Jouez la mélodie de votre vie, en conscience. Message des guides.

La vie est une mélodie qui se joue sur l’air du moment présent… message canalisé par Joéliah :

Beaux Êtres de lumière en incarnation.
Aujourd’hui, il est important pour vous de trouver votre propre divinité et de la révéler.
Saluez chaque jour cet être magnifique que vous êtes.

Arrêtez de vous apitoyer sur votre sort, de croire que tout est injuste ou malheureux. Également que vous ne pouvez rien changer à votre monde car vous pouvez changer.
Vous pouvez modifier, toujours, ce qui vous gêne à l’extérieur qui n’est que le reflet de ce qui vous gêne à l’intérieur.

Observez ceux qui vous dérangent et en quoi. Alors vous pouvez trouver en vous l’objet de votre souffrance et ce que vous devez libérer.
Purifiez-vous, vos pensées ainsi que vos émotions. Dépolluez-vous, votre nourriture et votre boisson et tous les produits que vous mettez sur votre corps.
Libérez tout ce qui vous empêche de rayonner.
Votre conscience supérieure est illimitée et reliée totalement à la Source.

Dans cette illimitation, vous pouvez trouver des réponses absolument extraordinaires. Celles qui vont vous permettre de trouver de merveilleuses solutions, d’arranger des situations que vous croyez jusqu’à maintenant bloquées.

Alors, si vous ouvrez la porte à votre être réel et lui donnez la permission de se manifester. Celle d’apporter toute sa lumière et son illimitation, ce n’est plus un choix que vous allez avoir mais des dizaines de choix possibles.

Dans ces choix, il y aura toujours celui qui vous conviendra et beaucoup mieux que ce que vous pouvez imaginer depuis votre Ego.

Osez vous centrer et faire vibrer cette corde spirituelle intense, faites-lui jouer la mélodie du bonheur.

Celle que vous attendez dans votre vie : mélodie de santé, mélodie d’amour, mélodie d’harmonisation. Mélodie de voyage parfait et de bonne communication avec les autres.
C’est vous, qui pouvez être votre propre musicien.

En étant en harmonie avec les autres vous allez pouvoir jouer tous les rôles et toutes les partitions des mélodies qui vous conviendront.
Fini le temps où vous deviez absolument jouer ce que vous n’aimiez pas.
Cela a fait partie d’un temps d’expérience pour que vous puissiez apprendre les bases, qui vous étiez et surtout qui vous vouliez être.

Maintenant, vous allez apprendre à composer et à jouer avec la vie.

A faire des arrangements comme vous le souhaitez, dans la joie et dans le bonheur.
Alors, improvisez votre vie et surtout, ne la suivez pas d’une manière stricte afin qu’elle corresponde à votre joie de vivre.

Le temps est venu de la libération de tous les schémas qui vous encombrent pour pouvoir entrer dans cette Paix. Entrez dans cette authenticité d’être.
Aussi autorisez-vous à libérer tout ce qui vous fait du tort et tout ce qui n’est plus en accord avec votre joie de vivre.

Retrouvez l’enfant, à l’intérieur de vous-mêmes, qui demande à se manifester dans ce corps d’adulte.
Vous avez le droit de vous autoriser à être le meilleur de vous-même. C’est ce qui va venir.

Toute l’énergie est là pour vous encourager à sortir le meilleur de vous-même et à l’exprimer au quotidien.
Nous sommes avec vous. L’énergie des guides de votre dimension supérieure est là pour vous aider à manifester le meilleur.
Nous vous souhaitons d’être la meilleure partie de vous-mêmes en action constante et permanente.

Les EnSeigneurs de lumière, canalisés par Joéliah
Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net
Gardez le texte entier et le lien actif si vous diffusez, merci.

Image du net sans nom d’auteur indiqué

Message diffusé dans l’infolettre du 27 février

signature

Dans chaque rose, il y a une âme. Dans un jardinier aussi…

Êtes vous une rose avec ou sans aiguillon ? Aimez-vous les roses de près ou de loin ? Vous êtes-vous déjà séparé d’une personne parce qu’elle piquait au lieu de vous donner son meilleur ? Avez-vous eu le temps de découvrir son meilleur ?

Cette petite histoire est à méditer :

« Un certain homme planta une rose et l’arrosa fidèlement, et avant qu’elle ne fleurisse il l’examina. Il vit le bouton qui fleurirait bientôt et aussi les épines.

Et il pensa, « Comment est-il possible qu’une fleur si magnifique provienne d’une plante chargée d’autant d’épines pointues ?

Attristé par cette pensée, il négligea d’arroser la rose et avant qu’elle ne fût prête à fleurir, elle mourut.
Il en est ainsi pour beaucoup.

A l’intérieur de chaque âme il y a une rose.

Les qualités divines plantées en nous à la naissance grandissent parmi les épines de nos erreurs.
Beaucoup d’entre nous se regardent eux-mêmes et voient seulement leurs épines et leurs défauts.

Nous désespérons, en pensant peut-être que rien de bon ne peut sortir de nous.
Alors, nous négligeons d’arroser le bien qui est en nous, et finalement, il meurt.
Nous ne réalisons jamais notre potentiel.

Quelques personnes ne voient pas la rose à l’intérieur d’elles-mêmes, quelqu’un d’autre doit la leur montrer.
Un des dons les plus extraordinaires qu’une personne puisse posséder est d’être capable de passer à travers les épines et de trouver la rose à l’intérieur des autres.

C’est la caractéristique de l’amour, de regarder une personne et, connaissant ses erreurs, de reconnaître la noblesse dans son âme et de l’aider à réaliser qu’elle peut dépasser ses erreurs.

Si nous lui montrons la rose, elle fera la conquête des épines.
Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante, une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.
Notre devoir en ce monde est d’aider les autres en leur montrant leurs roses et non leurs épines.
Seulement nous atteindrons l’amour que nous devrions ressentir pour chacun.
Et ainsi nous fleurirons dans notre propre jardin ».

(Auteur Anonyme)

Tout en étant d’accord avec ce texte, j’ajouterai que dans chaque ‘jardinier’ il y a aussi une âme.
A trop se faire piquer par un rosier très agressif par ses multiples aiguillons, il peut y avoir un choix naturel de privilégier les roses sans épines… à moins d’acheter des gants de jardin très épais.

Veiller à donner son meilleur, c’est parfois rester en silence au lieu de  trop parler, de ne pas s’immiscer dans la vie des autres pour les changer parce qu’ils vivent différemment de nos choix, dire stop au harcèlement de toute sorte et surtout s’aimer pour pouvoir réellement aimer.
Tout est choix
Joéliah

Photo Martine Didier Copyright offerte pour le Jardin.
signature

Vous êtes sur Terre pour créer votre paradis en conscience.

Le paradis est une question de fréquence. Extrait d’un message des Enseigneurs de lumière canalisé par Joéliah.

Enfants de la vie, réjouissez-vous que les autres réussissent car ainsi vous attirez à vous la réussite.
Vous activez ainsi la fréquence du succès. Bénissez toutes les personnes qui font exactement ce que vous aimeriez faire et encensez-les.
Stoppez toute pensée, toute parole toute action dégradante car ceci fait baisser la fréquence et bloque votre réussite.
Ne décriez pas, ne critiquez pas la réussite des autres, au contraire, bénissez-là, dites en du bien.
La réussite vient de l’alignement du cœur sur la bonne fréquence d’enthousiasme dans une notion de pureté et de netteté.

Pour cela transcendez tout ce qui n’est pas clair en vous.
Affirmez : « Je le mérite, j’ai autant de valeur que les autres, puisque nous sommes tous issus du Un et tout le monde a de la grande valeur.

Aussi, ayez les attitudes qui correspondent à ce que vous voulez avoir  et à ce que vous voulez réussir.
Il est certain que, si vous avez de mauvaises attitudes et habitudes toxiques, alors vous faites chuter votre taux énergétique.

Nous voudrions insister sur des attitudes communes à énormément d’humains qui font baisser et entretiennent une basse fréquence.
Tout ce qui est machinal, que ce soit le fait de fumer, de manger goulument ou de prendre des médicaments. L’habitude de boire de l’alcool inconsciemment, ainsi que la prise de drogue.

Tout cela fait baisser la vibration ainsi que lire ou écouter des informations de souffrances, de penser au mal, de s’entourer de personnes très négatives sans être alignée à son soi profond.

Le fait également de penser que la richesse financière ne peut venir que de gains sur des concours, jeux de hasard, loteries, courses de chevaux, de chameaux, de chiens ou combats de coqs. Les humains sont champions pour mettre les animaux à leur service.

Là aussi tout ce qui est utilisation barbare d’animaux abaisse la fréquence pour ceux qui font subir et ceux qui, même sans le savoir y contribuent. Les conditions d’élevage et d’abattages sont de plus en plus catastrophiques pour le monde animal.

Également, tout ce qui est création axée sur du négatif abaisse la fréquence tels le mensonge, la trahison ou la jalousie.
Toutes ces émotions viles qui entraînent l’énergie vers le bas.

Montez votre fréquence pour créer votre paradis.

Pour tenir une fréquence élevée, apprenez à ressentir, à changer les habitudes qui font baisser les fréquences. Changez intérieurement vos pensées et entrainez-vous à développer plus d’amour, plus de pureté, à bénir votre vie, ce que vous avez et tous les autres.
Prenez conscience que l’enfer animal nourrit l’enfer humain.
Si vous voulez vivre votre paradis, agissez en conscience par vos actions directes ou indirectes.
Ayez une hygiène de vie joyeuse et saine et respectez-vous et tout ce qui vit.
Observez ce sur quoi vous portez votre attention régulièrement.

Les enfants sont habitués à la violence verbale, violence de gestes, violence de film qu’ils peuvent voir au cinéma ou à la télévision.
Vous ne vous inquiétez pas de savoir pourquoi il y a tant de violence et d’enfants qui ne réussissent plus ? C’est parce qu’ils ne sont plus habitués à créer à partir de leurs désirs profonds. Ils se sont pas habitués à avoir des envies élevées, ils ont tout ce qu’ils veulent tout de suite même ce qu’ils ne veulent pas. Les parents comblent des non manques.
Comment voulez-vous qu’ils apprennent à comprendre quels sont leur vrais désirs ?

Et ces adultes qui ont été ces jeunes enfants qui ont tout eu sans rien demander ou presque sont des adultes qui veulent tout avoir sans rien faire et ainsi la chaîne continue.
Ceci est un cercle vicieux qui entraîne beaucoup de désordre.
Heureusement, un flot de lumière est en train d’affluer sur Terre et dans toute l’humanité. Tout ce qui vit sur Terre profitent de cet afflux de lumière, les animaux, les minéraux, les végétaux en profitent et évoluent à leur rythme.

Comment créer votre paradis :

Ce vous pouvez faire maintenant, c’est enlever tous vos blocages, vos mauvaises habitudes et vos mauvaises formes de pensées. Vous ouvrir ainsi vers une vibration plus élevée. Et ainsi réussir à transformer totalement votre vie pour prendre conscience que vous êtes de purs créateurs. Vous pouvez avoir tout ce que vous rêvez, à condition que la lumière, que la force, que toute l’énergie puisse le concrétiser à travers vous.

Il vous faut du courage, beaucoup d’amour, de la persévérance et de la foi. Également, beaucoup de pureté, de prise de conscience de ce qui doit être réajusté. Vous pouvez réajuster chaque jour à tout moment en mettant beaucoup de joie sur le fait de recevoir ce que vous avez demandé et de pouvoir ainsi librement partager avec les autres.

Souvenez-vous que vous êtes venus sur Terre pour partager, connaître la matière et la dominer. Et pour la dominer dans l’amour, pour la dominer dans la lumière et pour vivre le paradis sur Terre dans la joie d’être et de pouvoir toucher cette matière. Vous avez choisi de vivre sur cette Terre, et vous unir en amour avec toute la nature, avec la terre elle-même, avec l’idée d’être terrien, terrienne.

Puisse l’amour être au-dessus de tout avec la compréhension, la sagesse d’être et la foi de votre réussite.
Votre paradis est l’expression de la pure lumière exprimée que vous êtes tous.

Bénis soyez-vous !

Les Enseigneurs de lumière, canalisés par Joéliah
https://lejardindejoeliah.com
Vous pouvez diffuser en gardant le lien du site actif. Merci

Image : http://fr.123rf.com/profile_ohmega1982
signature

L'arbre symbolique celtique, une manière de découvrir des influences cachées

L’arbre symbolique celtique déterminé en fonction de sa date de naissance donne des influences cachées, alors, êtes-vous plutôt frêne ambitieux, figuier sensible ou orme généreux ?
Depuis des milliers d’années, l’homme a aimé donner des caractéristiques à ses frères en fonction de symboles de la nature afin de mieux se connaitre et évoluer.

Les druides celtes ont divisés les humains en 20 catégories dont certaines réservées aux solstices. Les personnes nées ces jours là étaient alors considérées comme spéciales et bénies. Chêne, bouleau, olivier et hêtre sont ces quatre influences sacrées.

Découvrez votre arbre symbolique celtique :arbre symbolique

Recherchez votre date de naissance dans la liste qui suit et vous trouverez votre arbre.

hiver :

23 déc. au 01 janv. – Pommier
02 janv. au 11 janv. – Sapin
12 janv. au 24 janv. – Orme
25 janv. au 03 fév. – Cyprès
04 fév. au 8 fév. – Peuplier
09 fév. au 18 fév. – Cèdre
19 fév.  au 28 fév. – Pin
01 mars au 10 mars – Saule pleureur
11 mars au 20 mars – Tilleul

Printemps :

21 mars – Chêne.
22 mars au 31 mars – Noisetier
01 av. au 10 av. – Cormier
11 av. au 20 av. – Érable.
21 av. au 30 av. – Noyer
01 mai au 14 mai – Peuplier
15 mai au 24 mai – Châtaignier
25 mai au 03 juin – Frêne
04 juin au 13 juin- Charme de la Caroline.
14 juin au 23 juin – Figuier

Été :

24 juin – Bouleau
25 juin au 04 juil. – Pommier
05 juil. au 14 juil. – Sapin
15 juil. au 25 juil. – Orme
26 juil. au 04 août – Cyprès
05 août au 13 août – Peuplier
1 4 août au 23 août – Cèdre
24 août au 02 sept. – Pin
03 sept. au 12 sept. – Saule pleureur
13 sept. au 22 sept. – Tilleul

Automne :

23 sept. – Olivier
24 sept. au 03 oct. – Noisetier
04 oct. au 13 oct. – Cormier
14 oct. au 23 oct. – Érable
24 oct. au 03 nov. – Noyer
04 oct. au 11 nov. – Peuplier
12 nov. au 21 nov. – Châtaignier
22 nov. au 01 déc. – Frêne
02 déc. au 11 déc. – Charme de la Caroline
12 déc. au 21 déc. – Figuier
22 déc. – Hêtre

Influence de l’arbre symbolique celtique (par ordre alphabétique)

BOULEAU (l’inspiration)

Enjoué, séduisant, élégant, amical, sans prétention, modeste. N’aime pas les excès et a en horreur la vulgarité. Aime la vie dans la nature et le calme, n’est pas très passionné, regorge d’imagination. A peu d’ambition et sait créer une atmosphère calme et satisfaisante.

CÈDRE (la confiance)

D’une rare beauté, sait s’adapter, aime le luxe et jouit d’une bonne santé. Loin d’être timide, a tendance à regarder les autres de haut, est sûr de lui, déterminé, impatient et aime impressionner les autres. A de nombreux talents, travailleur, d’un optimisme sain il attendra son seul vrai amour. Est aussi capable de prendre des décisions rapidement.

CHARME DE LA CAROLINE (le bon goût).

Fait attention à son apparence et à sa condition physique, fait aussi preuve de bon goût, n’est pas égoïste et fait en sorte
que sa vie soit aussi confortable que possible. Mène une vie raisonnable et disciplinée, recherche la gentillesse et la reconnaissance chez un partenaire de vie, rêve d’amants exceptionnels. Est quelquefois heureux de ses sentiments mais a peu confiance dans la plupart des gens, n’est jamais certain de ses décisions car est très consciencieux.

CHÂTAIGNIER (l’honnêteté).

D’une beauté peu commune, ne veut pas impressionner. A un sens de la justice très développé, est intéressé par tout et un diplomate né. Ne s’irrite pas facilement et est souvent blessé en société en raison de son manque d’estime de lui. Quelquefois donne l’impression d’être supérieur, a l’impression de ne pas être compris, n’aime qu’une fois et peut avoir des difficultés à trouver un partenaire.

CHÊNE (le brave).

De nature robuste et courageux, fort, implacable, indépendant et raisonnable. N’aime pas le changement, aime garder les pieds sur terre, c’est une personne d’action.

CORMIER (la délicatesse).

Plein de charme, enjoué, talentueux sans être égoïste aime attirer l’attention. Adore la vie et le mouvement, l’agitation et même les complications. Est à la fois dépendant et indépendant, fait preuve de bon goût, est artistique, passionné, émotif. Il est de bonne compagnie mais ne pardonne pas.

CYPRÈS (la fidélité).

Fort et musclé, adaptable, prend ce que la vie a à offrir. Content et optimiste, a soif d’argent et de reconnaissance. Déteste la solitude, amant passionné qui ne peut être satisfait, est cependant fidèle. S’emporte facilement, est indiscipliné, pédant et négligent.

ÉRABLE (l’indépendance d’esprit).

Sort de l’ordinaire, débordant d’imagination et d’originalité tout en étant timide et réservé ou au contraire ambitieux, fier et sûr de lui. Désire ardemment vivre de nouvelles expériences, est quelquefois nerveux, possède plusieurs complexités, a une bonne mémoire et apprend facilement. A une vie amoureuse compliquée car il désire impressionner

FRÊNE (l’ambition) .

Très séduisant, vif, impulsif et exigeant, il ne se préoccupe pas des critiques. Ambitieux, intelligent, talentueux, aime jouer avec le destin, peut être narcissique. Très fiable et digne de confiance, amant fidèle et prudent, il laisse quelquefois sa tête avoir le pas sur son cœur, mais prend le couple très au sérieux.

FIGUIER (la sensibilité).

Très fort, indépendant et n’aime pas les contrariétés. Adore la vie, la famille, ses enfants et les animaux. Bon sens de l’humour. Talents et intelligence pratique cependant pas toujours assez exploités.

HÊTRE (le créatif).

Fait preuve de bon goût et s’inquiète de son apparence. Matérialiste, démontre un bon sens de l’organisation en ce qui concerne sa vie et sa carrière, est économe, bon dirigeant et raisonnable. Gère sa famille comme une entreprise.

NOISETIER (l’extraordinaire)

A beaucoup de charme et sait comment séduire les autres. Associé à l’intelligence et à sa tolérance, se fait remarquer facilement.
Défend l’humanitaire et sait aider facilement. Tenace et persévérant.
En amour a besoin d’un ou une partenaire tolérant au grand coeur qui sait apprécier ses élans de générosité et d’actions.

NOYER (la passion).

Implacable, surprenant et plein de contrastes, souvent narcissique et donc peut démontrer de l’agressivité. Généreux, de vastes horizons s’ouvrent à lui. Il peut avoir des réactions inattendues, est spontané, fait preuve d’une ambition sans limite cependant sans aucune flexibilité, c’est un partenaire difficile et peu commun. N’est pas toujours aimé mais est souvent admiré, stratège hors pair, très jaloux et passionné, ne fait aucun compromis.

ORME (la générosité)

De forme plaisante, porte des vêtements élégants tout en ayant des exigences modestes. A tendance à ne pas pardonner les erreurs. Enjoué, aime mener mais n’aime pas obéir. Partenaire fidèle,  il aime prendre des décisions pour les autres, généreux, a un bon sens de l’humour et est pratique.

OLIVIER (la sagesse).

Aime le soleil, la chaleur et les doux sentiments. Équilibré, il évite les agressions et la violence, tolérant, enjoué et calme.
Possède un sens de la justice bien développé, sensible, emphatique, n’éprouve pas de jalousie, aime lire et aime être entouré de gens sophistiqués. Aime avec simplicité.

 PEUPLIER (l’incertitude).

Très décoratif, n’a pas beaucoup confiance en lui. Courageux seulement lorsque nécessaire, a besoin d’être entouré de personnes plaisantes et de bonne volonté, très sélectif et souvent solitaire. Peut éprouver une grande animosité, possède une nature artistique, est un organisateur, a souvent aussi un penchant pour la philosophie. Fiable dans toutes les situations, le couple est très important pour lui.

PIN (le particulier).

Adore être entouré de gens agréables. Très robuste, sait comment rendre la vie confortable, est très actif et naturel. C’est un bon compagnon mais rarement amical. Devient facilement amoureux mais sa passion s’éteint vite. Il renonce facilement, tout est matière aux déceptions jusqu’à ce qu’il rencontre son idéal. Est digne de confiance et pratique.

POMMIER (l’amour).

Frêle, possède beaucoup de charme, a un bon pouvoir de séduction et d’attraction, a une aura plaisante; Aime flirter car aventureux, sensible, toujours en amour il veut aimer et être aimé, partenaire tendre et fidèle, il est très généreux. A des talents scientifiques, ne vit que pour aujourd’hui, c’est un philosophe insouciant et imaginatif.

SAPIN (le mystérieux).

Fait preuve d’un goût extraordinaire, est digne et sophistiqué; Adore tout ce qui est beau, est d’humeur changeante, entêté, a une tendance à l’égoïsme mais est attentif aux personnes qui sont proches de lui. Est plutôt modeste, très ambitieux, talentueux et travailleur, un amant insatisfait, a plusieurs amis et/ou ennemis, on peut compter sur lui.

SAULE PLEUREUR (la mélancolie).

Beau mais plein de mélancolie, séduisant et très emphatique, il aime tout ce qui est beau et de bon goût. Aime voyager, est rêveur et agité, capricieux et honnête. Il peut être influencé mais il n’est pas facile à vivre car exigeant. Bonne intuition, souffre en amour mais trouve quelquefois un partenaire qui lui sert de point d’ancrage et alors tout va sereinement.

TILLEUL (le doute)

Accepte calmement les leçons que lui donne la vie. Déteste le travail et la bagarre, le stress mais n’aime pas la paresse et l’inaction. Doux, se laisse fléchir facilement. A beaucoup de talents mais ne fait pas toujours l’effort de les développer. Se plaint et gémit souvent. Est jaloux mais loyal et se remet souvent en question.

Joéliah/j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Photo du web sans nom d’auteur indiqué
signature

Je vais mourir et vous aussi. Quand ? Nul ne sait ni le jour ni l'heure.

Je vais mourir, quand ? Je ne sais pas…  un moment donné quand ce sera le juste moment où ma Présence décidera de se retirer de la matière et de changer d’expérience.

J’espère le plus tard possible quand j’aurai terminé d’accomplir ma mission,donné tout ce que j’aurai pu et profité des beaux aspects de la vie.

Vous aussi vous allez mourir… quand ? Je ne sais pas et vous non plus… quand ce sera juste aussi.

Tout le monde transite et change de plan à un moment donné. C’est naturel, c’est le cycle de la vie.

Parfois le départ se fait très jeune, parfois très vieux. Parfois avec douceur et parfois après des mois de souffrance et la délivrance devient alors un cadeau.

Inutile de pleurer sur les morts, ils sont toujours vivants dans leur âme. Souvent accompagnés lors de la transition par un guide ou un membre de la famille de même vibration ou supérieure.

Il est bon de prier pour élever la fréquence d’un défunt et l’aider à passer le tunnel de lumière facilement. C’est important aussi de leur manifester tout notre amour.
Prier sincèrement pour l’élévation des âmes est un beau cadeau lumineux à faire.

Il est possible de pleurer sur l’absence laissée ou sur l’attachement.
Possible aussi de se lamenter sur la projection que nous faisons à leur place de ce qu’ils vont manquer. En réalité, c’est sur nous que nous pleurons. Cela nous aide à faire le deuil.

Un conseil : laissez les défunts tranquilles.
S’ils ont la capacité et l’autorisation, ils pourront communiquer avec vous ou par l’intermédiaire d’un médium mais ne les attachez pas à la matière par vos suppliques et vos pleurs.

Ils ne peuvent pas revenir tels que vous les avez connus.

Ils peuvent par contre, choisir de revenir, dans une nouvelle incarnation familiale ou amicale.
Très souvent le cycle continue dans la même lignée tant qu’il y a attachement karmique à libérer.

Plus vous libérez vos ancêtres et toutes les expériences qui sont mémorisées dans votre ADN et plus la légèreté de l’incarnation se fait. Tout devient plus facile à gérer.

Plutôt que de pleurer sur les morts, profitez des vivants !

N’attendez pas qu’ils soient partis pour exprimer votre amour, votre reconnaissance ou votre regret de ne pas les avoir assez connus.
Mourir est une obligation… aimer une opportunité.

Parlez à vos parents et grands-parents, échangez, partagez des moments agréables pour vous créer de beaux souvenirs.
Soyez attentifs à ceux qui sont autour de vous.

Au lieu de critiquer leurs attitudes, cherchez à mieux les comprendre. Aidez tant que vous pouvez et aimez !

Les fleurs au cimetière ne remplaceront jamais celles que vous offrez de leur vivant.
Les compliments post-mortem ne servent à rien, par contre, exprimés à un vivant, ils peuvent guérir une blessure et combler un manque.

Je ‘nous’ souhaite le plus beau départ possible, à l’heure où notre esprit l’aura décidé.
En attendant, vivons du mieux possible en élevant nos vibrations.

Paix et amour
Joéliah / Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Image : http://fr.123rf.com/profile_funlovingvolvo
signature

Vous avez dit 'Maître' ? Que voulez-vous exprimer vraiment ?

« D’après l’usage que l’on fait du mot « maître » dans la vie courante , on se rend compte qu’il peut avoir plusieurs sens.
Il y a le maître qui transmet son savoir à des élèves… le maître qui exerce son pouvoir sur des domestiques ou des esclaves… le maître qui excelle dans une discipline, domine une matière, que cette matière soit physique, intellectuelle, artistique.

Mais un Maître spirituel ne cherche pas à devenir un expert en quelque matière que ce soit ; c’est uniquement lui-même, sa propre matière, qu’elle soit physique ou psychique, qu’il cherche à dominer, maîtriser.
Il ne s’impose pas à ses disciples, il lui suffit d’être ce qu’il est.

maîtreC’est aux disciples de découvrir comment recevoir son amitié, sa protection, sa lumière, car il ne se tient jamais loin d’eux, il les accompagne et il parle à chacun une langue qu’il peut comprendre.
Quelle est cette langue ? L’exemple.

Il dit : « Aimez », et lui-même donne l’exemple de l‘amour désintéressé.
Dit : « Travaillez », et lui -même travaille.
Il dit : « Supportez les souffrances », et lui-même accepte, sans se révolter, toutes les douleurs de l’âme et du corps.
S’il est poursuivi ou accusé injustement, il ne cherche pas à se venger.
Au mal il répond par le bien. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov
Editions prosveta
******************

Maître ou disciple ?

J’ai choisi d’illustrer avec cette image car souvent, ce sont les petits enfants qui sont les maitres de leurs parents et éducateurs. Surtout quand la fontanelle est encore ouverte et qu’ils sont en contact avec leur famille du Ciel.

Redevenir un petit enfant, c’est libérer tout le formatage adulte qui nous a indiqué comment bien penser, à juger selon ces connaissances spécifiques, sans prendre en compte la multiplicité de l’omniscience divine.
Une bonne réflexion à se faire régulièrement : Et si je n’avais qu’un morceau du puzzle, est-ce que l’autre n’aurait pas simplement un autre morceau très différent important ? Peut-il être aussi honnête que moi dans sa connaissance ? Et c’est seulement lorsque tous les morceaux seront posés que je saurai vraiment la vérité ?

Ai-je le puzzle entier ou simplement quelques pièces ?

Vu la complexité de la manifestation de Dieu sur terre, il me semble que le puzzle est bien loin d’être rassemblé pour l’humanité…
Je m’attelle à chercher les autres morceaux pour comprendre et me réjouir de l’immense grandeur de Dieu.

Joéliah/ https://lejardindejoeliah.com

*************

Images sans nom d’auteur connu

 

signature

Orage, source possible de chamboulements intérieurs inattendus.

Un jour, au jardin, un orage est venu chambouler le temps. Il faisait beau, tout allait bien et soudain, de gros nuages noirs ont surgi de nulle part… tout s’est assombri et les éclairs ont illuminé le ciel. Puis les grondements sont arrivés avec du vent et de la pluie.

Avez-vous remarqué que c’est ainsi qu’un orage arrive dans notre vie personnelle ?

Tout va bien, il fait beau, les pensées sont belles et claires. Soudain, un fait déplaisant surgit et vient résonner sur une vieille blessure et illuminer des souvenirs. Puis l’émotion monte, gronde et ça éclate… et une fois que tout est passé, le ciel redevient clair.

Tout redevient comme avant, sauf que parfois, il y a du dégât. Telle la belle branche généreuse d’un prunier qui a cassé sous le poids des fruits mouillés. Pourtant, elle donnait son meilleur, des centaines de fruits… mais elle n’a pas résisté.

Les lois de la nature sont impitoyables et elles sont valables pour tous les êtres vivants.

Lorsqu’un orage colère intérieur éclate, il peut aussi casser quelque chose en soi ou chez l’autre.
Nous pouvons penser qu’il suffit de faire le bien pour le recevoir en retour…

Ce serait méconnaitre les lois cosmiques et surtout celle de la gravité (c’est grave ?) Ou attraction terrestre et celle de l’écho ou résonance.

Gentil et serviable comme généreux ou méchant, radin ou égoïste, les lois cosmiques sont pour tous. Elles ne jugent en aucun cas de la valeur d’un humain pour savoir si elles vont fonctionner ou non.

Si un homme se jette d’une tour, il tombe, même s’il est hyper gentil et fait tout pour les autres. C’est valable pour tous, voleurs et puissants ou pauvres et inconnus.

Cela peut sembler injuste à premier abord.

En effet, on peut facilement penser que ce qui est bon est privilégié par ‘Dieu’ et qu’il est impossible d’avoir un mauvais sort si on œuvre pour le bien.

Force est de constater, au vu de nombreuses personnalités œuvrant pour le bien de l’humanité qui ont été assassinées, que c’est faux.
Beaucoup de personnes qui ont voulu aider de la famille ou des amis ont ainsi perdu de l’argent, parfois beaucoup, du temps ou une réputation et ont pu se fâcher avec d’autres.
Des personnes formidables ont des accidents ou de graves maladies ou des incidents dans leur vie. Des personnes malsaines aussi…

Il n’y a pas de hasard, seulement des réactions à des actions.

Celui ou celle qui aide par simple joie reçoit sur cette fréquence joyeuse.
Celui ou celle qui aide par besoin de se valoriser, par peur de ne pas être aimé ou inutile, reçoit aussi sur cette fréquence.
Idem pour ceux qui aident par obligation mais qui préfèreraient faire autre chose. Ils ne sont pas alignés entre leur cœur, leurs pensées et leurs actions.
La même chose, chez celles et ceux qui pensent ne pas mériter en retour, qui s’oublient ou qui pensent que les autres valent bien mieux qu’eux…
Souvent, c’est inconscient.

Et c’est toujours par une revalorisation intérieure, une libération de programmes défaillants et un plein d’amour authentique que ça peut guérir.
Parfois, il est nécessaire de réparer physiquement ou matériellement.
Parfois, le mieux est de lâcher et de passer à autre chose.
A chacun et chacune d’analyser le mieux à faire.

Pour la branche de prunier… il ne reste lui que la joie de voir les enfants et les grands se régaler de ses fruits et se satisfaire d’avoir accompli le meilleur de sa mission.

Alors, s’il elle peut nous servir d’exemple, prenons bien soin de nous. Donnons, mais juste ce qu’il faut… et surtout, respectons-nous les uns les autres !

Que le meilleur soit !
Joéliah / Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

Image sans nom d’auteur indiqué.

Image : http://fr.123rf.com/profile_artshock
signature

Le pouvoir du verbe maîtrisé pour une vie conscientisée.

Le pouvoir du verbe est une base importante à connaître pour maitriser sa vie. Il est donc nécessaire de faire attention à ses pensées et ses paroles.
Tout ce qui sort de la bouche n’est pas anodin, ni pour celui qui parle, ni pour l’univers.

Le pouvoir du verbe est très puissant.

Celui qui s’émerveille sans cesse, qui honore et qui remercie pour tout, qui est neutre devant ce qu’il ne comprend pas et silencieux en ses pensées, se créé à tout moment un monde de joie, de paix, de bonheur.

Sa santé s’améliore, sa vie est plus facile et l’abondance arrive en tout.
Toute énergie positive à envie de venir s’aimanter à lui.

De la même façon, celui qui formule sans cesse des critiques après tout, et tout le monde, créé un monde de haine, de tracas, de soucis.
Il s’envoie à chaque réflexion une dose de poison énergétique qui petit à petit créé en lui des blocages et le rend malade. Il créé à chaque instant son futur qui devient de plus en plus mauvais.
La maladie, le mal être, la malédiction, entrent en lui et y reste, car cette fois-ci, il attire à lui tout le négatif.

Le pouvoir du verbe se maîtrise.

Pour guérir, il est important déjà de commencer par apprendre à se taire.
Essayer de comprendre l’action des autres, même si elle est différente de vos croyances.
L’autre est uni à soi. Le fait de rabaisser constamment les autres, nous rabaisse aussitôt.
Le fait de relever les autres, nous élève aussitôt.

L’homme n’a pas toujours conscience de ses responsabilités dans sa santé, ses affaires ou son bonheur.
C’est dès à présent qu’il faut arrêter de faire porter la faute aux autres.

Chacun doit faire son examen de conscience et changer ce qui ne va pas afin de vivre un présent harmonieux et un futur meilleur. Mais aussi de penser à ceux qui vivent à leur côté.

L’envoi quotidien de réflexions négatives entraîne une fatigue morale, psychique et physique qui détruit le parent, le conjoint, l’enfant ou l’ami présent.
Nombre de cancers sont dus à ces flèches empoisonnées qui inlassablement sont venues se figer dans le coeur, la cible du plus faible.
Combien de personnes sont devenues sourdes pour ne plus entendre ces réflexions…

De même, celui qui est toujours en joie, qui sourit, qui chantonne ou qui parle avec respect et intelligence, qui ne parle pas pour ne rien dire, qui sait faire un compliment inonde son entourage de sagesse et de plaisir permanent.

Alors apprenons à nous écouter, à nous mettre à la place de celui qui est à notre côté pour se rendre compte consciemment de ce que nous pouvons semer.
La maîtrise commence ainsi, être responsable à cent pour cent de ses actions et créer sa vie en toute conscience des effets possibles.
Le verbe est créateur. Apprenons à l’utiliser à bon escient.

Joéliah©

signature

Mettez un peu d'engrais dans votre couple en cette Saint-Valentin.

Le terrain intérieur qui accueille l’amour a parfois besoin d’engrais. Fête traditionnelle de l’amour des couples, la Saint-Valentin est une belle occasion de manifester son amour à l’être aimé.

Si vous êtes en couple, profitez de cette journée pour honorer l’autre. Également pour le remercier de tout ce qu’il/elle vous donne tout au long de l’année. Écrivez-lui une belle lettre d’amour…

Honorez toutes ses qualités qui vous font tant de bien, ainsi que ses défauts qui vous font grandir si vous les dépassez.

Profitez-en pour faire grandir votre amour, pour lui donner un élan de joie, car comme une belle plante, l’amour se nourrit au quotidien.

Nourrissez régulièrement et surtout en ce jour traditionnel. engrais amourSi vous oubliez, il peut se dessécher, aussi, de temps en temps, pensez à arroser et à mettre un peu d’engrais…

L’arrosage et l’engrais, ce peut-être un geste tendre, un remerciement, un compliment (surtout fait devant d’autres personnes), un sourire, un service, offrir ce qu’il/elle préfère, lui garder le meilleur et surtout garder la flamme activée en votre cœur.

Remerciez régulièrement la vie de vous offrir cette joie de vivre cet amour.
L’engrais, ce peut être une sortie à deux, une belle conversation d’échange, un repas dans un restaurant ou vous vous habillez chic puisque vous êtes importants l’un pour l’autre. Ou une nuit à l’hôtel pour être seulement tous les deux loin des préoccupations quotidiennes…

C’est consacrer consciemment du temps pour l’autre et pour vous deux.

***
L’engrais à soi-même.

Mais l’amour peut aussi s’exprimer pour les personnes qui sont seules à commencer par se donner de l’amour; S’autoriser à recevoir cet amour qui est présent à tout moment et surtout source vitale divine.

Sans amour, il n’est rien ! Rien de possible, rien de solide.

Un arrosoir peut-il arroser s’il n’est pas plein d’eau ?
Un amoureux peut-il aimer s’il n’est pas plein d’amour ?

Se remplir d’amour, c’est aussi faire vibrer la source divine à  l’intérieur de soi afin d’illuminer toutes ses cellules.
En être tellement remplit qu’il déborde en rayonnement pour arroser toutes les personnes rencontrées.

C’est faire de sa vie, un arrosage divin permanent …  et de tous les jours une Saint-Valentin !

Que l’amour soit !

Joéliah/ Http://j0el1ah-lejardindejoeliah.pf4.wpserveur.net

signature

Affirmations pour un nouveau choix de vie libre et aimant.

Les affirmations en conscience sont importantes et peuvent nous aider à élever notre vie.
Lorsque notre Présence décide de venir faire une extension sur la Terre, elle formule des choix pour cette incarnation.
Choix des parents et lignées familiales pour former la base structurelle de l’ADN physique, choix de lieu et de temps pour la naissance
ce qui donne une base astrologique, angélique, numérologique, informatique et autres ordonnancement de nos atomes.
Et d’autres choix comme l’environnement familial, voisinage, social, religieux, politique… puis tout ceci est programmé dans la première cellule.

L’idée générale est d’être le plus adapté à ce que l’on choisit d’exprimer afin de pouvoir vivre en adéquation avec ces choix et d’apprendre
a structurer la matière.

Autrement dit : dans la partie esprit tout est possible et le rêve est de venir mettre ces possibilités en actions physiques et matérielles sur la Terre de la manière la plus adéquate pour l’âme.

Mais voilà… la séparation ego, âme et esprit nous empêche de nous rappeler le pourquoi de ces choix.

Il y a ainsi des millions de cas ou la personne se demande : pourquoi ce choix de parents ? Ou encore pourquoi cette famille si différente de moi ? Je ne me reconnais pas dans ce pays, cette société, ce monde…  et surtout pourquoi je ne suis pas aimé(e)…
Autant de ‘parce que’ que de ‘pourquoi’… car la vérité appartient à chacun selon sa vibration et son histoire.

Cela ne sert à rien de passer sa vie à se poser ces questions et à tenter de trouver des réponses… nul besoin de remplir son mental de ‘c’est la faute à telle histoire de mes ancêtres, ou à tel vécu dans une autre incarnation ou extension… tout cela fait perdre du temps et empêche d’être libre, ici et maintenant, dans le choix de l’instant présent.

Pourtant, existe un point commun à tous : tout ce qui a été fait en pensées, paroles et actions jusqu’à ce jour, l’a été pour pouvoir prouver que nous existons et son importance face aux autres. Que ce soit en réussite ou en ruine, par plaintes ou en compliments, en parfaite santé voire exploit sportif ou en maladie…
Nous voulons tous être remarqués et importants et nous faisons de notre mieux pour y arriver. Et nous avons besoin des autres pour cela.

« J’existe à travers la personnalité que j’ai créée ! »

Regardez-moi, aidez-moi ou admirez-moi, observez-moi, soignez-moi, applaudissez-moi…
Téléphonez-moi, photographiez-moi, payez-moi, donnez-moi faites ce que vous voulez de moi mais donnez-moi une importance même minime…
Ce « moi » a tellement besoin de prouver son existence.

Celle ou celui qui décide d’être bien, en paix, libéré et heureux ici et maintenant, peut faire ce nouveau choix de vie, en conscience et de garder ce désir très puissant  :

Choix d’affirmations pour un nouveau choix de vie libre et aimant.

« Quoi que j’ai pu faire, quoi que mes parents et mes ancêtres aient pu faire ou me faire.
Ce que les autres aient pu me faire ou à mes ancêtres.
Tout ceci est passé et ne réside que dans ma mémoire et n’est entretenu que par mes émotions.
Je pardonne et me pardonne sincèrement et je libère tous les programmes qui sont à l’origine de ces faits.
Je choisis désormais de me remplir d’amour et de paix.

Merci à ma Présence d’opérer depuis l’espace du coeur, de nouveaux programmes correspondants à ces choix.

J’adapte mes choix d’importance.
Je choisis, en cet instant, de devenir une nouvelle personne.
De renaître en esprit et en amour, de me ressusciter en nouvelle personne.
Une personne libre, aimante, sage, respectueuse, prospère, agréable et sympathique.
Je créée en conscience ce que je désire vraiment, pour honorer ma vraie nature divine spirituelle.
Et j’autorise les autres à être libres de leurs choix. »

Ce n’est qu’en prenant son pouvoir que la vie peut changer et en décidant fermement de rester focalisé sur ce changement qu’il peut s’opérer.

Prenez le temps de faire ces affirmations plusieurs fois si besoin.

Puissent l’amour et la lumière briller dans tous les cœurs.
Nous sommes tous tellement importants pour la Vie !
Joéliah/https://lejardindejoeliah.com

Image : http://fr.123rf.com/profile_artshock
signature