Si vous observez une chose avec envie et amour, pendant que vous l’observez, elle vibre. Et pendant qu’elle vibre, si vous maintenez votre attention sur elle pour aussi peu de temps que 17 secondes, vous commencez à vibrer selon sa vibration. Il en est ainsi, quel que soit ce qui se reflète dans votre vibration.

Puisque l’Univers perçoit le signal que vous transmettez, qui est le résultat de votre réponse à ce que vous observez présentement, il accepte ce signal comme votre signal de sortie. Il le voit comme votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables.

Si ce que vous observez est quelque chose dont vous ne voulez pas, ou avez peur, ou craignez, cette chose vibre aussi.
Et lorsque vous maintenez sur elle votre attention pour plus de 17 secondes, vous commencez à vibrer aussi selon sa vibration.
Et alors, l’Univers accepte cela comme étant votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables.

Parce que l’Univers répond à votre signal, quand ça va bien, ça va encore mieux, et quand ça va mal, ça va encore plus mal.

Quand vous dites « Je veux une nouvelle voiture puissante et rouge », l’Univers répond à la vibration de votre désir.
Mais quand vous dites ou ressentez « mais une nouvelle voiture rouge coûte trop cher », l’Univers répond aussi à cette vibration.

Lorsque l’Univers répond à deux vibrations contradictoires, rien ne change pour vous.
Rien de vraiment mauvais n’arrive, mais rien de vraiment bon non plus.

Dix années sans thé chaud

Ainsi vous nous dites souvent : « je veux plus d’argent mais je ne sais pas d’où il viendra. J’aimerais vraiment avoir plus d’argent. Je connais beaucoup de monde qui ont de l’argent. Je crois que l’argent pourrait venir à moi mais il ne vient pas. Je ne comprends pas pourquoi il ne vient pas à moi. Il vient à eux. Je sais que l’argent est une bonne chose et je crois qu’il y a des moyens, mais pourquoi ne vient-il pas à moi ?… »

C’est comme vouloir une bonne tasse de thé chaud.
Alors, vous faites chauffer l’eau. Vous allumez le feu sous votre théière et puis, juste avant que l’eau ne bouille, vous l’éteignez.
Et puis vous le rallumez, et juste avant que l’eau ne bouille, vous l’éteignez.
Et puis vous le rallumez encore, et juste avant que l’eau ne bouille, vous l’éteignez.
Et vous dites : « Pendant dix ans, j’ai essayé d’avoir de l’eau chaude. »
Et nous disons : « Vous n’avez juste qu’à laisser le feu allumé. »

***

Soyez juste conscient de ce que vous voulez éviter et gardez votre intention fixé uniquement sur ce que vous désirez et soyez dans la gratitude que le meilleur arrive par attraction d’amour. C’est la loi universelle d’attraction par intention vibratoire.

Enseignement des Abraham, par Esther Hicks

Photo Jill111/Pixabay

J’étais ce qu’on appelle un “homme pressé” et, dans mon cas, cela signifiait aussi un “homme stressé” : papiers administratifs, factures, comptes, prospection des clients. Le quotidien d’une entreprise est passionnant et c’est aussi une tâche lourde à assumer.

Souvent le soir, lorsque je rentrais fatigué après une longue journée, je n’étais pas aussi disponible que je le voulais pour ma famille.

Mes enfants le sentaient bien : “Papa, détends toi, viens jouer avec nous”. Rien n’y faisait, plus j’essayais de me calmer, moins j’y parvenais.

J’ai essayé beaucoup de choses et pas toujours les meilleures pour diminuer mon stress. Médicaments, alcool, sucreries aucun n’avait d’effet durable et tous étaient mauvais pour la santé.

Bizarrement, c’est mon professeur de guitare qui a résolu le problème.

Je prenais une leçon hebdomadaire.

C’est un réel plaisir pour moi de sentir vibrer la caisse de l’instrument comme si elle faisait écho à mes propres sentiments.

Mais la pratique de la guitare demande discipline et disponibilité d’esprit.

Or, ce jour là, je rejouais sans cesse le même passage, mais il n’y avait rien à faire. Les sons ne “sonnaient” pas, ma musique n’avait pas d’âme.

Au bout de quelques mesures, je me suis emporté: “Bon Dieu je n’arrive pas à me détendre !”

Mon professeur a souri.

Il m’a enlevé l’instrument des mains et s’est mis à triturer les mécaniques en bout de manches jusqu’à ce que les cordes soient toutes distendues. Il m’a redonné la guitare en me disant : “Maintenant, joue !”

J’étais surpris mais j’ai obéi. Évidemment, le morceau était inaudible.

Le professeur a repris la guitare et cette fois-ci, il a tiré les cordes au maximum.

Lorsqu’il me l’a redonnée, celles-ci étaient si tendues qu’il ne m’a fallu que quelques secondes et un aller-retour sur le manche pour casser le Mi et le La.

Tout penaud, je lui lançais un regard interrogateur.

Il me dit alors :
“Tu vois, nous sommes tous comme cette guitare : trop mous, nous ne sommes bons à rien et trop tendus, nos nerfs lâchent.

Crois-moi, la solution c’est LE JUSTE MILIEU.

Chaque fois que tu cherches à te détendre, rappelle-toi la manière dont tu accordes ta guitare :
le son est toujours plus beau quand les cordes ne sont ni relâchées, ni trop tendues.

************
Que le meilleur soit !
Auteur inconnu.
Texte arrangé pour vous détendre par Joéliah

Photo pixabay/couleurs
Canalisé par Cobra : Mes frères de la lumière, je suis Michael.
 
Au fur et à mesure que vous traversez le chemin de l’illumination, vous pouvez constater que des difficultés et des obstacles sont mis sur votre chemin pour vous tester. Cela vous rendra plus fort et vous apportera de la sagesse. Lorsque vous passez ces tests, vous évoluez davantage. Les obstacles sont comme des œufs pourris. La peur de faire face à l’obstacle est comme l’odeur d’un œuf pourri. Vous pouvez vous débarrasser de l’odeur lorsque vous vous débarrassez de l’œuf. La peur et l’anxiété de faire face à l’obstacle abaisse votre Lumière. Les problèmes et les obstacles détournent l’humanité de la Lumière. Pourtant, à travers les distractions, ils vous rendent plus forts. Par vos efforts pour les supprimer, vous gagnerez de l’élan et deviendrez plus déterminés à évoluez vers la lumière. Plus vous vous maintenez dans la lumière, plus votre capacité à faire face aux distractions et aux obstacles futurs sera grande. Au fur et à mesure que vous évoluez spirituellement, vous devenez digne d’une Lumière plus grande et avec elle vient la capacité de conquérir tous les obstacles.
 
Lorsque vous êtes en mesure de voir l’obstacle comme une simple distraction et la distraction comme un moyen de vous retarder, vous assurez que vous ne serez ni distrait ni retardé. Pour accomplir cette tâche, je vais vous apprendre à appeler le « Pilier de Pure Lumière Blanche » à prendre forme autour de vous. Le but de ce pilier est d’augmenter votre fréquence vibratoire pour vous aider à vous sentir connecté à la Source. Ensuite, vous ne serez pas facilement distrait ou affecté par des problèmes et des obstacles diverses. Les obstacles ne peuvent avoir qu’un impact négatif sur vous mais uniquement lorsque vous leur permettez. Vous leur permettez d’avoir un tel impact parce que vous vous sentez seul et apeuré.
 
Lorsque le Pilier est entièrement formé et que vous résidez à l’intérieur de celui-ci de manière permanente, vous pouvez rester détaché de la peur de l’échec et du sentiment de solitude, de séparation et de rejet. Lorsque vous êtes à l’intérieur du Pilier de Lumière, vous vous connectez à la Présence parfaite du « JE SUIS ». C’est la présence individualisée de Dieu qui a pris forme et réside à la treizième dimension de la réalité. Grâce à votre Douzième Chakra, vous êtes en mesure de vous connecter avec cette dimension et d’expérimenter la présence parfaite du « JE SUIS », en fusionnant et en s’unissant avec.
 
C’est peut-être l’étape la plus importante pour revenir à la perfection de notre Plan divin original. Le plan divin, tel qu’il était prévu à l’origine par Dieu, était de vous permettre de rester connecté à Dieu et à la lumière blanche pure en tout temps et en toutes circonstances. Dès lors il n’y a pas de crainte de séparation ou de solitude. La Présence parfaite du « JE SUIS », également connu sous le nom de Présence « I Am », est aussi appelé la Présence Magique, Lumineuse, Glorieuse, ou Victorieuse.
 
Pour changer l’énergie en vous et autour de vous et pour élever votre propre vibration vers une lumière plus élevée; chaque matin lorsque vous vous levez, demandez au « Pilier de Pure Lumière Blanche » de se former autour de vous. Entrez dans la Lumière et déplacez-vous pour vous unir avec la Présence du « JE SUIS ». Faites-le de nouveau la nuit avant de vous endormir.
Méditation pour recevoir et maintenir la pure lumière et s’unir avec la présence « JE SUIS »
 
Je vous propose maintenant un protocole pour augmenter votre vibration à une lumière plus élevée et pour rester protégé dans la Pure lumière blanche de la présence « JE SUIS » en tout temps. Maintenant, respirez profondément et asseyez-vous ou mettez-vous dans une position confortable pour commencer cet exercice de méditation.
 
Dites cette invocation :
 
«J’appelle le Pilier de Pure lumière blanche à descendre sur moi et à se former autour de moi. J’appelle la Présence du « JE SUIS » et je demande à la Présence du « JE SUIS » de venir et de fusionner avec moi.»
 
Vous pouvez avoir du mal à ressentir un changement ou bien ressentir un décalage dans votre propre champ d’énergie au début. Il est important de persévérer et de continuer à demander que le Pilier de Lumière vous entoure. Parfois, votre vibration est devenue si lente que la Présence du « JE SUIS » ne peut pas se joindre à vous. C’est parce qu’il y a un certain niveau de vibrations d’énergie en dessous duquel il ne peut pas se déployer. Par conséquent, vous devrez augmenter votre propre vibration à une fréquence qui atteindra la présence. Le Pilier de Lumière augmentera la vibration autour de vous. Lorsque vous vous maintenez à l’intérieur de celui ci, les vibrations inférieures se dissolvent et vous commencez à rassembler plus de lumière et d’énergie.
 
Invoquez le pilier de lumière, le cylindre de lumière, le tunnel de lumière; Cela ne compte pas la façon dont vous le formulez; Ce qui est important, c’est de vous laisser entourer dans la lumière et de lui permettre d’augmenter vos vibrations. Visualisez la Présence qui vous attend au sommet de ce Pilier, Cylindre ou Tunnel. Imaginez-la être là. Laissez votre cœur vous convaincre qu’il est là. À ce moment-là, commencez à déplacer l’énergie vers le haut à travers votre Chakra de la Couronne au sommet de votre tête.
 
Monter vers le haut dans cette colonne de lumière en direction de la lumière supérieure. Il y a des chakras au-dessus de votre tête (chakras de huit à douze). Visualisez que l’énergie passe jusqu’à votre huitième Chakra, fait une pause pour dynamiser ce chakra et se déplace jusqu’au neuvième. Répétez ceci pour les dixième, onzième et douzième chakras. De cette façon, l’énergie se déplace de chakra en chakra pour atteindre le douzième Chakra dans la treizième dimension de la réalité au niveau du Trône du « JE SUIS ». Là, vous rencontrerez la Présence du « JE SUIS ». La Présence « JE SUIS », qui est l’essence de Dieu manifestée dans la forme.
 
Maintenant, visualisez-vous vous approchant pour rencontrer la Présence du « JE SUIS », fusionnez avec. La présence a un corps éthéré émanant de la Pure Lumière. La lumière brille dans toutes les directions. Faites une pause et méditez pendant un moment pendant que vous baignez dans l’énergie de la Présence « JE SUIS ».
 
Chaque fois que vous pratiquez cela, vous pourrez absorber un niveau de lumière plus élevé jusqu’à ce que vous puissiez commencer à imprégner et incarner la Lumière de la Présence du « JE SUIS ». Ensuite, vous pouvez être invité à siéger sur le Trône du « JE SUIS » et à absorber complètement la Lumière. Lorsque vous vous trouvez entièrement fusionné avec la Présence, vous pouvez lui demander de revenir avec vous dans votre corps. Faites-le en trois fois.
 
1ère fois : vous rencontrez, fusionnez et vous vous unissez avec la Présence « JE SUIS ». Ramenez la Présence et immergez votre corps avec la Présence en commençant par le haut de votre tête jusqu’au bout de vos pieds, jusqu’au centre de la Terre Mère.
 
2ème fois : Monter de nouveau dans le Pilier de la Lumière Blanche dans la Présence du « JE SUIS »; vous vous mélangez et fusionnez dans l’unité . Tirez cette vibration d’énergie vers le bas et amenez-la dans chaque chakra de votre corps et de votre être, jusqu’au bas de vos pieds et de vos pieds au cœur de la Terre Mère.
 
3ème fois : Retournez de la même façon, et après avoir fusionné avec la présence « JE SUIS », posez vos questions. Lorsque vous avez terminé vos questions, écoutez toutes les réponses. Les réponses restantes viendront au moment où elles seront nécessaires. Pour reconstituer votre corps, apportez l’essence unie et fusionnée du « JE SUIS » dans votre corps.
 
Utilisations pratiques pour cet exercice : lorsque vous êtes au milieu d’une réunion, une conversation de groupe, un client, un patient, un membre de la famille ou un enfant et que vous sentez que vos mots ne sont pas pénétrants ou que vous perdez votre attention , Excusez-vous un moment pour vous recentrer. Aller aux toilettes, si c’est la seule façon d’avoir un moment de tranquillité pour avoir un instant précieux d’unité en pratiquant les exercices ci-dessus. Il vous faudra quelques minutes pour franchir les étapes. Cela peut prendre un certain temps pour que vous sentiez l’impact. Au fur et à mesure que vous pratiquez et que vous vous familiarisez avec les étapes, vous sentirez un changement rapide.
 
Pour revenir à l’Unité et vous libérer de la séparation, vous devez d’abord fusionner avec cet aspect de Dieu dans la matière, la Présence du » JE SUIS ». La présence lumineuse de Dieu dans la matière peut vous apparaître comme un être humain. Il peut sembler androgyne, ou apparaître comme un homme ou bien une femme. C’est votre expérience personnelle. Si vous ne voyez pas réellement l’être, vous pouvez avoir des éclairs de Lumière ou des sensations dans votre corps de calme et de paix. Vous pouvez ressentir un sentiment chaud et flou comme si vous étiez revenu dans une maison aimante.
 
La Présence du « JE SUIS » c’est votre Droit Divin. La Présence du « JE SUIS » maintient l’essence de l’unité. Vous allez revenir au « JE SUIS » pour vous rappeler cette Unité. Le voyage de Dieu-Unité et l’accomplissement ultime de l’illumination est à travers cette Présence.
 
Dans la Présence lumineuse du Je suis,
 
Je suis ton frère Michael. Ainsi soit-il.
Reçu par Cobra
Source : https://higherdensity.wordpress.com/tag/merging-with-i-am-presence/
Traduction : ExoPortail
photos : free-photos/pixabay

Lequel choisissez-vous ? Par Pierre-Etienne Bourget : Alors que le tumulte du passage à la nouvelle année s’estompe pour plusieurs d’entre nous, du fond du coeur, je profite de l’occasion pour vous souhaiter une année qui vous affermira intérieurement, vous conduira à de plus vives Convictions et vous permettra d’accomplir ce qui se tient en résonance avec le Grand Ordre de la Vie en vous-mêmes.

En prévoyant l’année à venir, vous arrive-t-il de vous poser la question quant à savoir ce qu’elle vous apportera concrètement?

Si le sujet, éclairé d’un angle spirituel vous préoccupe, je vais ici vous en dire quelques mots.

Je peux, pour ma part, faire 3 prédictions concernant le futur à court et moyen terme et je vous les partage ici. Plusieurs d’entre vous trouveront le propos très « cru » alors je vous recommande de le lire seulement si vous avez réellement le souhait vif de cheminer dans une réflexion vivante sur ce que vous aurez de plus en plus à expérimenter dans votre vie.

Ces 3 prédictions se basent sur les 3 directions intérieures fondamentales de l’humain.

D’emblée, comprenons ceci: Si quelqu’un lance une balle et que vous devez prévoir où elle atterrira, vous devez attendre le moment où elle quitte sa main. Il n’est pas possible de prédire quoi que ce soit avant ce moment. Toutefois, à partir du moment précis où la balle s’élance seule dans l’espace, si vous connaissez sa forme, son poids, sa grosseur, sa vitesse, sa direction, la densité de l’environnement dans lequel elle se déplacera et les forces qu’elles rencontrera, vous pouvez prévoir où elle atterrira avec une très grande précision.

Si je vous donne ici l’exemple d’une personne qui lance une balle, c’est parce qu’il en est de même pour le futur de l’humain. Il faut attendre que ses choix s’élancent avant de pouvoir prévoir son futur. Ses choix lui donnent sa trajectoire dans son environnement. Je ne sais pas ce que sont VOS choix, alors je vous donne les 3 choix fondamentaux par rapport à l’existence et vous choisirez la catégorie qui vous semble le plus vous représenter. Cela fait des millénaires qu’il en va ainsi et que la trajectoire de ce qui est lancé conduit à la destination.

Futur 1: 

La première trajectoire humaine est celle qui appartient à ceux qui, par rapport à ce qu’on pourrait appeler « Le Grand Ordre de la Vie », donc la Volonté divine, n’ont pas pris de position ferme. Il s’agit ici de la plus grande partie des êtres humains… de loin la catégorie qui comprend le plus de gens.

Cette catégorie de gens généralement reconnus comme « bons » sont en réalité très peu affermis intérieurement, se verront de plus en plus ballotés, bousculés, stressés, confus et faibles. Cela sera engendré par des événements intérieurs et matériels. Certains parmi ceux-ci ont choisis la secte de l’athéisme, d’autres se soucient très peu de Dieu et plusieurs se disent croyants en Dieu ou en une Source Originelle. En général, ils visent à profiter au maximum de l’existence terrestre et se conforment dans de larges mesures à la programmation de masse qui leur est destinée par les médias, les dirigeants corporatifs, religieux et politiques auxquels ils se soumettent.

Cette catégorie verra sa conscience diminuer de plus en plus et aura l’impression d’être poussée au devant de choix incompris par eux-mêmes, dans des automatismes de plus en plus envahissants. Il y aura aussi une peur qui deviendra souvent de plus en plus présente en eux en constatant leur affaiblissement. D’autres verront leurs « passions » devenir de plus en plus exigeantes, débordantes, débridées. Ils verront alors leurs forces s’y épuiser, se vider et l’apathie gagnera toujours plus d’emprise sur eux.

Concrètement, d’une manière ou d’une autre, leur liberté de décision deviendra de plus en plus faible et ils seront de plus en plus dominés par les influences extérieures. Puisqu’ils n’ont pas choisis de devenir forts intérieurement, ils ont inconsciemment choisis de demeurer ou de devenir faibles, et ils seront de plus en plus dominés par autrui et les circonstances extérieures.C’est un chemin d’affaiblissement et d’agonie qui se présentera de plus en plus à eux.

Futur 2:

Ici il s’agit de la trajectoire prise par ceux qui ont décidés de devenir réellement forts, mais pour leur gain personnel uniquement. Ils sont ambitieux, déterminés et ils ont décidés que rien ne les arrêtera dans l’obtention de leur satisfaction personnelle.

Ils ne sont pas nécessairement reconnus comme étant « bons » par leur environnement bien que parfois cela puisse être le cas puisqu’ils savent souvent manier les perceptions que les autres ont d’eux en s’enveloppant d’une aura d’importance et/ou de bienveillance. Cela leur facilite le chemin. Toutefois, leur intention n’est pas de respecter autrui, mais bien de dominer et de s’élever au dessus des autres pour leur propre satisfaction.

Dans leur ressenti intime, ils sont prêts à tout pour « réussir » matériellement. Cette disposition intérieure leur permet de placer leurs désirs au dessus de tout, concrètement bien au dessus de toute recherche sincère visant à se conformer à une Volonté divine. Concrètement, dans leur vie, ils sont LA divinité qu’ils adorent et vénèrent. Rien n’est placé dans leur ressenti au dessus de leur suprême importance.

Dans les faits, selon ce qu’ils articulent réellement dans leurs ressentis et intentions, qu’ils se disent « croyants en Dieu » ou non, ils sont fermement hostiles à la Volonté divine.

Cette catégorie n’est pas du tout aussi peuplée que ceux se dirigeant vers le Futur 1 car ceux-ci ont décidé d’être intérieurement forts et le sont devenus en comparaison avec la mollesse de la première catégorie ci-haut mentionnée.

Les gens appartenant à cette catégorie verront 2 choses se produire de plus en plus dans leur vie. Étrangement ils se sentirons souvent plus fort et souvent aussi plus faibles. Le plus fermement ils sont alignés vers la domination, le plus longtemps ils éviteront en général l’impression de faiblesse.

La raison en est qu’ils dominent et vampirisent la masse de gens « bons » se trouvant à être les « gentils » se dirigeant vers le futur 1. Par contre, comme ils sont des parasites dans le Grand Ordre de la Vie, ils sont de plus en plus coupés de la Source Originelle alors qu’ils avancent plus loin sur leur chemin d’auto-glorification et de domination d’autrui.

Ils doivent avancer avec toujours plus d’intensité dans leur domination d’autrui pour se maintenir à la fausse hauteur qui est la leur mais cette attitude les coupe simultanément toujours plus de la Lumière Originelle.

En plus de cela, les événements qu’ils ont à vivre se renforcent dans la réciprocité des effets en conséquence de ce qu’ils engendrent réellement en terme d’hostilité aux autres et à Dieu. Alors ils prennent des coups durs, très durs. Mais comme ils sont très fermés intérieurement, souvent, dès qu’ils se relèvent, c’est pour porter d’autres coups à autrui. Avec les autres êtres humains, au jeu consistant à frapper le plus fort, ils sont généralement gagnants. Mais combien de temps encore pourront-ils défier la Vie Elle-même tout en niant que c’est justement celle-ci qui leur octroie Sa Force? Leur futur est associé à la fermeture spirituelle et à la domination.

Ils n’ont pas appris à nager dans les Courants de la Vie alors ils doivent de plus en plus noyer ceux qui se trouvent autour d’eux pour continuer à respirer… mais la peur s’éveille en eux dans le ressenti qu’il ne pourra pas en être ainsi pour encore bien longtemps. La masse grise dédiée au Futur 1 leur sert de bouée pour se maintenir à flot… mais la conscience que cela ne pourra pas durer encore longtemps s’immisce de plus en plus en eux.

Futur 3:

Ceux appartenant à cette catégorie sont sincèrement en recherche de plus de Perfection, de Bonté et de Force dans leur vie. Ils ont choisi de se tenir fermement sur le chemin de leur expérience personnelle et refusent de se laisser entraîner dans les incitations de débauche et d’immoralité du monde actuel. Il s’agit ici de gens ayant décidé d’être fort et bienveillant.

Beaucoup croient fermement en Dieu, d’autres avouent leurs incompréhensions à ce sujet, certains hésitent face à toutes ces questions spirituelles. Mais la volonté de devenir toujours meilleur est vive en eux. Tous sont en recherche intérieure, peu importe leur niveau. Ils sont intérieurement en éveil.

Ce qui tranche ici avec la catégorie du Futur 1, c’est la fermeté de leur volonté. Il s’agit ici de femmes et d’hommes qui ont pris la décision d’être forts intérieurement, de se construire eux-mêmes et d’agir selon des Valeurs élevées.

Ce qui les dissocie de la catégorie du Futur 2, c’est qu’ils veulent servir avec la force qui est la leur… et non pas asservir par la domination. Nous sommes ici dans une disposition intérieure bienveillante où la finalité n’est pas uniquement la satisfaction personnelle, mais la recherche de la conformité avec ce qui est juste.

Les gens qui s’activent ici savent, d’une quelconque manière, qu’il y a une Force Originelle qui vivifie et maintient le Monde. Leur reconnaissances à ce sujet sont diverses et de plusieurs niveaux mais elle s’affinera jusqu’à devenir claire. Ce qui unit cette catégorie de gens c’est la volonté d’Amélioration réelle, plus que l’unique satisfaction personnelle de l’accomplissement des désirs.

Non, je ne vais pas vous annoncer que leur futur immédiat sera tout rose car il n’en sera pas ainsi. Des défis très grands attendent les gens de cette catégorie, mais ils se sentiront de plus en plus portés par une force les vivifiant de l’intérieur. Leur volonté semblera se clarifier, se libérer et s’affermir.

De multiples voiles bloquant la compréhension des événements du monde se dissiperont. Leur discernement s’affinera.

Oui, ce futur viendra avec des formes diverses d’adversité car les gens se dirigeant vers le Futur 1 les trouveront trop « durs », trop « tranchants » ou trop « fermes » et les calomnieront de diverses manières fourbes. Pas trop directes, mais plutôt vicieuses.

Les gens se dirigeant vers le Futur 2 les considèreront comme des adversaires dangereux et les détesteront tantôt ouvertement, tantôt dans l’ombre selon s’ils croient pouvoir dominer ouvertement ou non. Il y aura ici de la haine qui sera manifestée. Celle-ci viendra de la peur inconsciente, de la jalousie, de l’envie, du mépris et de l’incompréhension.

Si les gens forts et bienveillants de cette catégorie demeurent en état de vigilance et en concordance avec leurs Valeurs de bienveillance, ce qui voulait se bloquer s’ouvrira à la fin.

Dans l’adversité et la confrontation avec l’immoralité, l’injustice et la violence, ils ressentiront qu’ils grandissent intérieurement, se renforcent, deviennent plus lucides et s’approchent intérieurement d’une union de plus en plus permanente avec la Source Originelle de la Vie.

Une paix devient toujours plus présente en eux alors que la volonté d’établir une concordance entre les Valeurs célestes et les réalités terrestres leur semble être de leur responsabilité la plus directe.

Vigueur, vivacité, intensité, paix et conviction se renforcent alors. Des miracles se produisent de diverses manières sur leur chemin et leur relation avec la Volonté divine s’affermit.

Leur futur est fait de maîtrise et d’élévation de la conscience, peu importe ce que les circonstances de l’existence leur fourniront comme base car c’est ce qu’ils apportent à leur environnement et au monde.

_ _ _

Ainsi, selon ce que je perçois, vont les futurs fondamentaux de l’humanité et l’année à venir. Voyez celui vers lequel il vous semble vous diriger et modifiez ce qui vous semble devoir l’être, le cas échéant, pour engendrer les trajectoires que vous souhaitez réellement.

Puissiez-vous semer fermement et indéfectiblement ce que vous voulez récolter plus tard.

Meilleures pensées,

Pierre-Etienne Bourget

Reçu par Caroline Leroux, l’Animal Totem 2019 :

Je suis Maître Renard, l’aviez-vous deviné ? J’arrive maintenant comme
un agent secret pour remplacer l’agitateur par excellence :
M.Kangourou… Il a été tout sauf discret celui-là. L’humanité avait besoin
d’être brassée pour dé-cristalliser les vieilles pensées et les vieilles façons
de faire. Et c’est exactement ce qui s’est passé. Pour ceux d’entre vous
qui avez été assez sages et rusés pour profiter des nombreux sauts
quantiques des énergies du Kangourou, vous en avez certes bénéficié !
Avez-vous réussi à vous ancrer dans le mouvement ? Avez-vous réussi
à créer votre nouvelle trinité basée sur la joie, la connexion et la
confiance ? Avez-vous su trouver un sentiment de communauté ou
d’appartenance avec autrui, à un moment ou tout vous incite à être
individualiste? Voilà quelques-uns des nombreux défis qui vous ont été
lancés par M. Kangourou. Avec, évidemment, toutes les énergies pour
vous supporter… Nous du peuple animal apportons toujours notre lot
de cadeaux et de défis. Sachez, d’emblée, que mon approche sera plus
subtile mais, n’en doutez point, bien efficace si vous le voulez.

Que vous ayez accompli ceci ou non, vous pouvez revenir à l’éternel
présent, là où tout est possible, là où le temps n’existe plus, là d’où nous
sommes tous issu. Nous, du peuple des Renards, sommes des maîtres
à cet effet et les nouvelles clés, les nouvelles énergies chamaniques que
nous vous lègueront, vous permettrons de mieux voir dans le noir,
laisser aller ce qui est illusion et créer, planétairement, de nouvelles
réalités.
Voici donc, amis humains, ces fameux attributs chamaniques que nous
aimerions partager, question que vous vous puissiez vous sentir
joyeusement accompagnés :

L’Observateur en tant que point de vue.

Le 1er et non le moindre… Il est grand temps, amis humains, que vous quittiez la position de celui qui réagit pour mieux vous situer dans celui qui observe. Cela est une évidence pour nous et nous aimerions tant vous faire goûter à l’incroyable paix et le sentiment de force qui existe lorsque vous êtes au centre de vous-même, en interaction avec le
monde du point de vue de l’observateur. C’est là que vous recevrez, sans effort, toutes les inspirations et la guidance qui vous permettrons d’agir (ou non!), de façon juste et harmonieuse. Nous, du peuple des
renards, faisons tout avec cette grâce, cette justesse car nous passons notre temps à observer notre entourage, les animaux et les humains
ainsi que notre monde intérieur si riche.
Comme plusieurs autres frères animaliers, nous vivons dans des terriers. Cela est toujours signe d’une grande capacité à s’intérioriser
et à puiser, en soi, tout ce dont nous avons besoin. Il est important
pour vous de créer cet espace intérieur, ce terrier, où vous pourrez vous
réfugier et par où vous pourrez observer. Pour les humains, ce
sanctuaire se situe dans votre espace du cœur, porte d’ouverture des
autres dimensions et de votre esprit. Pour nous du peuple des renards,
notre centre trouve racine dans le lieu appelé le ‘Hara’ (2e chakra) car
nous sommes régis par les énergies telluriques (la terre, la nature),
avant tout. Nous vous suggérons de vous ancrer à la terre par cet
espace nommé hara pour ensuite concentrer votre attention dans
l’espace du cœur.


L’Évitement de la confrontation et la créativité dans les
recherches de solutions.

Amis humains, l’année qui s’annonce ne sera pas dépourvue de difficultés
et d’événements qui vont vous choquer mais… il vous faudra
développer de nouvelles habitudes et en premier, celles d’éviter et de
vous retirer. Pas parce que vous êtes sans courage mais bien plutôt
parce que vous êtes sages! Telle que mentionné, en étant bien centré
dans l’observateur, vous saurez ce qui se dessine à l’horizon, y compris
ce qui pourrait potentiellement vous blesser. Nous suggérons ici une
nouvelle compréhension de ce qu’est ‘un problème’ car, amis humains,
tant que vous serez dans le monde de la matérialité, vous y serez
confronté! La danse des problèmes, est une partie intégrante de la
dualité. Les problèmes portent en leur seins, le germe même de leur
résolution et n’oubliez point que ce qui est problématique pour certains
est une bénédiction pour d’autres. N’est-ce pas là que se situe la danse?
Nous, du peuple des renards, avons bien saisi l’importance de ne pas
confronter directement car cela n’est que bien rarement à notre
avantage. Nous ne sommes pas configurés physiquement pour la
bataille; nous sommes rusés, sages et intelligents. Nous préférons
observer ce qui nous dérange, nous fait peur ou ce qui nous appelle,
dans la quiétude et le silence de la nuit. La nuit est l’opportunité pour
nous de voyager dans l’univers du grand vide qui est plein de noirceur
lumineuse. La nuit est un moment d’éveil de l’énergie féminine et en
cela, c’est une possibilité d’accéder à notre potentiel créateur. Nous y
sommes très à l’aise.

2019 ne sera pas une bonne année pour confronter directement ou
brutalement, ce qui vous trouble, vous choque, vous effraie.
Et ceci,tant au niveau personnel que communautaire ou mondial.
Ce sera le moment pour vous de puiser à même le silence du vide, en retournant
dans votre espace intérieur. Pour vous, amis humains, il vous est donc
suggéré de prendre du temps, une fois la nuit venue ou de simplement
fermer les yeux pour observer ou méditer en vous laissant bercer par le
rythme de votre respiration. Les réponses que vous recevrez et les
actions qui vous seront dictées seront novatrices et iront dans le sens
du bien commun… et vous ravirons par leur ingéniosité. D’ailleurs, la
communauté, petite ou grande, devra être créée si ce n’est pas déjà fait
car vous devez vous retrouvez avec des êtres qui partagent votre vision,
votre vibration et par qui vous vous sentez supportés. Cette nourriture
sera bien nécessaire et c’est par ces petits et grands regroupements que
vous pourrez faire rayonner, l’embryon de nouvelles pensées et les
pistes de solutions que vous aurez reçu, dans le calme et le vide du
monde de la créativité.

Développer son intuition et apprendre à lui faire confiance.

Savez-vous ce qu’est réellement l’intuition? L’intuition est une communication avec le Grand Tout, votre Soi, ou ce que vous appelez ‘vos guides’. Dès que nous arrivons dans des corps, alors que nous
sommes de tout petits renardeaux, nous apprenons à nous fier à nos sens intérieurs. Nous arrivons au monde aveugles et sourds alors cet apprentissage est plus que nécessaire! Le développement de notre
acuité intuitive, de notre capacité à sentir les subtilités des énergies qui nous entourent, est une question de survie. Lorsque cet apprentissage est maîtrisé, nous avons accès à une vue et une ouïe, très efficaces. Les
humains n’ont pas cette chance et ils grandissent en se fiant d’abord sur leurs sens extérieurs.
S’il vous sied, nous aimerions vous suggérer d’y remédier, d’appeler à vous notre présence énergétique afin de vous aider, de la façon qui vous
conviendra, à développer cette capacité. L’intuition est votre meilleur guide. Ne vous y trompez point, vous avez, en vous, tout ce qu’il faut
pour se faire ! Vous n’avez qu’à re-conscientiser cette faculté et, par la
pratique et la présence, et surtout, développer votre confiance en vous.
L’intuition est, par définition, votre boussole intérieure. Laissez aller la
dépendance liée à vos yeux et vos oreilles car sachez-le, amis humains,
ils ne sont que des capteurs d’images et de sons qui vous renvoient la
réalité que vous avez projetés. De ceci, il a souvent été question dans
le passé, alors que d’autres frères animaliers ont partagé leur message :
Le monde qui vous entoure, de près ou de loin, est toujours une
projection de ce que vous croyez et percevez. Voilà pourquoi nous nous
permettons d’insister : Soyez au centre de votre être, pour observer et
apprenez à faire confiance à ce qui s’y passe et aux messages
télépathiques que vous y recevez.

Mais maître renard, est-ce vraiment possible de vivre ainsi, vous me
demanderez ? Et la réponse est oui. Et c’est pour cette raison que nos
énergies sont ici, à la fois présentes et discrètes, attendant simplement
que vous y fassiez appel. Comment vous y arrivez est un cheminement
personnel car il y a plusieurs façons et cela en soi, pourrait-être votre
premier exercice intuitif : demandez à être guidé puis, soyez à l’écoute
des signes. La joie, l’enthousiasme, le magnétisme, la lumière, la
fluidité, l’harmonie, sont autant de pistes qui vous indiquent le chemin
à suivre dans un monde ou la peur et ses déclinaisons semblent être
partout. Ultimement, sachez que la peur est une illusion qui vous
cache la vérité et c’est en développant votre intuition que vous saurez
comment y remédier.
Comme nous, soyez les agents secrets du changement, celui qui se
passe d’abord en vous, dans le silence de votre être, pour mieux ensuite
rayonner sur le monde qui vous entoure… nous vous prions d’accepter
cette mission et de partir à la découverte de l’expression de l’intuition
dans toute sa beauté, sa douceur et sa folle efficacité.

Maîtrise du champ énergétique – L’Aube et le coucher du
Soleil : l’ouverture des portails et la danse dimensionnelle.

Êtes-vous au courant, amis humains, que vous avez une enveloppe
lumineuse autour de vous, un large champ d’énergie en constant
mouvement? La plupart des humains que nous avons observés ne
semblent pas s’en préoccuper. Pourtant, il y réside une grande
puissance et il y va de votre santé. La conscientisation et la maîtrise de
votre champ d’énergie, vos corps subtils, vous aiderait grandement. Il
en est de même pour tous les êtres vivants et nous sommes passé
maître dans l’art d’harmoniser, nettoyer et replacer notre champ
d’énergie. Sachez que nous le faisons quotidiennement. Un peu comme
cette habitude d’utiliser l’eau pour vous laver, nous prenons des douches
de lumière. Le meilleur temps pour se faire? À l’aube et au coucher du
soleil, évidemment !
Nous voulons que vous sachiez que ces deux périodes de la journée sont
particulièrement bien alignées pour tout travail d’ouverture, de
nettoyage ou de voyage inter-dimensionnelle que vous pourriez
effectuer. Voici nos suggestions, amis humains, pour bien en profiter :

Commencer par déterminer si vous préférez l’aube ou le coucher
du soleil. Laissez-vous guider naturellement vers votre moment
préféré. Pour les plus zélés, vous pouvez, en toute tranquillité,
choisir les deux.

Choisissez un endroit isolé ou vous pourrez confortablement vous
installez, sans être dérangé. Ouvrez vos chakras.

Assis ou debout, comme vous le ressentez, respirez* ainsi autant
de fois que désiré :
1) Inspirez par le nez 4 temps
2) Retenez votre souffle 8 temps
3) Expirez par la bouche 10 temps

(*Sachez amis humains que nous ne pratiquons par cette respiration mais que
nous vous la suggérons car pour vous, elle est adaptée)

Visualisez votre corps et l’enveloppe d’énergie qui l’entoure. Il est
important que vous imaginiez cette enveloppe comme un œuf qui
vous entoure, sans faille et sans impuretés car telle est la nature
de votre champ d’énergie, en vérité.

Visualisez un rayon de lumière blanche venant vers vous du haut
et entrant en vous, par le chakra couronne. Cette lumière rempli
votre corps et rempli l’espace de votre enveloppe d’énergie. Dans
ceci, laissez-vous baigner…

Doucement, la lumière blanche se transforme en lumière bleue,
baignant votre corps physique et votre champ d’énergie, de cette
vibration de guérison et de manifestation, on ne peut plus élevée.

À partir d’ici, pour ceux qui le désirent, il vous est fortement
recommandé de méditer ou de visualiser, ce que vous désirez…
L’approche importe peu, du moment qu’elle vous siée.
Vous pouvez aussi vous lever, votre session de nettoyage et
d’harmonisation étant terminée. N’oubliez pas de fermer vos
centres d’énergies, vos chakras qui ont, eux-aussi, été nettoyés.
Ceci, bien sûre, n’est qu’une suggestion. Nous désirons vous aider à
expérimenter plus aisément, un état de bien être et de centration,
possible lorsque vous n’êtes plus parasités. Votre monde, créé et recréé
par vous, est facilement source de mal être parce que vous oubliez qu’il
est une projection de vos pensées. La maîtrise du champ d’énergie et
l’utilisation des portails de l’aube et du coucher du soleil sont des outils
que nous utilisons pour notre bien-être et pour communiquer avec notre
Source ainsi que ce que vous appelez, le monde des fées. Que de chose
à découvrir, si vous prenez le temps de nous inviter comme partenaire
cette année!

Le raffinement de la douceur comme base absolue de votre
relation à vous-même, à autrui.

La douceur, amis humains, est notre plus bel attribut et ce que nous souhaitons le plus ardemment, vous partager. Bien au-delà de notre fourrure, si vous l’acceptez, vous trouverez le raffinement d’une relation à soi, à la vie, à la nature, emprunte de douceur, de beauté et de légèreté. Bien sûre, nous sommes, par moment, régi par certaines lois
de la dualité, miroir de l’homme, ou nous ne vous apparaitrons certes pas comme des êtres apaisés… à la base, c’est ce que nous sommes.
À l’intérieur de cette précieuse communication, nous désirons donc attirer votre attention sur un phénomène particulier. En effet, nous du
peuple des renards, sommes souvent cités comme étant dangereux car nous sommes parfois porteurs d’une terrible maladie, l’envers mème de
ce que nous aimerions vous léguer : La rage.
Sachez, amis humains,que ce que nous portons, au niveau physique, est l’expression de votre propre noirceur, plus ou moins conscientisée.

L’expression de la rage n’existe pas dans le monde animalier.
Agressivité, violence, souvent par survie, oui.
Mais la « rage » comme telle est un phénomène
humain, issus d’un profond déni de la réalité. De quelle réalité? La
seule qui est vrai, si vous me permettez. Nous ne sommes point
séparés! Et pourtant, bien souvent, c’est ce que vous ressentez. La
sensation d’être isolé, seul et séparé de votre Source créé toutes vos
expériences de manque et d’impuissance. L’expérience du manque
amène l’humain à ressentir, et parfois agir, l’énergie nommée ‘rage’.
Sachez ceci, amis humain, le peuple des renards a longtemps transporté
la rage pour vous afin de vous acheter du temps et aider votre processus
de transmutation de cette énergie, d’une grande intensité. Depuis
quelques années, tous les animaux ainsi que la mère terre, ont
graduellement cessé de transporter/transmuter les projections de
noirceur humaines (lire: tout ce qui est jugé, projeté). Le seul but ici
étant de servir l’éveil de tous par une plus grande conscientisation et
responsabilisation de ce qui est transporté par chacun. Évidemment,
plusieurs d’entre nous ont perdus la vie, affligés par cette ‘maladie’,
miroir ultime de l’intensité de cette énergie, si vivement niée par
l’humanité.
Quelle est donc le véritable antidote à la rage? C’est justement l’attribut
qui permet de rouvrir la porte de l’unité du soi, de la lumière et l’Amour
de l’être : La douceur, j’ai nommé. La douceur dans tout son
raffinement, dans son attention au détail, ramène l’être au présent et
lui permet de se fondre rapidement dans CE QUI EST. La douceur
amène la relaxation, le lâcher prise et l’ouverture, conditions
nécessaires pour ressentir votre connexion.

Nous vous invitons donc à cultiver, émaner, recevoir et privilégier la
douceur d’abord dans votre relation avec vous-même, en commençant
par vos multiples pensées qui partent dans toutes les directions comme
des brebis égarées. L’humain est bien souvent centré dans son corps
mental mais, comme ce dernier est sur-stimulé, il y a grande perte de
précision dans ce qui est créé. Visualisez que vos pensées sont bercées
doucement, même vos pensées les plus entêtés ?. En utilisant la
douceur comme panacée, vous verrez votre regard sur la vie
complètement transformé. Et souvenez-vous, amis humains, que ce
n’est guère la vie qui change mais bien le regard que vous y apposez.

Voilà le véritable miracle. Faites de la douceur votre plus précieuse alliée.
Ensuite, il vous sera de plus en plus facile d’offrir ceci à autrui pour ainsi
déjouer toutes les formes de ‘négativités’…
Vous êtes ce que vous donnez, en vérité.
Amis humains, à la douceur, rien ne peut résister… il suffit d’être patient
et présent, dans son émanation, envers vous comme envers autrui.
Nous vous invitons à l’essayer, sans douter de son incroyable efficacité.
Durant toute cette année, nous du peuple des Renards vous observerons,
vous invitant bien évidemment, à être vous-mème l’Observateur, pour
votre plus grand bien et celui de l’humanité!

Reçu par Caroline Leroux
Communicatrice Animale
www.communication-animal.net

Image peinture renard : hansbenn /Pixabay
Photo 3 renardeaux : werner22brigitte / Pixabay
photo 2 renard : skeeze /Pixabay

Ses résonances et ses répercussions.

Par Murielle Robert :

Tout d’abord voyons les chiffres sacrés de l’année 2019

C’est le chiffre 19 qui s’impose en premier dans sa puissance vibratoire.

Et le chiffre 19 c’est le Soleil en tarot de Marseille et la Lumière de l’Amour dans le tarot des 4 vérités. Donc de la lumière en profusion sous les rayonnements de l’amour, du Cœur et de l’enfant intérieur avec tous ses dons de créativité et d’élans spontanés.

L’Amour et les relations affectives seront à l’ordre du jour, le couple, la famille et les amitiés. Le soleil propose de la clarté, de la vérité, de l’authenticité et davantage l’expression de nos sentiments sincères et purs à cause de la vibration du chiffre 3 de l’année universelle ( 2 + 0 + 1 +9) 12 = 3)

Le chiffre 3 de L’expression de Soi sera accompagné de deux chiffres tout aussi vibratoires : le chiffre 12 et aussi le 21 ( le chiffre 19 + 2(0) = 21

Voyez le revirement des chiffres 12 et 21 donc des répercussions et des changements irréversibles et tout aussi spontanés. Ce qui veut dire que le chiffre 12 se place au service de l’humanité (le 21 – le monde),  il sera question d’une cause planétaire dont tout le monde devra s’impliquer et s’investir au nom de l’amour et de la vérité et du respect.

Tous ces thèmes seront relevés tout au long de l’année, que ce soit planétaire, politique qu’individuellement.

L’amour et son rayonnement se fera sentir en chacun de nous, en premier pour SE dire la Vérité, être soi-même et s’exprimer en toute simplicité sans que le mental interfère…parler avec son cœur comme on dit.

Surtout l’aspect masculin devra sortir de l’ombre dans l’expression de ses émotions et de savoir que la générosité dont il fait preuve souvent commence par le partage de ce qu’il ressent vraiment sans peur d’être rejeté ou abandonné.

 Le chiffre 19 nous réserve aussi des bouleversements planétaires et c’est déjà commencé avec les volcans et les feux de forêt comme ce fut le cas des inondations avec le chiffre 18 de la lune de l’année 2018.

Je peux vous avouer que malgré les répercussions du soleil du chiffre 19 j’avais hâte que la vibration de l’année 2019 s’annonce car elle réserve en même temps davantage de la joie dans le cœur, de la générosité et pleine de belles intentions d’être vraie dans nos propos en toute simplicité et une occasion de se recentrer sur notre enfant intérieur, lui qui détient dans son essence l’amour pur de notre âme divine.

Le feu intérieur du chiffre 19 rayonnera aussi par son Étincelle Divine QOF, un rayonnement violet qui vibre de l’intérieur dans le seul but de déposer  de la lumière et de la chaleur sur tous nos parties ombrageuses qui ne demandent et n’attendent que notre amour pour se libérer et monter vers la lumière, notre plus grande générosité envers ELLES.

C’est ce que je vous souhaite en cette lumineuse année 2019, de la joie dans le cœur et de la vérité à s’exprimer, à partager…pour S’aimer Soi.

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier : La Numérologie Sacrée de votre Couple Intérieur

Pour toutes questions ou informations : www.muriellrobert.com

Les trois codes divins de votre date de naissance

La Numérologie Sacrée me fut inspirée par les 22 chiffres associés aux 22 cartes de tarot des symboles du livre de tarot des 4 vérités.

Chacun des chiffres de votre date de naissance (jour- mois- année) est une puissance et un potentiel en devenir. Ils portent en leur essence des codes à déchiffrer,  c’est pourquoi je les nomme des chiffres.

Plus vous les développerez, plus vous vous attirerez des événements, des situations constructives et évolutives puisqu’ils correspondent à des étapes de croissance bien précises et permettent de savoir exactement quel potentiel à développer.

C’est donc par l’exploration de vos trois codes divins que vous pourrez activer leur vibration originelle et créer ainsi votre propre destin dans l’accomplissement de vos dons spirituels et créateurs.

Voici un exemple pour calculer votre date de naissance

(Les trois chiffres sacrés)

Le seul principe  à respecter : tout chiffre qui dépasse le chiffre 22 doit être additionné

Date de naissance : Le 23 décembre 1966

Jour 5  (2 + 3 = 5)

Mois 12 (décembre)

Année 22 (1+ 9 + 6 + 6 = 22)

Donc les trois chiffres sacrés sont :  5 – 12 – 22

Les 22 principes premiers de la Numérologie Sacrée 

Et le chiffre 0

 LE CHIFFRE 1 est le nombre du Potentiel Divin qui rassemble les 4 plans et les 4 éléments qui lui sont associés. Donc, le plan matériel avec la terre, le plan émotionnel avec l’eau, le plan mental avec l’air et le plan spirituel avec le feu. C’est avec tout ce bagage que chaque être humain commencera les premiers pas de son voyage terrestre et vivra chaque expérience en se servant de son potentiel créateur et divin.

LE CHIFFRE 2 est le nombre de la Maison Intérieure, notre Divine Matrice, là où nous venons, directement liés à la Source de notre Potentiel Divin (la carte1) et reliés par la Pure Lumière de notre Intuition. Cette matrice comme une enceinte agira comme gardienne sacrée de toutes les mémoires ancrées dans nos cellules. Des scénarios bien spécifiques viendront s’inscrire sur chacune de nos incarnations dans le but de se transformer et retrouver cette ultime fusion avec notre  lumière intérieure et  recevoir toutes les bénédictions de la croix sacrée en nous.

LE CHIFFRE 3 est le nombre de l’Expression de la Pensée qui naît de l’union du 1 (le germe) et du 2 (la matrice), d’où la trinité du Père-Mère et Fils ; l’Esprit vivant en chaque humain qui s’exprime comme co-créateur avec le Divin. C’est au troisième jour de la Création que la terre s’est recouverte de verdure et d’arbres fruitiers annonçant ainsi l’abondance et l’expansion. Cette Grâce Divine sera transmise par les Fils de Lumière nés de cette union Père-Mère.

