Lanterne magique et lâcher-prise…

A trop vouloir penser à ses problèmes, on oublie souvent que les solutions existent à condition d’aller sur un plan différent pour les trouver.
Prendre de la hauteur par la paix et le vide intérieur, permet souvent d’avoir une ‘illumination’ pour libérer l’expérience existante.

Au lieu de penser qu’on est seul au monde pour les résoudre, il suffit de s’en remettre à la Source, à une conscience plus élevée que soi, à ses guides, ses anges ou autres êtres adaptés spirituellement et de leur confier la création de la solution idéale.

Le lâcher prise est comme un lâcher de lanterne et il est possible d’en faire un par la pensée ou en visualisation.

Vous notez sur un papier attaché à la lanterne magique ‘Merci pour la résolution ou la solution idéale pour libérer telle expérience.’

Vous allumez votre feu intérieur, votre amour et vous respirez lentement et longuement (dans l’énergie du rayon bleu de la confiance et de la protection) pour faire ‘chauffer’ votre foi.

Puis en confiance, vous laissez monter votre lanterne magique vers le ciel avec l’assurance qu’une conscience supérieure apte reçoive le message.

Et vous remerciez dans la foi que tout va s’arranger ou que vous recevez un signe, une idée, une possibilité nouvelle.

Avec la foi au divin supérieur, il y a toujours des solutions différentes du mental limité.

Que le meilleur soit.
Joéliah

Je vous propose de découvrir des messages directs des guides qui peuvent vous aider :
https://www.quelemeilleursoit.com/pro…/9-guidances-module-1/

Photo Pixel2013/Pixabay

signature

Changement de paradigme, ayez foi!

Ayez foi car le changement de paradigme est en cours pour l’humanité.

Tout est énergie et sur Terre, le libre arbitre a été donné aux humains pour expérimenter toutes les émotions, créer et comprendre les conséquences de leurs créations et vivre l’abondance du tout possible, dans la sérénité et la grâce.
Aucun humain n’est jugé sauf par lui-même, du fait des conséquences de ses propres créations.
Son état vibratoire le mène sur un plan spécifique plus ou moins agréable à vivre.
Ainsi, incarnés ou non, du profond bas astral que vous nommez enfer au plus haut astral que vous nommez paradis pur, il y a des centaines de strates pour les âmes.
La vie que vous menez, vos émotions, vos croyances attachées à des dogmes ou religions, les personnes que vous fréquentez régulièrement et également, les boissons que vous absorbez, la nourriture, les médicaments ou drogues influencent votre niveau vibratoire.
Ce que vous absorbez par vos lectures ou visionnages est aussi important.
Les produits chimiques, les ondes émises par des appareils sont de plus en plus perturbatrices sur votre système physique et ceux des animaux et plantes.Tout est énergie et chaque fréquence énergétique influe sur les énergies mélangées.
Vous formez un ensemble vibratoire, variable à chaque instant.
C’est ainsi que vous percevez la vie, à travers vos filtres qui sont plus ou moins opaques.
Plus vous libérez vos émotions vives, plus vous vivez dans la paix, la joie et l’amour et plus les voiles de l’illusion tombent.
Vous vous souvenez alors que vous êtes pure énergie et en expérimentation des possibilités de l’esprit sur la matière.
Alors s’effacent également les croyances de séparation du Tout.
Vous êtes unis totalement à la vie, à l’essence universelle, à la force éternelle de l’univers créatrice de tout ce qui est.
Vous sortez alors de votre croyance de pêcheur ou de simple humain, observé par un Dieu tout-puissant soumis à des lois restrictives ou celui d’enfant soumis à des parents célestes juges ou protecteurs.
Actuellement, des millions de personnes retrouvent leur souveraineté spirituelle et observent les pièges dans lesquelles leur ego les a fait expérimenter.
Celui des religions est un appât puissant pour ceux qui se sentent séparés de leur source originelle et veulent retrouver la connexion perdue.
Actuellement, nombre de personnes retrouvent leur liberté et commencent a exprimer leurs communion et leur droit à la vie telle qu’elle a été promise pour tous sur la Terre.
Beaucoup d’humains se sont laissés manipuler par des forces dirigeantes mondiales, religieuses, politiques et financières qui ont pris le dessus parce qu’ils en ont donné l’autorisation en n’opposant pas de puissance opposée. C’est la conséquence de lois énergétiques.

Tout est en train de changer.

Jamais, dans votre histoire, autant de personnes liées à des mêmes besoins et opinions, se sont unies dans un élan vibratoire intense.
Ceci est en train de révolutionner l’énergie de l’humanité.
Il est normal qu’il y aient des résistances accrues car tout changement profond a besoin de vivre son processus de transformation.
Ayez foi en la vie, en vous, au pouvoir du respect et de la communion entre tous les royaumes.
De nouvelles façons de vivre sont en train d’être mises en place, de manière responsable et éthique pour la Terre et tout ce qui y vit.
L’homme ouvre sa conscience et comprend les conséquences de sa consommation.
Il doit désormais trouver de nouveaux moyens de vivre l’abondance sans nuire à la vie.
Des milliers d’inventions et de transformations se font régulièrement pour redonner un sens respectueux à la vie.
Il en a toujours été ainsi, l’expérience passe par l’observation des causes et la réalisation des effets.
L’ego aime ce qui lui fait plaisir immédiatement sans s’occuper du comment se plaisir vient à lui.
L’ouverture à l’Esprit change la donne complètement en ouvrant le concept à l’unité, à la responsabilité, au respect et à l’amour de toutes vies.
Observez vos pensées, vos croyances, vos habitudes et vos émotions afin de libérer ce qui doit l’être et retrouver votre communion naturelle à l’énergie universelle créatrice.
La source vous aime inconditionnellement, car elle est vous entièrement.
Reçu par Joéliah, le 25 octobre 2019
***
photo madartzgraphics/Pixabay
signature

La relation larynx et vagin chez les femmes.

Mesdames, souvent mal à la gorge, enrouements, extinction de voix ? Ou alors, cystites à répétition… ou autre maux vaginaux ?
Et si la cause se situait ailleurs ?

Très intéressant à connaitre pour les femmes :

La loi de la correspondance dit « ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme en haut’. Cela veut dire que tous les niveaux d’existence partagent la même essence et notre corps en est un fidèle reflet.

En haut, dans notre gorge, nous (les femmes) avons le larynx, un canal creux, vide et humide. En bas, dans notre vagin, nous avons la même chose.

Par la gorge passent les sons et les mots et par le vagin le sang menstruel et les enfants.

Les deux créent notre réalité. La première « travaille » sur le plan des idées, la deuxième sur le plan terrestre, de la matière.

Tout ce que nous ne pouvons pas dire, ces nœuds de blocage de ressenti, les douleurs et gènes dans la gorge, correspondent à un blocage au niveau sexuel et vice versa.

Si ce n’est pas décontracté au moment de l’accouchement, on recommande à la femme enceinte de chanter ou d’émettre des sons depuis sa gorge pour pouvoir dilater.

Tout comme la gorge est un dipôle du vagin, l’utérus, c’est un dipôle du cœur.
Ils pompent tous les deux le sang, les deux battent, avec des rythmes différents.

Les intestins sont appelés maintenant le deuxième cerveau…

Alors mesdames, si vous voulez la santé en haut et en bas… et sans hurler ou crier à tout va, exprimez-vous clairement, posément et authentiquement au bon moment.

Osez dire ce que vous pensez (dans la paix et la puissance de l’expression de la déesse) et riez , chantez (même faux), faites du théâtre si besoin, confiez-vous à une personne capable d’entendre et de vous aider.

La libération du haut entrainera la libération du bas pour votre plus grand plaisir !

Traduit et adapté par Joéliah
Que le meilleur soit !

Source page Facebook : Pachamama

signature

Garder la foi dans les épreuves.

Garder la foi et savoir que nous sommes protégés en fonction de notre état vibratoire…

Pour certaines personnes, un chien est juste un animal, pour moi c’est un ami, un confident, un soutien, une créature de Dieu qui a choisi de passer un moment d’incarnation avec moi dans le partage, le respect et la joie.

Je viens de vivre des heures d’angoisse car ma chienne avait disparu samedi en fin d’après midi, vers la forêt, très grande forêt des Landes.

J’ai prié, demandé la protection de Saint-François d’Assise, grand ami et protecteur des animaux, aux anges et aux guides.

Samedi dans la nuit grosse pluie… j’avais quand même peur qu’elle soit seule au froid, et je priais pour son meilleur, envoi d’une bulle de protection avec le rayon bleu…

Je n’ai pas bien dormi tout en maitrisant mes émotions pour rester en paix et la foi de la retrouver. Je restais fixée sur l’image de la voir arriver en joie.😍

Pour contrer les peurs qui apparaissaient furtivement (peur qu’elle souffre, qu’elle soit trempée, malade, peur de ne pas la retrouver…), je m’orientais à chaque fois vers la prière, la lumière et l’assurance que tout irait bien.

Dimanche, recherche toute la journée, des mots chez les commerçants…
bizarrement vers 17h une paix vient s’installer en moi et j’ai passé une super nuit avec l’assurance de la trouver lundi.

Ce matin, tôt, appel à la mairie qui me dit qu’une dame à trouvé ma chienne…

Elle l’avait recueilli depuis samedi.
Des gens qui adorent les animaux et avaient peur qu’elle se fasse écraser. Elle a été choyée, bien au chaud !

J’appelle la dame qui était en train de l’amener chez le vétérinaire… et qui m’amène Kali directement à la maison…

Encore une épreuve de confiance (presque) réussie… pas toujours facile de contrôler les émotions…

Je vous assure, focalisez sur le résultat que vous voulez et ça arrive.

Je la voyais faire la fête en me retrouvant et c’est ce qui est arrivé ! Elle tremblait de partout et m’a fait plein de léchouilles… et là, elle dort à mes pieds.

Merci la vie ! Merci Saint-François et tous les amis qui ont prié pour son retour. ❤️❤️❤️
Joéliah

Photo : inspirexpressmiami/Pixabay

signature

Enfin l’année 2020 est à nos portes…

Celle que j’attendais depuis des décennies. (par Murielle Robert)

 Sentez-vous, déjà et maintenant, les vibrations de lumière venir avec leurs tonalités propres, leurs fréquences, leurs contenus ? Un vent me direz-vous, un pic, une vague cosmique comme certains disent.

Ces puissantes vibrations sont à nos portes pour tout le monde, la planète entière, un changement climatique intérieur qui se reflète aussi à l’extérieur, il est là le grand changement… se dépolluer, se libérer des lourdeurs à effet de serre, de nos émotions engorgées (les océans plastifiés), de notre esprit perturbé (les téléphones portables, ordis, avions) et de notre sol contaminé (pesticides) ce sont les 4 éléments que nous portons à l’intérieur de nous et qui se manifestent à l’extérieur.

Si ce vent de changement comme celui qui balaie les feuilles mortes pouvait emporter avec lui tout ce que l’on porte à l’intérieur, le vent de L’Esprit divin en nous prêt à souffler sur cette vague cosmique pour nous libérer définitivement une fois pour toutes !

Pour ce faire, pas besoin de thérapie, de formule soutenue ou de croyance engagée, NON, seulement déposer tout ce qui nous afflige, nous inflige au Cœur même de notre feu Divin, prêt à transmuter le tout aux abords de l’arrivée de la 5e dimension.

C’est la magie de cette dimension… facile, simple, douce et paisible…en un tour de main.

C’est ainsi que l’année 2020 nous invite « déjà » à accueillir SA Lumière comme L’ultime cadeau pour toute âme qui aspire à sa divinité.

C’est ce que je vous souhaite.

Paix dans nos cœurs

Murielle Robert, auteure de trois livres sur le tarot et le tout dernier : La Numérologie Sacrée de votre Couple Intérieur.

 

Photo : anant_762/Pixabay

signature

Tous divinement divins.

Un disciple voulant ressembler à son maitre spirituel, soignait particulièrement sa barbe qu’il portait majestueuse.
Il l’entretenant avec grande délicatesse, la lissant, la cajolant, la parfumant et l’exhibant comme l’image du « vrai croyant » qu’il était conformément à la tradition.

Un jour, il confia à son maître sa difficulté spirituelle :
-J’ai scrupuleusement suivi vos enseignements,  sans succès : pas la moindre illumination, pas le plus léger signe d’assentiment divin, rien. Pourquoi cela ?
– C’est parce que tu consacres bien plus d’attention à ta barbe qu’à Dieu.

Désespéré, il entreprit, à pleines mains, de s’arracher de longues touffes de poils.
– Tu vois, lui dit le maitre, il n’y a vraiment que ta barbe qui t’intéresse !

Comme cet homme, ne sommes-nous pas à privilégier l’extérieur, la présentation ou suivre les doctrines sans jamais ressentir la présence du divin en nous ?

A penser qu’il faut être habillé de telle ou telle façon pour plaire au divin, à faire des rituels spécifiques ?

A méditer en restant dans les pensées quotidiennes sans ressentir la profonde paix de l’esprit ?

A prôner des connaissances spirituelles sans les intégrer  et tout en faisant de notre possible ?

Ceci se manifeste tant que l’on se croit séparé du divin, de la conscience universelle et que l’on cherche des moyens extérieurs pour l’atteindre, en oubliant tout simplement qu’il n’y a rien à faire… juste à s’en souvenir et à vivre pleinement dans l’instant présent en communion totale.

Pensez-vous que l’énergie divine de vie ‘sort’ d’un humain qui pique une colère ou commet un crime et qu’elle revient quelques temps plus tard s’il se calme ou est puni ou demande pardon ?…

NON ! L’énergie source est toujours là !

Elle est une force créatrice universelle et nous avons le libre arbitre de nous en servir comme il nous semble.
C’est la conscience du respect, le niveau d’amour et de joie en nous, qui peut nous aider à faire la différence dans son utilisation.
Que nous soyons hyper gentil ou affreusement méchant, la source de vie est en nous en permanence.

Lorsqu’elle se retire d’un corps, il se vide de la substance vitale et l’âme poursuit son chemin dans l’au-delà sous une forme invisible. La corde d’argent est coupée et garde la mémoire vibratoire des faits comme un cordon ombillical de l’âme… son niveau vibratoire adapté à ses choix créé les différences de plans dans l’astral et la mène à sa nouvelle ‘maison’ du ciel.

En comprenant que nous sommes unis en permanence à cette Source de Vie, que nous sommes la Vie… nous pouvons sortir du fait de devoir ‘faire’ des choses pour plaire à Dieu.
Simplement Être et agir de notre mieux pour nous faire plaisir et nous sentir en union à cette vie.

Nous sommes sur Terre pour expérimenter la matière, pour jouer avec la Vie et plus notre fréquence est élevée, plus nous ressentons de joie et d’amour.

Car si Dieu la source de vie est tout alors cette force est nous, est l’autre, est tout ce qui vit…
Nous sommes comme la goutte d’eau dans l’océan en croyance de séparation, juste pour être dans la matière, pour vivre un concept de séparation.

Un jour, en réception de message par écriture automatique, j’ai reçu du divin (extrait court) :

Je suis tout ! Je suis aussi bien en homme qu’en femme, en vieillard qu’en enfant.
Je suis aussi bien en gros, en grand, en maigre et en petit. Je suis tout !

Ceci est rassurant car finalement ‘Dieu la vie’ est aussi vivant et content chez un homme barbu que chez un bien rasé…

Que le meilleur soit !

Joéliah

(infolettre du 11 octobre)

Image : Jörg Peter de Pixabay

signature

Enracinement et matérialisation

Le chakra racine et ceux situés sous les pieds sont en lien direct avec Gaïa, notre Terre accueillante nourricière, qui nous donne la force tellurique.

Cette force qui se répand dans le corps, donne un contact à tout ce qui est création matérielle.

Et si la personne se connecte aussi par le chakra coronal et ceux de ses mains vers le Ciel, elle reçoit l’énergie cosmique. Celle-ci apporte l’intuition, la protection et le pouvoir d’imagination.

Image of a man that has taken root in the ground. This is a 3d render illustration

Ainsi connecté Terre-Ciel, les énergies circulent et nourrissent tous les chakras et les différents corps. Les deux rassemblées permettent de vivre en harmonie totale entre l’esprit et la matérialisation et c’est le chakra du cœur qui permet de faire la liaison.

