Depuis 15 mois, l’expérience mondiale permet à des millions ou milliards de personnes de se positionner face à ses choix et ses croyances.

Et justement, les grandes questions a se poser en ce moment sont :

Quel est mon niveau de confiance en ma capacité à vivre en santé ?
Quelle est mon attitude face au risque de maladie ?

Quel est mon positionnement face à la mort :  la mienne, celle de proches ou d’inconnus ?

En qui ou en quoi ai-je confiance  : en moi,  à la science et aux laboratoires, aux inconnus, au gouvernement, à la Source de vie ?

Quelles sont les peurs qui se sont créées  : perdre sa liberté,  contaminer ses proches voire se sentir responsable de leur mort ou autres ?

Peur de ne plus pouvoir aller au restaurant, au cinéma, voyager ?
Et bien d’autres.

Et aussi : comment je considère les personnes qui ne pensent pas comme moi ?

Finalement, c’est un beau cadeau pour son développement personnel et spirituel.

Également, cela à permis à certaines personnes de se manifester en phare de lumière grâce à leur prise de position comme HK et les saltimbank qui font danser la joie de vivre, ou le docteur Louis Fouché, anesthésiste qui écrit : « L’immunité c’est se donner à vous-même les propres règles d’interactions avec le vivant autour de vous et en vous et choisir ce que vous laissez rentrer en vous et ce que vous en faites sortir.

Si vous êtes dans une parole impeccable, une joie impeccable, une posture impeccable vous allez drainer autour de vous des gens qui vont s’appareiller avec ça.
Si votre parole est sombre, triste, méchante, vous allez avoir autour de vous des gens sombres, tristes et méchants…
Donc, faites venir à vous ce que vous souhaitez ! »
Les prises de position de chacun ont créée une grande séparation au lieu de rassembler les humains. Parfois, dans les familles, envers des amis proches, envers des voisins et d’autres personnes.
Alors souvenons-nous que nous sommes avant tout des consciences en choix d’incarnation, pour manifester la vie de la manière la plus lumineuse.
Que nous sommes de passage sur cette Terre et issus du même champ quantique de création et que le libre-arbitre appartient légalement à chacun.
Qui joue le rôle (ou les rôles) du créateur actuellement dans notre vie ?
Que désirons-nous créer nous-mêmes ?
Notre taux vibratoire fait une grande différence pour nous sentir bien, alors pensons à mettre de la joie dans notre vie, malgré toutes les difficultés qui peuvent se manifester.
Pensons aussi au pardon libérateur.
Pardon à Soi, aux autres ou aux mémoires qui attirent des expériences de séparation afin de mieux nous retrouver et vivre en paix.
Et gratitude pour toutes ces expériences qui nous permettent d’évoluer en conscience.
Belle réflexion et belle joie de vivre en paix et en harmonie avec nos plus hautes valeurs.
Que le meilleur soit !
Joéliah heart

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *