Réflexion sur l'argent

S’il est bon d’avoir tout l’argent nécessaire pour vivre correctement, car il est un moyen d’échange moderne et que la vie mérite d’être vécue avec simplicité et tranquillité d’esprit, il est bon de le laisser comme notre serviteur. C’est un moyen, pas un but. Un outil, pas un maitre.

Voici un précepte Chinois sur l’argent, intéressant à méditer :

Il peut acheter une maison
Mais pas un foyer.

Il peut acheter un lit
Mais pas le sommeil.

Il peut acheter une horloge
Mais pas le temps .

Il peut acheter un livre
Mais pas la connaissance.

Il peut acheter une position
Mais pas le respect.

Il peut payer le médecin
Mais pas la santé.

Il peut acheter du sang
Mais pas la vie.

Il peut acheter du sexe
Mais pas de l´amour.

Alors, aimons le fait d’avoir ce qu’il faut et pensons à l’essentiel : ÊTRE !

Être heureux, en santé, libre, savant, respecté, aimant…  et être aimé et respecter, aider, conseiller, jouer, rire…  les échanges primordiaux doivent être ceux du cœur.

L’argent est une belle énergie pour aider à ce que ces échanges se fassent de la meilleure façon possible.

Celui qui a de l’argent à disposition, mais n’en fait pas un maitre, peut apprécier de pique-niquer en forêt et de déjeuner dans un grand restaurant avec des amis, de dormir sous une tente et dans un hôtel de luxe en toute simplicité, de bêcher son jardin et d’avoir un jardinier. Car il sait que le principal se situe au niveau de l’âme.

C’est cette seule richesse qui reste au moment de la transition : le taux d’amour échangé.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Image copyright 123rf.com

signature

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
dapibus libero. ut luctus justo lectus