Spiritualistes de l’extrême ou juste authentiques, une grande différence.

Suis-je spiritualiste de l’extrême ou juste spirituelle par évidence ? Si j’écris cet article différent de l’habitude, c’est pour éclairer certaines personnes qui sont perdues, et confondent l’attitude de spiritualistes de l’extrême et des personnes sincères spirituelles. Celles qui vivent juste en accord avec leur esprit supérieur et leur conscience d’être.
Il n’y a aucune volonté de ma part de détruire quelconque personne, juste d’ouvrir la conscience à un état de fait qui est de plus en plus actif et de vous permettre de réfléchir sur ce que vous vivez et peut vous perturber, afin d’ajuster si besoin.

Depuis plus de 25 ans que j’œuvre dans ce domaine, j’en ai rencontré, je suis tombée dans certains pièges et, ouf, en suis sortie grandie. Et quand on mesure 1.50m ça compte, un maitre et demie, c’est important. C’est d’ailleurs comme ça que je disais aux personnes qui voulaient m’appeler ‘Maitre’ : je ne suis déjà pas bien  grande, n’en ôtez pas un bout ! L’humour étant l’un des cadeaux de la sagesse.

Active depuis 1992, j’ai compris pourquoi, malgré beaucoup de travail intérieur, ma vie n’était pas un long fleuve tranquille.

Il y avait les personnes qui cherchaient à me détruire ou bloquer mes activités et celles qui me sommaient par lettre recommandée d’arrêter d’écrire sous peine de mort.
Tous les envois d’énergie d’envie, de jalousie ou de ‘mauvais sort’, sans compter, à l’opposé, ceux qui, sans me demander mon avis (ils ont demandé à mon âme qui apparemment a dit oui) ont ‘travaillé’ pour me nettoyer et me transformer parce que « leur maitre » leur avait dit de le faire.

J’ai eu vraiment de quoi être déstabilisée et pourtant, ce qui m’a toujours tenu est ma connexion avec ma vraie nature, ma Présence.
Le fait d’agir selon une éthique intègre et de mettre les qualités divines en action m’a aidé à avancer et surtout le fait d’aimer la vie et d’aimer aider à l’élévation.

Et, en tant que consciente depuis ma naissance, j’observe et je rectifie régulièrement pour cheminer avec droiture.

Ceci m’a permis de Comprendre les erreurs d’un spiritualiste de l’extrême.

Alors que l’humilité, la simplicité, la joie de vivre, l’entraide, la compassion, le respect, la tolérance, la sagesse et autres qualités devraient être actionnées naturellement, spontanément, certains ‘éveillés’ en sont totalement le contraire.
Imbus, arrogants, égotiques et sélectifs, ils rabaissent les pauvres humains déchus, séparés de leur essence vitale.
Ils se positionnent sur un piédestal de lumière de savoir sans se rendre compte qu’ils font de l’ombre aux autres.
Ils évitent de côtoyer certaines personnes indignes d’eux qui se contentent de vivre dans de basses vibrations… qui pourraient les polluer, ou plutôt,les vampiriser.

Certains croient que les extra-terrestres-extras vont venir les sauver avant la fin du monde proche et donc, attendent dans un endroit aux vibrations élevées l’ascension des purs dont ils font partie.
Si possible sans travailler en subsistant avec les maigres allocations de l’État qu’ils critiquent, pendant que des riches patrons s’engraissent sur le dos de pauvres ouvriers.
Ils se protègent, en attendant, avec de multiples pierres spéciales, pentacles ou autres gris-gris, (ah non, pardon, là ce sont les sorciers impurs qui font ça). A la pleine lune, ils vont méditer dehors en écartant les bras pour signifier aux soucoupes volantes leurs présences. Mont Bugarach ou autre montagne sacrée bienvenue alors.

Certains pensent que sur leur planète d’origine, c’est vraiment plus élevé que sur la Terre (j’y crois aussi, mdr).
Et donc, évitent de s’incarner totalement et ‘flyent’, prennent des drogues pour se souvenir du paradis perdu et méditent des heures en oubliant la vie matérielle.

Au contraire, certains mangent gloutonnement pour s’alourdir, puisque, de toute façon ce corps et la nourriture sont des ennemis à combattre tout comme les autres humains. Pas de souci, ils les vomissent après… pardon, ils retournent le contenu à la terre ce qu’elle leur a offert si gentiment.

Autres faits des spiritualistes de l’extrême :

Ils se protègent avant d’aller se mêler aux pauvres humains dans les magasins et se nettoient vite une fois rentrés. Ils retirent tous les codes barres des manipulateurs du nouvel ordre mondial qui ne pensent qu’au pouvoir et à la destruction de tous les  humains et à l’esclavagisme. Vous savez, tous des pédophiles pervers qui mangent les cœurs des petits enfants lors de réunions sataniques. Et si vous dites le contraire, ils vous prouvent qu’ils y ont assisté ou l’ont lu dans de vrais livres ou reportages de personnes qui y ont assisté avec horreur…

Ils ne se mettent jamais en colère parce qu’ils n’en ont pas et sont Zen en toutes circonstances, enfin, dans le déni total de leurs émotions.

La sexualité ne peut exister que si elle est tantrique et sublimée et l’eau ne peut être bue que si elle est alchimisée en bouteille bleu de préférence.
Ils font partie de l’élite angélique voire sont carrément des archanges incarnés et il s’habillent toujours en blanc ou violet et surtout jamais de rouge impur ou de noir…
Eux seuls sont purs et sans Ego parce qu’ils l’ont mesuré et ils en ont moins que Jésus ou Bouddha, mesure à l’appui.

Par contre, vous qui travaillez sur vous à vous libérer, à aider, à partager, à donner voire à vendre des produits qui peuvent aider, mais qui avez la malchance de ne pas être né indigo ou de faire partie d’une confrérie, avez un Ego surdimensionné pire êtes un représentant de Satan… (j’ai eu aussi cette accusation : classée de reptilienne parce que, j’avais eu le malheur de vendre des autocollants qui élevaient la vibration et comme je faisais du commerce, j’étais déchue instantanément).

Une autre fois, une personne a commenté un article en disant que je devais boire du ‘destop’ pour me nettoyer de l’intérieur. Une autre,  signant Opus Dei, m’a envoyé brûler dans les flammes de l’enfer pour l’éternité.

Aujourd’hui, c’est plus calme et différent, je suis classée gentiment comme vétérane par de jeunes indigos végans.
Juste à écarter parce que j’ai connu et/ou nourri la période nouille-âge, celle où rien n’était clair et où tout était à créer.
A une époque où peu étaient contactés pour diffuser des messages de travail sur soi.
Ceux qui ont permis justement de faire le tri pour les jeunes nouveaux sauveurs de l’humanité car c’est en modifiant chaque chose que l’avancée de chacun nourrit un champ de connaissances partagé par tous. Sans les uns, les autres ne sont pas.

Et ça continue..

Les spiritualistes de l’extrême sont les sauveurs du monde qui, sans eux, est voué à la destruction. Le Nouveau Monde ne peut se faire qu’avec eux. Basta les gens ‘normaux’ même ceux qui œuvrent dans la diversité biologique, dans l’entraide humanitaire ou dans les millions d’associations.

Un jour un témoin de Jéhovah m’a dit que Mère Térésa ou l’Abbé Pierre ne pouvaient pas être ‘sauvés’ parce qu’ils n’étaient pas baptisés à leur église…

Un autre point de certains thérapeutes : ‘leur seule présence suffit à guérir’…  et pourtant ils rendent malades les gens qui les entourent, en les trompant, en vivant dans un monde imaginaire ou autre élucubration dite spirituelle invivable pour leur entourage. Le prosélytisme aussi est très présent :  ‘tu devrais faire çi, suivre ça, jeûner, te lever à 3h du matin pour prier, ‘me’ suivre…

Ils évitent les lieux impurs et les personnes qu’ils jugent trop basses à fréquenter.

Certain(e)s vous initient à distance et vous permettent de le faire aussitôt, moyennant juste quelques minutes de relaxation, la lecture d’un livret et de payer la somme demandée. Et comme certains initient à une centaine de pouvoirs différents, ils ont trouvé le truc… ils délèguent aux guides de le faire pour eux et s’occupent juste de gérer l’argent et d’envoyer les documents.
Certains ne veut pas dire tous… aussi renseignez-vous à  la bonne source.

Je ne fabule pas, j’ai rencontré des centaines de personnes et je pourrai en écrire un livre entier. J’en ai connu et rencontré d’étonnant, des drôles et sympas, des bien gentils qui ne feraient pas de mal à une mouche sacrée.
D’autres tellement dangereux qui vivent dans le déni total de leur perversité.

D’autres perdus par les dizaines de stages qu’ils ont suivi et qui, parfois, disent le contraire de celui d’avant, sans comprendre les subtilités de la multi-dimensionnalité.

La spiritualité simple et authentique, c’est vraiment autre chose.

La spiritualité authentique est une union sincère et naturelle avec le meilleur en soi. Un accord entre tous les corps y compris le physique et le spirituel.

Elle induit un profond amour de la vie dans tous ses aspects et reconnait le divin quantique en tout.
Que même une pierre est créée de particules vibrantes et que tout ce qui existe est issu du champ quantique.
Elle permet une communication libre et sincère avec toute personne ou animal et libère des peurs et des jugements.

Elle est conscience incarnée et donc consciente des conséquences de ses pensées et de ses actions.

Une personne spirituelle s’enrichit de chaque expérience et se permet d’aller au cœur du problème pour en comprendre les causes afin de libérer les effets. Elle reconnait qu’elle a des blessures et des défauts ainsi que des moments de doutes ou d’impuissance. En plus, elle plonge dans son ombre pour l’éclairer, sans fermer les yeux sur ce qui peut être vil en soi.
Elle connait ses défauts qu’elle tend à remplacer par des qualités pour s’améliorer.

Elle se sait 100% responsable de sa part et laisse les 100% de chacun des autres.

Elle aide chaque fois qu’elle peut dans la mesure de ses moyens tout en se respectant. Elle profite des joies de la vie, danse, chante, va aux concerts ou au cinéma dans la simplicité du moment présent.

Son travail est comme il est… et elle améliore ou change ce qu’elle peut. Alternant moment de paix, d’introspection et de communication avec les autres, elle est vivante et heureuse d’être incarnée pour évoluer.

Observatrice et responsable, elle agit en fonction de son éthique dans n’importe quel domaine. Elle sait que tout est impermanent et donc modifiable lorsque le bon moment est venu.

Elle bénit et remercie, râle et sort ses colères si besoin, pardonne et se pardonne et nettoie son karma en évitant surtout, de ne pas en ajouter. Surtout, elle sait que tout ce qui se modifie dans son ADN agit sur les ADN qui sont en résonance avec elle.

Sachant qu’il y a diverses dimensions, elle sait se repérer pour évoluer. Elle peut entrer en contact avec les autres royaumes et ressent les fréquences vibratoires. Elle communique en restant centrée et attentive.

La nourriture est un cadeau qu’elle gère selon son évolution.
Son corps est le temple béni de son incarnation et elle en prend soin. Le développement de la compassion lui fait faire de nouveaux choix alimentaires.
Consciente, il est normal que ses goûts et choix s’affinent.
Elle expérimente et peut changer ou revenir à ce qui est plus juste tout en acceptant les choix des autres.

Une personne spirituelle normale est un esprit incarné dans un corps, avec un chouette Ego qui lui sert de moteur et qui doit rester juste à sa place pour qu’ensemble, la vie se manifeste dans son meilleur.

Sachant que chacun évolue à son rythme elle sait que l’identité humaine est un rôle dans le théâtre de l’incarnation. Chacun joue selon ses capacités du moment et peut s’améliorer.
Elle apprécie donc certains et moins d’autres, tout en sachant, qu’à l’intérieur de chaque individu, la même force universelle agit et la respecte.

Une personne spirituelle apprécie d’être conseillée tout en usant de discernement. La sagesse est son amie et elle sait dire non quand il le faut si elle sent que c’est juste.

Bref, s’il en peut dans ce laïus, c’est très sympa d’être spirituel à condition d’avoir les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles. De pouvoir communiquer avec des plans différents tout en gardant son discernement pour éviter les tromperies.

C’est élevant pour soi et, si tout est juste, pour les autres car c’est user des plus belles qualités et vertus de la vie.

Une personne spirituelle est une personne comme toutes les autres, juste plus consciente d’être et de pouvoir agir pour évoluer, détachée et ouverte d’esprit. Une personne qui œuvre chaque jour à s’élever et être juste rayonnante.

Que le meilleur soit !

Joéliah/https://quelemeilleursoit.com

Photo réservée au site : https://fr.123rf.com/profile_prkorn
signature
4 réponses
  1. BERNHART AGNES
    BERNHART AGNES dit :

    Un article très sain qui nous montre que nous pourrions développer toujours plus d’humilité devant le chemin que nous tous parcourons en tant qu humain.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *