La si importante tendresse.

Parmi les merveilleux cadeaux de l’amour, la tendresse fait parfois partie de petite orpheline oubliée dans son coin et pourtant, elle est très importante pour le corps et l’esprit.
Elle agit comme un baume pour l’âme.
 
Beaucoup de personnes pensent que la tendresse est un acte de faiblesse, réservés aux enfants ou aux personnes âgées bien souvent en fin de vie ou encore aux chiens ou chats.
Comme si, le fait de caresser tendrement les rassurait et c’est vrai.
 
La tendresse est une énergie de protection douce et forte à la fois.
 
Les humains qui ont déjà fait un grand travail d’amour et de libération développent naturellement cette tendresse dans leurs gestes quotidien.
 
Oser toucher l’autre avec respect, générosité, amour et tendresse est une belle démonstration de paix intérieure et de partage.
 
Celui ou celle qui n’est pas très tendre extérieurement, est assez souvent rigide intérieurement et vit des luttes guerrières entre son corps et son âme.
Il peut y avoir l’éducation rigide, ou la peur de toucher et d’être touché qui joue.
 
Cette attitude de tendresse est associée généralement à la gentillesse, à la douceur, au pur respect et à l’amour bienveillant.
 
La tendresse est une démonstration libre et sincère de l’amour douceur véritable, sans peur et sans gène.
 
Elle peut se faire avec le toucher, une caresse, une main posée sur une épaule, une main tendue à l’autre, et aussi avec un sourire, un mot doucement prononcé, une parole tendres et aimable, un clin d’œil complice, un petit mot laissé sur une porte, un message texto, un poème, un cadeau inattendu, une visite surprise, un accompagnement bienveillant…
 
Tout ceci renforce la notion d’amour et ne vient pas le rendre mièvre.
 
Beaucoup n’osent pas être tendres.
C’est comme si on leur arrachait une partie d’eux-mêmes, comme si une carapace les bloquaient.
De grands maux du corps peuvent se guérir par la simple acceptation de se donner de la tendresse, d’en donner aux autres et d’accepter d’en recevoir.
 
C’est un beau travail d’éveil de développer cette tendresse et c’est un cadeau à se faire et à faire aux autres.
 
Comment peut-on penser changer le monde si les hommes restent dans cette dureté intérieure ?
 
La guerre ne peut plus avoir lieu lorsqu’elle est désactivée en soi.
Lorsque la douceur remplace la violence, que le respect remplace la dureté, la paix intervient.
La tendresse est est garante de la paix intérieure et extérieure.
C’est un vrai outil d’éveil à part entière.
 
Je vous encourage à développer cette énergie.
Forcez-vous doucement s’il le faut, prenez cela comme un véritable travail d’éveil.
 
Votre corps demande cette tendresse, votre âme se réjouit de cette tendresse. Votre conjoint, vos enfants, votre famille, les animaux en ont besoin aussi.
 
La tendresse est à l’opposée de la brutalité.
Elle participe à l’évolution du monde lumineux.
Elle est l’un des ingrédients secrets de l’amour inconditionnel.
 
Les animaux connaissent cette expression naturellement.
Même ceux considérés comme brutaux sont tendres avec leurs petits car c’est une énergie vitale qui ressource.
 
N’hésitez pas à vous attendrir, osez être plus souple, plus compréhensif, plus doux, votre esprit comprendra ce changement et vous servira en conséquence sur la nouvelle vibration que vous émettez.
 
La tendresse n’est pas une faiblesse.
C’est au contraire une force active très puissante.
 
Si vous avez oublié cette base, commencez par devenir plus tendre avec vous.
Votre vibration changera et les personnes dans votre entourage ressentiront ce changement et seront aussi plus tendres, doux et respectueux à votre égard.
Osez et vous comprendrez.
 
Depuis des années je fais ce travail d’oser la tendresse et ma vie s’est complètement transformée.
Je suis passée d’un monde ‘brut’, à la ‘hussarde’ bien carrée, à un monde de respect tendre et bienveillant.
 
Cela demande avant tout de la bienveillance pour soi, de ressentir intérieurement cette paix douce à l’intérieur, de trouver ce havre paisible et de s’y réfugier pour se régénérer.
Puis de rayonner cette paix douce à l’extérieur.
 
Si la guerrière de base que j’étais l’a fait, vous pouvez certainement le faire. L’ego a besoin de savoir qu’il y a un autre monde plus lumineux, plus doux, plus serein, plus amour et qu’il le mérite aussi.
Et un jour, il laisse tomber sa carapace de protection pour s’ouvrir à ce monde de bienveillance et de paix qui fait tellement de bien.
 
Que la tendresse soit !
Joéliah

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.