Faire confiance à la Source, sa Présence, ses guides, son soi divin, est vraiment l’expression même du lâcher-prise de l’Ego.
 
Cette ‘délégation’ à la vie, demande de l’humilité et de la pure confiance, comme un petit enfant fait confiance à ses parents.
S’en remettre à une intelligence supérieure, qui est déjà en soi, c’est se donner l’assurance de vivre ce qui est le plus en harmonie avec ses besoins.
 
Alors, le mental n’intervient plus, ni les peurs ou les jugements, les doutes ou les découragements et les surprises se manifestent apportant des cadeaux magiques.
 
En lui faisant pleinement confiance, la Vie peut donner des cadeaux fabuleux tels que nous conduire au bon endroit, nous aider à rencontrer la bonne personne pour un projet, trouver un travail qui correspond mieux ou avoir des intuitions de conception…
 
Pour cela, il est nécessaire de prendre un temps régulier de reliance, de méditation et/ou de prières.
 
Si vous voulez que votre vie soit en harmonie avec votre vraie nature, osez être vous-même.
 
Lâchez vos peurs et le besoin de tout contrôler, de tout savoir, de tout programmer et sentez, ressentez, faîtes confiance à votre Présence supérieure.
 
Passez à l’action en toute confiance, coloriez votre vie sachant que vous aurez les bons crayons au bon moment.
 
Et laissez-vous ensuite porter par le flux naturel, accueillez, appréciez et remerciez.
 
Observez ce qui vient à vous, des petits détails qui peuvent changer la vie.
Sachez saisir des opportunités.
Soyez observatrices, observateurs de ce qui se présente à vous.
 
Écoutez différemment, soyez attentives, attentifs sans rien attendre de spécial et réjouissez-vous des synchronicités, des solutions ou des ‘hasards’ heureux qui se présentent à vous.
 
Vous serez étonné-es des bienfaits qui se manifesteront.
 
Et alors, surtout soyez dans la gratitude du moindre cadeau.
 
Remerciez même avant que cela arrive pour ‘encourager’ la vie à vous offrir ces cadeaux inattendus en parfaite harmonie avec vos besoins.
 
Que le meilleur soit !
Joéliah
 
Illustration Marie Cardouat.

Le temps d’ouvrir sa conscience, son regard observateur, son intelligence supérieure est bien présent, pour pouvoir garder sa maitrise d’être spirituel incarné.

Se relier au divin, à son âme et son Esprit supérieur est la Grande porte de sortie de cette crise.

Rester axé sur son ego apeuré et manipulé de tant de manières différentes, sert uniquement à être asservi au plan de la matière.

Si nous ne voulons pas devenir des ‘QRCodés’, nous devons être vigilants et prendre de bonnes mesures en se laissant guider par notre Intelligence supérieure.

La peur est le piège. L’amour de soi, de la vie, de l’Esprit supérieur et du Royaume intérieur, est la seule sortie lumineuse divine.

Et c’est seulement en vibrant l’état de Christ cosmique, à la foi en la Force éternelle de l’univers, à la Source, la vie, appelée souvent Dieu que nous pouvons trouver la voie de la liberté.

L’amour est l’antidote de la peur.

Par rapport à l’expression de l’amour authentique dans notre vie, beaucoup d’épreuves sont données pour que nous prouvions notre amour malgré tout.

Et plus nous sommes élevés en conscience et plus les épreuves peuvent être fortes.
Cela parait injuste parfois et pourtant, c’est comme dans l’enseignement, plus le niveau est élevé et plus les exercices deviennent compliqués jusqu’à accéder à la maitrise du sujet choisi et survoler la matière.

Alors, si l’on choisit la lumière, la Source amour, le Père Divin comme professeur, nous sommes guidés et soutenus, malgré le brouillard et la souffrance des épreuves.

Plus nous nous aimons et aimons la Vie sous toutes ses formes, et plus nous sommes en cohésion avec les principes christiques.

Les messages des différents Christs  (Horus, Krishna, Zoroastre, Jésus)  sont les mêmes : une source commune Père unique, la référence aux étoile- soleils, l’amour et non les châtiments, le respect des animaux : pas de sacrifices, la liberté, l’interdiction de la dette, de l’usure (des intérêts sur les prêts).

Ils prônaient tous le respect des êtres vivants, la foi dans le Royaume, la tenue de valeurs comme la droiture, l’équité, l’aide spontanée ou l’humilité dans la grandeur du respect et apprenaient à guérir les maux de l’âme et du corps.

Vivre en Christ, c’est vivre en amour de la Vie, c’est avoir la foi que des solutions miraculeuses peuvent intervenir dans tous les domaines.

En cette crise mondiale, unissons-nous dans l’amour du Père Source, du Champ Quantique d’où nous sommes issus et proclamons notre foi en une solution lumineuse pour que les hommes et les femmes qui le désirent, sortent de la matrice manipulée, et rayonnent librement leur nature spirituelle.

C’est l’ouverture à la réunification des familles d’âmes qui se reconnaissent uniquement par leurs vibrations.

La lumière nous éclaire, la lumière de notre Esprit nous permet de voir au-delà de ce qui est et de transformer ce qui doit l’être.

Actuellement, une vague de lumière et de particules adamantines d’amour traverse la Terre et tout ce qu’elle porte. Elle réveille les consciences.

Ouvrez les bras vers le ciel pour accueillir cette lumière en vous et la rayonner.

Souvenons-nous et exprimons notre réalité : nous sommes des lumières, des flammes issues du grand feu divin et nous sommes UN en ESPRIT-SAINT.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Lettre d’éveil 522

A découvrir  : l’histoire de Krishna :
http://secretebase.free.fr/religions/krishna/krishna.htm

Docteur Guy Londechamp :
La structuration de l’eau se fait en faisant tourner et tourbillonner l’eau dans un verre pendant quelques secondes.
On obtient ainsi une cristallisation sensible d’une belle qualité.
Cela a un effet sur la communication, sur la structuration de l’eau et l’effet cristallin qui fait que c’est comme si de la lumière se dégageait, la lumière n’est plus entravée et peut désormais émaner.
La consommation d’eau structurée permet de modifier les caractéristiques du fonctionnement cellulaire, permet une meilleure communication entre les cellules ce qui engendre une ouverture de conscience.
L’eau entraine des changements d’état en intervenant aussi bien sur la vitalité, la qualité des relations, le mental, la spiritualité. Notre environnement a un tel poids sur nous que l’on ne se rends même plus compte que l’on est enlisés dans des comportements répétitifs comme un disque rayé.
La qualité de ces disques a à voir avec la qualité de l’eau que nous buvons, eau qui peut être souillée dans laquelle la résonance n’existe plus parce que l’eau contient toute une panoplie de chose qu’elle ne devrait pas contenir.
Je suis profondément convaincu que la paix dans le monde repose sur l’eau et sur sa qualité.
L’eau est structurée avec une géométrie basée sur le nombre d’or. Cette géométrie est à l’origine des rapports harmonieux entre toutes les formes de vie dans un système.
Si l’on sait installer cette géométrie dans notre système, c’est-à-dire dans notre corps, les choses changent sur le plan individuel et sur le plan sociétal.
Grâce à la consommation d’une eau pure structurée, on peut passer d’un état de dépression à un état de bien-être et de sérénité en quelques minutes.
Les recherches russes vont extrêmement loin car elles recherchent la nature de la conscience à travers des expériences que j’ai cherché à mettre en application et qui m’ont permises de dire que la théorie est valide.
La pratique me montre que l’on peut utiliser des forces extrêmement silencieuses et très puissantes pour modifier notre état sans que ce soit douloureux pour nous.
Il y a un rapport entre les ondes de torsion (les vortex), leur organisation et un rapport entre ces ondes de torsion et la nature de la conscience et la nature du temps.
Quand on est sur une onde stationnaire, si on sait les générer et les créer, c’est comme si l’on sortait du temps et que l’on ouvrait l’espace.
Quand on ouvre cet espace, on accède aussi bien au présent de l’individu, à sa physiologie, à ses croyances, qu’à son passé, qu’à celui de sa famille sur un plan transgénérationnel.
On peut comprendre cela à travers la théorie des champs morphiques de Rupert Sheldrak.
L’information transgénérationnelle passe par les membranes des cellules et l’ADN mitochondrial qui est transmis intégralement par les mères.
Le rapport avec la vie quotidienne c’est que l’on fait tous de la physique quantique sans le savoir et on façonne continuellement notre monde intérieur mais aussi notre monde extérieur à chaque seconde. Si l’on est plusieurs à être conscients de cela, alors on peut mettre de l’ordre ensemble.
Il y a des mots clefs : la plus belle cristallisation sensible obtenue est celle générée par le mot « amour » et le mot « gratitude ».
Être dans la gratitude et savoir dire merci est quelque chose de précieux. Oser aimer est quelque chose d’extrêmement précieux pour soi et pour le monde. Retrouver avec le monde animal une bienveillance et une tendresse que les animaux peuvent trouver entre eux. Prendre soin de l’eau et du monde entier car quand on accède à l’eau, on accède à l’ensemble du système ».
Source : Congrès de la Médecine du Sens. Conférence du docteur Guy Londechamp.
Transcrit par Antoine C.
Image par Colin Behrens de Pixabay
Ma grand-mère, ayant plus de 90 ans, était assise, l’air affaiblie sur le banc du patio.
Elle ne bougeait pas, seulement assise, la tête vers le bas, fixant ses mains.
 
Quand je me suis assise auprès d’elle, elle ne bougea pas, aucune réaction.
Je ne voulais pas la déranger, mais après un long moment de silence, je me suis informé si tout allait bien.
 
Elle leva la tête et me sourit.
« Oui je vais bien, merci » dit-elle de sa voix forte et claire.
« Je ne voulais pas te déranger, grand-mère, mais tu étais assise là,
fixant tes mains et je voulais savoir si tout était bon pour toi » lui ai-je dit.
 
« As–tu déjà regardé tes mains ? » me dit-elle.
« Je veux dire vraiment regarder tes mains ? »
 
J’ai alors lentement ouvert mes mains et les fixai.
Les retournai, m’en frottai les paumes.
« Non, je pense que je n’ai pas vraiment regardé mes mains »
lui dis-je et me demandant ce qu’elle voulait dire.
 
Grand-mère me sourit et me raconta cette histoire.
 
« Arrêtes toi et réfléchis un peu au sujet des mains que tu as,
comment elles t’ont si bien servi depuis ta naissance. »
 
Mes mains, ridées, desséchées et affaiblies ont été les outils
que j’ai toujours utilisés pour étreindre la vie.
 
Elles m’ont permis de m’agripper et d’ éviter de tomber quand
je trottinais lorsque j’étais enfant.
Elles ont porté la nourriture à ma bouche et habillée.
Enfant, ma mère m’a montré à les joindre pour prier.
Elles ont attaché mes souliers et mes bottes.
 
Elles ont touché mon mari et essuyé mes larmes quand il est parti à la guerre.
 
Elles ont été sales, coupées et rugueuses et enflées.
Elles ont été maladroites quand j’ai tenté de tenir mon premier enfant.
 
Décorées avec ma bague de mariage, elles ont montré au monde
que j’aimais quelqu’un d’unique et spécial.
 
Elles ont écrit mes lettres à ton grand-père, et ont tremblé quand je l’ai enterré.
 
Elles ont tenu mes enfants, ensuite mes petits enfants, consolé les voisins et tremblé de rage quand je ne comprenais pas.
 
Elles ont couvert ma figure, peigné mes cheveux et lavé mon corps.
Elles ont été collantes et humides, sèches et rugueuses.
 
Aujourd’hui, comme rien ne marche vraiment plus comme avant pour moi, ces mains continuent de me soutenir et je les joins encore pour prier.
 
Ces mains portent la marque de ce que j’ai fait et des accidents de ma vie.
 
Mais le plus important est que ce seront ces même mains que Dieu attrapera pour m’amener avec lui dans son Paradis.
 
Avec elles, Il m’élèvera à ses cotés.
Et là, je pourrai les utiliser pour toucher la face du Christ »
 
Pensive, je regardais ses mains et les miennes.
Je ne les verrai jamais plus du même œil.
 
Plus tard, Dieu tendit ses mains et attira grand-mère à lui.
 
Quand je me blesse les mains, quand elles sont sensibles,
ou quand je caresse le visage de mes enfants ou de mon époux,
je pense à grand-mère.
 
Je sais qu’elle a été soutenue par les mains de Dieu.
Et je veux, moi aussi, un jour, toucher la face de Dieu et sentir
Ses mains sur mon visage.
 
Auteur anonyme, merci.
Image par Free-Photos de Pixabay

Quel que soit votre métier ou votre situation,

quelles que soient votre religion ou vos croyances,

sachez que des êtres de Lumière peuvent vous assister,

vous donner de la force, vous soutenir et même vous guérir.

Si vous croyez en Jésus son énergie vous aide ;

si c’est en Marie ou une autre Mère divine, son énergie vous aide aussi.

Idem pour un ange, un maitre ou un saint car la foi attire l’énergie qui correspond à l’aide demandée.

Priez avec foi, amour et gratitude, et vous serez aidés de la meilleure manière possible.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Nous portons en nous des mémoires qui, tant qu’elles sont activées, nous font faire des choses sans que l’on en ait forcément conscience.
Je me souviens d’une personne qui était née avec les genoux ‘usés’.
Elle avait été opérée plusieurs fois pour pouvoir marcher correctement et souffrait régulièrement.
Elle était venue me voir pour un problème relationnel avec son mari, qui la frappait régulièrement.
Elle restait avec lui car elle n’avait pas d’argent pour vivre seule et savait qu’il ne lui accorderait aucune aide si elle divorçait.
Elle n’avait pas évoqué cette particularité physique.
Pendant la canalisation, son guide lui a expliqué que dans une autre vie, elle (en tant qu’un ancêtre) était un homme ‘pénitent’ et avait relié Paris à Chartres à genoux, pour épurer les péchés d’un Seigneur qui l’avait payé pour le faire.
Il lui a aussi expliqué, qu’en acceptant de libérer cette mémoire, elle pourrait se guérir totalement.
Il lui a demandé alors de tenir ses genoux avec ses mains et, de leur infuser une énergie d’amour et de pardon, qu’elle a senti passer de son cœur à ses mains, comme un grand feu libérateur.
Il lui a aussi expliqué, que son mari était ce seigneur de l’époque et qu’elle l’avait retrouvé dans cette vie parce qu’elle pensait lui devoir encore un dû, car à l’époque, il n’avait pu arriver jusqu’à la cathédrale, ses genoux ne le tenant plus.
Il lui a expliqué qu’elle avait largement rempli sa mission et qu’elle pouvait aussi s’en libérer, ce qu’elle fit dans son cœur car elle sentait qu’il ne l’aimait plus.
Peu de temps après cette libération intérieure, son mari lui avouait qu’il avait une maîtresse et acceptait de lui donner une belle pension alimentaire pour divorcer rapidement et vivre avec cette femme.
Quelques mois plus tard, j’ai rencontré la consultante, qui m’apprit qu’elle venait d’épouser un homme très gentil et qu’elle n’avait plus aucune douleur aux genoux.
***
Alors même si la cause n’est pas connue, si des effets sont là, vous pouvez toujours entrer en communion avec vos cellules, demander pardon pour ce que vous avez pu (ou des ancêtres) leur faire, et leur envoyer plein d’amour rayonnant.
Inutile d’avoir l’information exacte, car l’intention de se libérer de contrat ou juste croyances peut être suffisante pour guérir.
Le karma n’est pas une punition, c’est juste un effet qui se présente pour s’en libérer avec amour en rectifiant ce qui doit l’être.
Il peut y avoir plusieurs effets du à des mémoires différentes.
Utiliser la flamme violette pour vous libérer peut aussi servir :
‘Par la puissance d’amour et de libération de la flamme violette, ‘JE’ (la présence divine JE SUIS) me libère de toute cause créant cet effet. JE me libère, JE me pardonne, J’inonde mes cellules d’amour, Merci la Vie pour cette transformation bénéfique’
Joéliah
Lady Rowena du rayon sacré rose de l’amour :
 
« Chers enfants d’amour, comme il est doux de descendre dans le cœur de certains pour trouver la paix, pour trouver la plénitude, cette plénitude qui nous emporte, qui vous emporte vers la joie, vers le bonheur, vers la félicité.
 
J’aimerais maintenant pouvoir déverser en chacun de vous cette énergie d’amour total dans toutes vos cellules afin que vous puissiez chacun, ressentir la plénitude de l’amour.
 
Comment se manifeste cette plénitude ?
 
Par un rayonnement de satisfaction au quotidien, à tout moment.
Il est donné à chacun d’entre vous de percevoir cette qualité.
La plénitude est un cadeau divin que vous devez petit à petit vous attribuer.
 
Il est difficile pour celui qui a fermé son cœur de comprendre cette notion de plénitude. Il est difficile à ceux qui sont dans leur mental constamment de comprendre cette notion de plénitude.
Et pourtant vous pouvez, chacun d’entre vous peut le faire, recevoir ce cadeau.
 
Il vous faut simplement être dans le lâcher prise, remettre ses fardeaux au divin, savoir que votre présence divine peut se charger de vos problèmes, peut vous protéger et ainsi libérer votre esprit, libérer votre mental et laisser entrer la joie, l’assurance d’être toujours bien.
 
La plénitude vient aussi lorsque vous bénissez et remerciez pour tout ce que vous avez, quoi que ce soit.

Bénissez, remerciez et affirmez que vous aurez toujours suffisamment pour être heureux.
 
La plénitude ne vient pas de l’accumulation d’objet, pas des honneurs, de la gloire, de la réussite sociale ou de celle de ses enfants.
 
La plénitude vient de votre propre état de satisfaction tel que vous êtes dans l’instant, elle vient d’une descente de joie permanente, d’une reconnaissance de l’état divin en vous et hors de vous. Accueillez cette plénitude.
 
Tous les matins en vous levant, même avant de vous lever lorsque vous ouvrez les yeux, remerciez pour cette nouvelle journée qui se présente à vous, remerciez pour l’excellente nuit que vous avez passée, remerciez pour toutes les personnes qui viendront à vous, pour tous les animaux qui seront heureux d’être autour de vous, remerciez pour la vie et pour tout ce qui se manifeste de bien dans votre vie.
 
Lorsque vous mangez, bénissez vos repas et affirmez intérieurement ce remerciement d’avoir toujours de quoi vous nourrir et bénissez ceux qui ont contribué à ce repas et surtout affirmez que le monde entier, dans la nouvelle société, aura toujours de quoi se nourrir.
 
Plus vous offrirez de sentiment d’amour aux autres, plus vous les bercerez dans un sentiment de plénitude et plus vous serez dans la plénitude ».
 
Extrait d’un enseignement canalisé par Joéliah.
Message des guides :
ne demandez pas à ceux qui n’ont pas les mêmes compréhensions que vous, les mêmes possibilités, connaissances ou capacités d’être comme vous ou d’adhérer à vos choix.
Ne forcez pas une personne à changer si elle n’a pas fait ce choix depuis son âme.
Chacun avance à son rythme selon son niveau de maturation.
Un champion du monde de 100m focalise ses capacités sur la vitesse alors qu’un champion du monde de marathon le fait sur l’endurance.
Lequel est meilleur que l’autre ?
C’est incomparable.
Les deux sont spécialistes et appréciés dans leur monde.
De la même manière, un éveillé focalise sur sa conscience, la connexion au plan divin et devient observateur silencieux et autonome.
Peut-il critiquer une personne absorbée dans la matrice de 3ème dimension qui suit les consignes dictées par ceux à qui elle fait confiance ?
C’est incomparable aussi.
Les deux font ce qu’ils savent faire le mieux dans leur monde.
Faites de votre mieux dans votre monde.
Devez le super-héros ; la super héroïne de votre vie.
Adaptez-vous aux autres du mieux possible.
Certains sont plus avancés dans un domaine que d’autres, l’important est de vous sentir bien, sans orgueil ni écrasement, sans jugement, juste l’acceptation de niveaux différents totalement complémentaires pour l’expression du divin sur Terre.
Tout est issu du Un de la même source de création.
Tout est aimé. Tout est vie. Tout est juste.
Image par alan9187 de Pixabay

Je viens de relire un message des maitres de 1995 reçu à Marchairuz (Suisse), dans l’énergie du rayon blanc, tellement précurseur :

Chers frères et sœurs en ascension, il y a de part le monde d’énormes souffrances, il y a de part le monde une transformation énergétique qui se passe pour que l’humain s’éveille à la connaissance vraie, qu’il se réveille, qu’il sorte du monde humain pour entrer dans celui de la connaissance.
Oui c’est le grand réveil annoncé, une grande vague est en route vers vous et nous en sommes heureux.
Nous sommes heureux de constater qu’il y ait de plus en plus de personnes qui œuvrent, mais à côté de vous qui avez choisi cette transformation, il existe des actes abominables qui se passent, peut-être pas chez vos voisins, mais pas très loin.
Il y a des lieux de torture, il y a des pays de sacrifices vraiment, non pas des sacrifices d’amour mais des sacrifices d’humains et de pouvoir, les uns sur les autres.

Il est important que vous preniez conscience de ce qui se passe près de chez vous, qui n’est pas conforme à l’amour et que vous osiez le manifester, que vous osiez montrer au monde ces choses.
Il y a des organismes qui sont là pour montrer toutes les tortures qui existent, qui essayent de libérer des personnes de prisons et ces organismes sont très utiles pour permette aux hommes de comprendre où est l’amour, où est la haine.

***/***
Il faut que vous commenciez vraiment à prendre position au quotidien des transformations que vous voulez dans la vie.
Vous allez devoir devenir actifs dans le monde social, dans le monde politique, quel que soit le pays, il va falloir des hommes qui montrent plein d’amour, qui se manifestent pour pouvoir diriger le nouveau pays.
Certes les frontières ne seront plus pareilles, certes il y aura une transformation du système social, du système monétaire, du système d’assurance et vous allez être perdus.
Vous êtes tellement habitués à toutes vos normes, vos règles, vos lois, que vous n’êtes pas prêts intérieurement à tout lâcher pour avoir mieux, mentalement oui, mais lorsque l’on creuse un peu en vous, on aperçoit des « pourvu que je ne perde rien, pourvu que j’ai droit à ma retraite, pourvu que tout soit comme je l’ai fixé depuis des années ! ».

Chers frères et sœurs, chers candidats à l’ascension il faut vraiment qu’intérieurement vous soyez prêts à tout lâcher, que vous soyez prêts à tout perdre mais avec la foi d’avoir encore mieux, toujours mieux.

Et c’est cela, qu’il faut vraiment que vous rentriez en vous et que ce soit vraiment avec foi, confiance, détermination.
Oui le monde va se transformer mais se transformer pour un mieux et vous devez être les acteurs de ce mieux, vous ne devez pas rester à rien faire mais vous devez vous bouger, vous devez agir, entrer dans des associations, créer des associations s’il le faut.
Manifestez, faites des pétitions pour changer les choses, ne soyez pas dans la peur d’être différents.

Plus vous manifesterez votre pouvoir au monde, plus la Lumière pourra entrer s’installer, véritablement s’installer sur cette Terre.
Vous êtes importants, ne soyez pas des petits pantins qui suivent tout le monde, ne vous laissez pas manipuler comme des marionnettes, coupez les fils et devenez autonomes tout en respectant le monde bien entendu, il n’est pas question de devenir réactionnaires mais simplement d’agir pour que tout se transforme au mieux.

Il n’est pas question de demander de mettre des bombes, ce n’est pas de l’amour ! Non, agissez avec détermination et amour et vous remettrez un nouvel ordre de vie, vous remettrez de l’ordre dans tout ce qui est et qui vit, que ce soit monétaire, que ce soit humain, que ce soit dans le domaine de la santé.

Chers frères et sœurs, n’hésitez pas à passer à l’action, n’hésitez pas à regarder autour de vous ce que vous pouvez rectifier et améliorer pour le bien de tous.
Nous avons besoin d’êtres comme vous, besoin de personnes qui agissent au quotidien, alors simplement osez manifester votre puissance, osez manifester votre pouvoir et c’est ainsi que vous pouvez devenir non plus des candidats à l’ascension mais des êtres réalisés ascensionnés.
C’est ce que je vous souhaite du plus profond du cœur.
Soyez totalement remerciés, et honorés pour vos prochaines actions.

Présence de Maitre Serapis Bey, du rayon blanc, canalisé par Joéliah.

Ce message  s’adresse essentiellement aux personnes qui œuvrent dans le domaine de la spiritualité, de la thérapie et des enseignants rayonneurs :

Quel modèle êtes-vous ?

L’engagement de devenir enseignant spirituel ou thérapeute, ou juste éveillé, implique l’intégrité de votre âme et l’intégration des qualités en vous afin de pouvoir les comprendre pour les irradier de vos corps.

Pourtant, nous constatons beaucoup d’incohérences dans vos enseignements ou vos soins.

Vous parlez de courage, de force, de vitalité et de confiance alors que vous vivez parfois dans le doute, dans les peurs et avez du mal à vous faire confiance ou à faire confiance aux autres. Vous êtes fatigués, vous procrastinez.

Vous enseignez l’amour et la sagesse alors que certaines de vos paroles blessantes dépassent vos pensées et sont dictées par la haine ou que vous avez le cœur empli de rancœurs, de colères et l’Esprit plein de jugements.
A quel niveau se situe réellement votre amour authentique ?

Certaines personnes parlent de pureté alors qu’elles trichent, ne savent pas être équitables ou simplement justes dans leurs décisions. Certaines manipulent les autres pour obtenir des avantages, d’autres prennent pouvoir en se croyant supérieurs.

Si vous enseignez la santé et portez la souffrance sur votre corps et êtes souvent malades, pensez-vous être dans la justesse de vos choix ? Guérissez-vous, libérez vos maux afin de rayonner la santé de tous vos corps avant de toucher les autres.

Si vous parlez d’abondance et que avez du mal à payer vos factures, pensez-vous être crédibles ?

A quel niveau se situe votre engagement fraternel, le service aux autres et surtout votre acceptation des différences alors que vous enseignez la puissance de la paix et de la sérénité ?

De même vous voulez libérer une personne pour une addiction alors que vous n’arrivez pas à vivre librement et vous séparer de mauvaises habitudes ou de relations toxiques.

Observez-vous, souvenez-vous que l’autre est votre miroir.
Miroir déformé et pourtant miroir vibratoire parfait.

Vous ne pouvez pas tricher ainsi avec votre âme, avec votre engagement d’intégrité et votre éthique si vous n’êtes pas porteur de la vibration que vous enseignez ou désirez vivre.

Soyez honnêtes avec vous-mêmes, avec votre Présence, avec votre incarnation.

L’intégration d’une qualité, d’un talent, d’une activité doit être acquise profondément afin que vous deveniez maitre de la discipline et de vous reconnaitre spirituel ou enseignant rayonneur, phare lumineux vivant.

Vous pouvez faire illusion pour les autres, cependant votre âme connait profondément vos émotions, vos ressentiments et vos pensées et vous ne pouvez tricher avec votre corps angélique, avec vos guides et les maitres.

Le monde actuel vit beaucoup dans la tricherie et les mensonges aussi, il est de votre devoir de sortir de cette masse et d’être différents afin d’implanter des graines de pureté et de respect.

Observez votre vie, observez comment se manifeste réellement votre amour.

Vivez-vous dans la paix et la légèreté ou dans la guerre et la lourdeur des relations ?

Osez vous regarder en face, analysez vos comportements et votre situation.

Aimez-vous et modifiez ce qui doit l’être, acceptez de libérer, pardonnez-vous, pardonnez aux autres, rajustez ce qui doit l’être, soyez justes et intègres, soyez de vrais modèles référents.

C’est ainsi que vous pourrez en toute légitimité vous reconnaitre phare rayonnant et servir de modèle pour que d’autres personnes rayonnent à leur tour.
L’humanité a besoin de modèles, de personnes intègres, a besoin de vous.

Aimez-vous autant que nous vous aimons.

Soyez heureux.

Un collectif de guides rayonnants canalisés par Joéliah