LE CHIFFRE 4 est le nombre du Pouvoir Créateur qui provient de l’Esprit concepteur du trois pour créer finalement une forme matérielle sur laquelle le Divin a apposé sa signature jusque dans les plus infimes parties de notre corps physique, de notre être tout entier. Tout au long de cette expérience l’être humain à le pouvoir de traverser les couches épaisses de la matière en se laissant guider par la Lumière qui l’habite et retourner vers son ultime Demeure, Sa Terre Promise : la Nouvelle Jérusalem.

LE CHIFFRE 5 est un nombre de la Responsabilité qui est né de la forme du pouvoir créateur (la carte 4) et du Souffle Divin de la Conscience. L’humain devient responsable de cet alliage de l’action avec la responsabilité, c’est-à-dire que lorsqu’il pose une action, il s’engage à en assumer toutes les conséquences. Il s’engage aussi à respecter toute forme et principe de vie puisqu’elle provient d’un Esprit Créateur et que c’est notre être tout entier qui devra en porter la manifestation.

LE CHIFFRE 6 de la Croisée des Chemins devient la conséquence de la responsabilité (carte 5). C’est en restant uni avec la lumière de son Christ intérieur que l’humain peut se diriger vers un chemin plus éclairé dans sa façon de se lier avec l’amour. Il aura donc à s’impliquer, s’exprimer et prendre des décisions à travers la multiplicité de ses expériences, de ses diverses expressions et étapes de croissance jusqu’à l’amour de soi : L’union avec son cœur deviendra son ultime chemin.

LE CHIFFRE 7 est le nombre de la Puissance de Direction résultant de la décision prise à la croisée des chemins (la carte 6), et qui s’est unifiée avec sa Lumière Christique. De cette communion naîtra sept chakras situés dans les corps subtils comme sept roues qui tournent en vibration et en résonance sur tout le corps physique pour monter vers les Plans Supérieurs de l’Ascension. Cette montée directionnelle est promesse d’expansion afin que le Corps de Lumière (le merkaba) prenne toute la place.

LE CHIFFRE 8 est le nombre de la Loi du Retour, qui est la conséquence et la résultante de tout ce que l’homme entreprend à vivre à travers ses multiples expériences dans le but de retrouver sa paix et son harmonie intérieure. Avec sa puissance de direction (carte7) il est le maître et il est conscient que toute action sous-tend une conséquence et une résonance, un impact que soit dans cette vie ou une autre, l’effet du retour viendra toujours mettre de l’ordre.

LE CHIFFRE 9 est la Sagesse du Temps, le nombre le plus spirituel car il contient dans son essence tous les autres nombres. C’est pourquoi sa vibration touche l’universel, en synchronisme avec le temps et l’espace. Là où se cache la sagesse et la lumière, là où se trouve l’humain à la recherche de sa vérité qui le guidera tel un phare vers sa Source Intérieure… sa Lumière Divine et pouvoir ainsi guider les autres vers leur propre lumière, leur propre autonomie spirituelle.

LE CHIFFRE 10 est le nombre du Libre-Choix et de la multiplicité puisqu’il se multiplie à l’infini, car le potentiel divin (la carte1) est sans limites avec le 0 qui l’accompagne. C’est pourquoi l’homme utilisera le libre arbitre pour vivre ses propres expériences et ses conséquences, jusqu’à l’ultime choix de sortir de sa roue karmique et d’évoluer vers son individualité divine, la verticalité de l’Arbre de Vie dont les fruits proviennent des 10 branches « séphirotiques », les 10 puissances de l’être humain.

LE CHIFFRE 11 est un nombre maître, car il contient toute la Force Créatrice et la puissance de l’Énergie de la Lumière sur la matière. Son action est double par le 1 du potentiel divin et le 1 de la force qui vient activer la puissance créatrice. Chaque être humain peut développer une infinité de potentialités à la mesure de sa propre confiance en son énergie créatrice…il est le maître…le chef d’entreprise dont les obstacles deviennent une occasion de quintupler ses forces illimitées…

LE CHIFFRE 12 est un nombre initiatique de la Traversée du Désert après avoir atteint les honneurs et la reconnaissance de la force créatrice de la carte 11, l’humain doit passer par cette étape d’un retour sur Soi sans repères, ni balises…comme un vide qui lui offrira l’opportunité de changer son regard sur le monde et d’élargir sa vision. On l’appelle la traversée du désert. Des connaissances de soi et sur les mondes supérieurs surgiront à mesure que le mental pourra s’apaiser.

LE CHIFFRE 13 est le nombre de la grande transformation, de la Purification après avoir passé par le désert (la carte12). C’est un chiffre qui est bien connu des alchimistes puisqu’il peut changer le plomb en or, donc la matière en lumière. C’est par la purification de toutes les souffrances et blessures que l’humain pourra retrouver sa vraie filiation divine, « la Grande Mère MEM », telle une MÈRE qui accueille ses enfants dans son grand ventre d’amour pour les aider à se transformer au fil des expériences terrestres.

LE CHIFFRE 14 est le nombre de la communication avec le monde de l’invisible d’où l’Énergie de Guérison après avoir passé par le feu de purification des 13 lumières de Mem. C’est en contactant cette énergie subtile (ange, guide, âme, amour, le divin) que nous avons accès à toutes les facultés psychiques et sensorielles dans le but de dépasser les limites du matériel et devenir plus léger et souple devant les mouvements de la vie. C’est en laissant couler librement cette énergie de douceur et d’harmonie en nous et autour de nous que la paix intérieure apportera son baume de guérison et que l’énergie de l’ange en nous se manifestera.

LE CHIFFRE 15 est le nombre de l’Épée Victorieuse, de la victoire et du soutien divin après avoir passé par les étapes ombrageuses de la carte 14, cette grande guérisseuse. Et voilà qu’apparaît ce bouclier de lumière symbolisant toute la force et la puissance dont est capable l’humain afin de traverser la lourdeur de la matière. Tout en étant protégé par la Grâce Divine, ce Bouclier rassurant lui apportera une victoire, source de paix et d’abondance après avoir passé par les obstacles de la vie.

LE CHIFFRE 16 est le nombre du changement obligatoire, celui de l’Éveil Libérateur après avoir passé avec brio les obstacles de la vie par l’épée victorieuse (la carte15). C’est tout un revirement pour l’être humain qui a bâti à même ses projections tout un bateau de rêve dans lequel la lumière, tel un tourbillon, viendra secouer les structures, et même « noyer » toutes les illusions. C’est ainsi que l’ego devra s’ajuster à de nouvelles bases puisque les anciens repères lui échappent. Une conscience plus élargie sur son pouvoir créateur permettra une ouverture de sa Source Intérieure.

LE CHIFFRE 17 est le nombre de la lumière pure, la Transparence, après avoir passé par l’effondrement des vieilles structures, pour en reconstruire des nouvelles, grâce à la vibration de la carte 16. L’âme retrouve sa pureté lumineuse grâce à la reconnaissance de sa beauté intérieure et la réceptivité de tous ses dons de créativité artistique ou autres. Son verbe est créateur et sera entendu comme un chant libérateur, une expression bienfaitrice.

LE CHIFFRE 18 est le nombre de la Clarté qui, en transparence (la carte17) avec la chaleur du soleil, va plonger dans les eaux profondes de l’inconscient. Cette remontée s’appelle la clarté puisque les ombres seront touchées par la lumière du soleil, le conscient, ce grand amoureux qui a su conquérir sa princesse de l’ombre (l’inconscient) pour l’amener à la chaleur de son cœur. On parle ici d’épousailles de l’ombre et de la lumière, qui de leur amour ont fait naître la Clarté.

LE CHIFFRE 19 est le nombre de la Lumière de l’Amour, le feu de l’amour dans toute sa clarté (la carte18). Son rayonnement touchera le cœur de l’homme afin de lui rappeler qu’il est lumière et que seul l’amour le libèrera de toutes les embûches rencontrées sur son chemin d’évolution. L’amour de soi deviendra sa quête en reconnaissant la beauté à l’intérieur de lui, malgré les phases tumultueuses et tourmentées, au-delà des illusions et des miroitements, dépassant ainsi les pièges de l’amour ego. Seulement le cœur noble restera.

LE CHIFFRE 20 est le nombre de la révélation, de la Reconnexion puisque le cœur a été touché par la lumière de l’amour (la carte19). De cet éveil naîtra un nouveau cœur, libéré des blessures et des souffrances du passé pour faire place au renouveau et laisser ainsi pénétrer la douce lumière. De cette lumière se révèlera une présence divine qui permettra de rétablir enfin le contact perdu depuis le paradis terrestre. Une reconnexion s’opère afin que le cœur s’éveille à sa pureté originelle, au service de l’amour et de sa filiation avec le divin.

 LE CHIFFRE 21 est le nombre de l’Ouverture, de l’épanouissement et de l’accomplissement, maintenant que l’amour pur réside dans le cœur (la carte 20). Cette ouverture permettra d’établir des liens avec les 4 mondes (Matériel/émotionnel/mental/spirituel) qui nous habitent pour retrouver ainsi une harmonie et un équilibre entre eux. C’est vers cet accomplissement que l’humain tentera de se réaliser et de recevoir les fruits de ce long cheminement d’expériences, dont le feu ardent de son pouvoir créateur viendra raviver la flamme de son amour pour la Vie et la Création.

LE CHIFFRE 22 est le nombre de l’Évolution, cette puissance double par la répétition des chiffres et par la vibration lumineuse. Celle qui scintille comme une étoile nous guidant vers la vérité intérieure, une clarté évidente de soi, après avoir passé par l’ouverture et l’épanouissement de la carte 21. Cette dernière étape de l’évolution nous conduit au 22, qui contient dans son essence le 0, c’est-à-dire le passage à vide, l’inconnu. C’est le passage vers une autre étape, plus évolutive, tout en se libérant de tout ce qui a été…pour aller vers le nouveau.

 Le chiffre 0

C’est le chiffre de l’infini car il contient tous les chiffres représentant le vide infini et le Tout. Lorsqu’il est accompagné d’un autre chiffre, il multiplie ce dernier afin d’activer sa puissance et sa vibration…

En numérologie, dans votre date de naissance ou tout autre place, si vous rencontrez le chiffre 0 vous pouvez considérer sa vibration comme une puissance extraordinaire car il cache dans son cercle infini tous les dons spirituels et créateurs.

Un exemple :

Si vous êtes nés le 30 octobre 1955 donc un jour 30 et un mois 10 et une année 20

Si j’interprète rapidement le 30, le chiffre 0 vient activer le 3 dans un plan élevé…on sait que le 3 est un concept, une idée, une expression et le 0 va activer cette idée en vision plus élargie comme un visionnaire qui est doté d’une perception ultra sensorielle… naturellement si cette personne utilise ce talent et active sa vibration en ce sens.

Comme je le répète souvent, les chiffres proposent, il n’en tient qu’à nous de les activer et hausser leur taux vibratoire.

Le mois d’octobre qui est 10…voyez le 0 venir activer le beau potentiel divin du 1 qui a tout à découvrir et explorer les talents et habiletés…le fameux Libre Choix…

Et l’année 20…le 0 qui viendra ouvrir la belle intuition logée dans la Maison Intérieure du chiffre 2 et l’amener dans les hautes sphères des Révélations directes avec la Source…la Reconnexion

 

Extrait du livre de la Numérologie Sacrée de votre Couple Intérieur

Paix et amour et passez un lumineux temps des Fêtes

Murielle Robert

Auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier sur La Numérologie Sacrée de votre Couple Intérieur

Voir la vidéo sur mon site : www.muriellerobert.com

Par Simon Leclerc :

Bonjour à vous tous,

Le sujet que je vous présente aujourd’hui germe en moi depuis un bon moment, mais ce n’est que tout récemment que j’ai ressenti l’élan de vous le partager. D’abord, parce que je ne savais pas par quel angle l’aborder, mais aussi parce que je me questionnais à savoir s’il était de nature «publique» ou uniquement destiné à mon univers personnel. Dernièrement, quand j’ai commencé à percevoir la façon de vous le présenter, l’inspiration m’est venue et j’ai ressenti l’élan d’écrire le texte.

La recherche de la joie et du bonheur dans mon quotidien a toujours fait partie de ma quête spirituelle. Mais j’observe également que la vie, à travers différentes expériences, m’a aussi amené à vivre des situations qui m’ont permis de rencontrer des mémoires importantes en moi, et cela a aussi fait partie de mon cheminement. Ce sont des thèmes qui recherchent ma lumière et qui se présentent sous la forme d’éléments à pacifier (provenant de cette vie ou des précédentes). La plupart du temps, ce sont des situations qui éveillent des jugements ou des réactions et qui, lorsque l’on comprend leur signification, deviennent des messagers de notre Âme (voir le texte: Les messagers de l’Âme).

Tout cela pour dire que les mémoires – les miennes et celles des autres – ont aussi occupé une place importante dans mon parcours spirituel. Un élément à la fois, j’ai toujours cherché à les pacifier, car je comprenais qu’elles étaient des chemins de libération. Et cette quête de sens a constitué une partie de ma quête spirituelle. C’est d’ailleurs à partir de mon propre parcours de vie et de mes expériences de guérison / reprise de pouvoir que j’ai développé l’approche d’accompagnement individuel que j’utilise actuellement avec les gens.

Je suis parfaitement en accord avec l’idée qu’il faille laisser le passé derrière et ne pas le ressasser continuellement. Mais quand les mémoires se présentent et qu’elles génèrent des contractions et des inconforts, on doit s’en occuper, car autrement, elles accapareront tout l’espace. Nous ne sommes effectivement pas nos mémoires, mais lorsqu’elles se révèlent, qu’elles proviennent de cette vie ou d’une autre, il faut comprendre qu’elles cherchent à «retourner à la lumière» à travers nous. C’est notre responsabilité de leur accorder une attention adéquate.

Des incarnations linéaires
J’ai longtemps conçu la suite des incarnations de façon linéaire, en imaginant qu’il n’y avait qu’une seule expérience évolutive qui se poursuivait d’une vie à l’autre. Pour donner un exemple simple, imaginons le niveau de conscience et d’amour d’une personne sur une échelle de 100: 100 correspondrait à l’état de parfaite union avec «Tout ce qui est» en soi et autour, et 0 correspondrait à l’état de séparation et de rejet absolu de soi et des autres. En utilisant cette analogie, j’ai toujours cru que si une personne avait un niveau X dans une vie, elle aurait nécessairement un niveau X + quelque chose dans sa prochaine, et ainsi de suite. C’était ma compréhension linéaire du concept associé à l’évolution.

Graduellement, j’ai été amené à rencontrer des mémoires qui me paraissaient très éloignées du parcours évolutif linéaire décrit précédemment. Que ce soit pour les gens que j’accompagne ou pour moi-même, quand je regardais dans des vies passées, je voyais des scènes relativement contemporaines, mais avec des personnages ayant des états de conscience très contrastés. Cela me questionnait, car je ne comprenais pas comment on pouvait être si «allumé» spirituellement dans une vie, et si «éteint» dans la précédente. Je me disais qu’il s’agissait probablement d’une très ancienne incarnation présentée avec un «habillage» plus contemporain, mais j’avais quand même un doute. Mon intellect n’arrivait pas à vraiment accepter cette hypothèse.

Une rencontre révélatrice
Un jour lors d’une rencontre individuelle, j’ai reçu une «vieille Âme» dont le vécu ne correspondait pas du tout à ce que je captais intuitivement. En fait, je recevais qu’elle en était à sa première incarnation, alors que de toute évidence, cet être avait accumulé beaucoup de sagesse sur Terre. J’étais tellement intrigué par l’écart entre l’information et la sensation que j’en ai parlé avec la personne, insistant pour qu’elle conserve son discernement, puisque je doutais beaucoup de ce que je recevais.

Le lendemain matin, cette personne m’a appelé pour me raconter son rêve. Durant sa nuit, on lui avait clairement montré qu’un «aspect d’elle était bel et bien sur Terre pour la première fois», et que cet aspect venait cohabiter avec d’autres, plus anciens. C’est comme si ce «nouveau venu» s’était ajouté à l’ensemble pour bonifier l’état de conscience global. La personne m’a aussi raconté son rêve parce qu’elle ressentait que ça me concernait également. J’ai compris plus tard que plusieurs humains conscients vivent la même chose. Je dirais même que ce sont ces «nouveaux venus» qui ont contribué le plus à créer l’éveil massif que nous vivons actuellement sur Terre.

Tout cela pour dire que si des aspects de nous plus conscients peuvent venir nous «rejoindre» en cours de route pour stimuler notre évolution vers la lumière, il est aussi envisageable que d’autres facettes moins conscientes en fassent autant. Et nous nous retrouvons alors à composer avec des mémoires qui nous paraissent être diamétralement opposés de notre état de conscience actuel, mais qui font tout de même partie de notre voyage sur Terre.

L’interconnexion
Il est important de se rappeler que notre Être est multiple. Cela veut dire que nous existons sur plusieurs plans de conscience à la fois et dans plusieurs dimensions. Aussi «vertigineuse» que cette information puisse nous paraître, il faut savoir que nous n’avons pas à gérer ces autres aspects parallèles, puisque tout comme nous, ils sont eux aussi «accompagnés» par notre Âme-Esprit et sont en évolution. Ces aspects ont chacun des niveaux de conscience différents et en même temps, ils sont interconnectés les uns avec les autres. C’est ce dernier élément qui est au cœur de la réflexion que je vous partage aujourd’hui.

D’une certaine manière, la vision linéaire évolutive de la vie est juste, mais elle doit tenir compte des aspects «parallèles» de notre Être et du fait que le temps soit très différent dans les autres dimensions. Personnellement, j’ai observé que mes plus récentes incarnations ne semblaient pas s’inscrire dans une continuité évolutive progressive. J’ai plutôt vu que j’avais effectué un saut d’évolution dans le temps, pour passer d’une vie de conflit, d’errance et de perte de sens à une vie où la quête d’union spirituelle avec le tout était le cœur de ma vie. Je me suis même demandé comment j’avais pu passer d’un extrême à l‘autre. Et cette information concernant les «nouveaux venus» m’a ouvert les yeux à une compréhension nouvelle de la vie et des mémoires rencontrées.

Il faut savoir que chacune des expériences terrestres que nous avons vécues, qu’elles aient été linéaires ou parallèles, a apporté son lot d’enseignement et d’évolution. Nous résistons parfois à intégrer les connaissances qui y sont associées, mais tôt ou tard, dans une vie ou une autre, nous guérissons et grandissons en sagesse et en conscience, lorsque nous ouvrons notre cœur à accueillir ce qui a été vécu. Notre Âme acquiert alors la sagesse recherchée, et la paix revient (voir le texte: Les sensations et leur pouvoir de transformation).

Un pont de lumière
Maintenant, revenons à ces mémoires interconnectées en quête d’évolution. D’abord, il faut se rappeler que tout comme chacune des particules de vie de l’Univers, les mémoires recherchent elles aussi le chemin de la lumière. Et plus nous sommes conscients de la dimension divine de notre Être – étant partie intégrante d’un Univers d’amour et de conscience -, plus nous devenons un phare pour d’autres facettes de nous en quête de libération. C’est alors que ces mémoires parallèles viennent nous solliciter, parce qu’elles perçoivent en nous le «pont de lumière» qu’elles recherchent. À première vue, cela peut paraître accablant, mais il faut se rappeler que ce ne sont pas des envahisseurs extérieurs, mais bien des facettes de nous qui cherchent à évoluer.

J’aime concevoir les mémoires que nous rencontrons en cours de route comme des aspects «orphelins» de notre Être qui se sont séparés de nous, parce qu’à un moment ou un autre, nous les avons jugés et rejetés. Ceux-ci recherchent la lumière de notre essence à travers nous et ils nous font grandir en sagesse et en conscience lorsque nous les réintégrons. Nous évoluons ainsi via les expériences vécues que nous acceptons de ressentir. Et puisque nous sommes des êtres multiples et que nous nous sommes engagés sur le «chemin du retour à la maison» (intérieure), différentes facettes de nous utilisent notre couloir de lumière pour retrouver leur chemin. Ces aspects se présentent sous des formes variées pouvant parfois paraître éloignées les unes des autres, mais ils font tous partie du même voyage.

Les orphelins
Un Maître a dit un jour que les prochains humains qui ascensionneront seront les premiers à le faire en emportant la totalité de ce qu’ils sont avec eux. Ce changement se serait produit vers la fin des années 1960, alors qu’un apport de lumière et de compréhension considérable serait survenu dans l’aura de la Terre. Cela a permis au collectif humain dont nous faisons partie de comprendre que les ombres ne sont plus des éléments à conquérir ni à dompter, mais des orphelins qui recherchent notre lumière. Peu importe que ces ombres se présentent sous une forme extérieure ou intérieure, elles sont attirées à nous afin que nous les réintégrions dans la lumière de notre cœur sacré. Nous permettons alors à notre Âme d’en extraire la sagesse, ce qui nourrit notre évolution.

Le Maître expliquait qu’anciennement, ceux qui atteignaient l’illumination devaient laisser derrière eux certains aspects qui n’avaient pas complété l’expérience de la dualité. C’est comme s’ils avaient ascensionné sans avoir réintégré tous leurs orphelins. Aujourd’hui, chacune de nos expériences de vie cherche à revenir à la maison, et ce processus de rapatriement est essentiel afin de «redevenir complet». Il n’est plus possible d’occulter ni de dominer nos ombres pour retrouver la paix. Il faut les rencontrer, les accueillir et les ressentir. C’est le seul chemin possible, du moins c’est le seul que je connaisse.

Sagesse pour notre Âme
Ce processus n’a pas besoin d’être difficile ni dramatique, au contraire même. J’aime rappeler que c’est la résistance qui crée les tensions, et non pas les situations en tant que telles. Peu importe ce que nous vivons / ressentons, si nous accueillons ce qui est en le laissant bouger en nous, sans résistance ni tentative de le modifier, cela se transforme en sagesse pour notre Âme. Après quelques instants de rencontre intime, une forme d’allègement s’installe et graduellement, la lumière revient. Mais quand il y a résistance et tentative «d’embellissement» de ce qui est, cela est reçu comme une sorte de rejet et la mémoire s’amplifie au lieu de s’atténuer.

Ce mécanisme de domination intérieure, préconisé par un ensemble de la population, est source de beaucoup de problèmes personnels et collectifs, car plus on se bat contre nos ombres, plus on les renforce. Et inversement, plus on les accueille et accepte de les ressentir, plus elles s’apaisent et se transforment en lumière.

À cause de la honte ou du déni, nous avons créé beaucoup d’orphelins de nous-mêmes au cours de nos différentes expériences de vie (actuelles, passées, parallèles). L’évolution consiste donc à réintégrer en soi l’ensemble des connaissances acquises en cours de route. C’est ce que je nomme «redevenir complet».

Réintégrer en soi
De plus, en faisant cela, les orphelins que nous réintégrons élèvent l’aura de la Terre en général, car ils cessent d’errer dans les plans de conscience plus denses. Nous ne les voyons pas, mais plusieurs entités du «bas astral» sont en réalité des énergies orphelines appartenant à des Êtres plus évolués qui les ont jugés et rejetés. En les réintégrant, les égrégores d’ombre se dissipent et l’énergie de lumière circule alors plus librement.

Si nous souhaitons retourner à Dieu (qui vit en nous), nous ne pouvons le faire en laissant derrière ces aspects qui ont aussi fait partie de l’aventure terrestre. Certaines expériences peuvent nous paraître moins nobles ou lumineuses, mais elles ont toutes servi notre évolution. En les rejetant, c’est là que nous créons ces aspects orphelins de nous-mêmes qui, à leur tour, viennent nourrir les égrégores de la Terre.

Il ne s’agit pas de courir pour arriver le premier à la ligne d’arrivée, mais plutôt d’avancer à notre rythme, un pas à la fois, en tenant compte de notre réalité personnelle. C’est une invitation à «partir d’où nous sommes», plutôt que «d’où nous aimerions être». Le chemin spirituel n’est pas une course au premier rendu ni un chemin de vertu. C’est un parcours d’amour de soi.

Au fond, peu importe l’angle d’où nous observons l’évolution, nous revenons toujours à l’amour de soi. C’est la seule voie qui permet d’ouvrir toutes grandes les portes de l’Univers, pour que nous puissions enfin nous rappeler que nous faisons UN avec lui.

Sur ce, je vous salue et vous souhaite un futur béni, sachant qu’il prend naissance au présent.

Salutations à tous

Simon Leclerc

… au service de la Grande Fraternité Humaine et Universelle

————————————–

Écrit le 19 décembre 2018, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d’en conserver l’intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci

Image pixabay activedia

Dans l’énergie du Ho’Hoponopono de source Hawaïenne, belle prière de guérison des 4 paroles qui guérissent, en relation avec la Terre-mère et pour la Vie :

“Divinité, circule à travers moi et apprends moi à me pardonner d’avoir pu créer cette réalité douloureuse.
Apprends-moi à m’aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie, pour le cadeau de mon existence.
Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et émotions négatives qui sont arrivées jusqu’à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de ta création depuis le début de ta création, et qu’il en soit ainsi”.

Puis, prononcer avec sincérité et harmonie des pensées des émotions et de l’esprit :

Je me déclare être en paix, avec toutes les personnes de la Terre, avec lesquelles, j’ai des dettes en suspens :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Je libère tous ceux desquels j’ai cru recevoir du mal simplement parce qu’ils me rendent ce que j’ai pu leur faire dans une autre vie, un autre temps :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Même s’il est difficile de pardonner à quelqu’un, je suis celui ou celle qui demande pardon à ce quelqu’un, maintenant, pour cet instant, en ce temps.
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour cet espace sacré, que j’habite quotidiennement et dans lequel je me sens pas à l’aise :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour cette relation difficile pour laquelle je ne conserve que des mauvais souvenirs :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour ce qui me déplait de ma vie présente, de ma vie passée, de mon travail ou de mon entourage :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Divinité nettoie en moi ce qui contribue à mes manques :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Si mon corps physique expérimente anxiété, préoccupation, culpabilité, peur, tristesse, nostalgie ou douleur, je dis et je répète :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.
Je suis heureux de l’opportunité de pouvoir vous libérer et me libérer
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

En cet instant, j’affirme que je t’aime
je pense à ma santé émotionnelle et à celle de tous mes êtres aimés
Sans peur, je reconnais ainsi les mémoires :
Je suis désolé, je t’aime.

Ma contribution pour la guérison de la terre :
Terre-mère aimée, qui es qui je suis,
Apprends moi à me pardonner pour avoir créé la réalité que toi et moi vivons;
Apprends moi à t’aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie qui croît à ta surface.

Pour le cadeau de mon existence qui est aussi la tienne,
Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et émotions négatives qui sont arrivées jusqu’à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de la création qui habitent la terre depuis le début de l’humanité, et qu’il en soit ainsi.

Pour conclure je t’informe que cette prière est ma contribution à ta santé émotionnelle qui est aussi la mienne, et je sais donc très bien que dans la mesure, ou tu contribueras à me guérir, je le ferai aussi. C’est pourquoi je te dis que je suis désolé pour les mémoires de douleurs que je partage avec toi,
Je te demande pardon, pour unir mon chemin avec toi et pour guérir.
Je te remercie car tu es ici pour moi, et je t’aime pour qui tu es.

Source : vivicervera.com
Image Pixabay : sweetlouise

L’impact vibratoire du 11-11-11 en ce dimanche du 11 novembre 2018

(11(Jour) 11 (mois) 11 (année 2018= 2 + 0 + 1 + 8= 11)

Les chiffres doubles ou triples se présentent dans une vibration bien unique à cause du chiffre primordial, c’est-à-dire le chiffre qui se double et se triple comme le chiffre 1 en 11. Le chiffre 1 devient le chiffre primordial.

Lorsque les chiffres se présentent à nous en double ou triple soit dans une date de naissance ou dans notre calendrier ou autres, c’est une occasion de bien intégrer la puissance de ce chiffre dans toute son essence et sa portée vibratoire…ou en synchronisme avec nos êtres de lumière qui viennent par la puissance énergétique de la répétition nous faire un salut ou manifester leur présence tout simplement.

Voici le chiffre 11, un chiffre maître dans toute sa puissance autant dans sa beauté que dans sa douceur; une force qui détient dans son essence toute la portée vibratoire du chiffre 1.

Le chiffre 1 est un potentiel, une intention et il n’est rien sans son double pour se manifester et s’épanouir telle la rose au coeur de la terre…. tout comme nous, notre propre double intérieur qui par sa force va pouvoir manifester tout le potentiel divin dont l’humain est doté et favorisé.

Le triple 11 en cette journée de gratitude du 11-11-11 est une occasion rare qui n’arrive pas souvent dans nos calendriers. Trois chiffres maîtres que nous bénissions et accueillons dans notre cœur d’enfant tel le chiffre 1 du Bateleur en tarot de Marseille ou la carte 1 du Potentiel Divin dont tous les symboles sont régis par la nouvelle naissance, le premier envol pour s’épanouir à la lumière d’Aleph, grand récepteur de la Création Divine en nous.

La Force Créatrice du 11 démontre bien la puissance féminine en nous, qui par sa force intérieure manifeste son énergie d’amour en soutenant la terre au bout des doigts et laisse couler la vie par son autre main puissante et régénératrice. Voyez bien ses antennes du chakra coronal se hisser vers la lumière de Kaph et ainsi saisir toute la portée vibratoire de sa force créatrice par tous les dons et les talents dont elle est douée et favorisée.

Pour terminer, je dirais que c’est ce qui se ressent en ces temps de grands changements, une nouvelle naissance, je crois… cette urgence de vivre un renouveau, un changement notoire, « même si » ou malgré les bouleversements qui en découleront, nous avons toute la force créatrice du triple 11 pour passer à travers…..puis renaître…à la lumière de l’amour, ce pourquoi nous sommes venus ici.

C’est ce que je vous souhaite à tous et toutes, de l’amour en cette journée si enrichissante et aussi de la confiance en vos dons créateurs.

Bon dimanche et unissions nos cœurs dans la belle et puissante vibration du chiffre 11.

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier : La  Numérologie Sacrée de votre Couple Intérieur