Remettre de l’ordre en soi.

Tant que les blessures de l’âme guident les egos, les humains sont soumis à des désordres émotionnels et du mental de tout ordre et nature.
La compréhension et la guérison de ces blessures permettent une grande transformation dans la vie.

Déjà Confucius l’avait remarqué de son temps :

« Pour mettre de l’ordre dans le monde, nous devons d’abord mettre de l’ordre dans la nation ; pour mettre de l’ordre dans la nation, nous devons mettre de l’ordre dans la famille ; pour mettre de l’ordre dans la famille, nous devons cultiver notre vie personnelle et pour cultiver notre vie personnelle, nous devons d’abord réparer nos cœurs.

Aimer les autres et prendre soin d’eux, c’est agir avec humanité.

Les comprendre, c’est agir avec vertu.

Faire le bien sans chercher la récompense,
Fuir le mal sans craindre le châtiment,
Homme rare sous le Ciel…

Écoutez beaucoup, afin de diminuer vos doutes ; soyez attentifs à ce que vous dites afin de ne rien dire de superflu alors, vous commettrez rarement des fautes.

La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents.

La conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer le bien du mal.
Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas. »
***********

J’ai écris un livre qui explique les 5 blessures essentielles de l’âme, (déjà données par Lise Bourbeau et Louise Hay) + plus une douzaine d’autres beaucoup moins repérées et connues, et surtout indiqué des solutions pour s’en libérer :
‘Le carnaval des âmes’plus une douzaine d’autres un peu moins connues et surtout indiqué des solutions pour s’en libérer :
‘Le carnaval des âmes’
Belle libération
Joéliah

Image par S. Hermann & F. Richter de Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *