Les transitions d’âme

L’intensité lumineuse d’une âme qui quitte son vêtement de chair lors de sa transition volontaire ou non conscientisée, détermine le lieu de sa nouvelle demeure.
Parfois, le lieu est sombre car la lumière intérieure n’était pas alimentée, et parfois à l’opposé, il est radieux.
Plus la paix et l’amour accompagnent le départ et plus le passage se fait en douceur.
Si des personnes prient sincèrement pour la libération et l’élévation des défunts, ils reçoivent alors de l’assistance des êtres de lumière.
Toujours, les âmes peuvent raviver la flamme intérieure de leur Source amour. De l’humilité et des pardons sincères assortis de changement d’attitude peuvent tout changer. Il y a des anges instructeurs, parfois des âmes de famille dédiés à ces transformations.
 
La vie ne s’arrête pas à une seule incarnation. Il y a toujours des possibilités pour l’élévation.
 
Tout comme l’univers s’agrandit à chaque instant, est toujours en création, nous nous modifions à chaque respiration et chaque pensée, chaque émotion, chaque action ou intention fait une différence dans notre rayonnement lumineux.
Notre taux vibratoire se modifie en permanence.
 
Accompagner en prière une personne en fin de vie (ou un animal) peut l’aider à transiter en paix.
Il est possible d’ouvrir en conscience, une porte de lumière et d’appeler les âmes qui peuvent accueillir la ou le défunt, et de les remercier d’en prendre soin.
 
Cela peut être un vortex vers le haut ou une porte à l’horizontale. l’important étant de laisser faire ceux qui savent et de leur confier la personne qui va quitter ce plan.
 
C’est ce que j’ai fait il y a un an pour Maman pendant les quelques jours précédents son départ.
J’avais fait les deux ouvertures ne sachant comment elle serait transitée en demandant le meilleur pour elle.
 
Le jour de son départ, le 18 mai, je l’ai vue clairement se lever de son lit, elle semblait très jeune et était habillée en ‘guide de France’ (une période qu’elle avait énormément aimé et où elle se sentait valorisée), et une personne, habillée aussi en guide est venue la prendre par la main pour lui faire passer la porte.
Je la sentais rassurée et en paix.
Puis la porte s’est fermée et tout s’est évanoui…
Je sais qu’elle a retrouvé mon Papa parti 38 ans plus tôt… et leur amour intact.
 
Il y a trois ans demain, c’est mon mari qui est parti subitement devant moi. Je n’avais rien fait avant, et la vie m’a permise de le garder quelques jours à la maison, alors j’ai pu faire tous les accompagnements lumineux pendant les 3 jours où son âme était encore accrochée à son corps.
Ce fut un moment intense de communion entre le visible et l’invisible.
(J’en ai écrit un livre : ‘Je suis toujours là’ (https://urlzs.com/uEEtv)
 
Oui, la vie continue, pour tout ce qui est vivant et nous retrouvons ceux qui sont ‘accrochés’ à notre âme, que ce soit par amour, amitié, lien d’âme-sœur, ou les liens karmiques moins sympas.
 
C’est pourquoi, il est intéressant pour notre évolution, de se libérer de liens avec toute âme connue ou inconnue, avec laquelle nous pouvons avoir des attaches de souffrances, de haine, de colères…
 
Libérer, pardonner et demander pardon, pour trouver la paix, rectifier au mieux possible les relations, se transformer pour vivre libre sont des moyens spirituels d’élévation.
 
Et prier pour notre élévation, ici et maintenant, et pour après…
 
Que le meilleur soit !
Joéliah
******
photo, auteur inconnu, merci

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.