6/7 loi spirituelle du succès

7 lois spirituelles du succès
par Deepak Chopra
6. La Loi du Détachement
Cette loi nous explique que pour acquérir quoi que ce soit dans l’Univers physique, il faut savoir s’en détacher.
Cela ne veut pas dire d’avoir à abandonner l’intention de réaliser nos désirs, mais simplement l’attachement aux résultats.
En mêlant cet abandon à une intention inflexible, nous acquerrons ainsi un grand pouvoir et recevrons ce que nous demandons. L’attachement est construit sur la peur et l’insécurité; le besoin de sécurité vient de l’ignorance du vrai Soi.
La source de la santé, de l’abondance et de tout ce qui vient du monde physique est le vrai Soi.
C’est la conscience qui sait comment répondre à ses besoins.
Tout le reste (voitures, argent, maisons, vêtements) n’est que symboles.
Poursuivre un symbole est confondre notre Soi avec les symboles de notre Soi.
L’attachement, parce qu’il s’adresse toujours aux symboles, naît de la pauvreté de la conscience.
La sécurité, le connu n’est rien d’autre que la prison créée par le conditionnement passé.
Il ne génère aucune possibilité d’évolution, absolument aucune.
Le détachement est synonyme de richesse de la conscience.
Une conscience riche confère la possibilité de tout recevoir, à chaque instant et sans effort.
Pour vivre cette expérience, il vous faut être enraciné dans la sagesse de l’incertain.
L’incertain est un sol fertile de créativité pure où nous trouverons la liberté de créer tout ce que nous souhaitons.
L’incertain est lorsque chaque moment de notre existence constitue un pas vers l’inconnu.
N’ayons pas d’idée rigide de ce que nous allons faire cette semaine ou l’année prochaine.
Parce que lorsque nous avons une idée claire de ce qui va arriver et y restons strictement attachés, nous détruisons tout un pan de possibilités.
La Loi du Détachement ne s’oppose pas à celle de l’Intention et du Désir, ni avec la volonté d’atteindre un but.
Notre intention d’aller toujours dans une certaine direction est la même et nous avons toujours un but.
Mais entre le point A et le point B, il existe une infinité de chemins.
En intégrant la sagesse de l’incertain, nous pourrons à tout moment changer de direction pour, par exemple, nous diriger vers un idéal supérieur ou vers un but plus intéressant.
Nous aurons moins tendance à forcer les solutions, ce qui nous permettra de rester éveillés aux opportunités.
La Loi du Détachement accélère le processus d’évolution.
Nous tourner vers l’incertain alors que nous attendons que la solution émerge du chaos crée l’apparition du fabuleux.
Le problème porte en lui le germe de l’opportunité.
Dans cet état d’ouverture, cette opportunité rencontre notre attention et crée le « miracle ».
Pour mettre en œuvre la Loi du détachement :
« Aujourd’hui je me consacre au détachement en me permettant aux autres et à moi-même d’être ce que nous sommes. Je ne chercherais pas à tout prix une solution à mes problèmes pour ne pas en provoquer d’autres. »
« Aujourd’hui j’agirai dans l’incertain en considérant cela comme un ingrédient essentiel de mon expérience. En acceptant l’incertain, les solutions surgiront spontanément des problèmes, de la confusion. Plus les choses me sembleront incertaines et plus je me sentirais en sécurité, parce que l’incertain est mon chemin vers la liberté. »
« J’entrerai dans le champ de tous les possibles et j’anticiperai le bonheur de rester ouvert à une infinité de choix. Je ferais alors l’expérience de la magie, de la joie, de l’aventure et du mystère de la vie. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.