votre consistance est unique.

Vous avez à l’intérieur de vous différents corps qui se manifestent, qui s’unissent pour créer un organisme, pour créer qui vous êtes, parce que vous avez choisi de faire des expériences différentes.

L’animal est aussi un temple de particules.
Et chaque fois qu’il pense, chaque fois qu’il émet une intention, tout, toute l’entièreté de son corps va dans l’intention qu’il a choisie de mener. Tout comme vous.
Chaque fois que vos corps sont en accord, vous êtes à 100 % alignés et vous pouvez créer votre réalité.

Vous avez un atout supplémentaire qui a été donné pour faire des expériences encore plus différentes et fortes, celui d’amener véritablement la conscience dans le verbe.

Car la grande différence que vous avez avec les animaux n’est pas l’intelligence.
Les plantes sont intelligentes, les animaux sont intelligents. Vous pensez être plus intelligents qu’eux ?
Ils ont une intelligence différente de ce que vous croyez être l’intelligence.
La liane, la fleur qui pousse dans un certain sens, qui sait exactement prendre la lumière là où il faut, qui sait aller se mettre sur l’autre branche pour pouvoir pousser, a une forme d’intelligence que vous n’avez pas.
La plante qui va trouver exactement l’endroit où pousser et qui sait prendre le chemin qu’il faut pour trouver la lumière a une forme d’intelligence que vous n’avez pas.
L’animal qui sait où aller se coucher, qui sait manger l’herbe qu’il lui faut pour se nettoyer n’a pas été à l’école pour apprendre quelle herbe est bonne pour lui et quelle herbe il ne faut pas manger.
Il utilise la connaissance intuitive naturelle que vous avez bien souvent oubliée vous-mêmes.
Si vous développiez cette connaissance, vous pourriez faire des miracles, vous pourriez tout avoir, tout créer, et vous avez choisi d’avoir en plus des animaux, la conscience d’être et le verbe créateur.

Ce verbe peut être un cadeau ou qui peut être un poison.

L’utilisation consciente et réfléchie de la parole est très importante.
Chaque intention, chaque verbe associé à une intention et chaque verbe associé à une intention et associé à une vibration fait une création automatique.
L’humanité parle, perd ses énergies par la parole, crée un monde difficile par la parole.

Chacun de vous êtes souverain de votre royaume et vous créez un royaume de paix, et vous créez un royaume de souffrance, et vous créez un royaume de justice, ou vous créez un royaume d’injustice, ou vous créez un royaume de pauvreté ou de richesse, de santé, de maladie par votre parole, par vos intentions, vos émotions, par vos vibrations.

Vous êtes tous créateurs et tout le monde crée mais en laissant l’univers et les particules faire ce qu’elles peuvent.
Et vous mettez des barrages qui font que la source ne peut pas couler, ne peut pas circuler.
La source de vie est en vous.
Plus vous êtes fluides, plus vous laissez couler l’énergie, plus vous êtes en santé.
Il en est de même pour toute la matière autour de vous.

Vous êtes créateur.
Vous pouvez créer ce que vous voulez.

Vous pouvez choisir une vie plus simple, plus belle, plus pacifique ou vous pouvez vous créer une vie plus difficile.
C’est dans votre choix, il est fait selon votre volonté.

La volonté du père, c’est la volonté de l’énergie divine qui est en vous.
Vous êtes l’intention du Père, vous êtes la Mère, vous êtes l’enfant.
Vous êtes la Vie, vous êtes la création et vous pouvez dé-créer et recréer comme vous voulez.

Vous voulez faire une expérience ? Faites l’expérience.
L’expérience ne vous plaît plus ? Stoppez l’expérience.

Nul ne peut vous obliger. Nul ne peut vous interdire.
Vous êtes maître de votre vie.

Mais jouez avec la vie !
Or, l’humanité est tellement stricte, tellement sévère.

L’humain ne s’autorise pas la joie, ne s’autorise pas la diversité, ne s’autorise pas de varier les plaisirs.
Observez ce que vous mangez, bien souvent, tous les jours où, régulièrement, vous mangez les mêmes choses, les mêmes choses et les mêmes choses. Et vous prenez des habitudes et l’habitude est un enfermement.
Vous allez au même endroit, vous allez au même magasin, vous prenez la même voiture, vous allez par le même chemin et vous répétez toujours, toujours.

Mais où sont les créations ? Quel pouvoir de créativité avez-vous si vous faites tous les jours la même chose ? Variez ! Vous êtes sur terre pour jouer avec la vie.

Vous avez le droit de faire ce que vous voulez, de chanter, de danser, de rire, de rencontrer des gens, de voyager, de rencontrer d’autres personnes. C’est çà la vie. C’est cela l’incarnation de la chair pour vivre la matière.

Ce n’est pas d’aller tous les jours à l’usine, pour souffrir, pour gagner le peu d’argent qui est pris aussitôt pour payer une maison à crédit, pour payer les impôts, pour payer vos achats souvent superflus.
Alors pourquoi le faites-vous ?
Parce que vous avez oublié le savoir que vous êtes le créateur, et que vous avez le droit de modifier votre vie et de partir à l’autre bout du monde si vous le voulez.

Si vous êtes persuadés qu’il y a une solution pour vous pour être mieux, alors vous avez la capacité de faire ce choix.

Observez toutes ces personnes qui, du jour au lendemain, ont tout laissé tomber. Elles sont parties à l’autre bout du monde.
Et à l’autre bout du monde, ces gens n’avaient plus les comportements, le schéma parental, la famille qui bloquait, les amis, les enseignants, les impositions, les amis d’enfance, tous ceux qui leurs disaient : « ne fait pas ci, ne fait pas çà »…

Ils se sont trouvés libres et seuls et ils ont pu réaliser leurs rêves.
Leur Adn a lâché les informations qui les bloquaient ou les entravaient.

Osez réaliser vos rêves !
Tout est permis à tout âge.
Il n’y a que la limite de votre mental qui vous limite.

Ouvrez vos schémas, l’humanité va vivre plus longtemps.

Vous allez accéder à des années de grâce, des années où les talents psychiques vont se développer. Vous allez pouvoir connecter beaucoup plus avec qui vous êtes réellement, et recevoir des réponses directes de votre partie supérieure non incarnée.
Vous allez pouvoir œuvrer plus en groupe.
Vous allez pouvoir faire des choses extraordinaires que vous avez toujours rêvées.

La terre peut se dépolluer mais elle se dépolluera quand il y aura eu assez de personnes qui vont croire que c’est possible.

Quand il y aura un changement de comportements complètement différents, quand l’humanité saura qu’elle pourra tout avoir sur simple désir profond, elle aura moins d’envies.

Avez-vous déjà remarqué que, quand tout est à profusion, vous n’en avez plus envie ? C’est ce qui va bientôt arriver.

Vous avez tous été en manque et, telle une personne en sensation de manque, dès qu’elle voit quelque chose qui lui manque, elle le veut. Alors, comme il y a eu plusieurs guerres à suivre, de nombreuses personnes ont été dans la misère, ont manqué et ensuite en contre-balancement, il y a eu une envie de tout avoir.
Une envie et une envie et encore une envie.

Le manque a créé la peur du manque et a créé le besoin d’avoir en abondance.
Mais quand il y a trop d’abondance, trop d’abondance, il y a l’effet inverse.
Se crée un besoin de libérer cette abondance pour retrouver l’essentiel.
Et votre humanité va retrouver l’essentiel.

Mais pour cela il est normal que vous ayez tout ce que vous ayez envie naturellement car de la profusion vient la neutralité.
Celui qui a tout n’a plus d’envie, forcément, parce qu’il sait que dès qu’il va en avoir une, elle sera comblée.

La meilleure éducation que vous pouvez donner à des enfants, c’est de leur permettre de créer des envies, c’est de leur faire attendre que leurs envies soient comblées par leurs propres désirs et non de combler avant qu’ils aient des désirs. Laissez-les rêver et constater que la vie peut leur réaliser ces rêves de manière étonnante.

L’éducation aujourd’hui pour beaucoup, dans les sociétés dites développées, c’est de donner avant qu’il y ait une envie d’émise.
Les enfants ne savent plus ce qu’est d’avoir envie.
Ils ont tout. Les jeunes ont tout ou ils n’ont rien.
Ils pensent qu’ils n’ont rien mais en réalité ils ont beaucoup de choses.

Et pour vous c’est pareil, bien souvent vous voulez avoir, mais vous n’avez même pas envie.
Vous ne savez pas ce qu’est une envie.
Vous ne savez plus ce qu’est un vrai rêve.

Retrouvez vos envies véritables, retrouvez vos désirs profonds et là, vous allez pouvoir les réaliser parce que cela viendra de votre propre désir, de votre propre création.
Cela ne viendra pas de ce que la société vous donne, comme çà naturellement en anticipant vos désirs ou en en créant de nouveaux régulièrement qui ne sont pas vraiment désirés. Vous vous gavez de tout, et vous avez souvent mal à votre identité.

Lorsque vous allez dans des supermarchés, vous n’avez aucune envie, mais des spécialistes suscitent votre envie de vous acheter des choses dont vous n’avez pas envie. Et vous êtes conditionnés à penser que çà peut être bien pour vous.

Une vraie envie vous prend dans les tripes, au fond de vous et, lorsque vous avez une telle envie et que vous la visualisez, que vous y pensez profondément et amoureusement et que vous la créez, alors elle se manifeste et vous avez la saveur qui va avec l’envie.

Et c’est cela que vous allez réapprendre dans les années à venir : développer vos réelles envies et les mener à bien.

Allez, lâchez tout ce qui vous est offert sans envie, pour aller véritablement dans la profondeur de qui vous avez envie d’être.

Ayez des grand rêves à vivre, et des rêves humanitaires, ayez des envies profondes.
Ne succombez pas à l’excès, mais vivez vos envies, même de confort et de matérialité, vivez vos rêves et là vous serez heureux.

L’humanité va faire un saut quantique, a déjà commencé à se transformer, vous l’avez vu dans votre monde au quotidien.
Les grands dirigeants tombent les uns après les autres.
Soit ils le font volontairement ou soit ils résistent et se font emprisonner ou tuer.
Et cela va continuer.
Cela va continuer partout dans le monde.

Il n’y aura plus d’élite qui va diriger les autres. La tyrannie égotique va cesser. Le peuple va reprendre son propre pouvoir.
L’humanité va reprendre son propre pouvoir.
De gré ou de force.

Il y a ceux qui ont déjà compris et il y a ceux qui ne veulent pas lâcher.
Ceux qui ne veulent pas lâcher, vont résister, résister, résister et être destitués.

Ceux qui ont compris sont déjà dans l’avènement d’un nouveau paradigme, l’avènement de la Nouvelle Terre, de cette terre de partage où enfin l’humanité va pouvoir reprendre son royaume et vous êtes amenés pour mille ans de paix, de partage et d’une vie complètement différente.
A vous de réaliser vos rêves !

Nous vous souhaitons réellement de vivre vos rêves et d’accueillir, de créer votre vie telle que vous le souhaitez, et non tel que les autres le souhaitent.
Bénis soyez-vous !
Reçu par Joéliah – Maroc – 16/11/11
j0el1ah-lejardindejoeliah.pf12.wpserveur.net
Copyleft, vous pouvez diffuser en gardant la source, Merci.
Lettre du jardin du 31 janvier 2012.- Photo Joéliah.

Enseignements du Sage :  « Le cirque est un vrai modèle pour les hommes. Les différents numéros indiquent la marche à suivre pour être en accord parfait avec la vie.

L’équilibriste sur la corde raide, indique la bonne façon d’agir pour avancer, centré sur lui-même, connecté à sa force d’action. Il regarde un point fixe avant de traverser son fil et ne le quitte pas des yeux tant qu’il n’est pas arrivé au bout. Il met toute sa confiance dans son balancier ou dans ses deux bras, ce qui lui assure un  bon axe horizontal. Il ne doute pas un instant de son pouvoir et c’est cette foi en lui-même qui lui permet d’arriver sans encombre au but final.

Le magicien permet de comprendre que tout dans la vie n’est qu’illusion, et qu’il est facile d’être  trompé sur la vraie nature des choses. Il est maître de cet invisible qu’il est le seul à connaître. Ce qui paraît étonnant, incroyable, inimaginable aux yeux du public, n’est en fait que connaissance et manipulation professionnelle. Lorsque le truc est dévoilé, tout devient simple et évident. Les personnes se demandent même comment elles ont pu ne pas s’en rendre compte tellement c’est simple et facile. Il en est de même pour le monde de l’invisible et de l’entre-deux vies terrestres. Seuls quelques mages connaissent les trucs aujourd’hui et quelques-uns les dévoilent maintenant. Tout deviendra très clair prochainement pour tous.

Le clown fait rire des choses simples de la vie qu’il monte en dérision. Il amplifie tout simplement les rites des hommes. Il fait prendre conscience de la bêtise de certaines actions et du moyen infaillible de se sortir de gros problèmes en rentrant dedans et en s’en moquant éperdument. Il ne se prend pas au sérieux et dans sa grande humilité est l’artiste le plus aimé des enfants.

Le dressage des animaux permet de comprendre l’importance de la peur et de la soumission entre êtres vivants. L’éléphant qui est très fort, pourrait écraser son maître d’une seule patte, mais il ne le sait pas, il n’a pas la conscience de sa force et se laisse conduire par un être cent fois moins lourd que lui.
Pour dresser les animaux, l’homme utilise deux formes de pouvoir opposés, soit la force par l’écrasement par la violence, soit l’amour et la confiance. Les deux donnent à peu près le même résultat dans les numéros, mais dans le premier cas le rapport homme/animal est tendu et dangereux, alors que le deuxième est tendre et paisible quel que soit l’animal, lion ou panthère, singe ou cheval. Dans la vie de tous les jours, les hommes ont la même attitude entre eux. Certaines épouses sont soumises à leurs maris qui sont violents et durs. L’amour qui pourrait exister entre eux est remplacé par la peur et la force. La haine remplace petit à petit l’amour. La relation entre êtres humain ne devrait exister que par la confiance et l’amour universel, ainsi tout irait bien mieux dans le monde.

Les trapézistes à leurs façons expriment aussi la profonde confiance qu’il doit y avoir entre deux êtres. Ainsi, l’un peut se permettre de faire des pirouettes, d’affronter l’inconnu et de se jeter dans le vide tout en sachant qu’une autre personne ayant de bonnes bases est là pour la rattraper. La complicité extrême entre ces deux personnes leur permet de faire un numéro extraordinaire. Il en est de même entre l’homme et Dieu. Dieu est l’assurance de l’être humain. Chaque fois qu’un être humain à confiance en sa force intérieure, il ose se lancer dans de nouvelles initiatives. Il n’a pas peur d’affronter l’inconnu puisqu’il sait qu’il sera toujours réceptionné. Sa prière lui sert également de filet de secours.

