Vous n’aimez pas la chanson ? Changez de disque !

Dans mon adolescence, fin des années 60, un objet révolutionnaire pour ‘nous’ les jeunes à vu le jour : un mange – disque… ancêtre paléolithique des lecteurs MP3 et autres supports de musique moderne.
Cet instrument portable, avait pour géniale capacité de lire un disque 45 tours et donc, limité à une, parfois deux chansons !
Les 33 tours étaient trop grands pour y rentrer.
Les chansons étaient gravées sur un seul sillon qu’il fallait bien veiller à ne pas rayer, sous peine de répétition de la même phrase sonore, jusqu’à ce qu’on ai l’idée de mettre le diamant de lecture plus loin ce qui donnait parfois de drôles de résultats.
Une copine avait reçu ce merveilleux lecteur en cadeau et m’invita pour qu’on écoute des chansons ensemble.
Il est vrai qu’à l’époque, la télé avait une seule chaîne ou deux, et les émissions de chansons étaient limitées.
J’aimais beaucoup le dynamisme de Claude François alors pour un Noël, j’ai demandé si je pouvais avoir comme cadeau, l’un de ses disques.

Nous étions plusieurs a avoir eu la même idée, et deux jours après nous organisé un après-midi dansant.
Chacune avait apporté ‘son’ disque, les plus riches en avaient parfois deux ou trois.
Certaines avaient les chansons des Beattles et on a commencé à danser…
Lorsque j’ai inséré ‘mon’ disque, la surprise fut de taille.
C’était ‘le jouet extraordinaire’, vous savez ou non, mais c’est celui qui  faisait « Zip » quand il roulait, « Bap » quand il tournait et « Brrr » quand il marchait…
Je n’avais jamais entendu cette chanson, les autres non plus… et ce fut un grand moment de solitude intérieure générale… puis un fou-rire général qui a dissipé ma frustration…
Mes parents pensaient que le titre était adapté à mon âge. Je ne sais plus si j’ai cassé le disque, l’ai oublié par hasard forcé quelque part ou donné au petit frère d’une copine, mais il a vite disparu de ma vie.

Et c’est là que je voulais en venir… notre cerveau fonctionne comme un mange-informations et créé des sillons neuronaux qui, lorsqu’ils sont activés, répètent les mêmes chansons.
Le corps reçoit la musique… et vibre en conséquence.
Si ce sont de belles mélodies en accord avec nos envies et nos choix, tout va bien ! On peut danser, rire, prendre du bon temps et vivre la vie de manière géniale.
Mais si ce sont des informations contraires, alors tout commence à aller mal dans le corps physique, puis les émotions s’en mêlent et s’emmêlent, et tout commence à aller mal dans sa vie.

La personne qui en prends conscience peut délibérément libérer ces programmes volontairement en disant STOP ! Et en passant à autre chose de plus désirable.
Dire stop, c’est savoir dire NON à ce qui dérange et OUI à ce qui arrange. C’est oser affirmer fermement, poliment et respectueusement ses choix sans peur d’être rejeté des autres en ayant la certitude qu’en étant en accord avec la Vie, tout coulera facilement et que tout est en abondance.
Peur de ne pas être aimé(e) ? Aimez-vous ! Peur d’être rejeté(e) ? Acceptez-vous ! Peur de perdre des ami(e)s qui vous rejettent parce que vous changez de vie ? Devenez votre propre ami(e) et attirez-en de nouveaux qui vous correspondent mieux !

La vie est abondance et expansion permanente.
Alors si la chanson ne vous plait pas, arrêtez de l’écouter et changez de disque.
La rancune, le ressassement, la mélancolie, les regrets, la culpabilité, le rattachement aux vieilles croyances… ce sont des disques rayés, qui répètent les mêmes morceaux et empêchent de passer à autre chose de plus léger et d’actualité.
Pire, ils entrainent dans votre vie les mêmes effets négatifs répétitifs et chaque passage vous affecte un peu plus.
Vous êtes votre propre mange-disques et vos propres disques !

Soyez de votre temps présent ! Pas ‘de mon époque » comme si vous étiez mort(e) à un certain moment de votre vie.
Inventez votre chanson chaque jour et chantez-la avec joie, juste de préférence !
« Juste » c’est à dire ajustée dans vos choix de vie et tant pis si votre voix ne suit pas vraiment… vos cordes vocales s’adapteront avec la joie et vous deviendrez un mélomane averti de la magnifique Vie possible.

Que le bonheur de chanter la vie soit !
Joéliah©

Photo du web sans nom d’auteur indiqué

Enregistrer

signature