En 2004, alors que j’organisai un stage d’éveil de conscience à la maison, en Guadeloupe, une camionnette très reconnaissable s’est arrêtée devant la porte.
Les gendarmes ont ‘vérifié discrètement’ qui était à l’intérieur.
Il faut dire que toutes les portes et fenêtres étaient grandes ouvertes à cause de la chaleur, et ils sont repartis en notant les plaques minéralogiques des voitures garées.
Étant réglo, il n’y a pas eu de suite et j’ai écrit alors ce coup de coeur dans un petit journal spirituel local :

“Pratiquer l’ouverture de conscience est-elle un délit ?

C’est à se le demander. Les conscientiseurs de toutes sortes sont ‘espionnés’ ‘enregistrés’ par un bureau bien spécial comme une race de ‘criminels’ en puissance.

Peut-être faut-il poser la bonne question : a qui peut profiter ce crime ? Toute personne réellement au service de la lumière peut répondre : au bien de l’humanité, à la paix, à l’amour, à la guérison des humains et de la planète et enfin à l’ascension suprême.

Alors je veux bien en toute bonne conscience, être une guerrière de lumière, une criminelle de la guerre, de la souffrance humaine, de la maladie et de l’obscurantisme qui bloque l’élévation de la Terre.
Oui je veux bien être une combattante mais pleine d’amour et de respect.
Et avant tout, c’est en moi que je veux combattre, faire la guerre à mes peurs et lutter entre l’amour et le jugement.
Combattre mes défauts intérieurs pour guérir de mes souffrances égotiques et me préparer à l’ascension de tous mes corps en conscience et action.
C’est uniquement à ce moment là que l’on peut m’enregistrer comme une vraie criminelle, tueuse de mes défauts, de mes bêtises, de mes limitations, de mes fausses croyances, de mes peurs et de tout ce qui peut m’empêcher d’être réellement meilleure, libre et rayonnante d’amour.
Si l’élévation personnelle est un délit, alors je le revendique.
Je suis fière de figurer dans le catalogue des « douces illuminées en route vers l’ascension » et fière surtout de ne pas être dans celui des « vilains manipulateurs » des « effaceurs de lumière » ou des « obscurs démons orgueilleux »”

Aujourd’hui, 15 ans après, je comprends mieux. Il y avait déjà un programme pour surveiller l’éveil.

Les éveillés dérangent car en ayant libéré beaucoup de peurs et en ayant affiné leurs sens, ils ‘voient’ depuis le début le mécanisme de contrôle qui se met en place et ils ‘sentent’ que quelque chose ne va pas.
Ils ne peuvent pas obéir aveuglément aux consignes qui n’ont pas de sens. Ils repèrent les mensonges grossiers et veulent rétablir la lumière.
Ils se relient à une force élevée et ont confiance à la puissance de l’Esprit. Ils prient pour que la vérité émerge et font tout pour être alignés à leur foi.

Chaque personne peut servir l’ombre ou la lumière sans en être consciente, mais une fois que la conscience est réveillée la responsabilité n’est plus la même.
Les éveillés ont un rôle à jouer pour aider à l’effondrement du système qui veut se mettre en place et empêcher celle du nouvel ordre voulu par un petit pourcentage de la population mondiale.

Je constate que beaucoup d’hommes se réveillent et c’est super car la force masculine manquait depuis plusieurs années dans le domaine spirituel libre pour apporter de la puissance.

L’Esprit agit en fonction de ce qu’il reçoit comme demande vibratoire.

Aujourd’hui, partout dans le monde des millions de personnes comprennent ce qui se met en marche et ne désirent pas suivre ce chemin.
Les gens parlent de plus en plus, dénoncent la vérité de ce qu’ils vivent et osent se montrer au grand jour.
La tour d’ivoire des élites est fissurée et la lumière commence à y entrer.

Si une ou un éveillé disparait (ou est éliminé-e), dix prennent le relais. C’est ainsi, plus rien n’empêchera le réveil de l’humanité.
Une nouvelle humanité plus consciente du respect de la vie commence à se construire et c’est le début du Royaume qui s’installe.

Que le meilleur soit pour cette installation !

Joéliah

**********

Pendant 24h, 300 médecins de plusieurs pays ont parlé au sujet de la crise actuelle et des conséquences.

12 millions de personnes ont déjà visualisé ce doctothon.

Vous pouvez le revoir ou découvrir ici ;

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *