Bonne et heureuse année 2017, en conscience d'être.

En ce jour de partage des vœux, je cherchais une jolie vidéo à vous offrir et j’ai découvert ces magnifiques vœux formulés par un enfant…

Les enfants sont notre avenir et porteurs de nos rêves. Celui-ci résume tout ce que je nous souhaite… son nom n’est pas indiqué mais je lui souhaite particulièrement une année lumineuse.

Voici aussi les enfantastiques qui enchantent ce début d’année et nous souhaitent de bonnes intentions en trois langues :
Bonne et heureuse année, Happy new year et feliz ano nuevo NUEVO 2017

Alors en cette nouvelle année, que le meilleur soit à la hauteur de vos rêves les plus élevés, de vos désirs les plus profonds

et de vos actions les plus ajustées à votre authenticité.

Joéliah

Photo 2017 copyright soumis à droit d’auteur :
<a href=’http://fr.123rf.com/profile_jsddesign’>jsddesign / 123RF Banque d’images</a>
signature

C’est en vous que réside la clé de votre élévation, par la joie et la liberté.

Magistra :  Nul ne peut élever sa fréquence vibratoire s’il construit son Être sur le sable mouvant, sur des semblants, sur de la non-vérité d’être.
C’est pour cela qu’il est très important que vous alliez dans vos fondements retrouver votre propre vérité, alliez travailler dans vos racines génétiques, afin de pouvoir purifier, nettoyer, transformer tout ce qui ne vous convient plus.

En guérissant, en vous acceptant tels que vous êtes, dans la plus pure émotion, dans la plus pure pensée de votre identité réelle de lumière, vous allez pouvoir avancer dans la joie.

C’est cette joie que j’aimerai vous communiquer aujourd’hui car tous les maîtres sont joyeux, joyeux d’être, joyeux de vivre.
Oui, l’expansion de la joie fait partie de la vie, de l’énergie divine, du bonheur et de la réalité de ce monde.

Ressentez en vous cette possibilité d’être heureux, ici et maintenant.
Pour trouver la joie, il ne faut pas la chercher à l’extérieur, elle n’y est pas, elle est en vous.
Il faut simplement aller la stimuler, la réveiller pour pouvoir l’offrir, vous l’offrir et l’offrir au monde.

Il y a de multiples façons de trouver, de réveiller la joie en soi : l’intention déjà, le sourire, vous sentir libre d’être et de faire ce que vous voulez est une joie.
Cette joie vous pouvez l’activer chaque jour puisque vous êtes libres, libres de faire ce que vous voulez, sauf que vous vous comportez quelquefois comme des otages, otages de vous-mêmes, otages de vos pensées, otages de vos familles, de vos collègues ou patrons ou de règles de la société.
Vous êtes emprisonnés par vos émotions et la limitation de votre mental, vous ne pouvez pas allez où vous désirez.
Vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez parce qu’il y a autour de vous, des personnes qui vous retiennent prisonnier en touchant votre émotionnel, en vous culpabilisant ou vous imposant leurs propres règles.
Elles savent s’insinuer dans vos failles émotionnelles.
Il est grand temps pour vous de vous guérir et de vous libérer et donc de les libérer. Le jeu des Ego n’a plus lieu d’être.

Apprenez à ouvrir la porte de votre liberté vous-même. Nul ne peut le faire pour vous.
Osez vous faire ce cadeau. Vous avez toujours le choix de changer si vous le désirez profondément.

Observez votre vie, observez comment vous êtes et lorsque vous vous apercevez que vous avez le choix, que vous êtes libre, reconnaissez cette liberté, reconnaissez la joie qu’elle vous apporte.
Bénissez tout ce que vous faites.

Certaines personnes parmi vous sont seules, seules mais libres, alors bénissez cette solitude, car elle est là pour vous faire grandir, car elle est là pour vous renforcer dans votre puissance.

Bien entendu, vous n’êtes pas fait pour rester seuls, pourtant ces moments de solitude peuvent êtres des moments de grâce, de reconstruction, afin que chacun puissiez devenir UN et lorsque vous êtes UN complet à l’intérieur de vous, que vous avez fait vraiment l’union du masculin et du féminin, alors vous pouvez allez vers l’autre en toute plénitude, en toute joie, en tout bonheur.

Vous devenez créateur de votre vie d’une manière consciente, active ; vous faites des choix libres.

Ce rayon (blanc) est là pour vous apporter cet espoir, cette joie de savoir être vous-même en toute sincérité, en toute pureté, sans tricher, sans faire semblant pour faire plaisir à ceux qui vous accrochent.
Libérez tous ces crochets, coupez les chaînes qui vous empêchent d’avancer car ce sont elles qui vous empêcheront aussi d’ascensionner.

Prenez-vous en charge vous-même, libérez-vous, épurez-vous en commençant par le mental. Ayez la volonté de pouvoir être libre, de pouvoir être ce que vous êtes. Ensuite passez à l’action toujours avec l’amour et la droiture. En vous libérant, vous aidez les autres à se libérer.

L’ascension est un pas vers le soi, est une élévation vibratoire vers l’amour à condition que cet amour soit clair, soit pur et sage. C’est en vous que réside la clé de votre élévation.

Plus vous allez travailler sur vous-même, plus vous allez accueillir ces cadeaux en vous, plus vous passerez tranquillement les étapes de l’ascension.

L’ascension est un état de joie, de liberté alors soyez maintenant dans cette acceptation, dans cette glorification, dans cette reconnaissance et chantez en vous la joie de vivre une transformation mondiale.

Que la joie, que le bonheur soient toujours dans votre cœur et dans vos actions. Soyez comblés de bénédictions.

Magistra/Joeliah, maître enseigneur du Rayon blanc .
https://lejardindejoeliah.com

*********************

Vous pouvez diffuser en gardant le texte entier y compris le lien actif.

Image : http://fr.123rf.com/profile_byrdyak
signature

Grand nettoyage de fin d'année.

Extrait de l’infolettre 330 de Joéliah : Nous voici dans cette dernière semaine de l’année qui a passé si vite… c’est le bon moment pour libérer tout ce que nous ne voulons pas reproduire en 2017 et pour 9 ans ! Aussi, il est bon de ‘vider’ notre émotionnel et notre mental si nous voulons vivre une année élevante, avant de prendre de nouvelles résolutions et de pouvoir les tenir…

Donc, tout ce qui est désaxé de ses choix élevant est à transformer.
Une transformation peut être une simple modification ou parfois une coupure nette, à condition de guérir en soi, ce qui a pu attirer ces effets.

Transformons les croyances qui causent les causes et les effets se modifient automatiquement…

Une croyance limitante est souvent liée à une peur comme celle de ne pas être aimé, de déplaire, d’être inutile, critiqué ou condamné, de déranger, d’être sale, de manquer, d’être trahi, volé… et également à des désaxement d’amour comme l’envie ou la jalousie, l’avidité ou l’orgueil, l’irrespect ou la tromperie.

Chaque fois que nous ne sommes pas alignés à votre vraie nature spirituelle, l’Ego prend le dessus et attire des Ego prêts à jouer le jeu pour nourrir ces croyances.
Alors, des personnes se présentent dans notre vie et s’y accrochent parfois fermement comme un pêcheur après ‘son’ poisson.
C’est donc le juste moment pour couper ces liens invisibles, ces ‘harpons émotionnels’.

L’utilisation de l’épée bleue de l’archange Michael peut aider.
Il est possible d’invoquer sa puissance et de le laisser agir lorsque nous ne pouvons y arriver.
Puissant Archange Michael, par l’amour juste et respectueux, merci de couper tous les liens, attaches émotionnelles et mentales qui m’empêchent d’être totalement libre de m’élever.
Gratitude pour cette intervention libératrice.

Également, inutile de porter le fardeau des autres. Rendons-leur la responsabilité de leurs actions. C’est une manière de se libérer et de leur redonner le droit de faire leurs propres expériences.

C’est bon aussi de libérer les regrets, les « si j’avais su »… puisqu’au moment de l’action, ce savoir n’était pas activé et remplacé par une autre croyance. Il suffit d’apprendre la leçon pour ne pas renouveler le même schéma et de pardonner si besoin et se pardonner par don d’amour.

Tout ceci demande une vraie prise de conscience de sa responsabilité pleine et entière et un désir ardent de vouloir passer une nouvelle année lumineuse en toute responsabilité du ‘je suis qui je suis d’être’.

Si vous désirez rayonner durant cette nouvelle année, je vous propose un programme progressif, pratique et bien enraciné, adapté à tous, sur 17 semaines qui plait beaucoup et qui développe la connaissance et la mise en pratique des 13 Rayons sacrés et de faire partie d’un groupe rayonnant. Vous pouvez le découvrir ici.

Auparavant, vous pouvez vous inscrire gratuitement pour recevoir 7 vidéos où je vous explique comment, une conscience spirituelle activée peut aider dans la vie quotidienne. Inscrivez vous ici.

que le meilleur soit !
Joéliah/ https://lejardindejoeliah.com

Image :123rf.com/photozi
signature

Illuminez votre hiver intérieur.

Chères âmes, les fêtes de fin d’année arrivent, fêtes d’illumination comme celles que vous venez de passer. Retenez que ce sont des fêtes de Lumière.
La Lumière qui se manifeste dans une période hivernale où la lumière fait défaut, où la lumière naturelle est moins présente que dans une autre période, c’est pour cela qu’il est important de l’éclairer.

En vous c’est la même chose, il y a des périodes où vous avez moins de lumière intérieure et où vous pouvez apporter de la lumière de l’extérieur.

Apportez une lumière festive, apportez une lumière joyeuse pour égayer ces moments ou vous pouvez être en doute, vous pouvez manquer de confiance, et où vous pouvez être dans des moments de tristesse.

Cette phase est votre hiver, c’est votre période hivernale, elle existe, donnez lui la permission d’exister.
Et dans cette période apportez-vous de la joie, apportez-vous tout ce qui peut vous illuminer, tout ce qui peut vous apporter du réconfort et partager avec les autres.

Chantez, réunissez-vous, jouez, écoutez ou jouez de la musique joyeuse, rendez visite aux personnes que vous aimez et à celles qui sont seules et peuvent apprécier ce moment de partage, priez, méditez, rayonnez.

A un moment donné votre lumière naturelle se mettra à briller naturellement et vous n’aurez plus besoin d’artifice.

Illuminez vous, embellissez votre vie, aimez vous les uns les autres et soyez heureux d’être incarnés, Ici et maintenant.
Alléluia !

Les guides de lumière, canalisés par Joéliah/https://lejardindejoeliah.com

***********************

Image : http://fr.123rf.com/profile_vladimirz747
signature

Joyeuses fêtes de Noël dans la joie d'être libre.

Samedi soir et dimanche, une grande partie de l’humanité va fêter Noël et avec, tout un lot de festivités et de lumière qui illuminent les yeux des petits et des grands.

C’est la bonne semaine pour nous illuminer et rayonner de mille feux d’amour, de respect, de joie et de gratitude.

C’est aussi la bonne semaine pour libérer, et avant la fin de l’année, tout ce que nous ne voulons pas reproduire les prochaines années.

Nous sommes en fin de cycle 9 (2016) et nous entrons en cycle 1 (2017) pour 9 nouvelles années cycliques…

Libérons tout ce qui nous gène profondément.

Libérons nos programmes et croyances qui nous bloquent et stoppons les relations toxiques qu’ils entrainent.
Se guérir c’est aussi aider les autres à grandir.

Transformons nos peurs et tout ce qui nous entrave aux basses fréquences.

Osons dire Stop à ce qui nous pèse, nous empêche d’être libre totalement et d’exprimer notre meilleur.
Respectons nous et respectons nos choix.

C’est un cadeau spirituel que nous faisons à notre vraie nature que d’étendre nos ailes et de voler librement pour exprimer notre nature profonde, sans peur du jugement des autres et sans obligation morale ou attache émotionnelle.
L’amour c’est aussi savoir donner la liberté aux autres et les aider à faire leurs propres expériences, sans entrave et sans obligations.

Et changement de paradigme exigeant un effondrement de ce qui est mal construit, nous pouvons nous attendre en 2017 à une r-évolution mondiale.

L’important est de rester centré et aligné à notre Présence et de garder le cap sur notre incarnation :
Que suis-je venu vivre sur Terre ?
Quelle énergie vais-je nourrir au quotidien ?
Quelles peurs vais-je libérer ou amplifier ?
Quelles qualités et vertus vais-je développer et rayonner ou quels défauts et vices vais-je acquérir, entretenir ou manifester dans ma vie ?
Tout à une importance sur notre évolution et sur celle du monde.

Souvenons-nous que toutes les tempêtes se calment un jour.

Apprenons à piloter le bateau de notre âme au bon port, quoi qu’il arrive, dans la joie d’être incarné
et d’être responsable de nos émotions, pensées et actions.

Je vous souhaite un magnifique Noël lumineux dans le meilleur de ce que vous vous permettez d’être et de rayonner.

Je ne peux répondre personnellement à toutes les personnes qui me souhaitent un bon Noël aussi MERCI de votre attention.

Joéliah

Pour ma part, je m’absente quelques jours en famille et avec 12 petits enfants… y a d’la joie  en perspective !

Image : http://fr.123rf.com/profile_yuliiajd
signature

La leçon du facteur.

Nous avons toutes et tous, au fond de nous, des mémoires d’événements qui sont bien présentes et silencieuses et qui, pourtant causent des effets de souffrance et de restriction dans nos habitudes.
Souvent, la cause se manifeste dans notre enfance ou notre jeunesse et pour ne pas souffrir, il se créée en nous, un processus de déni qui envoie profondément ce programme dans notre inconscient.
Notre mental ne se souvient plus et pourtant, l’histoire est là et les effets se manifestent.
Un nettoyage d’inconscient ou d’âme peut révéler bien des mémoires. Les transformer et les libérer avec amour est un cadeau à se faire.

Voici une histoire glanée sur le net qui est bien parlante :
Il était une fois un homme qui faisait le métier de facteur dans une petite ville nord américaine. Au début quand il faisait ce métier à chaque matin, il chantait à chaque fois qu’il distribuait les lettres. Malgré sa peur et sa haine des chiens, il faisait  son métier avec joie, Il était reconnu dans la ville comme quelqu’un de très droit et très strict. Sa femme et lui sortaient toujours ensemble.
Mais depuis plusieurs années, on ne les voyait plus ensemble si ce n’est qu’en  de rares occasions. Il ne chantait plus aussi. Les gens qui le voyaient remarquaient ce changement.  

Au fil des années, sa peur et sa haine des chiens augmentèrent particulièrement à l’approche de Noël et malgré sa trousse de défense contre les chiens, il se sentait angoissé et suait chaque fois qu’il entendait un chien aboyer.
Il parla de son problème à un de ses amis qui lui suggéra d’aller suivre un cours de gestion de la pensée positive ou du mental.
Il s’empressa d’y aller et grâce à ce cours tout alla bien pendant quelque temps. Mais il n’arriva pas à contrôler complètement sa peur qui reprit de plus belle.

Aussi las de tout cela et ne sachant que faire, son cœur adressa une prière à la Providence lui qui ne priait presque jamais dans sa vie.
Une nuit lorsque qu’il dormit, un ange apparut et lui disait : ‘Pardonne aux chiens’ et tu comprendras. Aussi, le lendemain il appliqua à pardonner à tous les chiens qui l’attaquaient ou lui faisaient peur. Cela commençait à marcher et il ne comprenait pas pourquoi. Tout d’un coup, les souvenirs qu’il pensa enfouis à jamais dans sa mémoire, remontèrent à la surface les uns après les autres.
Il se revoyait enfant tout petit à 8 ans écrivant au Père Noël de lui envoyer un petit chiot car il aimait  beaucoup les chiens.
Son désir le plus cher était d’en avoir un.

Chaque Noel  arriva l’un après l’autre mais jamais de petit chiot au pied de l’arbre. Il habitait avec ses parents dans un petit appartement et il était défendu d’avoir des chiens.
Un  matin de Noel, il vit un chien errant  passer dehors et n’écoutant que son cœur, il tenta de caresser le chien. Mal lui en prit car le chien apeuré lui mordit violemment au visage.

Ses parents le transportèrent à l’hôpital où on lui fit des points de suture. Pendant que le docteur recousait son visage déchiré, toutes sortes de pensées  s’entrechoquèrent dans sa tête mêlant désir et souffrance, fête et danger.
Ces pensées nouvelles imprimèrent en lui pourquoi il ne devait pas avoir un chien et inversèrent son désir d’en avoir un. À partir de ce jour là, le mental avait pris la place de son cœur et c’est la peur qui gérait désormais sa vie.
Soudain frappé d’un profond chagrin et d’un long sanglot, il vit fondre sa haine et sa peur des chiens. Il comprenait maintenant pourquoi et plus encore.
Il parvint à pardonner au premier chien qui l’avait mordu et à tous les autres.
Et il découvrit surtout au fond de son cœur qu’il en voulait profondément à ses parents de ne pas lui avoir permis d’avoir un chiot. 

La guérison survint plus tard lorsqu’il pardonna enfin à ses parents, à sa femme  et à lui-même.
Il découvrit la leçon de Pardon que l’ange lui a fait voir et le grand pouvoir de son cœur de changer sa vie à la place du mental. (auteur inconnu)

Nous ne savons pas toujours la cause de nos peurs, de notre haine ou d’un dégout pour une chose ou une autre, et très souvent, la cause est enfouie profondément dans notre inconscient, alors, en ce temps de fête, ouvrons notre cœur et libérons nous de TOUT ce qui a pu entraver un désir profond ou créer de la colère, de la culpabilité, de la honte ou de la tristesse et pardonnons à toute personne ou animal impliqué dans ce processus et aussi à nous-mêmes !

Pardonnons à nos parents et tous les membres de notre famille et toute personne qui, de loin ou de près à pu avoir une influence sur notre création de restriction d’amour.
Les faits sont passés, la mémoire est à libérer et cela créé une vraie ouverture de conscience et le corps en ressent les bienfaits aussitôt.
Choisissons avec amour de nous faire ce cadeau lumineux.
Libérons ces mémoires avec amour, paix et compassion et remplaçons par la joie d’être maître de nos choix et désireux de vivre désormais une vie sereine et libre.
Paix et amour
Joéliah ; https://lejardindejoeliah.com

***********************************

Issu de l’infolettre du 21 décembre.

image : Droit d’auteur: http://fr.123rf.com/profile_kritsada171
signature

La gratification des talents.

Tout don ou talent mis au service des autres mérite d’être gratifié d’une manière ou d’une autre. Il est tout à fait normal que chaque jour, nous gratifions ceux qui nous aident en leur payant leur dû.
Penser que ‘les dons de Dieu’ ne doivent pas être payés est un programme à libérer. Tout est don de Dieu, que ce soit celui de guérisseur, de chanteur, de médiumnité ou avoir la main verte, courir vite ou jouer parfaitement aux échecs.

Nous sommes dans une société où l’argent est un moyen de gratifier. Par exemple dans une boulangerie, nous demandons un pain et le payons normalement pour pouvoir le déguster alors que tout provient de la vie, de Dieu… le blé, l’eau, la levure. Le cultivateur fait pousser les graines offertes par la vie (et qu’il achète très cher aux coopératives), le meunier moult la farine et le boulanger utilise cette farine pour préparer le pain… chacun utilise son talent pour le faire et c’est en cela que nous acceptons de payer une certaine valeur. Il ne nous viendrait pas à l’idée de demander au boulanger de nous le donner puisque c’est un cadeau divin…

Autre exemple : certaines personnes vont  voir un match de football et payent leurs places parfois très cher, naturellement, et pourtant, que font les joueurs de plus qu’elles ? Ils courent et shootent comme peut le faire tout humain ou presque ! Ils ont un vrai talent de la vie qu’ils ont développé et qui apporte beaucoup de plaisir à ceux qui regardent.

Idem pour les places d’un concert ou d’un théâtre…  les musiciens, chanteurs ou acteurs ont développé un ou des talents particuliers que nous apprécions et nous trouvons normal de les gratifier.

La vie distribue des talents et dons en générosité et ceux qui acceptent de les développer reçoivent normalement une compensation.

La parabole des talents dit en substance : « Retirez à celui qui n’exploite pas un talent et donnez à celui qui a les dix talents. A tout homme qui a, il sera donné, et il sera dans l’abondance ». Matthieu 25/29

Sur Terre, tout est divinement donné par la vie aux humains qui travaillent à en faire fructifier certains aspects selon leurs dons, afin de les offrir aux autres, moyennant un échange qui est traditionnellement de l’argent mais qui peut aussi être du temps, des services, des produits, de la main d’œuvre…

Certains sont plus manuels, d’autres plus intellectuels. Certains sont scientifiques et d’autres plus pragmatiques…

Tout est juste. Tout travail mérite salaire… pourtant, combien de personnes sont réellement payées à la valeur de leur travail ?

Et vous, combien valez-vous ? Combien aimeriez-vous gagner avec les fruits de votre travail ?
Osez le revendiquer à votre vrai Moi, osez vous mettre en valeur.

La vie écoute et sert en fonction des vibrations émises. Plus vous vous valorisez et plus vous attirez de cadeaux de valeur – reconnaissance, gratitude, hommage, développement de dons et aussi cadeaux matériels et monétaire.

L’énergie d’abondance financière a besoin d’être aimée pour être attirée.  C’est souvent là que le bât blesse car la relation à l’argent est souvent déséquilibrée. Une guérison de la relation est nécessaire.

L’abondance existe en fonction de ce que l’homme lui permet d’entrer dans sa vie.

C’est uniquement en étant en accord avec ses propres choix que la vie peut circuler pleinement.

Alors osons donner notre meilleur et la gratification se manifeste.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Image : http://fr.123rf.com/profile_artshock
signature

Qui est bête ? Qui est intelligent ?…

Avez-vous déjà constaté comment font un escargot ou une tortue, lorsqu’ils rencontrent un obstacle ?
Ils se centrent à l’intérieur de leur coquille ou carapace, « analysent » le problème, changent d’axe et ressortent doucement pour aller de l’avant.

L’homme fermé à la connaissance de la communication inter-dimensionnelle, a de grandes difficultés à imaginer qu’un animal puisse réfléchir à sa façon et interpréter des solutions à partir de son être, surtout que, parfois, le cerveau est tout petit petit…

C’est donc ailleurs que se situe cette faculté ! Au sein de l’ADN et de plus en plus de recherches scientifiques en physique quantique le prouvent.

La plupart des animaux ont des capacités de captation bien plus développées que l’homme et beaucoup savent lire les émanations des humains, la vibration de leurs intentions et même de prédire ce que l’homme ne peut percevoir.

Ceci est toujours remarqué lors de tremblements de terre où tous les animaux libres, vont se réfugier dans des lieux sains, ou en cas de monter des eaux.
Idem pour feu ‘Paul le Poulpe’ qui a réussi tous les pronostics de la coupe du monde de football en 2010  ou pour cette pieuvre qui sait analyser le problème et ouvrir un bocal pour trouver sa nourriture ! Le crabe aussi aurait bien voulu trouver la sortie avant !

La nourriture étant souvent le grand point de développement d’intelligence… avec la survie et la reproduction.

Ceci est de plus en plus perceptible. De la même manière, les communications directes de conscience avec les animaux sont de plus en plus facilitées.

Et si le royaume animal pensait que c’était nous les humains bêtes qui se prennent pour le centre du monde alors que nous ne pouvons pas voir dans la nuit, pas voler, pas nager des heures sous l’eau, pas créer de carapace solide anti-pluie, ni de fil de soie, pas vivre sous terre ou rester des mois sans manger et sans boire des jours entiers comme le font naturellement certains animaux  ?

J’admire leur facilité d’adaptation, de communication, de discernement et cette forme d’intelligence différente de nous, souvent supérieure.

Puisse l’humain en prendre conscience et vraiment les respecter car ils sont des expressions de la Vie, tout comme nous, sous des formes différentes pour manifester la gloire du créateur.

Joéliah©/Lejardindejoeliah

photos du web sans nom d’auteur
signature

Affirmer le meilleur.

L’humanité entre dans un nouveau ‘paradigme’ un changement total de capacités, de pouvoirs, de taux vibratoire énergétique et nous devons absolument nous adapter pour pouvoir passer en douceur à la dimension supérieure.
Qu’est-ce que cela apporte de nouveau ? A observer le monde, tout semble empirer : guerres, disputes, violence, pouvoir, oppression, souffrances… et pourtant, le monde change en profondeur et va vers un espace de paix, de respect et d’amour !

Cela ne se voit pas encore à grande échelle et n’est pas relié par les médias qui amplifie le négatif, pourtant en grattant un peu, en observant ce qui nous entoure, nous pouvons vraiment voir la différence.

Des comportements de masse pour la paix et l’acceptation des autres tels qu’ils sont, des prises de position pour la sauvegarde de la nature, des thérapies nouvelles, des auto guérisons, des techniques d’entraide et de partage comme les Service d’Echange Libre (Sel) et tous les dérivés (Blé – Miel) et le crowfunding partage.

Il y a aussi des personnes qui se mettent à l’écoute et l’aide gratuite des autres, des centaines d’associations d’aide…

Et plus encore, beaucoup de personnes quittent leurs croyances religieuses pour entrer dans l’unité, la réunification des religions, réaliser le meilleur de chaque.
Et c’est là que réside la clé, entrer dans le meilleur !

Car le monde de l’Âge d’Or annoncé dans ne nombreux écrits anciens, sera celui du meilleur de la vie, de nous-même, de la Création toute entière.

Nous sommes tous appelés à entrer dans ce nouveau royaume à condition de faire ce qu’il faut pour avoir son passeport…

Pour cela, nous devons lâcher nos anciennes croyances.
Abandonner nos peurs, nos jugements, nos comparaisons, nos doutes, nos plaintes, nos culpabilités… laisser tout cela au passé et vivre au jour le jour, dans l’assurance du meilleur.

Dire ‘je mérite le meilleur’ au lieu de ‘c’est comme ça depuis toujours, je n’ai pas de chance’
Dire ‘je suis désormais en bonne santé parfaite’ au lieu de ‘je suis toujours malade, c’est héréditaire, tout le monde à ça… »
Dire ‘je m’aime et suis parfaitement aimé’ au lieu de ‘je ne me plais pas, je me déteste, je suis seul, personne ne m’aime…’
Dire ‘je suis riche, prospère, j’aime la facilité de vie que procure l’argent’ plutôt que ‘je suis pauvre, l’argent est sale, les riches sont tous des pourris…’ …

L’affirmer dans la vibration de la joie du ressenti de cette nouvelle réalité ! C’est le secret de la réussite.

L’esprit entend la vibration profonde et donne en retour.
C’est dans les changements profonds intérieurs de pensées et surtout d’émotion intense, que la vie se changera.
Osez modifier vos pensées et vos choix.
Faites des affirmations à haute voix car ainsi l’Univers vous entend ! Mais sur la bonne fréquence…

Et surtout, souhaitez aux autres, toujours le meilleur et le meilleur vous reviendra toujours.

Joéliah©/https://lejardindejoeliah.com

 

signature

Réveillez et honorez la déesse que vous êtes.

(Ce message a été donné dans un groupe composé de femmes) :

Bienvenue à vous, belles âmes de lumière, chères déesses.

Vous connaissez toutes les machines à laver… (rires) et sur chacune, vous savez qu’il y un bouton qui s’appelle fin, off. Lorsque le programme est terminé le cycle s’arrête et le linge est prêt pour être séché alors nous vous demandons de trouver en vous ce programme qui s’appelle ‘fin’, qui s’appelle simplement ‘stop’, qui s’appelle ‘savoir dire non’.
Savoir dire non à beaucoup de choses qui vous perturbent et qui sont en vous comme des empêchements de pouvoir avancer tranquillement parce que vous vous êtes mises des normes, des croyances, des obligations qui n’ont pas lieu d’être.

Vous êtes toutes pures, vous êtes toutes propres, vous êtes toutes lumière simplement cette lumière a des zones d’ombre, des barrages, des interdits produits par votre karma ou votre héritage familial, par la société et des croyances de division et de valeur.

S’il est bon de libérer et laver ces mémoires, ce n’est pas quelque chose qu’il faut laver, laver, laver indéfiniment et faire fonctionner votre mental et votre émotionnel  tout le temps.

Il est important de vous pauser, important d’apprendre intérieurement à faire ce vide afin de vous permettre d’accueillir la paix et développer le respect et de constater les progrès.

Faire le vide comme nous vous l’indiquons, c’est simplement prendre un temps où vous laisser vivre le silence et espacez les pensées, laissez reposer vos émotions, où vous êtes le plus centrée possible à l’intérieur de vous.

A ce moment-là, vous pouvez demander à votre Être, à votre esprit supérieur de vous insuffler l’énergie nécessaire pour vous révéler au meilleur de vous-même et de vous donner de l’aide sous forme d’intuitions, d’images, de conseils, d’idées.

Voilà comment vous pouvez œuvrer plus facilement et plus calmement car la précipitation ne mène à rien, l’impatience ou la culpabilité ne mènent à rien, la tristesse ne mène à rien.
La guérison intérieure provient toujours de l’amour et le fait de vous autoriser à vivre et à vous aimer les uns les autres, c’est-à-dire de vous aimer vous-même et d’aimez les autres.

Cela veut dire prenez soin de vous, prenez un temps de repos, osez vous permettre de vous faire du bien, de vous faire faire du bien par des personnes en haute vibration.

Il est nécessaire pour beaucoup d’aller encore libérer un schéma de dualité, le sentiment d’être de pauvres pêcheuses soumises.
Beaucoup pensent que Dieu séparé est en haut et les humains en bas.

Dieu n’est pas un homme, Dieu ne punit pas, Dieu ne condamne pas, Dieu ne demande pas des exercices spéciaux, Dieu est simplement le nom donné il y a des siècles à la force énergie suprême, le Père de tout ce qui peut être, la Mère matrice de tout ce qui est, le champ quantique de toutes les possibilités, tout le champ atomique et énergétique qui compose votre univers et tous les univers sont Dieu.

Et vous avez été éduquées sur le fait qu’il vous faut faire certains actes pour que vous soyez aimés sous ces cieux.

Mais qu’est-ce que Dieu sinon l’amour, la lumière de tout ce qui est ?
Dieu la Source est dans sa perfection de lumière, jamais il ne peut juger.
Il n’y a que l’Ego humain qui peut le faire, l’écho qui se croit coupé de la source et qui a développé une façon de penser et de ressentir des choses séparées de son État naturel.
Les hommes coupés de la Source ont inventé des lois restrictives de l’honneur de la femme pour pouvoir la dominer.

Lorsque vous refaites l’unité en vous cela consiste d’abord à vous regarder dans la glace et à vous regarder et vous aimer telles que vous êtes, entièrement et de vous respecter entièrement.
C’est vous qui avez choisi cette identité, c’est vous qui l’avez cultivée, aimez cette identité comme vous êtes, quelle que soit votre taille et quelle que soit votre forme, quelque soit la forme et la couleur de vos cheveux, si vous avez des seins ou pas de seins n’est pas important, c’est vous qui êtes comme ça parce que vous l’avez choisi comme ça.

Si vous êtes plus menue, si vous êtes plus forte, c’est vous.
C’est la somme de ce que vous avez hérité de vos parents, de vos lignées parentales et aussi et parfois aussi parce que vous avez choisi comme mission de vous aimer avec un corps particulier.

Il y a une mission qui s’appelle simplement ‘aimer son corps’, et sur la Terre, il y a beaucoup de personnes qui ont choisi cette mission-là et qui ne la réalisent pas et qui repartent sans avoir même réalisé cette simple mission qui est celle d’aimer le physique sans jugement.
Prenez-en conscience, aimez-vous telles que vous êtes, et aussi occupez-vous bien de votre corps, donnez-vous de la bonne nourriture, de l’eau pure dynamisée. Respirez de  l’air pur et remplissez-vous d’énergie. Ne vous faites pas pomper l’énergie par des personnes toxiques, mal dans leur peau et qui accusent tous les autres de leurs maux et se servent de vous comme des émonctoires.

Également, libérez au maximum les ondes électromagnétiques qui perturbent votre champ de réception et d’émission.

Il est grand temps de vous respecter afin que vous puissiez révéler au monde, la femme sacrée que vous êtes et que vous rayonniez comme des déesses créatrices.
Vous êtes bénies.
Les EnSeigneurs de lumière, canalisés par Joéliah
Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Message envoyé dans l’infolettre du jour.

Image : http://fr.123rf.com/profile_denis83
signature