Certaines personnes n’ont que les 3 premiers chakras bien ouverts… elles réussissent dans la matière, ont de nombreux biens, sont directives, riches et sans égard pour les autres. Le coeur est dirigé vers le pouvoir et l’argent.

A l’opposé, d’autres personnes sont dans l’amour des autres, l’imagination, le rêve, la spiritualité… et n’accomplissent pas beaucoup en matérialisation. Le rapport à la matière est difficile, surtout celui de l’audace d’être, de la réalisation de soi et de l’enrichissement.

Sans la puissance de l’enracinement, la circulation cosmo-tellurique ne peut pas se faire et il y a des manques, des vides…

S’enraciner à la terre, en conscience apporte plus de force, de courage, d’applomb.
Se relier au ciel en conscience, apporte plus de confiance au tout, d’idées et d’assurance.

Ainsi, il est plus facile d’oser créer et de réussir à aboutir ses idées.

Marcher dans la nature, jardiner, faire de la poterie, donner ou recevoir des massages, toucher, imaginer de grandes racines, activer les rayons turquoise, vert et bleu peuvent aussi aider à rester en contact avec la matière.

Sans enracinement, c’est le flottement assuré, le manque de solidité, les pertes d’équilibre et d’argent, la rêverie permanente, la fuite de la matière…

Bon enracinement !

Joéliah

(Nota, l’image est achetée pour cet article : Orlando Rosu chez 123rf.com – ne pas la séparer du texte.)

Ces enseignements peuvent vous aider :

 

signature

Marche par marche.

Lorsque nous sommes confrontés à une épreuve assez importante ou à un flot de problèmes, ou encore lorsqu’il y a beaucoup de travail en attente, un grand public qui attend notre service, un grand rangement à faire ou autre chose à créer qui parait insurmontable, si nous regardons l’immensité de la tâche, l’idée même de tout ce qui est à accomplir absorbe une grande partie de notre énergie.
 
Et souvent, nous ne savons pas comment commencer et parfois, abandonnons même avant d’avoir débuté. Quelquefois, le courage de la nouveauté nous permets de réaliser le début mais l’ampleur de la tâche nous épuise.
 
Nos pensées, émotions, actions et croyances créent notre vie.
Et parfois, elles créent une montagne de soucis qui peut paraitre insurmontable.
 
Si nous sommes fatigués, vivons un stress, des difficultés, un choc… le taux énergétique baisse et entraine une perte de données de créations.
 
A cela existent plusieurs solutions qui peuvent aider de manière simple.
 
Au lieu de s’épouvanter à regarder le sommet de la montagne à atteindre, il est préférable de la gravir pas par pas, tout en ayant l’assurance joyeuse que le sommet nous fera vivre un moment inoubliable.
 
C’est l’enthousiasme qui nous porte. Chaque marche rapproche de ce sommet et permet de découvrir un nouvel horizon.
 
S’il y a un long chemin à parcourir, au lieu de regarder combien de kilomètres ont été parcourus et combien il reste à faire, occuper le moment présent de manière agréable peut permettre de passer ce temps rapidement.
 
On peut, par exemple, bénir et remercier toutes les personnes qui ont contribué à construire la route, les ponts, les tunnels… remercier la nature pour les plantes et arbres qu’elle offre. Trouver des choses positives bien entendu !
 
C’est aussi un temps idéal pour prier, pour vibrer ses phrases positives, pour chanter…
 
Le fait de vivre le moment présent de manière utile est un bienfait à s’offrir.
 
S’il y a beaucoup de personnes qui attendent votre service, au lieu de voir la foule, imaginez que c’est dieu qui vient nous rendre visite, et occupez-vous de ‘lui’ personne par personne en donnant le meilleur de ce que vous pouvez. Une par une…
 
Action par action, le puzzle se forme et le résultat peut être atteint plus facilement et consciencieusement.
 
Être dans l’instant présent, conscient de ce qui est en marche est une force essentielle pour vivre réellement dans la maitrise de sa vie.
 
Ce qui peut donner une force incroyable, est de se centrer dans le cœur et de demander l’assistance de son être supérieur, des guides, des anges et la force des rayons sacrés. Cet afflux énergétique est d’un grand secours et souvent des réponses toutes simples apparaissent.
 
Il est bon aussi de monter son taux énergétique en mangeant plus naturel, en supprimant graisses, sucres, alcool, cigarettes, médicaments et autres déstabilisateurs vibratoires.
 
De faire de l’activité physique, de lire des livres positifs, rire, chanter, danser, faire ce qui nous fait du bien et surtout se reposer !
 
Tout peut être atteint, en conscience et avec amour, et seulement marche par marche.
 
Que le meilleur soit !
Joéliah
 
Photo : composita/Pixabay
signature

Accepter les cycles de la vie

Une forêt de feuillus, laissée à la nature, aussi belle soit-elle, se transforme par cycles pour grandir.
 
Les feuilles perdent leur essence profonde et changent de couleur puis elles se détachent et tombent à terre et servent d’engrais.
 
Tout à une raison d’être. C’est le cycle de la vie.
 
De la même manière, nous nous transformons, nous devons changer des aspects de nous-mêmes, en libérer et se servir de ce passé pour nous nourrir à nouveau, prendre un temps de pause et grandir avec l’énergie renouvelée.
 
Suivons la sagesse de la nature, et vivons l’instant présent dans l’assurance que tout est juste à sa place et en perpétuelle mutation et évolution naturelle.
 
Joéliah
#alasourcedubonheur en soi
 
Photo Valiphotos/Pixabay
signature

Le Rien pour le Tout

Murielle Robert : Depuis tant de vies et d’enseignements avec les maîtres les plus imminents, y compris les maîtres des autres dimensions, j’entendais « d’une oreille » leurs philosophes et leurs partages sur leurs expériences en spiritualité et de mon côté,  j’étais prête à tout… pour prendre le bon chemin…  pour arriver à la Lumière, celle que j’espérerais tant, naïvement…

Des rituels, des exercices, des ateliers, des cours, des enseignements à suivre, des philosophies à intégrer, des guides à écouter, des apprentissages, etc. et tout le tralala… moi la bonne disciple du new-age que j’étais.

« Pour avoir le Tout, il fallait passer par le rien… vous n’avez rien à faire… »

Oui j’ai entendu ces mots tant de fois : « Le paradis est en vous, votre maison céleste »

Mais au fil du temps, j’ai fini par comprendre que passer par le rien ne voulait pas dire de se départir de tout, (le matériel, le confort, les relations) et que c’était plutôt dans l’être. Seulement Être… donc n’être rien.

Je ne suis pas cela ! Je suis cela… combien de fois j’ai dû dire ces mots.

Juste être comme le décrit si bien notre délicieuse Julie-Ann (éveilleuse de conscience du Québec) dans ses partages.

Plus je l’écoutais et plus je sentais sa connexion facile avec sa Présence…
Enfin, c’est vrai, je peux maintenant me reposer dans ma Présence, dans ma maison céleste, cet espace, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur.

Enfin, c’est arrivé ce temps… rien à faire (ne veut pas dire ne plus être dans l’action seulement tout lâcher pour être Lumière dans le TOUT…

Rien à faire

Rien à améliorer

Rien à atteindre

Rien à réussir

Rien à vouloir

Rien à se reprocher, (car il n’y pas d’erreur, pas de faute, pas de karma)

Tout fait partie du plan parfait à chaque instant.

Tout est O.K.(même les résistances du mental et de l’ego)

J’accueille

Juste laisser venir plutôt qu’intervenir…

N’est-ce pas merveilleux… ? Enfin !

Toutes les étapes, tous les chemins, les initiations, les apprentissages, les thérapies que tous et chacun d’entre nous ont entrepris, ardus pour certains, nécessaires pour d’autres sont arrivés à un point culminant,

Le Sois Divin En Soi

La Paix en Soi… l’Amour… la Joie…

Comme le dis si bien Julie-Ann… à tous les instants…
Pas besoin de vouloir, de désirer, d’apprendre, d’entreprendre d’expérimenter car tout est là.

Juste Être… dans l’accueil de ce qui est… sans jugement, sans principe du bien ou du mal… j’accueille et le tout se dissout… dans le tout…

La Paix en Soi, l’Amour en Soi, comme ça goûte bon… dans le Cœur, c’est l’Unique espace où tout se passe

Murielle Robert

 

signature