Extrait du livre ‘Le Sage’ © de Joéliah –  Joeliah-Editions.

Vous sentez-vous prêts pour la métamorphose de la terre ?

Telle sa vie de chenille qui prend fin, la terre est dans la chrysalide de la transformation et va bientôt s’éveiller en papillon, totalement différente et porter avec elle, l’humanité sur un plan différent.

Nombreux hommes rêvent de ce monde meilleur qui est implanté, quelque part dans leur esprit.

Une terre différente, paisible et respectueuse, harmonieuse et saine, avec une eau et un air purifiés, des animaux libres et à leur juste place.

Cela vous parle ? Alors, vous pouvez aider à la manifester en vibrant déjà à sa fréquence.

Faites cette projection de rêve éveillé…

Comment la voyez-vous ? Laissez agir votre imagination avec des couleurs, des formes, des sons, des odeurs, des sensations…

Comment vous sentez-vous dans cette nouvelle énergie ? Laissez-vous bercer dans les sentiments les plus agréables…

Comment sont les arbres, la nature, les habitations, les moyens de locomotion, l’apport d’énergie ? Imaginez ce futur propre et lumineux…

Quelle est votre occupation journalière ? Ressentez la joie de manifester ce que vous aimez le plus…

Quelle forme de richesse sert de moyen d’échange des besoins ? Les échanges libres sont-ils favorisés ?

Comment sont vos relations, vos loisirs ? Ressentez le plaisir de partager avec d’autres personnes conscientes de leur nature divine…

Quelle forme de sport ou d’activités physiques ?

Y a t-il encore des moyens de télécommunication ?

Pensez intuition, télétransmission directe, télétransportation, bilocation…

Imaginez que vous avez des talents rêvés qui se manifestent spontanément… qu’il suffit de penser à être pour l’être…

Imaginez le ‘JE SUIS TOUT’ qui se manifeste simplement consciemment, en toute personne et qui permet de dépasser toutes les limites connues.

Imaginez la joie merveilleuse de pouvoir vivre vos rêves sans limitation…

Et le rêve devient réalité ! Car tout ce qui est pensé avec le coeur envoie la forme pensée créatrice dans la grille de la terre, qui attire les particules et manifeste la réalité souhaitée.
Le coeur de Dieu agit grandiosement.

Tout est possible, tout est différent !

Plus vous la créez dans votre esprit et plus elle devient réalité. Et la multiplication des créations forme une densité qui s’incarne dans la matière….

Je vous donne rendez-vous dès que possible dans ce nouveau paradigme !
Joéliah

La magie des rencontres. Il vous est sans doute déjà arrivé de rencontrer ‘par hasard’ une personne à laquelle vous pensiez ou encore qu’elle vous appelle au téléphone alors que vous vous prépariez à le faire, ou encore qu’une personne vous parle d’elle sans que vous n’ayez abordé le sujet…
Ceci est lié à une réaction d’attraction qui se passe au niveau invisible des ondes qui nous parcourent.

L’union au sein de ces ondes peut apporter beaucoup et la force de la prière ou des communions communes de pensées est importante et peuvent agir dans la matière.

Des milliers de fois par jour, nous sommes emplis d’informations de toutes sortes qui proviennent de nos pensées, mais aussi de celles des autres, connues ou inconnues. Et ces informations peuvent nous transformer, même physiquement, sans que nous n’en ayons conscience.
Cela se passe au sein de l’ADN, ce que les scientifiques nomment système de l’épigénétique (Très bonne vidéo sur le sujet : The Living Matrix ).
C’est ainsi que des personnes appartenant à des groupes reliés sur un même sujet d’intérêt, s’enrichissent mutuellement plus rapidement que des sujets isolés, même s’ils sont plus intelligents.
Une guérison peut être immédiate, un concept compris en quelques secondes.

Cependant, la force de la rencontre d’un groupe est exceptionnelle.
C’est pour cela qu’assister physiquement à des rencontres n’a aucune mesure avec des rencontres virtuelles.

Dans le quotidien, serrer la main à une personne, la tenir dans ses bras, aider matériellement en se bougeant de son fauteuil, la regarder dans les yeux, entendre le son de sa voix … ont beaucoup plus d’impact que de rester sur sa chaise à envoyer un peu d’argent par virement ou autre et de se satisfaire de cet acte virtuel.

Beaucoup d’informations passent dans les premières secondes de ces rencontres et souvent la première phrase émise donne la couleur vibratoire de la personne. Le premier ressenti est souvent celui de l’âme.

La peur de la rencontre directe avec les autres humains est grandissante dans le monde et pourtant il n’y a jamais eu autant de voyages et de relations.
Peur du jugement, peur de déplaire, peur de regarder la personne en face, et même peur des microbes ou virus qu’ils pourraient porter… !

