Jour 2 et mois 2(février) de l’année 2(2018)= 11= 2

Le chiffre 2 du mariage sacré de notre âme de lumière qui attend depuis si longtemps de s’unir avec son Soi Divin, noces mystiques de cette union à l’intérieur même de notre temple sacré.

Enfin le chiffre 2 retrouve ses polarités unifiées qui symbolisent la fin de la séparation et de la dualité.

Enfin c’est la connexion ultime de l’âme avec sa Source Divine après avoir passé par toutes les expériences terrestres pour finalement  retourner vers sa Demeure Céleste, son énergie de pureté originelle, là d’où elle vient.

Durant tout ce voyage, elle avait en son enceinte matricielle son étincelle divine BETH lui permettant de se recentrer dan sa Maison Intérieure et s’ouvrir à son canal de lumière « l’Intuition » une grâce divine en communication constante avec sa lumière pure et sachant au fond d’elle même qu’elle était Lumière et qu’elle retournerait à sa Lumière.

BETH est aussi la gardienne de toutes les connaissances depuis le début  des temps puisque de vies en vies l’âme se révèle à son humanité comme exploratrice des expériences évolutives…puis au bout…la reconnexion avec sa Source Divine…

La Papesse du chiffre 2 en tarot de Marseille démontre bien le symbole d’une femme voilée  qui garde ses secrets et son attention vers l’intérieur, vers sa croix lumineuse au centre du Cœur pour ne pas se laisser distraire par l’extérieur. Son chapeau qui se hisse vers le haut démontre bien son intention de rester connectée à sa source lumineuse sans avoir besoin de regarder son livre des connaissances puisqu’elle sait qu’elle sait.

Bénéficier de cette journée du 2-2-2- et les jours qui suivent pour rester connecté à l’intérieur de votre temple sacré, prêt à vous révéler ses secrets et ses richesses insoupçonnés d’informations et de connaissances de «soi » …vous n’avez qu’à demander à votre Soi divin, à BETH ou toute référence d’être de lumière. Toutes ces sources lumineuses et ressources sont à votre disposition pour vous livrer  des enseignements précieux appropriés à votre évolution ou  ce que vous avez besoin de savoir…Elles vous dévoileront peut-être leurs secrets insoupçonnés.

Pour tous et celles qui ont le chiffre 2 en mois de naissance ou jour de naissance 

Bénéficiez du passage de cette puissante vibration du chiffre 2 pour vous connecter avec toutes les possibilités d’utiliser votre intuition puisque  vos ressentis deviendront de plus en plus percutants et révélateurs.

Vous êtes aussi des êtres de lumière avec des capacités extraordinaires de connexion et de communication célestes, que ce soit avec vos anges, vos guides, votre âme, la Source, tout est possible et facilitant pour vous.

 La clé : faire confiance à vos ressentis qui ne passent pas  par le mental car c’est une lumière pure.

Paix et amour

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier « en numérique » sur la Numérologie Sacrée (les 4 codes divins de la date de naissance)

Pour toutes questions ou informations : www.muriellrobert.com

À propos de la résilience :  l’histoire de la fougère et du bambou

C’était un jour tout à fait ordinaire lorsque j’ai décidé de tout laisser tomber…

Un jour, je me suis avoué vaincu… j’ai renoncé à mon travail, à mes relations, et à ma vie. Je suis ensuite allé dans la forêt pour parler avec un ancien que l’on disait très sage.

– Pourrais-tu me donner une bonne raison pour ne pas m’avouer vaincu? Lui ai-je demandé.

– Regardes autour de toi, me répondit-il, vois-tu la fougère et le bambou?

– Oui, répondis-je.

– Lorsque j’ai semé les graines de la fougère et du bambou, j’en ai bien pris soin. La fougère grandit rapidement. Son vert brillant recouvrait le sol. Mais rien ne sorti des graines de bambou. Cependant, je n’ai pas renoncé au bambou.

– La deuxième année, la fougère grandit et fut encore plus brillante et abondante, et de nouveau, rien ne poussa des graines de bambou. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

– La troisième année, toujours rien ne sorti des graines de bambou. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

– La quatrième année, de nouveau, rien ne sorti des graines de bambou. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

– Lors de la cinquième année, une petite pousse de bambou sorti de la terre. En comparaison avec la fougère, elle avait l’air très petite et insignifiante.

– La sixième année, le bambou grandit jusqu’à plus de 20 mètres de haut. Il avait passé cinq ans à fortifier ses racines pour le soutenir. Ces racines l’on rendu plus fort et lui ont donné ce dont il avait besoin pour survivre.

– Savais-tu que tout ce temps que tu as passé à lutter, tu étais en fait en train de fortifier tes racines? Dit l’ancien, et il continua…

– Le bambou a une fonction différente de la fougère, cependant, les deux sont nécessaires et font de cette forêt un lieu magnifique.

– Ne regrettes jamais un jour de ta vie. Les bons jours t’apporteront du bonheur. Les mauvais jours t’apporteront de l’expérience. Tous deux sont essentiels à la vie, dit l’ancien, et il continua… Le bonheur nous rend doux. Les tentatives nous maintiennent forts. Les peines nous rendent plus humains. Les chutes nous rendent humbles. Le succès nous rend brillants…

Après cette conversation, j’ai quitté la forêt et j’ai écrit cette histoire incroyable. J’espère que ces mots vous aideront à garder la foi et à ne jamais abandonner.

Vous ne devriez renoncer, jamais, en aucun cas!

Ne vous dites pas à quel point le problème est grand, dites au problème à quel point VOUS êtes grand.

Si vous n’obtenez pas ce que vous désirez, ne perdez pas espoir, qui sait, peut-être que vous êtes juste en train de fortifier vos racines.

« La résilience est la capacité à faire face aux adversités de la vie, transformer la douleur en force motrice pour se surpasser et en sortir fortifié. Une personne résiliente comprend qu’elle est l’architecte de sa propre joie et de son propre destin. »

Conte Oriental
Partagé par www.espritsciencemetaphysiques.com

Le chiffre 18 de l’année 2018 révèle ses effets sous les réflecteurs des vies passées/antérieures

 LES VIES ANTÉRIEURES : la Réincarnation Évolutive

En partant de la loi de cause à effet comme justice divine, la réincarnation vient favoriser les leçons et les enseignements appris dans une autre vie afin de les appliquer avec une conscience plus élargie et une compréhension plus éclairée et cela, dans cette vie-ci. Les expériences du passé ou des vies antérieures refont surface et sont souvent appelées par l’âme pour servir de tremplin à notre évolution afin que nous ne répétions plus les mêmes scénarios, suivis des mêmes résultats. L’âme veut se « trans-former», c’est-à-dire changer la forme de ses vieilles croyances (la cause) et passer à de nouvelles actions (les effets).

L’INCONSCIENT : la partie «ombre»

«Tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime».

Cette partie de nous, appelée ombre, est comme la face cachée de la lune; elle emmagasine les refoulements et les répressions de toute sorte. Tous ces mouvements intérieurs croissent à notre insu, créent des formes fantômes, des peurs, des doutes, des angoisses, des conflits et s’inscrivent profondément dans les lignes ombrageuses de notre inconscient. Leur origine est cachée si loin dans les replis de nos âmes; le conscient n’en sait trop rien jusqu’à ce que le corps libère et réveille des comportements inattendus, des réactions violentes, des émotions irraisonnées, des maladies somatiques, des souffrances inexplicables au premier abord, mais qui révéleront plus tard toute leur raison d’être parce qu’elles auront finalement collaboré avec la conscience.

LE CONSCIENT : la partie «lumière»

 «L’Ombre fut tellement aimée qu’elle est devenue Clarté» a écrit Marie

Elia.

Lorsque l’ombre accumule trop de lourdeur, l’âme demande à la conscience, sa partie lumière, de la faire réagir afin de la libérer de tout ce qu’elle porte. La lumière se manifeste alors par des événements chocs parfois ou par des expériences difficiles pour faire prendre conscience des enseignements. Au fil de son évolution, l’âme commence à comprendre qu’elle n’a plus besoin de grands chocs pour guérir ses blessures; elle désire se libérer dans la conscience et s’exprimer à mesure qu’arrivent les événements pour y comprendre le sens, le plan de l’âme. C’est le chemin le plus court pour arriver à sa Lumière… à sa Demeure Éternelle… à sa Source. C’est ainsi que la conscience participe à son évolution en collaborant avec les jeux d’ombre des karmas que l’âme appelle dans le but d’atteindre sa Lumière

L’ÉTOILE DE DAVID : la Supra Conscience

 «Une pierre philosophale de transformation et de transmutation».

La supra conscience est le «moi divin» qui vient unifier la lumière et l’ombre au centre de l’Étoile afin que l’âme fusionne avec sa divinité. Pour ce faire, elle doit prendre conscience de sa partie «ombre » et de sa partie «lumière». Ce symbole de l’Étoile est souvent interprété comme un principe unificateur entre la matière (l’ombre) et l’esprit (la lumière). De cette unification se manifeste la supra conscience qui transforme le plomb en or (la Lumière dorée de notre moi divin).

LES DONS PSYCHIQUES : L’Éveil de la conscience

La clairvoyance (la vision intérieure), la clairaudience (l’écoute intérieure), le clairsentience (le senti), la canalisation (communication consciente avec les êtres de lumière ou autres), la médiumnité (transe communication avec les êtres de lumière ou autres), la guérison ou l’harmonisation (transmission des énergies), l’intuition (perceptions sensorielles, arts, créativité ou autres inspirations).

Belle exploration intérieure je vous souhaite, sous les reflets libérateurs de Dame La Lune qui rougira davantage à sa pleine expansion du 31 janvier.

Murielle Robert, auteure de 3 livres sur le tarot et le tout dernier en Numérologie sacrée.

Pour tout autre information  sur le tarot des vies antérieures: www.muriellerobert.com

Image: https://fr.123rf.com/profile_chris84

« Nous savons que, calmement et humblement, nous avons la puissance de tous les océans réunis »
*****************************************************
« À la surface du monde en ce moment, il y a des guerres, de la violence, et l’avenir paraît sombre.
Mais calmement et sans bruit, au même moment, quelque chose d’autre se produit sous la surface.
Une révolution intérieure est en cours et certaines personnes sont appelées à rayonner une plus grande lumière.

C’est une révolution silencieuse, de l’intérieur vers l’extérieur, du bas vers le haut.
Il s’agit d’une opération clandestine mondiale, d’une conspiration spirituelle.
Nous avons des cellules dormantes dans chaque nation de la planète.

Vous n’allez pas nous voir à la télé, vous ne lirez rien à notre sujet dans les journaux, vous n’allez pas entendre parler de nous à la radio.
Nous ne cherchons nullement la gloire.
Nous ne portons aucun uniforme.

Nous sommes de toutes les formes, de toutes les tailles, de toutes les couleurs et de tous les styles imaginables.

La plupart d’entre nous travaillons dans l’anonymat.
Nous œuvrons discrètement derrière la scène, dans chaque pays et culture du monde, dans les villes, grandes et petites, dans les montagnes et les vallées, les fermes et les villages, les tribus et les îles lointaines.
Vous pourriez nous croiser dans la rue sans même nous remarquer.

Nous agissons incognito, nous demeurons en coulisses.

Nous ne nous préoccupons pas de savoir à qui le mérite reviendra, mais simplement que le travail soit fait.

Parfois, nous nous remarquons mutuellement dans la rue, nous nous faisons discrètement signe et puis nous continuons notre chemin, de sorte que personne ne nous remarque.
Durant la journée, beaucoup de nous prétendent avoir un emploi normal, mais derrière la façade, c’est durant la nuit que le véritable travail a lieu.

Certains nous appellent l’Armée consciente.
Nous créons lentement un nouveau monde grâce au pouvoir de nos esprits et de nos cœurs.
Nous suivons avec passion et joie les ordres nous venant de l’Agence de renseignements spirituelle.

Nous lançons de douces et secrètes bombes d’amour lorsque personne ne nous regarde : des poèmes, des accolades, de la musique, des photos, des films, des mots gentils, des sourires, des méditations et des prières, de la danse, de l’activisme social, des sites web, des blogues, et des gestes de bonté spontanés.

Nous nous exprimons chacun à notre façon grâce à nos talents et nos dons uniques.
« Sois le changement que tu veux voir dans le monde », telle est la devise qui nous comble le cœur.
Nous savons que c’est le seul moyen de réaliser une véritable transformation.

Nous savons que, calmement et humblement, nous avons la puissance de tous les océans réunis.

Notre travail est lent et méticuleux, comme pour la formation des montagnes.

Cela ne se voit pas à première vue, et pourtant de cette manière des plaques tectoniques entières se déplaceront au cours des siècles à venir.

L’Amour est la nouvelle religion du 21e siècle.
Il n’est pas nécessaire d’être très instruit ou avoir des connaissances exceptionnelles pour le comprendre.
Cela émane de l’intelligence du cœur, faisant partie intégrante de l’éternelle pulsion d’évolution animant tous les êtres humains.

Sois le changement que tu veux voir dans le monde.
Personne d’autre ne peut le faire à ta place.

Nous recrutons maintenant.
Peut-être vas-tu te joindre à nous, ou peut-être l’as-tu déjà fait.
Tous sont les bienvenus.
La porte est grande ouverte. »

Brian Piergrossi

Image : https://fr.123rf.com/profile_ulkas

Ne fréquente pas ceux qui sont à moitié amoureux,
Ne sois pas l’ami de ceux qui sont à moitié des amis..
Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés.
Ne vis pas la vie à moitié
Ne meurs pas à moitié
Ne choisis pas une moitié de solution
Ne t’arrête pas au milieu de la vérité
Ne rêve pas à moitié
Ne t’attache pas à la moitié d’un espoir

Si tu te tais, garde le silence jusqu’à la fin, et si tu t’exprimes, exprime -toi jusqu’au bout aussi.
Ne choisis pas le silence pour parler, ni la parole pour être silencieux …
Si tu es satisfait, exprime pleinement ta satisfaction et ne feins pas d’être à moitié satisfait …
et si tu refuses, exprime pleinement ton refus, car refuser à moitié c’est accepter..

Vivre à moitié, c’est vivre une vie que tu n’as pas vécue…

Parler à moitié, c’est ne pas dire tout ce que tu voudrais exprimer
sourire à moitié, c’est ajourner ton sourire,
aimer à moitié, c’est ne pas atteindre ton amour
être ami à moitié c’est ne pas connaître l’amitié
Vivre à moitié, c’est ce qui te rend étranger à ceux qui te sont les plus proches, et les rend étrangers à toi….
La moitié des choses, c’est aboutir et ne pas aboutir, travailler et ne pas travailler, c’est être présent et… absent
Quand tu fais les choses à moitié, c’est toi, quand tu n’es pas toi-même, car tu n’as pas su qui tu étais
C’est ne pas savoir qui tu es…
Celui que tu aimes n’est pas ton autre moitié… c’est toi même, à un autre endroit, au même moment.

Boire à moitié n’apaisera pas ta soif, manger à moitié ne rassasiera pas ta faim…

Un chemin parcouru à moitié ne te mènera nulle part
et une idée exprimée à moitié ne donnera aucun résultat …
Vivre à moitié, c’est être dans l’incapacité et tu n’es point incapable…

Car tu n’es pas la moitié d’un être humain
Tu es un être humain…

Tu as été créé pour vivre pleinement la vie, pas pour la vivre à moitié

Khalil Gibran

Image : https://fr.123rf.com/profile_kovalevaka

Pour vivre pleinement :

Conte à méditer :

Un jeune disciple s’approche de son Maître et lui demande :
« Maître, j’aimerais connaître le chemin qui m’attend et qui m’amènera jusqu’à la Lumière ».

Le Maître, assis en lotus, en profonde méditation, ne répond pas.
Le disciple s’assied, à son tour, en posture de méditation et attend patiemment.

Le Maître dit :
« Tu as franchi la première marche de l’évolution,
car elle consiste à s’asseoir dans le silence pour te connecter à ta Mère la Terre.»

Le disciple, ravi et au bord des larmes, ferme les yeux et se concentre sur sa respiration.

Le Maître dit :
« Tu as franchi la deuxième marche de l’évolution,
car elle consiste à vivre ses émotions et à les laisser passer dans le silence. »

Le disciple respire encore plus profondément et calme ses pensées en visualisant le ciel bleu.

Le Maître dit :
« Tu as franchi la troisième marche de l’évolution,
car elle consiste à calmer ses pensées afin de les discipliner. »

Le disciple se centre dans son coeur et y ressent l’amour infini de son âme.

Le Maître dit : « Tu as franchi la quatrième marche de l’évolution,
car elle consiste à ouvrir son coeur et à baigner dans l’amour de son âme. »

Le disciple dit alors :
« Maître, j’aime la vie. »

Le Maître dit : « Tu as franchi la cinquième marche de l’évolution,
car elle consiste à exprimer l’amour que tu as ressenti dans ton coeur. »

Le disciple sent des larmes couler sur ses joues et dit : « Maître, je ne suis plus. »

Le Maître esquisse un léger sourire et dit :
« Tu as franchi la sixième marche de l’évolution,
car elle consiste en l’abandon de la personnalité. »

Le disciple ouvre les yeux et dit :
« Je suis le Soleil, je suis l’Amour, je suis la Vie. Je suis Toi, mon Maître. »

Le Maître éclate de rire et crie au Soleil, à la Terre et à l’Univers :
«Mon disciple a franchi la septième et dernière marche de l’évolution. Il est rentré chez lui… »

Et les deux Maîtres (l’ancien et le nouveau) se mettent à danser et à célébrer l’Amour et la Lumière.

Et les fleurs dansent avec eux ; et les arbres dansent avec eux ; et le soleil danse avec eux ;
et la Terre danse avec eux car lorsqu’un disciple rentre chez lui, en son soi divin,
l’Univers entier s’en réjouit et chante l’Amour et la Lumière.

Auteur inconnu.

https://fr.123rf.com/profile_bugphai

Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,
Si tu crois à la puissance d’une main offerte,
Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui divise,
Si tu crois qu’être différent est une richesse et non pas un danger,
Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,
Si tu préfères l’espérance au soupçon,
Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas, plutôt qu’à l’autre,

Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton cœur,
Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,
Si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,
Si pour toi l’étranger est un frère qui t’est proposé,
Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour,
Si tu acceptes qu’un autre te rende service,

Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton cœur,
Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance,
Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,
Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton temps et lui garder ton sourire,
Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit, sans la renvoyer et te justifier,

Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien,
Si pour toi l’autre est d’abord un frère,
Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,
Si tu préfères être lésé que faire tort à quelqu’un,

Si tu refuses qu’après toi ce soit le déluge,
Si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros,
Si tu crois que l’Amour est la seule force de dissuasion,
Si tu crois que la Paix est possible,

… Alors la Paix viendra.

Pierre Guilbert

**

Image auteur inconnu