La chaleur de l'amour.

Après deux jours de beau temps, le jardin commence à prendre une allure de printemps et pour les plantes, le ressenti est ‘enfin !’ un rayon de soleil, un rayon de lumière pour pouvoir pousser normalement.

C’est assez impressionnant de constater la transformation qu’apporte un peu de chaleur.

Nous vivons le même phénomène. La chaleur de notre soleil intérieur peut faire une grande différence dans notre attitude à nous élever ou à nous replier sur nous-mêmes.

Ce soleil est la source de l’Esprit de vie qui vit à l’intérieur de toutes nos cellules. Il est remplit de la plus haute vibration de lumière possible.
Cette lumière est constituée de toutes les qualités de perfection de la Source et rien ne peut l’altérer.

Le soleil extérieur est toujours présent même si nous pensons parfois qu’il n’est pas là. Il est simplement caché par un voile de nuages parfois très épais. La froideur provoquée par cette séparation donne l’illusion qu’il est absent.

Il en est de même pour la lumière intérieure et toutes ses vertus. Elle est toujours là et peut rayonner, l’amour, la sagesse, l’abondance, la paix, la foi, la pureté ou la liberté et tant d’autres qualités pures de la Source.
Mais les nuages de nos pensées altérées par nos croyances de limitations et les basses émotions nous font croire le contraire.

La chaleur de l’amour est toujours là, prête à se déverser en abondance mais nous ne savons pas toujours comment l’exprimer et moins on se permet d’en donner et d’en recevoir, moins on est réchauffé, jusqu’à ce que la vie soit froide et qu’elle arrête de grandir.

Imaginez un humain comme une passoire et faites-y circuler de l’eau pure d’amour et de lumière. Tout passe…

Imaginez maintenant, que les regrets, la culpabilité, les remords, les critiques, les moqueries, les jugements et tout ce qui est sans pureté soient représentés par du riz très collant… l’eau contenant ce riz, va avoir du mal à passer dans cette passoire humaine et l’amour et la lumière sont bloqués, alors qu’ils ne demandent qu’à passer !

Pour que la pureté circule en nous, il est donc nécessaire de libérer rapidement tout ce qui bloque, à commencer par se revaloriser et à se donner soi-même tout l’amour que nous désirons recevoir. Celui des autres viendra par surcroît.

Il est donc important d’utiliser chaque jour, pendant au moins une demi heure, une méthode de nettoyage pour devenir le plus pur possible : marche de libération avec la rayonnance des rayons sacrés, ou toute autre méthode que vous connaissez.
Parlez à voix haute, libérez, criez, chantez…
Et ensuite emplissez-vous d’amour et agissez dans l’amour.

Inutile de trainer le passé ! Il n’est actif que parce vous activez sans cesse les mémoires qui y sont associées. Dites lui Adieu une bonne fois pour toutes et vivez le moment présent et même l’instant juste après…

Dans mes ateliers de rayonnance et de création en conscience de ce que l’on désire vraiment vivre, ‘je fée ce que je voeu’ une séquence importante sur la libération des mémoires est incluse car il est essentiel de partir sur une base nette.
https://lejardindejoeliah.com/culture-joeliah/je-fee-ce-que-je-voeu/
Il y a aussi une nouvelle partie activation d’un symbole dans son corps pour augmenter la réalisation concrète de ses désirs profonds.

Chaque atelier est différent en fonction des besoins du groupe présent et les messages reçus des guides sont aussi personnalisés.

Comme chacun d’entre-vous, j’apprends régulièrement et j’épure au fur et à mesure.

Cette année est essentielle pour apprendre à créer son monde tel qu’on le désire vraiment et le grand secret est d’écouter ses pensées et de les rectifier immédiatement ou d’être assez clair avec son être pour que le meilleur se mette en place. ‘Que le meilleur soit !’

Pour exemple : hier, j’ai pensé à un blessé et j’ai eu l’image du sang… et j’ai aussitôt annulé cette image, mais l’impression était faîte dans l’imagerie de mon esprit… « que le meilleur soit » à permis d’atténuer…

A peine une demi-heure plus tard, alors que j’épluchai une betterave rouge cuite – je ne me suis pas coupée – mais l’une d’elle m’a échappé des mains et est venue rougir mon pull blanc puis a glissé à terre ou le sol était très rouge ! Une vraie scène de crime…
J’en ai ri et remercié la vie de m’avoir donné cette leçon de manière délicate mais remarquable ! Le pull est redevenu bien blanc…

Prendre conscience de sa responsabilité est essentiel pour rester maître de sa vie !
Il n’y a qu’une solution pour vivre en harmonie avec la vie… aimer, s’aimer, aimer tout ce qui est et cela passe par une purification constante.

Que le meilleur soit !
Joéliah
Image copyright (c) 123RF Stock Photos