Cette peur de la rencontre physique est souvent associée au regard  porté sur la matière et les acquisitions matérielles.
Si la perception du niveau matériel est mal vécue, le jugement des personnes est automatiquement ajusté.
Untel est digne d’intérêt selon les personnes s’il est riche ou pauvre…

Observez… écoutez-vous…  quel regard avez-vous sur les autres dès que le mot richesse ou pauvreté est mis en action ?
Quels qualificatifs arrivent spontanément dans vos pensées ?
Quel attrait ou quelle répulsion ?
Quelle envie d’agir, de rester neutre ou de réagir ?…

Rien est vrai et tout est vrai…

La perception des uns peut être à l’opposée de la perception des autres et les deux sont dans leur vérité.
Le jugement arrive en fonction des connaissances mentales, des souvenirs du passé, de l’influence des autres, des souffrances ou de la joie du moment présent.

Récemment, j’avais un apriori sur une personne Y que je n’ai jamais rencontrée. J’avais accepté le jugement d’une personne la connaissant pour vrai, et ceci était entré dans ma case Y, tel que.
Et j’ai eu l’opportunité d’écouter l’un de ses enseignements.
Je l’ai fait en toute neutralité, et là, j’ai découvert qu’elle était totalement à l’opposé des dires de la première personne !
J’ai donc modifié positivement ma case Y… et j’en suis ravie.
Ceci dit, la première personne a vécu son expérience avec Y et a toutes ses raisons de penser ainsi. Cela est son choix.

Aussi, pour votre mieux-être, je vous encourage à neutraliser vos pensées vis à vis de personnes que vous ne connaissez pas réellement, à apprendre à les connaitre réellement, avec une approche simple et aimante, et de créer vous-mêmes vos propres ressentis avec simplicité et honnêteté.

Revenir à des rencontres réelles peut tout changer et demande courage et amour.

Chaque fois que je rencontre physiquement des personnes abonnées à cette lettre depuis des années, c’est souvent un moment intense d’embrassades. Il y a dix jours, à Miami, j’ai eu l’occasion ‘par hasard’ de rencontrer Nadine, qui reçoit les lettres à Los Angelès… !
Un beau moment de joie pour toutes les deux.
J’en profite pour envoyer plein d’amour à toutes celles et tous ceux qui veulent bien le recevoir.

En parlant d’amour… beaucoup de personnes vivent des rencontres virtuelles par Internet. Tant que la rencontre réelle n’a pas eu lieu, ces  connexions virtuelles peuvent entrainer de nombreuses dérives.
Il est très facile d’aimer une personne a qui on adresse pas la parole car l’imaginaire est sans borne. Combien d’amour

Mais face à face avec la personne, tout change !
Est-ce que l’amour est réel ? Compatissant ? Juge ? Est-ce qu’il est facile de rester soi-même ou faut-il tricher pour s’adapter aux désirs de l’autre ?…
Sur quelles bases saines cette rencontre a-t-elle lieu ?

De plus, les informations échangées sont importantes, mais encore plus s’il y a relation intime… car lors d’une relation sexuelle, les ondes se mélangent aussi !

La vie a deux peut être merveilleuse ou un champ de bataille permanent…
Plus la clarté du désir de la relation est énoncée clairement et  plus la relation est limpide.
Cela évite les réajustements difficiles.

Un dicton dit, ‘il vaut mieux être seul que d’être mal accompagné’, pour ma part, je constate avec joie depuis 4 ans qu ‘il vaux mieux être bien accompagnée ! C’est une joie quotidienne de pouvoir échanger et avancer ensemble.

Je vous souhaite de vivre de belles relations de communication authentiques avec votre entourage, d’oser aller au devant des personnes, de faire l’effort d’aller dans des lieux publics, d’assister à des conférences ‘en vrai’, d’aller au théâtre, de parler facilement aux personnes que vous rencontrez, dans la simplicité d’un échange simple et joyeux.
Osez, et vous comprendrez… car nous sommes tous venus vivre la joie de la matière, alors profitons-en !

Que le bonheur soit !
Joéliah
j0el1ah-lejardindejoeliah.pf12.wpserveur.net
Copyleft : vous pouvez diffuser en gardant la source, merci

Les fêtes sont passées… peut-être avez-vous beaucoup mangé et bu ? Il est temps de faire une bonne cure de nettoyage pour le foie.

Une petite journée de diète avec simplement du bouillon de légumes bio ou une tisane drainante et de l’eau dynamisée (en la secouant en forme de tornade) peut aider.
Le bon sens permet de comprendre que le fait de ne rien donner à manger de lourd à son corps, lui permet de libérer le trop plein.

Une journée de mono-diète libératrice par semaine est une bonne habitude à prendre.

Je ne suis pas spécialiste, et il existe des centaines de conseils sur Internet, aussi, avant de faire quoi que ce soit, renseignez-vous si c’est bon pour vous.

Le professeur Ahmet Maranki spécialisé en phytothérapie, propose une cure à base de betterave rouge pour nettoyer le foie :

Préparation :
Mettre 250g de betterave rouge (bio) crue coupées en 4 dans 1 litre d’eau bouillante et laisser bouillir 3 minutes.

Posologie:
Boire un verre le matin, un le soir, et un verre avant de vous coucher.
Il faut le boire 15-20 minutes avant de manger.
Continuer cette cure pendant 3 semaines.

Préparer un nouveau bouillon tous les jours, ne pas en préparer en avance pour le lendemain.
Trouvé sur http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com

L”eau chaude avec du citron bio bue le matin, stimule le foie et les autres organes vitaux.

Prendre l’habitude de manger plus léger, bio de préférence car les produits chimiques polluent notre organisme et il y en a déjà beaucoup dans de nombreux aliments.

Limiter la consommation d’alcool, supprimer si possible de fumer… le tabac en cigarettes est tellement trafiqué aujourd’hui qu’il a perdu ses lettres de noblesse de plante sacrée.

Eviter tout ce qui est blanchi – farines, sucres, riz, pates…  et préférer le complet à condition qu’il soit bio, sinon c’est pire car les produits sont concentrés dans l’écorce des céréales.

Eviter aussi tout ce qui est trop sucré, les cannettes de boissons qui contiennent en plus de l’aluminium et du gaz carbonique ! On se demande pourquoi certains jeunes sont si malades et ont une peau si boutonneuse malgré l’âge de la puberté dépassé depuis longtemps ? Ils suffit qu’ils stoppent Coca-Cola et autre boisson gazeuse, et qu’ils remplacent par de l’eau ou du vrai jus de fruits frais, et leur peau peut devenir très belle en quelques semaines. De plus il est prouvé que l’acide phosphorique qui y est ajouté pour donné le goût légèrement piquant du Coca, élève les pertes de calcium par l’urine et multiplie par trois les risques de fractures. (Étude de chercheurs du Massachusetts).

Et si on écoutait tout simplement la nature pour vivre en bonne santé ?…

Au fait… avez-vous trop bu ces derniers jours ? Votre vision est-elle bonne ?

A vérifier de suite : dans quel sens va cette voiture ?…

Alors vous êtes sûr d’être en pleine possession de vos moyens… ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu d’humour fait toujours du bien !

Bravo au concepteur de cette image ou du véhicule…

Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? Rien…
Ce gars est un minable, un ‘Rien du Tout’…
Je n’ai Rien d’intéressant à faire…
“Merci ! de Rien”,
“Rien n’est important, Tout est illusion”,
Rien ne va plus,
Ce que je fais est inutile pour le monde qui va si mal, alors je préfère ne rien faire…
Se transformer ? Pourquoi, ça ne mène à rien…
Je viens du rien et je retournerai au rien après ma mort…
Tu ne vaux rien !
J’ai découvert mon premier cheveu blanc…  ce n’est rien…

Combien de fois ce mot ‘rien’ est-il prononcé par jour et par des milliers de personnes ? Pourtant le rien n’existe pas puisque ce mot, en lui même possède une vibration. Selon s’il est prononcé de manière anodine, comme dans ‘de rien’ ou pour vexer quelqu’un ‘tu n’es rien, tu ne vaux rien’, sa vibration est réellement différente et charge à chaque fois celui qui l’émet et celui qui accepte de le recevoir.

Un acte anodin également, qui semble ne rien avoir comme conséquence, ajouté à des milliers de personnes qui font le même peut faire changer toute une structure.

De même qu’un cheveu blanc, ajouté à des milliers d’autres peut changer complètement la chevelure.

Il est bon de prendre conscience de ces petits rien et de comprendre que TOUT ce qui est est composé de milliards de milliards de petits ‘riens’ invisibles… mais tellement puissants.

Également, comprendre que c’est peut-être notre petit geste de rien du tout, qui peut tout changer dans la vie.

Belle réflexion
Joéliah

Le poids d’un flocon de neige

“Dis-moi combien pèse un flocon de neige ?”,
demanda la mésange charbonnière à la colombe.
“Rien d’autre que rien”, fut la réponse.
Et la mésange raconta alors à la colombe une histoire :
“J’étais sur la branche d’un sapin quand il se mit à neiger.
Pas une tempête, non, juste comme un rêve, doucement, sans violence.
Comme je n’avais rien de mieux à faire,
je commençais à compter les flocons qui tombaient sur la branche où je me tenais.
Il en tomba 3 751 952.
Lorsque le 3 751 953ème tomba sur la branche
(rien d’autre que rien, comme tu l’as dit), celle-ci cassa”.
Sur ce, la mésange s’envola.

La colombe, une autorité en matière de paix depuis l’époque d’un certain Noé, réfléchit un moment et se dit finalement :
“Peut-être ne manque-t-il qu’une personne pour que tout bascule et que le monde vive en paix ?”

D’après un texte de C. Guillot – Photo Eric Ferry

Il est impossible de modifier sa vie en restant sur la même vibration qui est créée par nos pensées répétitives, nos croyances, nos actions mais surtout tout ce qui est dans notre mémoire et notre inconscient.

Pour que ça change, il suffit de changer… et en priorité de libérer sa charge négative…

Le Pardon est un grand moyen de libération. Pardonnez-vous et libérez celles et ceux afin de retrouver votre état d’abondance de la Source.
A ce propos, Beni Nsemi donne une explication de source africaine, originale :
https://lejardindejoeliah.com/2012/01/22/le-pardon-le-bolimbisi-par-beni-nsemi/

L’amour réel de soi et des autres, un autre état intérieur qui manque très souvent à l’appel. Pensez que tout est création divine !

L’épuration des pensées : dès que vous ‘écoutez’ votre pensée négative dite ‘stop’ et vite, changez de sujet, élevez-le, visualisez plus beau, plus bleu, plus pur, plus joyeux…
Nous pensons par images, alors changeons le film !
Il est bon d’avoir une image de bonheur à vite mettre en place dans la pensée comme un magnifique lieu, l’image d’un enfant qui sourit, un animal qui joue ou tout simplement, un coin de ciel pur… trouvez votre propre image de nettoyage de mauvaise pensée.

Agir à l’opposé de ses habitudes…

Éteindre plus souvent la télévision et remplacer ce temps en lisant des livres positifs ou jouer. Prendre des moments de bon temps !

Communiquer réellement avec les autres. Nous sommes dans une société ou les gens ne se parlent plus directement, alors que les communication virtuelles augmentent.
Oser saluer des voisins, demander s’il est possible de rendre service à une personne malade, âgée ou autre… oser agir vite et dans la matière.

Nous sommes venus vivre la matière… alors aimons-là et utilisons là !

Chacun peut observer sa vie et analyser ce qui est bon et ce qui dérange.
Il suffit de prendre une feuille et de faire deux colonnes… et de remplir en conscience ce qui est à garder et ce qui est à transformer.
Et à faire dans la joie, sans culpabiliser.
Chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a…
Mais la Force peut donner beaucoup plus !

Alors si c’est votre choix d’améliorer votre vie, il n’y a que vous qui pouvez apporter du mieux, et ce, dès cet instant précis !

Que le meilleur soit !
Joéliah
Copyleft. Merci de garder les liens si vous partagez ce texte.

Le 23 janvier (24 janvier pour nous) commence la nouvelle année chinoise sous les auspices du dragon d’eau noire.
L’année 2012 est une année mâle ou yang de l’élément Eau shuǐ (shui3) et de l’animal symbolique Dragon lóng (lóng).
La 29ème année d’une séquence des Troncs célestes et des Rameaux terrestres de 60 années.
L’élément cosmogonique Eau équivaut à la couleur Noire dans la Théorie des 5 éléments.
Donc l’année 2012 devient ainsi l’année du Dragon d’Eau Noire.

Le DRAGON correspond au signe occidental du Bélier et porte l’essence de l’activité, la détermination, l’action, la confiance, l’esprit d’entreprise, le scrupule et la chance.

Le Dragon est le signe le plus adulé du Zodiaque chinois et laisse présager une année de puissance et de chance, d’enthousiasme et d’énergie débordante, voire rayonnante.

L’énergie du dragon entraine un grand charisme et un attrait certain. Les personnes sous cette influence peuvent recevoir et donner, beaucoup d’amour et d’argent.

Être un leacer est le rôle naturel du dragon. Celui qui intègre la compassion et la tolérance peut devenir un grand leader charismatique et aimé.

Cette année est liée au signe de l’eau qui est l’élément de la vie.
Les enfants qui vont naitre sous cette influence seront dotés d’un grand charisme et de beaucoup d’énergie.

Quelques dragons d’Eau célèbres : (nés en 64 et 52)
Daniel Balavoine, Michel Blanc, Christian Clavier, Pierre Jolivet, Thierry Le Luron, Christopher Reeve (Superman devenu supercourageux), Renaud, ou Patrick Swayze.

*****

Je vous souhaite d’avoir cette énergie qui porte à se dépasser, d’avoir beaucoup d’amour et d’argent, une belle santé rayonnante…  mais comme pour tous les souhaits, je ne peux que vous donner l’impulsion de mes rêves…

Le reste vous appartient et vous ferez de cette année, ce que vos choix vous apporterons.

Que le meilleur soit !

Joéliah

 

Paroles du Sage au sujet du jeu initiatique de la vie : « Chaque jeu initiatique est une méthode pour apprendre les leçons de la vie.
La vie est comme un partie d’échec dont les différentes cases représentent les facilités et les difficultés quotidiennes.
Tu choisis ton camp mais pas toujours tes adversaires et tu ne sais pas combien de temps peut durer la partie.
Tu crois gagner et puis, d’un seul coup, tu te retrouves seul.
Echec et mat, c’est la seule issue.
Tu fais partie des gagnants ou des perdants, selon ton choix de vie, selon ta technique et selon tes différentes appréciations des situations.

Si tu prends du recul sur ta situation et que tu réfléchis sur le meilleur moyen d’agir, tout se passe comme tu veux, mais si tu bloques la partie, si tout est différent de ce que tu désires, alors la partie s’effondre et tu peux croire que tout est fini.

Tu as toujours le choix de reprendre une nouvelle partie sur un nouvel échiquier et de remettre les pièces bien à leurs places.
Tu as même le droit de jouer plusieurs parties simultanément.
Chaque partie gagnée ou perdue doit te servir d’expérience pour ne pas recommencer les mêmes erreurs.
Tu dois choisir si tu avances ou si tu reste à ta place.
Chaque pion fait alors partie intégrante des actes de ta vie.

Si les autres avancent et que tu restes à ta place, alors tu as le sentiment de reculer.
Ta famille, tes voisins, tes amis sont tous des pions de valeurs différentes.
A toi de savoir si tu veux être le roi, le fou ou un simple exécutant. Tu as le droit d’être ce que tu as choisi, tu en as la capacité.
Chaque pion à sa propre valeur et sa façon de jouer, les cases sont les niveaux, mais chacun à ses capacités et ses limitations.
A toi de savoir dès le départ ce que tu choisis d’être et d’évoluer en accord avec ton chemin de vie.
Si tu ne respectes pas les règles, tu fausses le jeu et tout est à recommencer.
Le jeu n’est pas si facile que cela, il faut toujours recommencer et revenir sur la route pour vérifier si les règles sont bien respectées. Si tu choisis la voie royale, tu sais quel chemin il faut prendre.
Les événements et les responsabilités ne sont pas les mêmes que pour un simple pion, les valeurs individuelles non plus, mais les conséquences de tes actes sont aussi beaucoup plus importantes. Celui qui a choisi la voie royale n’a pas le même avenir que les autres, mais il peut mener le jeu jusqu’au bout et sa récompense est égale à la puissance de sa victoire »”.
Extrait© du livre ‘le Sage‘, Joéliah. Joeliah éditions.  Texte réservé aux lecteurs du Jardin, ne pas reproduire, merci.

Livre en vente à la boutique du jardin et dans les librairies associées.

 

Beaucoup de personnes pensent encore que ‘Dieu’ est une personne qui juge, punit ou distribue des cadeaux comme bon lui semble.
Quel genre d’amour, de sagesse ou de justesse serait-il alors ?
Comment un si grand univers de création pourrait-il exister d’une manière aussi parfaite, s’il n’y avait des lois cosmiques pour régler tout cela ?
Dieu est une source immense de création.
Il est omnipotent, il peut tout…
Il est omniscient, il sait tout…
Il st omniprésent, il est partout…

Partout, cela veut bien dire qu’il n’y a pas un endroit dans l’univers ou il n’est pas. Que ce soit dans les ‘enfers’ ou le ‘paradis’ Il est ! Comment pourrions-nous alors être hors de lui ?
Puisqu’il est Tout, il est nous aussi ! Il est tous les humains, tous les animaux, toutes les plantes, tous les minéraux, tous les anges, les archanges, les êtres de lumière… et aussi tout ce qui peut être négatif selon nos croyances altérées.
Il est ‘le diable’ et tous les suppôts de satan.
Il est ! Et nous sommes.

Nous pouvons choisir d’Être qui nous voulons.
Gentil, méchant… gros, mince… grand, minuscule… artiste ou mendiant, riche ou pauvre, habiter dans un palace ou sous les ponts…

Ce sont nos demandes bien trop souvent inconscientes et portées par des émotions négatives qui créent cela.
Une personne qui ne croit pas en son honneur, sa richesse, sa santé, son respect reçoit une vie en correspondance avec ses choix de pensées limitatives.
Ce n’est pas une punition divine d’être dans le malheur ou d’avoir une mauvaise santé mais une conséquence ‘légale’ de nos demandes.
Jusqu’à maintenant, nous étions limités et bloqués dans nos possibilités, mais aujourd’hui, grâce à la montée énergétique et la libération de nos ‘implants limitants’ nous pouvons tout changer !

Dieu est toujours en nous sous forme de particules divines sub-atomiques en action.
Dieu vit au cœur du cœur de nos cellules, au plus profond de notre ADN.
Son esprit créateur réside en nous de la même manière.
Nous ne sommes pas des pauvres pêcheurs attendant un jugement aléatoire mais Dieu qui a choisi l’expérience de l’humanité.
Nous avons voulu vivre cette séparation afin de développer nos talents de créateurs dans la matière.
Dominer cette matière.
L’homme est une expérience parmi tant d’autres, mais il n’est pas coupé de la divinité comme certains le pensent.
Notre essence de base est divine.
Nous faisons cette expérience sur la terre tout en étant des êtres multidimensionnels qui font en même temps d’autres expériences ailleurs…

Extrait© du livre : Être ! Telle est la divine réponse. Joéliah. Editions Joéliah, en vente à la boutique du jardin et dans les librairies associées.

Ne pas copier, texte réservé aux lecteurs du jardin. Merci.