Le langage universel est vibratoire

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir comment se fait-il qu’une prière adressée dans n’importe quel langage soit exaucée ?
Les saints, les anges ou les maitres sont-ils polyglottes ?
La réponse est que c’est bien plus simple et scientifique que ça.

L’esprit source, traduit les sons en vibrations et fréquences, puis transforme les réponses en matière ce qui donne des guérisons, des solutions, des possibilités, des cadeaux, des miracles parfois.
Le langage universel n’est pas le Verbe d’une seule langue, il est vibratoire.

Il  y a une vingtaine d’années, je suis allée écouter en direct, les enseignements de l’archange Kryeon, canalisé par l’américain Lee Carroll.  Lorsque Lee parlait directement en anglais, j’attendais la traduction pour comprendre.

Lorsque Kryeon a parlé à travers lui, je comprenais tout automatiquement !
Pourtant lorsque j’ai écouté l’enregistrement, il parlait bien en anglais.
J’ai compris alors ce que signifiait le langage universel vibratoire d’âme à âme.

Le vrai langage se fait à partir du cœur et pas seulement du mental.
Peu importe les mots utilisés, ils ne comptent pas vraiment.
L’amour, tout comme la joie ou l’enthousiasme sont des états vibratoires importants.

C’est ainsi que j’ai communiqué directement avec des guides de lumière sans exprimer un seul mot et que je leur sert de ‘transmetteuse’ en français depuis plus de 26 ans.

De plus en plus de personnes parlent ‘le langage de l’amour’.
Ce sont des sons particuliers qui ne correspondent à aucune langue humaine connue.
Et pourtant, l’âme capte le bienfait de ce qui est émis.

Sylvette, une amie, parle avec cette voix d’amour depuis des années et, derièrement, au cours d’un stage, une autre personne s’est mise à parler un langage ressemblant.
J’ai ressenti la même intention de bien-être, de grandeur, de paix et d’amour.
Les mêmes gestes de bienveillance, le même sourire…
J’avais vraiment l’impression que c’était identique…  et pourtant après écoute, les sons sont aussi différents qu’anglais et français…  alors que le ressenti de la communion est le même.

C’est pourquoi un décret ou une prière peuvent être différents en mots pour exprimer la même intention et agir, s’ils sont émis avec la  bonne fréquence.

C’est la vibration émise qui est la source de la demande et si, en plus, il y a visualisation, c’est décuplé.
Par contre, si la vibration est trop basse ou que l’intention manque de foi, la réponse sera alignée à cette demande de doute… les résultats seront alignés au manque ou à la peur, ou aux limitations et croyances acquises.

Pour avoir des bonnes réponses à vos demandes : sachez ce que vous voulez réellement vivre ou obtenir, ouvrez votre esprit aux nouvelles possibilités, libérez les doutes, montez votre taux vibratoire, relaxez-vous, soyez en joie avant de prier, dans la gratitude, l’enthousiasme…

Écoutez une musique qui vous fait du bien, riez, chantez… réjouissez-vous !
Et seulement après faites vos affirmations, vos prières ou vos demandes dans la foi du bon résultat.

L’esprit répond aux vibrations et manifeste en matière.

Veillez  juste à la qualité de vos demandes pour rester aligné à votre nature spirituelle.

Que le meilleur soit !

Joéliah

Image pixabay – Geralt

infolettre 416

signature

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre qui fait du bien à l'âme.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici

Inscrivez-vous gratuitement à l'infolettre de Joéliah et recevez un audio en cadeau.

Chaque semaine, une lettre
qui fait du bien à l'âme.

error: Contenu protégé
Praesent mattis justo Praesent accumsan tempus tristique