Articles

A la rencontre des anges, vidéo-interview par Julie LeBlanc.

Partage : Julie Leblanc animatrice du site radioanonyme.com du Québec, m’a fait le plaisir de me questionner sur ma relation et connaissance du monde angélique.
Nous avons tous cette relation possible.

Beaucoup prient leur ange gardien naturellement, sans trop savoir s’il existe ou non, tout en ayant bien envie que ce soit vrai ! Et nombreux sont ceux qui peuvent témoigner d’aides miraculeuses.

Les enfants élevés sans opposition des pensées de leurs parents, se souviennent d’où ils viennent puis perdent la relation à leur monde intérieur vers 7 ans (sauf les indigos qui sont complètement reliés à leur nature spirituelle toute leur vie).
Ceux qui sont stoppés ou éduqués différemment oublient rapidement et l’Ego séparateur prend le dessus et l’humain se croit seul, coupé du divin. Il devient athée ou à en quête de religion pour se sentir en phase avec cet Ego.

La quête de la vérité se manifeste plus ou moins tardivement et beaucoup vivent et meurent sans se souvenir de leur vraie nature spirituelle relié au Tout.

C’est un vrai plus de pouvoir communiquer avec eux ou simplement de s’y relier et de sentir cette force supérieure.

Leur fête religieuse est le 2 octobre.

Pour vous aider à connaître votre Ange de naissance et également pour utiliser leur conseils dans votre vie pratique, j’ai écris un livret de conseils dans l’énergie des 2 anges du jour : L’éphéméride angélique

C’est un livre de poche a mettre sur sa table de nuit pour lire un conseil le matin au réveil et appliquer dans la journée ou encore le soir avant de vous endormir pour intégrer le conseil pendant le sommeil.

Utile aussi dans un sac à main pour lire lors de moments d’attente…

Bonne lecture et mise en pratique !

Joéliah

signature

Avec la foi, tout est possible.

Le premier rayon sacré est celui de la volonté et de la foi. Cette foi est l’assurance sans aucun doute que tout est possible, que ce que l’on conçoit en esprit émet une fréquence d’attraction et que l’univers répond tel un écho créateur puissant.

jomurLa base pour attirer ce que l’on désire est de savoir ce que l’on veut vivre… demander pour obtenir, sinon, l’univers nous donne par défaut, ce qui correspond à la fréquence envoyée par notre subconscient et là… c’est souvent ce que l’on redoute le plus qui se manifeste car nous sommes en permanence des émetteurs-récepteurs.

Les pensées répétées inlassablement en ‘disque rayé’ sont comme les briques d’un mur de frustration, l’entretien de mauvais souvenirs, les désirs de punition, l’accusation permanente des autres, la suggestion de peurs, l’imagination de mauvais faits qui pourraient arriver, l’idée d’impuissance ou d’être maudits ou nés avec la malchance… tout ce grouillement intérieur invisible devient comme un ciment qui scelle ce mur et crée du réel !

Il devient alors très difficile de l’abattre pour avancer mais c’est possible et c’est l’AMOUR (de soi, des autres, de la vie, de la santé, du bonheur…) qui est le ‘bélier’ le plus efficace.

On peut faire des miracles avec l’amour et la foi !

Que le meilleur soit !

Joéliah

Voici un chant extrait du film, ‘le Prince d’Egypte’ :

AVEC LA FOI

Nous avons tant prié
Sans savoir qu’il nous entendrait
Dans nos cœurs un chant d’espoir
Sans oser trop y croire

Plus rien ne nous effraie
Bien qu’il y ait tant à redouter
On déplaçait des montagnes
Sans savoir qu’on le pouvait

On peut faire des miracles
Avec la foi
Gardons espoir
Il faut y croire
La foi peut faire tomber
Tous les obstacles
La foi fait faire tant de miracles
On en fait quand on croit

En ces temps de terreur
Quand la prière est souvent vaine
L’espoir est l’oiseau d’été
Toujours vite envolé
Pourtant moi je demeure
Moi je demeure
Le cœur empli de joie sereine
J’ai la foi je n’ai plus peur
Je vais vers le bonheur

On peut faire des miracles
Avec la foi
Avec la foi
Gardons espoir
Il faut y croire
Il faut y croire
La foi peut faire tomber
Tous les obstacles
Tous les obstacles
La foi fait faire tant de miracles
On en fait quand on croit.

Ashira l’Adonai
Ki gaoh ga-ah
Ashira l’Adonai
Ki gaoh ga-ah
Michamocha baelim Adonai
Mikamocha nedar bakodesh
Nachitah v’chas-d’cha am zu ga-alta
Nachitas v’chas-d’cha am zu ga-alta
Ashira, Ashira, Ashira

Ashira l’Adonai
Ki gaoh ga-ah
Ashira l’Adonai
Ki gaoh ga-ah
Michamocha baelim Adonai
Mikamocha nedar bakodesh
Nachitah v’chas-d’cha am zu ga-alta
Nachitah v’chas-d’cha am zu ga-alta
Ashira, Ashira, Ashira

On peut faire des miracles
Avec la foi
Gardons espoir
Il faut y croire (il faut y croire)
La foi peut faire tomber
Tous les obstacles (tous les obstacles)
La foi fait faire
Tant de miracles
Des miracles
On en fait quand on croit
On en fait quand on croit

Enregistrer

Enregistrer

signature

Agir pour la Nouvelle Terre, en humain éveillé et conscient.

La Nouvelle Terre est en devenir et pas encore activée. L’humanité ne s’est pas encore positionnée sur son envie de vivre totalement en paix, dans la simplicité et l’amour.

7022273_sL’humanité, c’est l’ensemble des humains et comme des enfants dans une cour de récréation, les jeux de chacun ne sont pas assortis.

Alors que certains jouent gentiment, il y a encore de nombreuses bagarres pour des petits riens.

Un peu plus loin dans la grande section, les jeux virtuels ou non, sont plus violents. Il y a du racket, des pleurs et des grincements de dents.

Plus les jeunes prennent de l’âge et plus les jeux deviennent sérieux. Les hormones entrent en action et les adultes en devenir créent leur monde…

Tous à l’école de la Nouvelle Terre, à des niveaux différents.

Dans l’école de la re-connaissance de notre union au tout et donc à la source, au champ quantique, certains humains sont encore en gestation. D’autres à la crèche,  en maternelle, certains ont pris des enseignements privés, particuliers ou extrémistes.
Certains ont tout rejeté et d’autres enfin l’ont compris, mais pas encore intégré officiellement dans leur ADN.

Chacun doit se positionner sur ce qui est en profond accord avec son essence spirituelle. Puis agir pour se transformer et se relier totalement à sa vraie nature qui est pacifique, aimante et donner le meilleur de lui-même.

Il est vraiment important de prendre un temps, chaque jour pour sa paix intérieure. De faire silence pour écouter la voix du ciel qui peut nous donner des informations essentielles pour améliorer notre vie. Et surtout s’adapter à ce qui arrive et oser changer ce qui n’est plus en accord avec la nouvelle vibration.

Et pour cela, de s’aimer assez et se valoriser, car nous sommes la force de vie en action et c’est fabuleux.
Chacun(e) est une expression divine et mérite le respect.

Dans l’illusion de la séparation, tout est possible puisque l’autre est indépendant de nous. On peut lui mentir, le trahir, blesser, torturer et même tuer… pensant qu’aucune retombée existe (si l’homme ne le sait pas).

C’est comme l’enfant qui croit se cacher en fermant simplement les yeux, ou se met derrière une chaise pensant qu’on ne le voit pas, car dans son idée, il est caché…

Dans la partie spirituelle, tout est relié !

Tout s’inscrit dans l’ADN qui est relié à notre source parentale divine.

Et justement, à cette image, c’est la fréquence de l’humanité entière qui fait la différence et qui va pouvoir installer la Nouvelle Terre.

Dès lors qu’il y aura assez d’humains qui auront libéré le passé et les expériences de souffrances. Qui seront prêts à vivre ensemble dans la paix et la joie, en parfaite compréhension de leur communion vibratoire, la Nouvelle Terre sera.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Gardez le texte entier et le lien du site actif si vous diffusez

Image : Copyright (c) 123RF Stock Photos

Enregistrer

signature

Bien conduire et bien se conduire : tous pilote de sa vie.

Nous sommes pilote de notre vie et devons apprendre à bien conduire et se conduire.
Sur un véhicule, la roue peut tourner en sens inverse pour reculer et c’est heureux !
Imaginez une voiture ou un camion qui ne roulerait qu’en avant et qui ne pourrait pas faire marche arrière… la conduite serait impossible.

Pourtant suivant cette métaphore, certaines personnes ne se remettent jamais en cause. Alors, elles foncent sans réfléchir sur une route qui leur déplait, vivent une vie stressante, fatigante et inappropriée à leur véritable nature.
Souvent, prendre du recul est une très bonne chose pour repartir dans une autre direction plus intéressante.
Il est, à ce moment là, nécessaire de savoir jusqu’où reculer et surtout, pour se diriger vers où.

Dans la vie c’est la même chose.
Si on n’observe pas notre vie, notre conduite et qu’on avance sans conscience, on peut se retrouver dans un mur ou errer sur une route sans âme.

Notre vie est très souvent semblable, à notre conduite, même à pied ou à vélo.
Celui qui roule trop vite sur une route non adaptée, (outre le fait aujourd’hui de payer et perdre ses points s’il se fait flasher,) risque de perdre le contrôle de sa voiture.
Surtout si elle n’est pas adaptée à la vitesse, en mauvais état ou trafiquée. Il risque aussi de causer des accidents à ceux qui ne roulent pas comme lui et qui ne sont pas sur la même longueur d’ondes.

De même, si nous ne prenons pas soin de notre véhicule, notre corps, il peut tomber en panne. Il peut nous lâcher d’un coup, alors qu’il y avait des signaux d’alarme réguliers comme fatigue, coups, chutes ou fractures…

Un pilote de formule 1 adapte sa conduite entre une route normale et un circuit.

Tout est question de rapport entre la tête et les jambes, l’énergie et la conscience, l’attitude et l’amour de la vie.
Alors, comment est votre vie ? Courrez-vous toujours après le temps ? Prenez-vous du temps pour faire votre ‘check-up’ ? Quelle est votre source d’énergie et votre consommation?

Prenez une feuille et notez vos réponses.
Elles seront un bon indicateur de votre vie actuelle.

Offrez-vous ce cadeau de prendre du temps pour vous. Les vacances arrivent, c’est une période nécessaire de repos pour l’organisme, les pensées et les émotions.
Profitez-en pour faire votre ‘vidange’, libérez le stress, le trop-plein… et respirez !

Je vous souhaite quelle que soit leurs périodes, une super régénération.
Que le meilleur soit !
Joéliah/https://lejardindejoeliah.com
Gardez le texte entier y compris le lien actif vers le site si vous diffusez, merci.

Vous pouvez aussi être guidé en conduite accompagnée… tous les jours avec les audios de mon programme ‘MERCI’,
pour avoir une bonne énergie et rectifier ce qui doit l’être si besoin.
Inscrivez-vous, je vous accompagne sur 7 km, audios gratuits…
Belle route d’incarnation et belle vie !
Joéliah
 Photo : https://fr.123rf.com/profile_mettus

Enregistrer

Enregistrer

signature

Nous sommes sur Terre pour manifester la gloire du Créateur

Nous sommes le Créateur en action, nous faisons partie intégrante de la création. Tout acte, action, sentiment ou parole affecte l’énergie divine qui nous soutient.

L’amour et le respect que nous nous portons est un hommage à cette Source divine, ce champ quantique qui nous anime.
Le respect que nous portons aux autres êtres vivants, est aussi notre reconnaissance à cette puissance infinie.

Et pourtant, comment agissons-nous très souvent envers lui, envers elle ?

Le Créateur donne toutes les possibilités pour vivre le paradis sur Terre, en abondance.

Des millions de plantes comestibles sont offertes, à profusion.
D’autres pour se soigner de tous les maux, des minéraux et même des animaux vivants qui, par leur présence et leurs pouvoirs et capacité, peuvent aider les humains à vivre en paix.

Pourtant, coupés de leur nature profonde vivante, les humains ont dû s’adapter au manque et à sur-vivre plutôt que vivre.

Ils ont alors tué pour manger et ça continue par milliards chaque jour ! C’est un véritable mal grandissant.
Plus il y a d’humains qui mangent les animaux, parfois deux fois par jour, et plus les animaux vivent l’enfer sur Terre.
Le déséquilibre est flagrant.  Alors que tout est à profusion !
L’enfer des animaux s’installe dans le corps des humains qui mangent leur chair meurtrie, leur souffrance et leur désespoir.
Sans compter l’application des produits de santé, de beauté ou l’utilisation de produits d’entretien, et tous les médicaments axés sur la souffrance animale… la liste est infinie.

Chut…il ne faut pas parler de ça si on est spirituel… c’est moche… il vaut mieux parler d’amour universel.
L’irrespect, la souffrance, l’absurdité de certains élevages et des transports en plein soleil sans eau ni nourriture pendant plusieurs jours. L’horreur des abattages halal, des ébouillantages vivants, des gazages, et la torture pour les essais médicaux ou de produits.
Les abandons pour raison de confort, les ‘jeux’ pour amuser les humains comme les corridas ou les combats d’animaux…

En grande majorité, les humains sont devenus les ennemis des animaux.

Même ceux qui pensent ne pas leur faire de mal !Et j’en ai fait partie longtemps dans l’illusion de la séparation.

Je me croyais une vraie gentille vu que je bénissais et remerciais, pas comme ces méchants qui font les actions, qui tuent et/ou qui torturent…
Et puis, acheter la chair morte ou les produits finis n’est pas tuer… et c’est tellement bon…  et puis notre corps en a tellement besoin…
Il vaut mieux parler d’anges et d’amour inconditionnel quand on est ‘spirituel’, de petits oiseaux qui chantent et de nature préservée.

Je l’ai fait pendant des années et l’ai cru ! Et j’étais remplie de peurs, de stress, de maux… et depuis deux ans que je suis végétarienne, tout à disparu et mon amour grandit pour toute vie.

Et vous, le croyez-vous aussi ? Car justement, c’est de l’amour de prendre conscience de cette tragédie et d’agir dans le  respect grandissant envers toute vie.

Respecter les animaux, comme respecter les humains et la nature, c’est respecter le Créateur, la création et la vie.

Cela fait partie de l’ascension vibratoire, de l’élévation de conscience et c’est pour cela que nous sommes sur Terre.
Reliez-vous chaque jour, à la puissance infinie de vie et alors, ressentez le bienfait de cette communion.
Ainsi, vous retrouverez une immense paix intérieure et la joie de VIVRE dans le respect de la VIE.

Que le meilleur soit y compris pour tous les animaux.

Joéliah/https://lejardindejoeliah.com
Gardez le texte entier et le lien actif vers le site si vous diffusez; merci.

Image enfants : https://fr.123rf.com/profile_yannikap
Image oies, Joeliah
signature

Point de bascule : Joéliah, de l’armée de Terre à l’armée du Ciel…

Avez-vous déjà vécu un point de bascule ou un fait, une expérience qui fait basculer votre vie à un point tel que vous êtes obligé de changer ?
Ainsi est-il que la vie réserve souvent des surprises.
Il y a des années, j’ai travaillé pour l’armée de Terre comme télétypiste ou encore transmetteuse d’informations.
A l’époque, j’étais encore ‘Joëlle’ fille de résistant et élevée dans la droiture ainsi que l’amour de la Nation.
C’était donc faire honneur à ma famille que d’embrasser cette carrière militaire.
Tous les jours, je priais pour la paix et j’avoue avoir servi dans une époque paisible.
J’étais loin de me douter du cadeau que me réservait la vie.

Comme pour beaucoup, une mésaventure a bouleversé ma vie et la suite a été très lumineuse !
Ainsi, de fil en aiguille, j’ai cousu une nouvelle aventure angélique et Joéliah est née.

Je suis alors passée de transmetteuse dans l’Armée de Terre à transmetteuse des Anges…
Quels sont ces êtres merveilleux qui sont venus m’indiquer ma mission ?

Vous pouvez découvrir mon histoire, parmi celles de nombreuses autres personnes connues dans le développement personnel et spirituel dans ce livre :

Point de bascule nr 3

Vous pouvez y découvrir les événements marquants qui ont permis de réécrire les histoires de vie.

Comment Christiane Muller a découvert le langage symbolique des anges.
La femme ‘a problèmes’ Caroline Dubois et l’homme à solutions qui lui fait découvrir la technique de libération émotionnelle qui a changé sa vie.
Pourquoi et comment Anne Givaudan a choisi de devenir une journaliste des mondes subtils.
Ou encore le jour où Bertrand Canavy à ouvert son coeur…
Ainsi qu’une personne qui est née deux fois ou encore une autre qui est passée de la souffrance à la délivrance…

Et ainsi 22 histoires authentiques et profondes qui prouvent à chacun que la vie réserve bien des surprises.

Un point de bascule qui, s’il n’avait pas été accepté, aurait pu passer inaperçu.

Bonne lecture
Joéliah

Vous pouvez le commander ici

Enregistrer

Enregistrer

signature

Chercheur et créateur scientifique de sa propre vie.

Un vrai chercheur est un créateur car il désire avant tout trouver une solution pour un problème donné. Devenez tous des chercheurs de lumière, des chercheurs de solutions cosmiques. Lorsque vous faites une expérience, prenez du recul et imaginez que vous l’observez au microscope. Ce microscope agrandit suffisamment l’objet de votre expérience pour que vous en voyez tous les détails. Voyez ce qu’il faut prendre et ce qu’il faut lâcher, ainsi vous devenez  des créateurs scientifiques de votre propre vie.

Lorsque vous avez un problème, agissez en chercheur scientifique.

https://fr.123rf.com/profile_jk1991Imaginez que ce problème se trouve dans une éprouvette. En méditation ou visualisation, mettez-y tous les ingrédients et puis secouez l’éprouvette. Regardez ce qui tombe, regardez comment la solution se répartie ensuite et observez ce qui est dérangeant et ce qui est parfait en vous. Éliminez ce qui dérange, osez libérer ce qui dérange, vous avez tous les choix possibles.
Trop de personnes sont entourées d’autres personnes qui les perturbent, qui les dérangent, qui les bloquent dans leur avancement.

Ayez le courage d’oser dire votre vérité, voire de partir si c’est trop dérangeant. Demandez à votre Source de vous libérer de ce problème et Elle le fera toujours avec le plus de sincérité et de simplicité possible.

N’hésitez pas à observer ce qui vous arrive et à rejeter ce qui vous ne convient pas. Pour cela, chaque jour, prenez un temps d’observation de qui vous êtes. Observez ce que vous faites, ce que vous avez, étalez tout cela devant vous et regardez.

Remerciez toujours, pour tout ce qui vous plait et remerciez même pour ce qui vous dérange dont vous n’aviez pas pris conscience de l’importance. Observez, bénissez, remerciez et créez des changements nécessaires à votre évolution.

C’est ainsi que vous pouvez avancer sur votre chemin d’évolution, libre et conscient du magnifique être que vous êtes.

Joéliah/ https://lejardindejoeliah.com
Texte à garder entier y compris le lien actif visible, si vous diffusez.

Photo : https://fr.123rf.com/profile_jk1991
signature

Et si un Sage vous accompagnait en vacances ?

Vous êtes plusieurs à me demander lequel de mes 20 livres est le plus simple pour lire en vacances, alors sans conteste je vous conseille ‘Le Sage’.

C’est un roman d’éveil à la portée de tous, y compris les ados et les novices en éveil de conscience. C’est un ensemble d’enseignements de sagesse et de bons conseils placés dans leur contexte.

En fait, ce sont des personnes d’un village qui racontent les bienfaits d’un conseil du Sage dans leur vie. Que ce soit une personne âgée ou un couple, un enfant ou un directeur de cirque, tout le monde a eu sa judicieuse explication sur son questionnement du moment.

En voici un extrait. Vous pouvez même recevoir la suite ‘Le trésor du Sage’ gratuitement. Il suffit de commander à la boutique pour 40€ (et là je vous conseille les deux tomes de Wizdom de Nathalie Roy, ou les 13 Rayons sacrés si vous voulez découvrir une manière de rayonner simplement). Vous pouvez les acheter ici(Privilégier l’achat ici aide à l’impression d’autres livres, merci).

Extrait du livre le Sage :

« …/…Le cirque est un vrai modèle pour les hommes. Les différents numéros indiquent la marche à suivre pour être en accord parfait avec la vie.

L’équilibriste sur la corde raide, indique la bonne façon d’agir pour avancer. Il est centré sur lui-même et connecté à sa force d’action. Il regarde un point fixe avant de traverser sur son fil et ne le quitte pas des yeux tant qu’il n’est pas arrivé au bout. Pour cela il met toute sa confiance dans son balancier ou dans ses deux bras, ce qui lui assure un  bon axe horizontal. Cet équilibriste ne doute pas un instant de son pouvoir et, c’est cette foi en lui-même qui lui permet d’arriver sans encombre au but final.

Le magicien permet de comprendre que tout dans la vie n’est qu’illusion. Qu’il leur est facile d’être  trompé sur la vraie nature des choses. Il est maître de cet invisible qu’il est le seul à connaître. Ce qui paraît étonnant, incroyable, inimaginable aux yeux du public, n’est en fait que connaissance et manipulation professionnelle. Lorsque le truc est dévoilé, tout devient simple et évident. Les personnes se demandent même comment elles ont pu ne pas s’en rendre compte, tellement c’est simple et facile. Il en est de même pour le monde de l’invisible et de l’entre-deux vies terrestres. Seuls quelques mages connaissent les trucs aujourd’hui et quelques-uns les dévoilent maintenant. Tout deviendra très clair prochainement pour tous…/…

Et la suite parle des clowns, des dresseurs d’animaux et de la relation au soi…  et tant d’autres sujets très intéressants.

Voilà un beau moyen de s’ouvrir à la conscience de la vie.

Belles lectures estivales et, que le meilleur soit !

Joéliah/https://lejardindejoeliah.com

Nota pour les diffuseurs :
gardez l’article entier y  compris le lien visible et actif si vous diffusez
Extrait soumis à droit d’auteur, ne pas isoler du texte entier et image payante réservée au site, soumise à Droit d’auteur,
veuillez l’acheter à la banque d’image pour diffuser, merci de ce respect
ddraw / 123RF Banque d’images
signature

L'importance de libérer le passé pour vivre en paix.

Vivre en paix demande parfois de libérer des souvenirs lourds du passé. L’enfance est le moment où se tisse les connexions des neurones qui, par la suite, serviront à penser toute la vie.

maman-enfantUn enfant qui a entendu durant son enfance : ‘tu peux le faire’ . Ou encore ‘tout est possible’, ‘tu es plein de talents à découvrir’ ou encore ‘tout est toujours arrangeable’. Si en plus sait qu’il est un esprit créateur, a toutes les chances de réussir tout ce qu’il entreprendra dans sa vie. Son circuit neuronal est construit sur de bonnes bases. Son passé sera bénéfique pour toute sa vie.

Par contre, un enfant qui a entendu : ‘tu n’es bon à rien’, ‘tu ne réussiras jamais dans la vie’, ‘tu ne vaux rien’. Ou encore : ‘la vie est un champ de guerre et il faudra te battre toujours pour essayer de survivre’.  et tout autre argument dévalorisant ou stressant, continuera en tant qu’adulte à créer ses pensées à partir de ce réseau neuronal.

Notre réseau est ainsi construit depuis l’enfance et c’est la base de notre structure mentale basique.

Il est toujours possible de changer et aujourd’hui, il y a de nombreuses techniques pour le faire.
Ouf ! C’est ainsi que l’humanité va pouvoir se transformer, en libérant ce passé souvent lourd et handicapant pour la vie.

Beaucoup de personnes s’interdisent de vivre bien par culpabilité, par souvenirs de honte ou de reproches. Parfois de coups, de violence ou de souffrances, mais, au lieu de libérer ces mémoires et s’autoriser à se valoriser, elles en rajoutent des couches…
Elles se remémorent régulièrement ces mémoires.

Et que fait le cerveau alors ? Comme il ne fait pas de différences entre une vraie action extérieure et un souvenir (le tout étant des signes lumineux qu’il interprète), il soude encore plus fort les neurones avec une belle colle d’émotion.

Il créée alors des allergies pour ‘rejeter’ ce qu’il pense danger, des cancers pour annuler des stress, des blocages pour empêcher d’agir, des tas de signes physiques pour aller dire à l’ego : STOP ! Change tes pensées, change tes émotions, prie, trouve l’amour et laisse-le me guérir.

Lorsque la libération se fait de manière juste… la matière se modifie.
C’est parfois miraculeux mais c’est juste une réaction électrique et chimique due au changement spirituel.

Le pardon est une clé importante de la porte de la guérison totale.
La foi est le tour de clé et l’amour ouvre tout grand cette porte.

Osez vous aimer assez pour vous pardonner, vous libérer, pardonner et libérer ce qui vous montre où il manque de l’amour à l’intérieur, et vous entrerez dans le paradis de la vie. De nombreux audios du programme ‘MERCI-Joeliah‘ sont axés sur le pardon, la gratitude et la valeur de soi.

Il est important souvent, d’être accompagné pour vivre ces moments de grâce.

Que le meilleur soit !
Joéliah / Https://lejardindejoeliah.com
Vous pouvez diffusez en gardant le texte entier, y compris les liens actifs au site.

Nota aux passeurs : par respect de mon travail, ne retirez pas ce qui vous dérange, sinon, ne prenez rien, merci.

Images du net sans nom d’auteur

Enregistrer

signature

Que veux-tu dire vraiment ? L'importance d'accorder sa terminologie.

Que veux-tu dire vraiment ? Je croyais que tu voulais dire autre chose…
Nous arrivons à nous entendre dans la vie parce que les hommes ont inventé des accords de terme et de définition sur ce que nous utilisons dans la vie. Les dictionnaires sont là pour aider à se mettre d’accord sur la signification des mots utilisés dans chaque langage et si on utilise un mot pour un autre, il y a parfois des malentendus plus ou moins sympathiques ou dramatiques.

Je pense à cette petite histoire drôle :

Jésus voit un homme qui veut se pendre et le libère de justesse.
Il lui demande pourquoi, et l’homme dit : j’ai mauvaise conscience de ce que j’ai fait, alors je préfère mourir pour oublier.
Jésus lui dit, ‘Demande pardon et tu seras libéré du poids de tes péchés’.
L’homme accepte et se sent mieux.

Alors Jésus lui dit alors : » va librement et repends-toi »…

L’utilisation de mots ou de sons à double sens est courant dans la vie.
D’ailleurs, beaucoup communiquent avec leurs proches ou au travail, sans avoir éclairci au préalable leur dictionnaire intérieur et mis en commun leurs savoirs.

A quoi correspond ce dire, ce mot, cette expression ?

Dans le domaine de l’éveil spirituel, c’est la même chose.
Là ou une personne donne un mot pour sa définition, une autre va contester car elle utilise déjà ce mot avec une autre signification.

Le terme éveil par exemple, n’a pas la même signification pour les personnes de l’Inde et pour les ‘newageux’. Idem pour les différentes dimensions ou la notion de rayonnement. Certains pensent qu’on est seulement en train de monter à la troisième, d’autres qu’on est déjà en cinquième…
Parfois, s’ensuit des guéguerres plus ou moins sympathiques entre humains qui ne visent pourtant que l’élévation comme objectif principal.

A la maison, peut-être vivez-vous déjà cela à  moindre échelle… savez-vous réellement vous écouter ?

Lorsqu’il y a ainsi des effets contradictoires, il y a la solution de prendre le temps de bien demander à l’autre ce qu’il veut vraiment exprimer. Puis du même mot, lui expliquer ce qu’on veut exprimer à notre tour.
Et là, il y a souvent une lumière qui apparait !

Les : ‘je croyais que tu voulais dire celà’,  se manifestent et un rajustement s’opère naturellement.

Plus on est clair et simple et plus les mots sont bien utilisés et compréhensibles pour tous.

Je vous invite, lorsque vous lisez quelque chose qui vous dérange ou avez une discussion, à vérifier si vous avez la même terminologie.

Ceci permet de dégager de nombreuses incompréhensions, et donc d’apporter plus de lumière dans votre vie.

Que le meilleur soit !
Joéliah/Https/lejardindejoeliah.com

Gardez le texte entier y compris le lien actif si vous diffusez.

Image : https://fr.123rf.com/profile_vlado001

Enregistrer

signature