Le paradis intérieur est possible.

Lorsque vous êtes venus sur cette Terre pour vivre ces temps, votre âme savait : vous saviez qu’il allait y avoir de grandes transformations.
 
Vous faites partie de ceux qui vont connaître les deux mondes :
un monde perturbant et difficile à comprendre encore axé sur la dualité et un monde paisible axé sur l’unité.
 
Et dans cette unité retrouvée, vous allez réellement pouvoir exprimer le meilleur de vous-même, et ceci en joie, ceci en chantant, en dansant, en vivant « Vive la vie, oui ! ».
 
Vous avez le droit parce que vous êtes la Vie.
 
Vous avez choisi de vivre sur cette Terre pour comprendre les différences que procurent les choix des émotions et pour connaître la sensation et la reconnaissance des vibrations de joie.
 
Lorsque votre âme goûte la sensation de paix, de sérénité, de joie intense, d’amour pur, d’enthousiasme ou de satisfaction, elle n’a que le désir d’y rester. C’est un souvenir du paradis originel, de la source de lumière et ce à quoi elle tend de revenir.
 
Il est certain qu’il est difficile de vivre pleinement ce moment lorsque vous, ou autour de vous, vivez de la souffrance, des deuils, des grosses souffrances, des difficultés dans le travail, dans les familles, avec les contraintes des choix de la société, ou simplement pour Être.
 
Toute cette transformation est perturbante pour celles et ceux qui ne sont pas alignés en leur cœur, à l’amour et la vérité de la Vie.
Comprenez que tout à une raison d’être et que chaque choix fait de vraies différences dans votre vie et celle des autres.
 
Vivez le plus en alignement avec ce qui est sain, ce qui est respectueux envers la nature, envers toutes vies.
Refusez ce que votre âme refuse.
Vous pouvez le sentir si vous écoutez votre corps.
Soyez à l’écoute des sensations intérieures et de vos intuitions.
 
Restez intègres à votre éthique et adaptez-vous toujours avec justesse, équilibre et amour de la vie.
 
En ces temps perturbés, la porte du paradis intérieur s’ouvre.
 
La nouvelle Terre est une terre de paradis où le lion se couchera à côté de l’agneau.
Un temps où vous aurez guéri toutes vos blessures, libérées vos mémoires de souffrances et pourrez considérer toute personne avec respect, comprenant que vous êtes UN avec tout ce qui est.
 
Plus de karma, fini les incompréhensions, fini l’injustice des faits. Vous comprendrez votre responsabilité dans l’instant présent et pourrez faire des choix rapides en toutes connaissance de leurs possibilités d’actions.
 
C’est un temps où vous allez vous réconcilier avec les membres de votre famille avec lesquels vous avez des différends et comprendre que vos âmes se sont choisies pour vivre la paix, la joie et l’entraide.
 
Vous comprendrez enfin que rien de ce que vous avez vécu ne pouvait en être autrement.
 
Tout est juste, tout est élévation, tout est expression d’amour sous une forme ou une autre.
Libérez et choisissez ce qui vous élève.
L’univers entier évolue à tout moment.
 
Ce qui est important à cet instant précis, c’est que vous puissiez vivre en paix dans le respect de qui vous êtes.
La joie du paradis vivant se trouve à l’intérieur.
 
Vous êtes bénis.
****
Reçu par Joéliah
D’autres textes ici :

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.