L’Animal Totem 2019 : le renard

Reçu par Caroline Leroux, l’Animal Totem 2019 :

Je suis Maître Renard, l’aviez-vous deviné ? J’arrive maintenant comme
un agent secret pour remplacer l’agitateur par excellence :
M.Kangourou… Il a été tout sauf discret celui-là. L’humanité avait besoin
d’être brassée pour dé-cristalliser les vieilles pensées et les vieilles façons
de faire. Et c’est exactement ce qui s’est passé. Pour ceux d’entre vous
qui avez été assez sages et rusés pour profiter des nombreux sauts
quantiques des énergies du Kangourou, vous en avez certes bénéficié !
Avez-vous réussi à vous ancrer dans le mouvement ? Avez-vous réussi
à créer votre nouvelle trinité basée sur la joie, la connexion et la
confiance ? Avez-vous su trouver un sentiment de communauté ou
d’appartenance avec autrui, à un moment ou tout vous incite à être
individualiste? Voilà quelques-uns des nombreux défis qui vous ont été
lancés par M. Kangourou. Avec, évidemment, toutes les énergies pour
vous supporter… Nous du peuple animal apportons toujours notre lot
de cadeaux et de défis. Sachez, d’emblée, que mon approche sera plus
subtile mais, n’en doutez point, bien efficace si vous le voulez.

Que vous ayez accompli ceci ou non, vous pouvez revenir à l’éternel
présent, là où tout est possible, là où le temps n’existe plus, là d’où nous
sommes tous issu. Nous, du peuple des Renards, sommes des maîtres
à cet effet et les nouvelles clés, les nouvelles énergies chamaniques que
nous vous lègueront, vous permettrons de mieux voir dans le noir,
laisser aller ce qui est illusion et créer, planétairement, de nouvelles
réalités.
Voici donc, amis humains, ces fameux attributs chamaniques que nous
aimerions partager, question que vous vous puissiez vous sentir
joyeusement accompagnés :

L’Observateur en tant que point de vue.

Le 1er et non le moindre… Il est grand temps, amis humains, que vous quittiez la position de celui qui réagit pour mieux vous situer dans celui qui observe. Cela est une évidence pour nous et nous aimerions tant vous faire goûter à l’incroyable paix et le sentiment de force qui existe lorsque vous êtes au centre de vous-même, en interaction avec le
monde du point de vue de l’observateur. C’est là que vous recevrez, sans effort, toutes les inspirations et la guidance qui vous permettrons d’agir (ou non!), de façon juste et harmonieuse. Nous, du peuple des
renards, faisons tout avec cette grâce, cette justesse car nous passons notre temps à observer notre entourage, les animaux et les humains
ainsi que notre monde intérieur si riche.
Comme plusieurs autres frères animaliers, nous vivons dans des terriers. Cela est toujours signe d’une grande capacité à s’intérioriser
et à puiser, en soi, tout ce dont nous avons besoin. Il est important
pour vous de créer cet espace intérieur, ce terrier, où vous pourrez vous
réfugier et par où vous pourrez observer. Pour les humains, ce
sanctuaire se situe dans votre espace du cœur, porte d’ouverture des
autres dimensions et de votre esprit. Pour nous du peuple des renards,
notre centre trouve racine dans le lieu appelé le ‘Hara’ (2e chakra) car
nous sommes régis par les énergies telluriques (la terre, la nature),
avant tout. Nous vous suggérons de vous ancrer à la terre par cet
espace nommé hara pour ensuite concentrer votre attention dans
l’espace du cœur.


L’Évitement de la confrontation et la créativité dans les
recherches de solutions.

Amis humains, l’année qui s’annonce ne sera pas dépourvue de difficultés
et d’événements qui vont vous choquer mais… il vous faudra
développer de nouvelles habitudes et en premier, celles d’éviter et de
vous retirer. Pas parce que vous êtes sans courage mais bien plutôt
parce que vous êtes sages! Telle que mentionné, en étant bien centré
dans l’observateur, vous saurez ce qui se dessine à l’horizon, y compris
ce qui pourrait potentiellement vous blesser. Nous suggérons ici une
nouvelle compréhension de ce qu’est ‘un problème’ car, amis humains,
tant que vous serez dans le monde de la matérialité, vous y serez
confronté! La danse des problèmes, est une partie intégrante de la
dualité. Les problèmes portent en leur seins, le germe même de leur
résolution et n’oubliez point que ce qui est problématique pour certains
est une bénédiction pour d’autres. N’est-ce pas là que se situe la danse?
Nous, du peuple des renards, avons bien saisi l’importance de ne pas
confronter directement car cela n’est que bien rarement à notre
avantage. Nous ne sommes pas configurés physiquement pour la
bataille; nous sommes rusés, sages et intelligents. Nous préférons
observer ce qui nous dérange, nous fait peur ou ce qui nous appelle,
dans la quiétude et le silence de la nuit. La nuit est l’opportunité pour
nous de voyager dans l’univers du grand vide qui est plein de noirceur
lumineuse. La nuit est un moment d’éveil de l’énergie féminine et en
cela, c’est une possibilité d’accéder à notre potentiel créateur. Nous y
sommes très à l’aise.

2019 ne sera pas une bonne année pour confronter directement ou
brutalement, ce qui vous trouble, vous choque, vous effraie.
Et ceci,tant au niveau personnel que communautaire ou mondial.
Ce sera le moment pour vous de puiser à même le silence du vide, en retournant
dans votre espace intérieur. Pour vous, amis humains, il vous est donc
suggéré de prendre du temps, une fois la nuit venue ou de simplement
fermer les yeux pour observer ou méditer en vous laissant bercer par le
rythme de votre respiration. Les réponses que vous recevrez et les
actions qui vous seront dictées seront novatrices et iront dans le sens
du bien commun… et vous ravirons par leur ingéniosité. D’ailleurs, la
communauté, petite ou grande, devra être créée si ce n’est pas déjà fait
car vous devez vous retrouvez avec des êtres qui partagent votre vision,
votre vibration et par qui vous vous sentez supportés. Cette nourriture
sera bien nécessaire et c’est par ces petits et grands regroupements que
vous pourrez faire rayonner, l’embryon de nouvelles pensées et les
pistes de solutions que vous aurez reçu, dans le calme et le vide du
monde de la créativité.

Développer son intuition et apprendre à lui faire confiance.

Savez-vous ce qu’est réellement l’intuition? L’intuition est une communication avec le Grand Tout, votre Soi, ou ce que vous appelez ‘vos guides’. Dès que nous arrivons dans des corps, alors que nous
sommes de tout petits renardeaux, nous apprenons à nous fier à nos sens intérieurs. Nous arrivons au monde aveugles et sourds alors cet apprentissage est plus que nécessaire! Le développement de notre
acuité intuitive, de notre capacité à sentir les subtilités des énergies qui nous entourent, est une question de survie. Lorsque cet apprentissage est maîtrisé, nous avons accès à une vue et une ouïe, très efficaces. Les
humains n’ont pas cette chance et ils grandissent en se fiant d’abord sur leurs sens extérieurs.
S’il vous sied, nous aimerions vous suggérer d’y remédier, d’appeler à vous notre présence énergétique afin de vous aider, de la façon qui vous
conviendra, à développer cette capacité. L’intuition est votre meilleur guide. Ne vous y trompez point, vous avez, en vous, tout ce qu’il faut
pour se faire ! Vous n’avez qu’à re-conscientiser cette faculté et, par la
pratique et la présence, et surtout, développer votre confiance en vous.
L’intuition est, par définition, votre boussole intérieure. Laissez aller la
dépendance liée à vos yeux et vos oreilles car sachez-le, amis humains,
ils ne sont que des capteurs d’images et de sons qui vous renvoient la
réalité que vous avez projetés. De ceci, il a souvent été question dans
le passé, alors que d’autres frères animaliers ont partagé leur message :
Le monde qui vous entoure, de près ou de loin, est toujours une
projection de ce que vous croyez et percevez. Voilà pourquoi nous nous
permettons d’insister : Soyez au centre de votre être, pour observer et
apprenez à faire confiance à ce qui s’y passe et aux messages
télépathiques que vous y recevez.

Mais maître renard, est-ce vraiment possible de vivre ainsi, vous me
demanderez ? Et la réponse est oui. Et c’est pour cette raison que nos
énergies sont ici, à la fois présentes et discrètes, attendant simplement
que vous y fassiez appel. Comment vous y arrivez est un cheminement
personnel car il y a plusieurs façons et cela en soi, pourrait-être votre
premier exercice intuitif : demandez à être guidé puis, soyez à l’écoute
des signes. La joie, l’enthousiasme, le magnétisme, la lumière, la
fluidité, l’harmonie, sont autant de pistes qui vous indiquent le chemin
à suivre dans un monde ou la peur et ses déclinaisons semblent être
partout. Ultimement, sachez que la peur est une illusion qui vous
cache la vérité et c’est en développant votre intuition que vous saurez
comment y remédier.
Comme nous, soyez les agents secrets du changement, celui qui se
passe d’abord en vous, dans le silence de votre être, pour mieux ensuite
rayonner sur le monde qui vous entoure… nous vous prions d’accepter
cette mission et de partir à la découverte de l’expression de l’intuition
dans toute sa beauté, sa douceur et sa folle efficacité.

Maîtrise du champ énergétique – L’Aube et le coucher du
Soleil : l’ouverture des portails et la danse dimensionnelle.

Êtes-vous au courant, amis humains, que vous avez une enveloppe
lumineuse autour de vous, un large champ d’énergie en constant
mouvement? La plupart des humains que nous avons observés ne
semblent pas s’en préoccuper. Pourtant, il y réside une grande
puissance et il y va de votre santé. La conscientisation et la maîtrise de
votre champ d’énergie, vos corps subtils, vous aiderait grandement. Il
en est de même pour tous les êtres vivants et nous sommes passé
maître dans l’art d’harmoniser, nettoyer et replacer notre champ
d’énergie. Sachez que nous le faisons quotidiennement. Un peu comme
cette habitude d’utiliser l’eau pour vous laver, nous prenons des douches
de lumière. Le meilleur temps pour se faire? À l’aube et au coucher du
soleil, évidemment !
Nous voulons que vous sachiez que ces deux périodes de la journée sont
particulièrement bien alignées pour tout travail d’ouverture, de
nettoyage ou de voyage inter-dimensionnelle que vous pourriez
effectuer. Voici nos suggestions, amis humains, pour bien en profiter :

Commencer par déterminer si vous préférez l’aube ou le coucher
du soleil. Laissez-vous guider naturellement vers votre moment
préféré. Pour les plus zélés, vous pouvez, en toute tranquillité,
choisir les deux.

Choisissez un endroit isolé ou vous pourrez confortablement vous
installez, sans être dérangé. Ouvrez vos chakras.

Assis ou debout, comme vous le ressentez, respirez* ainsi autant
de fois que désiré :
1) Inspirez par le nez 4 temps
2) Retenez votre souffle 8 temps
3) Expirez par la bouche 10 temps

(*Sachez amis humains que nous ne pratiquons par cette respiration mais que
nous vous la suggérons car pour vous, elle est adaptée)

Visualisez votre corps et l’enveloppe d’énergie qui l’entoure. Il est
important que vous imaginiez cette enveloppe comme un œuf qui
vous entoure, sans faille et sans impuretés car telle est la nature
de votre champ d’énergie, en vérité.

Visualisez un rayon de lumière blanche venant vers vous du haut
et entrant en vous, par le chakra couronne. Cette lumière rempli
votre corps et rempli l’espace de votre enveloppe d’énergie. Dans
ceci, laissez-vous baigner…

Doucement, la lumière blanche se transforme en lumière bleue,
baignant votre corps physique et votre champ d’énergie, de cette
vibration de guérison et de manifestation, on ne peut plus élevée.

À partir d’ici, pour ceux qui le désirent, il vous est fortement
recommandé de méditer ou de visualiser, ce que vous désirez…
L’approche importe peu, du moment qu’elle vous siée.
Vous pouvez aussi vous lever, votre session de nettoyage et
d’harmonisation étant terminée. N’oubliez pas de fermer vos
centres d’énergies, vos chakras qui ont, eux-aussi, été nettoyés.
Ceci, bien sûre, n’est qu’une suggestion. Nous désirons vous aider à
expérimenter plus aisément, un état de bien être et de centration,
possible lorsque vous n’êtes plus parasités. Votre monde, créé et recréé
par vous, est facilement source de mal être parce que vous oubliez qu’il
est une projection de vos pensées. La maîtrise du champ d’énergie et
l’utilisation des portails de l’aube et du coucher du soleil sont des outils
que nous utilisons pour notre bien-être et pour communiquer avec notre
Source ainsi que ce que vous appelez, le monde des fées. Que de chose
à découvrir, si vous prenez le temps de nous inviter comme partenaire
cette année!

Le raffinement de la douceur comme base absolue de votre
relation à vous-même, à autrui.

La douceur, amis humains, est notre plus bel attribut et ce que nous souhaitons le plus ardemment, vous partager. Bien au-delà de notre fourrure, si vous l’acceptez, vous trouverez le raffinement d’une relation à soi, à la vie, à la nature, emprunte de douceur, de beauté et de légèreté. Bien sûre, nous sommes, par moment, régi par certaines lois
de la dualité, miroir de l’homme, ou nous ne vous apparaitrons certes pas comme des êtres apaisés… à la base, c’est ce que nous sommes.
À l’intérieur de cette précieuse communication, nous désirons donc attirer votre attention sur un phénomène particulier. En effet, nous du
peuple des renards, sommes souvent cités comme étant dangereux car nous sommes parfois porteurs d’une terrible maladie, l’envers mème de
ce que nous aimerions vous léguer : La rage.
Sachez, amis humains,que ce que nous portons, au niveau physique, est l’expression de votre propre noirceur, plus ou moins conscientisée.

L’expression de la rage n’existe pas dans le monde animalier.
Agressivité, violence, souvent par survie, oui.
Mais la « rage » comme telle est un phénomène
humain, issus d’un profond déni de la réalité. De quelle réalité? La
seule qui est vrai, si vous me permettez. Nous ne sommes point
séparés! Et pourtant, bien souvent, c’est ce que vous ressentez. La
sensation d’être isolé, seul et séparé de votre Source créé toutes vos
expériences de manque et d’impuissance. L’expérience du manque
amène l’humain à ressentir, et parfois agir, l’énergie nommée ‘rage’.
Sachez ceci, amis humain, le peuple des renards a longtemps transporté
la rage pour vous afin de vous acheter du temps et aider votre processus
de transmutation de cette énergie, d’une grande intensité. Depuis
quelques années, tous les animaux ainsi que la mère terre, ont
graduellement cessé de transporter/transmuter les projections de
noirceur humaines (lire: tout ce qui est jugé, projeté). Le seul but ici
étant de servir l’éveil de tous par une plus grande conscientisation et
responsabilisation de ce qui est transporté par chacun. Évidemment,
plusieurs d’entre nous ont perdus la vie, affligés par cette ‘maladie’,
miroir ultime de l’intensité de cette énergie, si vivement niée par
l’humanité.
Quelle est donc le véritable antidote à la rage? C’est justement l’attribut
qui permet de rouvrir la porte de l’unité du soi, de la lumière et l’Amour
de l’être : La douceur, j’ai nommé. La douceur dans tout son
raffinement, dans son attention au détail, ramène l’être au présent et
lui permet de se fondre rapidement dans CE QUI EST. La douceur
amène la relaxation, le lâcher prise et l’ouverture, conditions
nécessaires pour ressentir votre connexion.

Nous vous invitons donc à cultiver, émaner, recevoir et privilégier la
douceur d’abord dans votre relation avec vous-même, en commençant
par vos multiples pensées qui partent dans toutes les directions comme
des brebis égarées. L’humain est bien souvent centré dans son corps
mental mais, comme ce dernier est sur-stimulé, il y a grande perte de
précision dans ce qui est créé. Visualisez que vos pensées sont bercées
doucement, même vos pensées les plus entêtés 😊. En utilisant la
douceur comme panacée, vous verrez votre regard sur la vie
complètement transformé. Et souvenez-vous, amis humains, que ce
n’est guère la vie qui change mais bien le regard que vous y apposez.

Voilà le véritable miracle. Faites de la douceur votre plus précieuse alliée.
Ensuite, il vous sera de plus en plus facile d’offrir ceci à autrui pour ainsi
déjouer toutes les formes de ‘négativités’…
Vous êtes ce que vous donnez, en vérité.
Amis humains, à la douceur, rien ne peut résister… il suffit d’être patient
et présent, dans son émanation, envers vous comme envers autrui.
Nous vous invitons à l’essayer, sans douter de son incroyable efficacité.
Durant toute cette année, nous du peuple des Renards vous observerons,
vous invitant bien évidemment, à être vous-mème l’Observateur, pour
votre plus grand bien et celui de l’humanité!

Reçu par Caroline Leroux
Communicatrice Animale
www.communication-animal.net

Image peinture renard : hansbenn /Pixabay
Photo 3 renardeaux : werner22brigitte / Pixabay
photo 2 renard : skeeze /Pixabay

signature

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
2 réponses
  1. Air-V*
    Air-V* dit :

    Merci Joéliah de votre juste contribution à l’éclaircissement et à la prise de conscience de celles et ceux qui comme moi, ont vu apparaître le renard-totem dans un rêve ou une méditation comme rôle symbolique à jouer sur cette Terre, dans cette incarnation. Je vous confirme comme écho à la justesse de vos écrits que, ma quête prioritaire est celle d’ancrer en moi, le rôle fondamental de la DOUCEUR dans la relation à moi-m’aime, pour mon bien-être et aussi, au profit et pour le bien-être des autres. Je vous remercie du fond du cœur ❤️ pour toutes ces précieuses révélations et ces judicieux conseils à mettre en œuvre pour notre équilibre mental, physique et spirituel. Bien à vous, Air-V*

    Répondre
  2. Anwen
    Anwen dit :

    Bonjour.
    « Voici mon secret : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux », dit le Renard au Petit Prince.
    « L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir.
    « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.
    « C’est le temps que j’ai perdu pour ma rose… fit le petit prince, afin de se souvenir.
    « Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose.
    « Je suis responsable de ma rose… répéta le petit prince, afin de se souvenir. »
    (A. de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)
    Eva de Vitray Meyerovitch, considérée comme une très grande spécialiste du soufisme et de l’Islam, expliquait en 1982, dans la revue Question de que, sous l’effet du symbolisme, la pensée est incitée à un effort personnel, à une curiosité provoquée, à une recherche. Le premier pas sur la voie de la connaissance mystique sera ce pressentiment d’un au-delà de ce qui n’était perçu que comme une réalité concrète. Dès lors, commence le voyage de l’extérieur vers l’intérieur, de l’apparence à l’inconnu.
    Cordialement.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
Donec dolor mi, commodo ut quis sed