En 2013, j’avais gagné une place pour un séminaire à Dallas, sur la pensée positive.

Dallas… ce n’est pas la porte à côté, mais ça vaut le coup !

Il faut savoir que je ne parle que très peu et très mal l’anglais.

A Bordeaux, je demande à l’hôtesse si ma valise va bien jusque Dallas, et elle me répond que oui.

Décollage pour Londres, atterrissage, changement d’aéroport, tout va bien, une hôtesse nous guide.

Et là, on m’informe que le vol direct a été transformé en un vol avec changement d’avion à Philadelphie. Oups.

On décolle, tout va bien, comme d’habitude je m’endors dans les 5mn qui suivent le décollage. J’adore cette sensation d’être portée dans les airs (je demande à mes anges de surveiller le vol).

Dans l’avion, aucune hôtesse ne parle français !

D’un moment, j’entends un message d’attention.

Je me mets alors en mode d’écoute perceptive.

Je comprends très peu, juste ‘all the passengers’, je décrypte que je suis dedans, puis ‘Suitcase’ … bref, j’en déduis qu’il va falloir récupérer sa valise.

Pas de soucis, je ferai comme d’habitude, je suivrai le groupe et j’arriverai à la réception des valises.

Sauf que… en sortant de l’avion, les centaines de personnes partent dans différents couloirs !

Lesquels suivre ? J’essaye de demander de l’aide, rien !

Je suis alors mon intuition ; ‘la voie du milieu’. J’avance dans le couloir central et j’arrive dans un hall démesuré par rapport à nos aéroports.

Un mur avec des centaines d’écrans qui indiquent des départs pour partout, et qui changent d’infos rapidement.

Je cherche Dallas.. rien, ça bouge trop. Je demande à deux ou trois personnes en montrant mon billet… rien !

Situation ; je suis seule, pas de dollars sur moi, pas le temps de rater l’autre avion et surtout pas le séminaire qui commençait le lendemain matin et le temps passe.

Alors, pas de panique.

Situation spirituelle d’urgence.

Je m’enracine, me centre et pose les mains sur mon cœur, et demande de l’aide céleste, puisque les humains ne pouvaient me renseigner.

Je remercie d’avance en étant sure d’être guidée et je pense à une scène du film que j’ai vu quelques jours avant : ‘ la prophétie des Andes’ où la personne qui doit aider est comme éclairée.

D’où je suis, je fais un tour vers la droite et repère une policière, grande et costaude, pas trop sympa au premier abord et pourtant lumineuse, devant une porte.

Je vais vers elle, lui montre mon billet, elle ouvre la porte et derrière, il y avait un tapis à bagages et juste ma valise vert pomme qui tournait, je ne pouvais pas me tromper. Elle me fait signe de me dépêcher.

J’ai couru, j’ai passé l’autre douane avant d’entrer dans l’avion archi plein.

J’ai levé la main en saluant tout le monde, trop contente d’avoir réussi.

Ils ont fermé la porte derrière moi. A peine assise, l’avion démarrait.

Heureusement, là-bas j’étais rejointe par Isabelle qui parlait américain, la suite à été plus cool.

Et au retour, changement cette fois à Indianapolis ! Et tout s’est bien passé.

J’ai des tas d’anecdotes dans les aéroports ou les gares.

Souvent arrivée à la dernière minute et pourtant jamais raté aucun train ou avion malgré les aléas de la circulation.

Je peux vous assurer qu’être connectée à la Source, ça aide vraiment et peux sortir de situations incroyables.

Je développe cela depuis ma naissance.

J’aime la vie et Dieu que j’appelais mon Père créateur et puis j’ai affiné mes connaissances petit à petit.

Cela est une habitude de tous les instants, des états de foi, prières d’élévation, développement des qualités rayonnantes, communion aux anges ou aux guides et à son soi profond.

C’est comme un immense bain dans le champ de l’Univers, Je suis.

Il est certain que si j’avais juste un peu ou beaucoup paniqué, le doute se serait immiscé et je n’aurai pas pu être guidée ainsi.

Cette foi me donne du courage et j’avoue un brin de folie salvatrice aussi.

Alors, quoi qu’il arrive, au lieu de vous focaliser sur le danger, les doutes, la peur ou ce qui pourrait arriver, restez alignés uniquement sur ce que vous voulez vivre et remerciez.

Vous pouvez trouver un mantra à répéter et intégrer du genre : ‘Avec Dieu (ou autre nom) J’ai toujours de la chance’ ou ‘je passe toujours au travers des mailles du filet’, ‘Je suis toujours protégé-e’

Plus vous ancrez cette vérité en vous et plus ça se manifeste dans la matière si vous êtes dans la confiance à 100%

Que le meilleur soit !

Joéliah, simply happy !

 

2 réponses
  1. Isabelle
    Isabelle dit :

    Bonjour Joéliah,

    Mon avion avait trois heures de retard … tu t’étais débrouillée toute seule pour rejoindre l’hôtel aussi !
    J’ai pu vivre cette aventure grâce à toi :) . Elle me donne le sourire quand j’y repense merci !

    Je t’embrasse
    Isabelle

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *