Les fêtes sont passées… peut-être avez-vous beaucoup mangé et bu ? Il est temps de faire une bonne cure de nettoyage pour le foie.

Une petite journée de diète avec simplement du bouillon de légumes bio ou une tisane drainante et de l’eau dynamisée (en la secouant en forme de tornade) peut aider.
Le bon sens permet de comprendre que le fait de ne rien donner à manger de lourd à son corps, lui permet de libérer le trop plein.

Une journée de mono-diète libératrice par semaine est une bonne habitude à prendre.

Je ne suis pas spécialiste, et il existe des centaines de conseils sur Internet, aussi, avant de faire quoi que ce soit, renseignez-vous si c’est bon pour vous.

Le professeur Ahmet Maranki spécialisé en phytothérapie, propose une cure à base de betterave rouge pour nettoyer le foie :

Préparation :
Mettre 250g de betterave rouge (bio) crue coupées en 4 dans 1 litre d’eau bouillante et laisser bouillir 3 minutes.

Posologie:
Boire un verre le matin, un le soir, et un verre avant de vous coucher.
Il faut le boire 15-20 minutes avant de manger.
Continuer cette cure pendant 3 semaines.

Préparer un nouveau bouillon tous les jours, ne pas en préparer en avance pour le lendemain.
Trouvé sur http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com

L”eau chaude avec du citron bio bue le matin, stimule le foie et les autres organes vitaux.

Prendre l’habitude de manger plus léger, bio de préférence car les produits chimiques polluent notre organisme et il y en a déjà beaucoup dans de nombreux aliments.

Limiter la consommation d’alcool, supprimer si possible de fumer… le tabac en cigarettes est tellement trafiqué aujourd’hui qu’il a perdu ses lettres de noblesse de plante sacrée.

Eviter tout ce qui est blanchi – farines, sucres, riz, pates…  et préférer le complet à condition qu’il soit bio, sinon c’est pire car les produits sont concentrés dans l’écorce des céréales.

Eviter aussi tout ce qui est trop sucré, les cannettes de boissons qui contiennent en plus de l’aluminium et du gaz carbonique ! On se demande pourquoi certains jeunes sont si malades et ont une peau si boutonneuse malgré l’âge de la puberté dépassé depuis longtemps ? Ils suffit qu’ils stoppent Coca-Cola et autre boisson gazeuse, et qu’ils remplacent par de l’eau ou du vrai jus de fruits frais, et leur peau peut devenir très belle en quelques semaines. De plus il est prouvé que l’acide phosphorique qui y est ajouté pour donné le goût légèrement piquant du Coca, élève les pertes de calcium par l’urine et multiplie par trois les risques de fractures. (Étude de chercheurs du Massachusetts).

Et si on écoutait tout simplement la nature pour vivre en bonne santé ?…

Au fait… avez-vous trop bu ces derniers jours ? Votre vision est-elle bonne ?

A vérifier de suite : dans quel sens va cette voiture ?…

Alors vous êtes sûr d’être en pleine possession de vos moyens… ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu d’humour fait toujours du bien !

Bravo au concepteur de cette image ou du véhicule…

Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? Rien…
Ce gars est un minable, un ‘Rien du Tout’…
Je n’ai Rien d’intéressant à faire…
“Merci ! de Rien”,
“Rien n’est important, Tout est illusion”,
Rien ne va plus,
Ce que je fais est inutile pour le monde qui va si mal, alors je préfère ne rien faire…
Se transformer ? Pourquoi, ça ne mène à rien…
Je viens du rien et je retournerai au rien après ma mort…
Tu ne vaux rien !
J’ai découvert mon premier cheveu blanc…  ce n’est rien…

Combien de fois ce mot ‘rien’ est-il prononcé par jour et par des milliers de personnes ? Pourtant le rien n’existe pas puisque ce mot, en lui même possède une vibration. Selon s’il est prononcé de manière anodine, comme dans ‘de rien’ ou pour vexer quelqu’un ‘tu n’es rien, tu ne vaux rien’, sa vibration est réellement différente et charge à chaque fois celui qui l’émet et celui qui accepte de le recevoir.

Un acte anodin également, qui semble ne rien avoir comme conséquence, ajouté à des milliers de personnes qui font le même peut faire changer toute une structure.

De même qu’un cheveu blanc, ajouté à des milliers d’autres peut changer complètement la chevelure.

Il est bon de prendre conscience de ces petits rien et de comprendre que TOUT ce qui est est composé de milliards de milliards de petits ‘riens’ invisibles… mais tellement puissants.

Également, comprendre que c’est peut-être notre petit geste de rien du tout, qui peut tout changer dans la vie.

Belle réflexion
Joéliah

Le poids d’un flocon de neige

“Dis-moi combien pèse un flocon de neige ?”,
demanda la mésange charbonnière à la colombe.
“Rien d’autre que rien”, fut la réponse.
Et la mésange raconta alors à la colombe une histoire :
“J’étais sur la branche d’un sapin quand il se mit à neiger.
Pas une tempête, non, juste comme un rêve, doucement, sans violence.
Comme je n’avais rien de mieux à faire,
je commençais à compter les flocons qui tombaient sur la branche où je me tenais.
Il en tomba 3 751 952.
Lorsque le 3 751 953ème tomba sur la branche
(rien d’autre que rien, comme tu l’as dit), celle-ci cassa”.
Sur ce, la mésange s’envola.

La colombe, une autorité en matière de paix depuis l’époque d’un certain Noé, réfléchit un moment et se dit finalement :
“Peut-être ne manque-t-il qu’une personne pour que tout bascule et que le monde vive en paix ?”

D’après un texte de C. Guillot – Photo Eric Ferry

Il est impossible de modifier sa vie en restant sur la même vibration qui est créée par nos pensées répétitives, nos croyances, nos actions mais surtout tout ce qui est dans notre mémoire et notre inconscient.

Pour que ça change, il suffit de changer… et en priorité de libérer sa charge négative…

Le Pardon est un grand moyen de libération. Pardonnez-vous et libérez celles et ceux afin de retrouver votre état d’abondance de la Source.
A ce propos, Beni Nsemi donne une explication de source africaine, originale :
https://lejardindejoeliah.com/2012/01/22/le-pardon-le-bolimbisi-par-beni-nsemi/

L’amour réel de soi et des autres, un autre état intérieur qui manque très souvent à l’appel. Pensez que tout est création divine !

L’épuration des pensées : dès que vous ‘écoutez’ votre pensée négative dite ‘stop’ et vite, changez de sujet, élevez-le, visualisez plus beau, plus bleu, plus pur, plus joyeux…
Nous pensons par images, alors changeons le film !
Il est bon d’avoir une image de bonheur à vite mettre en place dans la pensée comme un magnifique lieu, l’image d’un enfant qui sourit, un animal qui joue ou tout simplement, un coin de ciel pur… trouvez votre propre image de nettoyage de mauvaise pensée.

Agir à l’opposé de ses habitudes…

Éteindre plus souvent la télévision et remplacer ce temps en lisant des livres positifs ou jouer. Prendre des moments de bon temps !

Communiquer réellement avec les autres. Nous sommes dans une société ou les gens ne se parlent plus directement, alors que les communication virtuelles augmentent.
Oser saluer des voisins, demander s’il est possible de rendre service à une personne malade, âgée ou autre… oser agir vite et dans la matière.

Nous sommes venus vivre la matière… alors aimons-là et utilisons là !

Chacun peut observer sa vie et analyser ce qui est bon et ce qui dérange.
Il suffit de prendre une feuille et de faire deux colonnes… et de remplir en conscience ce qui est à garder et ce qui est à transformer.
Et à faire dans la joie, sans culpabiliser.
Chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a…
Mais la Force peut donner beaucoup plus !

Alors si c’est votre choix d’améliorer votre vie, il n’y a que vous qui pouvez apporter du mieux, et ce, dès cet instant précis !

Que le meilleur soit !
Joéliah
Copyleft. Merci de garder les liens si vous partagez ce texte.

Le 23 janvier (24 janvier pour nous) commence la nouvelle année chinoise sous les auspices du dragon d’eau noire.
L’année 2012 est une année mâle ou yang de l’élément Eau shuǐ (shui3) et de l’animal symbolique Dragon lóng (lóng).
La 29ème année d’une séquence des Troncs célestes et des Rameaux terrestres de 60 années.
L’élément cosmogonique Eau équivaut à la couleur Noire dans la Théorie des 5 éléments.
Donc l’année 2012 devient ainsi l’année du Dragon d’Eau Noire.

Le DRAGON correspond au signe occidental du Bélier et porte l’essence de l’activité, la détermination, l’action, la confiance, l’esprit d’entreprise, le scrupule et la chance.

Le Dragon est le signe le plus adulé du Zodiaque chinois et laisse présager une année de puissance et de chance, d’enthousiasme et d’énergie débordante, voire rayonnante.

L’énergie du dragon entraine un grand charisme et un attrait certain. Les personnes sous cette influence peuvent recevoir et donner, beaucoup d’amour et d’argent.

Être un leacer est le rôle naturel du dragon. Celui qui intègre la compassion et la tolérance peut devenir un grand leader charismatique et aimé.

Cette année est liée au signe de l’eau qui est l’élément de la vie.
Les enfants qui vont naitre sous cette influence seront dotés d’un grand charisme et de beaucoup d’énergie.

Quelques dragons d’Eau célèbres : (nés en 64 et 52)
Daniel Balavoine, Michel Blanc, Christian Clavier, Pierre Jolivet, Thierry Le Luron, Christopher Reeve (Superman devenu supercourageux), Renaud, ou Patrick Swayze.

*****

Je vous souhaite d’avoir cette énergie qui porte à se dépasser, d’avoir beaucoup d’amour et d’argent, une belle santé rayonnante…  mais comme pour tous les souhaits, je ne peux que vous donner l’impulsion de mes rêves…

Le reste vous appartient et vous ferez de cette année, ce que vos choix vous apporterons.

Que le meilleur soit !

Joéliah

 

Paroles du Sage au sujet du jeu initiatique de la vie : « Chaque jeu initiatique est une méthode pour apprendre les leçons de la vie.
La vie est comme un partie d’échec dont les différentes cases représentent les facilités et les difficultés quotidiennes.
Tu choisis ton camp mais pas toujours tes adversaires et tu ne sais pas combien de temps peut durer la partie.
Tu crois gagner et puis, d’un seul coup, tu te retrouves seul.
Echec et mat, c’est la seule issue.
Tu fais partie des gagnants ou des perdants, selon ton choix de vie, selon ta technique et selon tes différentes appréciations des situations.

Si tu prends du recul sur ta situation et que tu réfléchis sur le meilleur moyen d’agir, tout se passe comme tu veux, mais si tu bloques la partie, si tout est différent de ce que tu désires, alors la partie s’effondre et tu peux croire que tout est fini.

Tu as toujours le choix de reprendre une nouvelle partie sur un nouvel échiquier et de remettre les pièces bien à leurs places.
Tu as même le droit de jouer plusieurs parties simultanément.
Chaque partie gagnée ou perdue doit te servir d’expérience pour ne pas recommencer les mêmes erreurs.
Tu dois choisir si tu avances ou si tu reste à ta place.
Chaque pion fait alors partie intégrante des actes de ta vie.

Si les autres avancent et que tu restes à ta place, alors tu as le sentiment de reculer.
Ta famille, tes voisins, tes amis sont tous des pions de valeurs différentes.
A toi de savoir si tu veux être le roi, le fou ou un simple exécutant. Tu as le droit d’être ce que tu as choisi, tu en as la capacité.
Chaque pion à sa propre valeur et sa façon de jouer, les cases sont les niveaux, mais chacun à ses capacités et ses limitations.
A toi de savoir dès le départ ce que tu choisis d’être et d’évoluer en accord avec ton chemin de vie.
Si tu ne respectes pas les règles, tu fausses le jeu et tout est à recommencer.
Le jeu n’est pas si facile que cela, il faut toujours recommencer et revenir sur la route pour vérifier si les règles sont bien respectées. Si tu choisis la voie royale, tu sais quel chemin il faut prendre.
Les événements et les responsabilités ne sont pas les mêmes que pour un simple pion, les valeurs individuelles non plus, mais les conséquences de tes actes sont aussi beaucoup plus importantes. Celui qui a choisi la voie royale n’a pas le même avenir que les autres, mais il peut mener le jeu jusqu’au bout et sa récompense est égale à la puissance de sa victoire »”.
Extrait© du livre ‘le Sage‘, Joéliah. Joeliah éditions.  Texte réservé aux lecteurs du Jardin, ne pas reproduire, merci.

Livre en vente à la boutique du jardin et dans les librairies associées.

 

Beaucoup de personnes pensent encore que ‘Dieu’ est une personne qui juge, punit ou distribue des cadeaux comme bon lui semble.
Quel genre d’amour, de sagesse ou de justesse serait-il alors ?
Comment un si grand univers de création pourrait-il exister d’une manière aussi parfaite, s’il n’y avait des lois cosmiques pour régler tout cela ?
Dieu est une source immense de création.
Il est omnipotent, il peut tout…
Il est omniscient, il sait tout…
Il st omniprésent, il est partout…

Partout, cela veut bien dire qu’il n’y a pas un endroit dans l’univers ou il n’est pas. Que ce soit dans les ‘enfers’ ou le ‘paradis’ Il est ! Comment pourrions-nous alors être hors de lui ?
Puisqu’il est Tout, il est nous aussi ! Il est tous les humains, tous les animaux, toutes les plantes, tous les minéraux, tous les anges, les archanges, les êtres de lumière… et aussi tout ce qui peut être négatif selon nos croyances altérées.
Il est ‘le diable’ et tous les suppôts de satan.
Il est ! Et nous sommes.

Nous pouvons choisir d’Être qui nous voulons.
Gentil, méchant… gros, mince… grand, minuscule… artiste ou mendiant, riche ou pauvre, habiter dans un palace ou sous les ponts…

Ce sont nos demandes bien trop souvent inconscientes et portées par des émotions négatives qui créent cela.
Une personne qui ne croit pas en son honneur, sa richesse, sa santé, son respect reçoit une vie en correspondance avec ses choix de pensées limitatives.
Ce n’est pas une punition divine d’être dans le malheur ou d’avoir une mauvaise santé mais une conséquence ‘légale’ de nos demandes.
Jusqu’à maintenant, nous étions limités et bloqués dans nos possibilités, mais aujourd’hui, grâce à la montée énergétique et la libération de nos ‘implants limitants’ nous pouvons tout changer !

Dieu est toujours en nous sous forme de particules divines sub-atomiques en action.
Dieu vit au cœur du cœur de nos cellules, au plus profond de notre ADN.
Son esprit créateur réside en nous de la même manière.
Nous ne sommes pas des pauvres pêcheurs attendant un jugement aléatoire mais Dieu qui a choisi l’expérience de l’humanité.
Nous avons voulu vivre cette séparation afin de développer nos talents de créateurs dans la matière.
Dominer cette matière.
L’homme est une expérience parmi tant d’autres, mais il n’est pas coupé de la divinité comme certains le pensent.
Notre essence de base est divine.
Nous faisons cette expérience sur la terre tout en étant des êtres multidimensionnels qui font en même temps d’autres expériences ailleurs…

Extrait© du livre : Être ! Telle est la divine réponse. Joéliah. Editions Joéliah, en vente à la boutique du jardin et dans les librairies associées.

Ne pas copier, texte réservé aux lecteurs du jardin. Merci.

En 2009, quasiment toute l’année, le ciel était rempli d’avions semeurs de trainées chimiques (chemtrails).
Partout où j’allais, j’en voyais et je m’en rendais malade.
Et pour en rajouter, je les prenais bien en photo… plus j’y pensai, plus il y en avait !
Je suis passée par de nombreuses émotions, du chagrin de voir notre belle terre polluée et les êtres vivants atteints, à la colère de penser que des humains pouvaient ainsi empoisonner la vie de leurs frères, au découragement face à cette vaste envergure mondiale de destruction et au blâme de faire partie de l’humanité et d’y être certainement pour quelque chose… et j’en passe certainement.
Si bien que fin 2009, mon dos n’en pouvait plus.
Je lui allée voir un ostéopathe qui m’a dit qu’il devait y avoir une solution pour que j’arrête de porter ce poids inutile.
Entre temps, un ‘effaceur de chemtrails’ m’avait écrit, et dit qu’il suffisait d’avoir la conscience d’effacer les trainées et que ça se faisait tout seul.
Fin 2009, j’ai donc pris la décision de libérer ces trainées de ma vie.

Puisque, ce sur quoi porte notre attention amplifie l’action, j’ai décidé de trouver une solution plus radicale et spirituelle.

Concrètement, pour agir dans la matière et unir terre et ciel, j’ai lancé une pétition ‘pour un ciel pur’ (et non contre un ciel pollué) et des milliers de personnes ont répondu à l’appel et ceci à commencé à faire son effet.
Puis, j’ai régulièrement pris la ‘gomme cosmique d’amour’, et j’ai effacé, en paix mais avec l’assurance que cela fonctionnait, les trainées des avions. Je demandais au rayon blanc de purifier le ciel.

Enfin, en méditation, j’ai reçu cette information :
‘Cherche ce que tu aimes le plus, et rayonne ta joie sur sa fréquence”.
Et là, j’ai découvert : j’aime le ciel bleu, j’aime le ciel pur.

Et chaque jour, je regardais le ciel et dès qu’il y avait un petit coin de ciel bleu, je disais tout fort à Dieu ou la Vie : ‘je t’adore en bleu ciel’… ‘tu es tellement beau en bleu ciel’… ‘oh comme je t’aime en bleu ciel’… ‘tu peux te manifester ainsi tous les jours, je serai toujours en joie de te voir ainsi’…
Et toute l’année, à chaque jour où il y avait un peu de ciel bleu, je disais au ciel combien je le trouvais beau… et ce coin grandissait jusqu’à prendre toute la place.

Inutile d’ajouter qu’il n’y a eu, quasiment aucun avion avec trainée chimique dans ma vie durant cette année 2010 et si, par hasard, il y en avaient, je disais aussitôt à l’univers ‘Vite, manifeste toi de ta plus belle couleur bleu ciel, lave vite cette trainée, tu es tellement plus beau en pur, merci’… et cinq minutes après, plus rien.
Mon dos a dit un grand merci à ce ciel pur…

Cet exemple pour des chemtrails, est valable pour tout ce qui existe dans notre vie, et peut être pratiqué par tous.

La vie donne des expériences en fonction de ce que nous lui indiquons comme émotions profondes liées aux pensées, aux visualisations et aux actions.

Nous avons tous des pensées obsessionnelles envers ce qui nous gène ou des peurs précises qui font qu’elles attirent automatiquement des faits, ou entretiennent des créations inconscientes.

Plus nous pensons à l’objet de la peur ou de la colère, du rejet ou de la jalousie, de la honte ou de l’injustice, et plus les programmes liés à ces émotions se mettent en action.
Plus nous voulons les éviter, et plus nous les attirons ! Car chaque émotion ajoute une charge d’attraction à l’aimant vibratoire que nous sommes.
Et c’est comme lorsque nous voulons décoller un morceau de papier collant de nos doigts, il se retrouve souvent collé à l’autre main…

Pour libérer un problème récurrent, il est important de changer son point de vue et de ‘trouver son coin de ciel bleu’ personnel et de se focaliser uniquement dessus pour le faire grandir avec immense joie et perdurer.

Un ‘chemtrail intérieur’ ce peut être un parent malade, une maladie, la peur du chômage, la tristesse de la solitude, le rejet d’un enfant, la peur de ne pas avoir assez d’argent, la crainte de perdre un proche, l’absence de joie, des personne qui ne s’entendent pas dans notre entourage…

Le ‘ciel bleu’, ce peut être d’imaginer la personne que vous aimez et qui est éloignée en train de vous prendre dans ses bras, de voir une personne malade riant et ayant les mêmes activités qu’avant sa maladie, un petit enfant riant dans le salon, des yeux qui lisent parfaitement sans lunettes, un prêt signé avec le sourire du banquier ou s’imaginer dans un lieu de rêve… des amis réconciliés, c’est aussi écouter un morceau de belle musique, lire un lire intéressant… tout est possible du moment que ça efface totalement de son esprit ce qui fait mal ou dérange.

Si vous pensez au nuage… gommez, effacez consciemment, agissez si vous pouvez rectifier, et refocalisez sur la beauté de ce que vous désirez vraiment vivre.

L’esprit de vie change tout facilement car tout est assemblage d’atomes et mise en service de programmes.
Tout est possible au Tout !

En focalisant à tout moment sur ‘son’ propre ciel bleu et non sur les nuages, la vie peut devenir vraiment pure et sympathique.

Que le bonheur du ciel pur soit en chacun de vous.
Joéliah 
(Photo du 10/01/2012 à Plaisance du Gers)

Nous avons tous un fil conducteur qui nous permet de diriger notre vie dans une direction.
Pour certain, ce fil est bien droit et cela donne une vie linéaire.
Pour d’autres, la route est chaotique, pleine d’imprévus, de modifications de voie, de rencontres inattendues, de changement de voie…
Mais quel que soit le chemin parcouru, c’est la conscience que l’on met sur chaque pas qui est important.

Un but est simplement une attache temporelle de ce fil, mais il n’est pas une fin en soi.

Avoir pour but d’ascensionner, de s’élever est très louable, mais ce but n’a pas de port bien défini… il change à tout instant.
Ce but est modifiable à chaque degré d’élévation et il n’a pas de fin…
L’important n’est donc pas uniquement le fait d”atteindre le but, mais d’avancer en conscience sur le chemin vers ce but.

Avoir le but d’améliorer toujours sa vie, n’a pas de fin ! Mais lorsque l’on prend conscience que vivre c’est profiter de ce chemin au maximum, on a tout compris…

Quand vous marchez, vous avez de nombreux choix possibles comme toujours.
Vous pouvez regarder par terre en pensant à vos soucis…
Vous pouvez maugréer sur le temps trop chaud, trop froid, trop humide ou trop sec…
Vous pouvez observer le paysage et profiter de la vue, bénir ce que vous voyez…
Vous pouvez sourire à la vie et choisir le côté ensoleillé…
Vous pouvez penser que vous marchez et que chaque pas vous fait faire de l’exercice et du bien à votre corps…
Vous pouvez profiter de cette marche pour faire des affirmations positives de création de vie…
Il y a des multitudes de choix possibles.

La joie est contenue dans la conscience d’être en train d’aller vers le but.
Tout comme le but de la vie est de profiter pleinement de chaque jour !

Quel est le fil conducteur de votre vie ?
L’amour, la joie, la santé, l’abondance, la paix, la liberté, l’action, la réussite, la justice, la création artistique, la fraternité, le service ?…

Avoir un fil conducteur permet de rester vigilant sur les nombreux pièges de l’ego qui nous empêchent souvent d’aller vers ce but, et plus ce but est élevé, plus les pièges sont gros !

Une rectification est parfois nécessaire pour reprendre le chemin.
Parfois cette remise en axe peut faire mal au corps, au cœur ou à l’ego.
Savoir se reprendre est une bonne qualité pour poursuivre son but avec sérénité.
Rectifier son chemin de vie est parfois nécessaire et toujours possible, quelque soient les erreurs qu’on a pu commettre tout en sachant que tout est juste en fonction de ses choix.

Joeliah.

Le début de l’année est toujours le moment des bonnes résolutions, qui ne durent souvent pas plus longtemps qu’un feu de paille, alors, si vous avez vraiment envie que votre année soit différente, il est nécessaire de faire des choses différentes. Nul ne peut changer en restant sur les mêmes habitudes.

Alors, si c’est votre choix…  voilà quelques conseils pour agir dynamiquement.

Après ces jours de festivités, un peu de repos pour votre corps lui fera le plus grand bien.
Un jus de citron bio bu à jeun, puis dix minutes plus tard, une grande tasse d’eau chaude dynamisée est excellente pour décrasser les tuyaux…
Le citron est bactéricide, antiseptique, anti-rhumatismal, anti-goutteux, antiscorbutique et de plus, il favorise les sécrétions gastro-hépatiques.

Pensez à manger léger, des légumes et fruits crus et cuits, toujours les plus naturels et de saison possibles.

Mettez de l’humour et de l’amour dans vos plats…

Essayez en toute conscience, pour ceux qui en prennent habituellement, de vous offrir une journée sans toxines… café ou thé, cigarette, sans nourriture grasse ou sans sucrerie.
Un seul jour de paix pour votre organisme et il en sera reconnaissant !
Profitez-en pour faire une grande marche dynamique en faisant de grandes respirations.

Si c’est possible, à renouveler une fois par semaine.

C’est aussi une leçon d’amour et de contrôle qui peut changer votre vie.

C’est une bonne expérience pour comprendre si c’est vous qui maitrisez votre corps ou si c’est lui qui vous contrôle…
De votre émotion ou votre conscience ? Qui est la plus forte ?
Reprendre le contrôle de ses corps, c’est développer la sagesse de l’Être.

Le souffle est libérateur… respirez longuement et lentement plusieurs fois lors de la montée d’une émotion et vous la verrez vite se calmer.

Riez, forcez-vous à rire fort… c’est aussi une bonne façon de changer le niveau de fréquence.
Par exemple, mettez de côté un extrait de bon film qui vous fait rire automatiquement et regardez-le régulièrement.
Actuellement le film ‘intouchables’ est vraiment super pour passer un bon moment de plaisir !
A conseiller aux déprimés et éternel victimes de la vie.

Et surtout, mettez de l’humour dans votre vie ! Ne vous prenez pas au sérieux, riez d’abord de vous, puis de tout ce qui peut l’être, mais toujours avec respect. C’est une bonne antidote à l’orgueil.

Enfin, pensez aussi à libérer tout ce qui peut l’être… pensées obsessionnelles, critiques systématiques, lassitude, procrastination…
Vous avez des pensées négatives répétitives ? Prenez de l’élixir floral de marronnier blanc, de hêtre et de houx.

Il n’y a rien qui vous plaise comme programmes à la télé ? Éteignez la et passez ce moment à jouer ou discuter avec votre famille ou lisez des livres intéressants.

La vie se créée en fonction de tout ce que vous vibrez… alors si vous voulez une vie meilleure, vibrez plus légèrement et joyeusement.

Il sera fait selon votre foi.

Que le bonheur soit !

Joéliah

A l’aube de cette nouvelle année, voici une résolution qui me semble intéressante pour aider le monde a aller mieux… car si l’argent ne fait pas le bonheur, ne pas en avoir fait souvent le malheur, surtout dans notre société de consommation.

Il est grandement temps de développez richesses intérieures et extérieures : l’abondance financière doit retrouver ses lettres de noblesse car l’expansion est la nature même de la vie, sous toutes ses formes.
La vie est un trésor inestimable qui se doit d’être respectée comme un luxe.

 

Vous voulez réellement vivre dans plus d’abondance et honorer la vie ?

Développez une attitude respectueuse pour la vie, aimez rendre service, agissez de manière pure et sage, soyez généreux et aimez recevoir, soyez libre d’offrir ou de vous offrir ce que la vie donne avec joie…  remerciez encore et encore… voilà des attitudes intérieures, qui, cumulées avec l’abondance matérielle peut réellement transformer toute vie sur terre.

La conscience de ces deux richesses est la clé pour ouvrir la porte de l’abondance partagée.

Celui qui est généreux de nature et sait que la vie va lui rendre beaucoup plus parce que c’est une loi, ne peut que donner librement. Aucune peur ne vient contrarier son don et s’il ne reçoit pas maintenant, la culture d’une pensée de gratitude pour ce qui vient en son temps normal suffit à le conforter dans ses actes.

Mais attention… il y a une différence fondamentale entre  : ‘je donne pour recevoir 10 fois plus’ et qui est de la pure avidité et donc mène à l’appauvrissement, et : ‘je donne par amour de faire plaisir et la vie me donnera pour me faire plaisir, quand l’énergie sera parfaite’.

Comprenez bien la différence de vibrations.

 

Pour développer l’abondance financière en cette nouvelle année… aimez l’idée d’enrichir les autres et de vous enrichir en retour. Donnez, aimez, servez, soyez généreux envers ceux que vous rencontrez réellement, agissez… et ouvrez-vous à recevoir. Honorez ceux qui ont réussis à mêler ces deux sources de richesse, conscience et service au monde.
L’univers vous donne selon votre réjouissance ou votre répulsion…

La richesse intérieure liée à la richesse extérieure, c’est comme une rivière énergétique qui coule en permanence … cela signifie, importance de laisser couler librement pour tous, inutilité de créer du surplus excessif ou d’accumulations inutiles, thésaurisation par peur de manquer, mais simplement développer la sagesse de la confiance en la vie, qui permet de puiser l’eau pure qui abreuve le besoin, à l’instant opportun, librement et remercier pour ce qui arrive.

Puisse cette nouvelle année vous permettre de vivre heureux, prospère, en santé, et de partager ce bonheur avec tous ceux que vous rencontrez pour la gloire de la vie.

Joéliah.