L’amour inconditionnel, source de plénitude

Vous avez certainement déjà vu chez vous, chez des amis ou en vidéo, des amitiés extraordinaires entre humains et animaux, et entre animaux de races totalement différentes tel ce chien et ce varan qui dorment ensemble.

Cet amour inconditionnel est naturel chez l’humain à la naissance, l’enfant aime ceux qui sont aimables dans son entourage, c’est à dire à aimer et qui aiment. Il s’attache à n’importe quelle personne même si elles sont de race complètement différente.

Ce sont les conditionnements, les croyances, les interdits qui structurent ensuite le cerveau et déstructurent cet amour.  Il est limité, conditionné à des clauses bien particulières.

Un enfant élevé dans la plénitude de la bienveillance, garde cet amour en tant qu’adulte.

Tous les animaux sont sensibles à l’amitié, à l’amour et à la tendresse, sauf rares exceptions et ce sont, très souvent, des modèles pour les hommes qui, pourtant, les détruisent par milliards pour la nourriture, la peau et tous ce qu’ils peuvent en ‘tirer’.

Peu ont compris qu’ils sont aussi des manifestations du divin et de l’amour de la vie et les respectent comme tels. Ceux qui le font ont compris la grandeur de l’unité et de l’extraordinaire magnificence de la richesse de la vie.

Pour un moment de bonheur intérieur, prenez le temps, régulièrement d’honorer ce cadeau magnifique que nous donnent ces animaux. Bénissez-les et bénissez-vous.

Ouvrez-vous à la tolérance et l’acceptation des différences.

Aimez également toutes les parties de vous qui sont aussi ‘différentes’ et que vous avez conditionnées a être aimées ou non.

Plus l’élévation se fait et plus l’amour augmente pour tout ce qui est.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Photo d’archives familiales.

 

signature
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *