Dormition ou Assomption de Marie

15 Aout, Bonne Fête à Sainte Marie, Reine des Cieux.
 
C’est le jour de la célébration de la Dormition ou Assomption selon les églises orthodoxes et catholiques.
 
Dans les écrits apocryphes (hors Bible), les chrétiens de l’époque ont écrit :
 
L’archange Gabriel annonce à Marie sa mort, paisible et sereine, tel un endormissement, (la dormition) et lui offre une palme.
Elle prépare alors tout ce qui est nécessaire et prononce sa dernière prière.
 
Les apôtres et les disciples en mission d’évangélisation dans le monde sont transportés miraculeusement sur des nuées jusqu’à sa maison.
Les infirmes se regroupent près de la maison de Marie à Jérusalem où beaucoup de prodiges se manifestent.
Au moment de l’endormissement de Marie dans sa transition, son âme quitte son corps. Jésus le Christ apparaît pour accueillir l’âme de sa mère (représentée dans des icônes comme un bébé) accompagné des troupes angéliques et monte l’âme dans le Royaume de Dieu.
 
Les apôtres et les fidèles, tristes, célèbrent les obsèques de Marie et
déposent le corps dans un sépulcre neuf à Gethsémani.
 
Certains textes apocryphes relatent l’arrivée retardataire de Thomas, très occupé par son ministère apostolique en Inde.
 
Emporté lui aussi sur un nuage vers Jérusalem, il rencontre dans les airs la Mère de Dieu portée par les anges, s’élevant corporellement vers les cieux.
Thomas lui demande de le bénir, elle lui offrit sa ceinture.
 
Arrivé à Jérusalem trois jours après, il demanda de voir le tombeau de la vierge Marie, que les apôtres finirent par ouvrir pour le trouver vide.
 
Thomas montre alors la ceinture que la Mère de Dieu lui avait donnée et raconte comment il l’a vue monter au ciel.
 
La fête de la Dormition est donc celle du passage de Marie au royaume du ciel en deux temps, son âme directement à sa séparation, puis dans les trois jours, son corps réanimé signe de la résurrection totale et modèle de sainteté achevée.
 
Ainsi, devenue ‘Reine’ au royaume des cieux, totalement une, elle peut aider et intercéder depuis le Ciel en communion avec son fils.
 
***
Dans l’église catholique, la notion de sa mort n’existe pas (signe de péché mortel), car en tant que Vierge de tout péché, elle est montée directement au ciel d’où le terme Assomption.
 
Marie, Reine des Cieux, représente la pureté d’un être dévouée entièrement au service de Dieu, du divin, de la lumière, de l’amour et de la paix et assistée par les anges.
 
(D’après divers sources orthodoxes et catholiques).
 
Marie spirituellement et symboliquement représente l’archétype de la Mère divine, la pure énergie d’amour et de compassion prête à sauver toutes les âmes qui la prient ; ses ‘enfants’.
Le Christ représente le pur amour transcendé en accord avec les lois divines du Royaume céleste.
Les anges de lumière sont des entités porteuses d’énergies élevées, de différentes qualités et vertus et qui peuvent agir en accord de vibrations avec tous les êtres.
 
Joéliah

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.