Si vous voulez vivre dans la joie, faites vivre votre enfant intérieur.
 
Observez comme les enfants courent au lieu de marcher, comme ils se réjouissent pour un rien, se fâchent et oublient presque aussitôt, s’amusent facilement, chantent et dansent dès qu’une musique leur plait.
 
Ils sautent dans une flaque d’eau et se moquent d’être sales.
 
Ils mangent naturellement avec leurs mains et partagent à condition qu’il leur en reste !
 
Ils communiquent directement avec d’autres enfants, quels qu’ils soient sans se soucier de leur apparence ou de leur religion.
 
Ils sont juste vivants.
 
Faire vivre son enfant intérieur, c’est renouer avec la sérénité, avec la simplicité et la joie de vivre.
 
C’est libérer le carcan du poids des règles imposées par les ‘adultes’ pour faire bien, pour faire croire que ceci est mieux que cela…
 
Redevenez comme des petits enfants… ce conseil donné par Jésus il y a plus de 2000 ans permet de vivre dans le royaume cosmique, en fusion avec la vie.
 
Il y a des trucs tout simples pour le faire vivre comme sourire sans raison dans le moment présent ou encore faire des bulles et les regarder s’envoler ou les éclater…
 
Souvenez-vous que la joie se nourrit aussi et lâchez le jugement du regard des autres.
 
Joéliah pour que la source du bonheur coule en vous.
 
photo free-photos de Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *