La leçon du pommier et la survie de la planète.

Voyant un pommier bien généreux, le premier humain dit : des pommes à profusion, merci la nature ! Gratitude, bénédiction au créateur et à l’énergie… je vais me régaler et régaler ma famille et mes amis.

Un autre : pourquoi remercier, c’est normal, c’est le rôle du pommier.

Un autre : des pommiers, je vais en planter des milliers, leur faire produire massivement, je mettrai beaucoup d’engrais, puis je vais les vendre pour gagner ma vie.

Un autre : je vais acheter bas prix les pommes récoltées et je vais me faire un super bénéfice en les revendant.

Un autre : je paye, allez m’acheter des pommes.

Un dernier : des pommes à profusion, beurk… je n’aime pas du tout, je veux des poires.

Je vais couper ces pommiers maudits et créer un temple pour prier Dieu afin qu’il me donne des poires, je tuerais pour avoir des poires, j’aime trop les poires…

paradoxe

Et il meurt de faim… attendant les poires tombées du ciel, ayant détruit ce que la nature lui offrait généreusement.

(Merci à l’auteur inconnu de cette image trouvée sur Facebook )

Le paradoxe de l’humain est ainsi.
Il détruit ce qui est important et souvent gratuit, déforeste, pille, brûle, puis, lorsque tout est dévasté, il se tourne à l’extérieur vers un Dieu sauveur ou sa foi au dieu commercial… continuant sa destruction intérieure et extérieure.

Il est grand temps de réagir en faisant des actions cohérentes avec ce que nous désirons réellement vivre. La sagesse et le respect sont les grandes qualités à développer.

Ce film d’animation, d’y il y deux ans, était déjà bien sombre…  puisse les gouvernements en prendre réellement conscience en cette veille de rassemblement mondial des dirigeants.

L’argent se ne mange pas… les démoralisés ne produisent pas, les malades remplissent certes les caisses de la médecine mais qui travaillera pour les payer ? Le cercle vicieux est comme un serpent qui se mort la queue, à un moment donné il s’arrête, alors que le cercle vertueux du respect de chacun est un essor permanent pour tous.

Chaque humain doit agir dans le bon sens.

Le ferez-vous ?

Joéliah

signature