La spontanéité de l’enfant (intérieur).

Vivre comme un enfant, c’est laisser le flot de la vie couler librement.
C’est courir et exprimer sa joie sérieusement !
C’est pleurer lorsqu’il y a une douleur qui arrive et la libérer dès qu’une autre émotion plus légère s’installe.

C’est montrer son affection et discuter librement, sans la réserve des ‘convenances’…

J’admire la facilité des enfants à parler à d’autres enfants inconnus et s’en faire des ‘meilleurs amis’ en quelques minutes.

Alors qu’est-ce qui empêche un adulte de le faire ?

Quelles sont ces croyances qui bloquent ce flux ?

Réveiller son enfant intérieur, c’est donner la permission à la simplicité et à l’amour simple de s’exprimer dans l’instant présent, en toute liberté et joie de vivre.

Beau moment présent !

signature

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
libero. commodo dictum tempus venenatis, dapibus id at sem, ipsum