Ne regrettez pas d’être gentils.

Réflexion du moment présent pour les personnes qui se pensent ‘trop gentilles’ et peuvent regretter…

Parfois, on fait du bien et en retour on reçoit de l’ingratitude ou autre action qui n’a rien à voir avec notre attitude naturelle.

Est-ce une raison pour changer, pour devenir semblable à la personne ?
Pour tomber dans l’amertume et se dire que ce n’est pas la peine d’être gentil ou aimable ?

Je pense que non, car cette manière d’agir serait contraire à l’expression naturelle de la gentillesse et du coeur.

Même si l’on fait du bien sans retour apparent, ce bien nourrit notre âme et notre Présence. Elle est notre partie supérieure et elle connait parfaitement le fond de notre pensée.

Et le retour ne peut venir que de cette Présence car la richesse du don augmente en fonction de nos actions spontanées.

Ce cadeau peut être plus de paix intérieure, plus de force mentale ou de la joie simple ou venir d’autres personnes parfois inconnues.

Laissons donc les personnes gérer leurs attitudes et continuons d’être spontanés et gentils, c’est notre vraie richesse, la seule que nous gardons lors de notre transition dans l’au-delà.

Celle qui détermine le niveau vibratoire de notre âme et notre futur lieu de vie.

Et surtout la joie d’être au service de l’amour naturellement.
Joéliah

Image par Lubos Houska de Pixabay

signature

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
fringilla ut elit. ipsum Curabitur ut dolor. felis odio lectus diam felis