Le message de la bougie.

Mon mari est décédé en mai 2019. Pendant plusieurs mois suivant sa transition, nous avons été en contact et j’ai fait attention à tous les signes qui se présentaient que j’ai consigné dans un livre  » Je suis toujours là ! « .

Voici ce qui est arrivé la nuit du 5 juin :

…/… à 3h du matin, alors que je dors profondément, j’entends un gros bruit de souffle qui me réveille.
J’ai l’impression qu’il pleut dehors, mais non, je vérifie, c’est sec et pourtant le bruit continue.
Je sors sur le palier et je vois la flamme de la grosse bougie qui mesure au moins 6 cm de hauteur et la cire qui se répand sur la petite nappe de l’autel. Je l’éteins vite !
Je ne sais pas si le feu aurait pu prendre mais merci la vie de m’avoir réveillée.
Je me demande si Jean-Claude n’est pas en colère contre quelqu’un ou quelque chose…
Le feu est souvent signe d’union des âmes. C’est pourquoi il est conseillé d’allumer une bougie lors de prières, de neuvaines ou de cérémonie avec des défunts.
Ils voient la lumière de la flamme plus que les corps physiques.

Il est bon de donner une intention lorsque vous allumez une bougie afin d’attirer les bonnes entités.

Par exemple : j’allume cette bougie pour la paix dans la famille, pour la communication avec telle personne…

De même idéalement, une flamme de bougie se ‘mouche’ et ne se souffle pas. La magie des bougies existe, la connaissance sacrée des flammes aussi quelles soient matérielles ou vibratoires.

Je me souviens, (en 2012) lorsque mon frère Vincent était à l’hôpital et très tourmenté que j’avais allumé une bougie à son nom. La bougie était tourmentée aussi. Elle allait de droite à gauche comme si elle signifiait ‘non, non, non’.

Lorsque j’avais vu mon frère le lendemain, il me faisait signe de faire arrêter les machines qui le maintenait en vie et faisait ‘non’ avec ses yeux en regardant de droite à gauche.

J’avais demandé aux médecins de le débrancher selon sa demande et ils ne voulaient pas.

Trois jours après, la bougie n’avait quasiment plus de flamme alors qu’elle était encore bonne pour plusieurs jours.

Comme s’il était apaisé et en fin de souffle. L’après-midi, les médecins ont décidé de le débrancher et en quelques minutes, il quittait son corps. La flamme s’est éteinte toute seule. …/…  »

***

(J’ai su par la suite que mon mari était en colère après lui, de constater qu’il avait fait du mal sans le vouloir)

Ce livre contient d’autres connaissances du monde de l’invisible, des signes et contacts directs que j’ai eu et de nombreux contacts que d’autres personnes ont eu avec leurs aimés, parfois des années après leur départ.

Vous pouvez trouver « Je suis toujours là ! » ici :

https://www.les-livres-de-joeliah.com/

C’est un livre simple qui a déjà aidé de nombreuses personnes à comprendre ce qui peut se passer après la mort, et rassuré d’autres.

Bonne lecture
Joéliah

Ps : Il n’est pas en promotion, selon la loi, car trop récent.

*****
Image par pasja1000 de Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *