La lumière est là.

Une lumière assez forte transforme l’ombre en lumière à l’instant même où elle est projetée dessus.

Imaginez une pièce bien sombre, les volets sont fermés et c’est l’obscurité totale.

Pour une expérience, un groupe de 50 personnes se trouve devant la porte et un examinateur avec une voix très particulière explique à chacune ce qu’elle doit faire. Un gain de 500€ est promis à celles qui suivent parfaitement les instructions.

Les 30 premières portent un masque sur les yeux et entrent dans la pièce les unes après les autres. Elles doivent marcher un nombre de pas imposés,  soit à droite, soit à gauche, soit au centre et ne le retirer que sur ordre. Elles ne doivent pas faire de bruit.

Leur marche est hésitante, elles tendent les bras pour ne pas être bloquées par un obstacle et s’arrêtent.

Les 15 autres personnes, entrent à leur tour et ont chacune une petite lampe très faible et directionnelle. Elles peuvent juste éclairer leurs pas pour aller se placer à l’endroit qu’il leur a été indiqué. Elles peuvent à peine chuchoter.

Les 5 dernières sont libres, elles entrent ensemble avec une torche et la pièce s’éclaircit en grande partie.

Les 15 les voient et se sentent soulagées. Elles observent que les 30 ne bougent toujours pas.

Une personne va au compteur électrique et allume le circuit des lampes. La pièce est entièrement éclairée, et les personnes qui ont les masques ne le remarque pas.

Elle dit aux autres qu’elles peuvent retirer leur masque mais beaucoup hésitent ou refusent, ne reconnaissant pas la voix de l’examinateur.
Elles ont peur de rater l’expérience et surtout les 500€ promis et attendent d’autres instructions.

Dehors, il fait grand soleil.  L’examinateur déclenche l’ouverture des volets et la pièce est illuminée dans tous ses recoins.

Il demande aux personnes de sortir pour venir récupérer leur gain. Toutes les personnes éclairées sortent d’un pas alerte.

Les masquées ne savent pas où trouver la porte de sortie.
Elles tâtonnent, se bousculent, se mettent en colère, se perdent et râlent après cette expérience ‘nulle’.

Petit à petit, certaines se désespèrent et retirent leur masque pensant avoir perdu l’expérience et sont éblouies par la lumière. Elles trouvent de suite la porte de sortie.

D’autres attendent toujours…

C’est ainsi que vit l’humanité.

Certaines personnes sont aveuglées par leur masque de croyances, de peurs, de déni, de colère ou d’impuissance, d’orgueil ou de haine. Elles ne font confiance à personne.

D’autres vivent ou survivent car leur lumière intérieure est faible, leur confiance, leurs émotions les piègent.

D’autres sont plus libres, plus éclairées et peuvent agir plus facilement. Elles peuvent diriger les autres, les conseiller, les aider.

Enfin, lorsque toutes ces personnes se relient à la vraie lumière, elles sont dans la pure confiance. Leur lampe ne peut plus faiblir puisque le soleil rayonne et se met en phase avec leur soleil intérieur.

La pièce est la matrice de 3ème dimension.
Nous sommes entrés à l’intérieur plus ou moins éveillés, plus ou moins éclairés, sachant que c’est une expérience.

Nous pouvons allumer notre soleil intérieur, notre foi, notre conscience pour vivre plus où moins librement sachant que la vraie lumière existe et qu’il suffit de lever les voiles de la séparation pour vivre librement en toute sécurité.

La lumière c’est l’amour de la Vie, c’est la fusion à l’Esprit tout puissant, c’est le champ quantique de toutes les possibilités.

Que la lumière soit !

Joéliah

Image par Anemone123 de Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *