Le château de cartes

Un homme se ventait de pouvoir monter toutes les cartes d’un jeu de belote en équilibre les unes sur les autres en quelques minutes
Il en était si fier.
Il passait des heures à s’entrainer.
 
Sa petite fille qui ne comprenait pas pourquoi il faisait cela, avait juste envie de jouer avec lui et s’impatientait souvent.
 
– Je n’ai pas le temps, lui répondait-il systématiquement.
 
– tu n’as jamais le temps…
 
Un jour elle lui dit : Papa, j’ai trouvé un moyen de tenir toutes les cartes en équilibre en deux secondes.
Accepterais-tu de jouer avec moi tout le temps restant ?
 
Il lui dit que ce n’était pas possible mais qu’il acceptait si toutes les cartes étaient posées et tenaient en équilibre.
 
Alors elle prit le jeu de cartes et le posa tel quel sur la table dans la boite.
 
– Voilà Papa, elles y sont toutes et en équilibre. Elle ne risquent pas de tomber.
 
Le Père ne put nier l’évidence et joua avec sa fille bien intelligente. Il sentit son cœur s’ouvrir au fur et à mesure des différents jeux.
 
Jamais, il n’avait passer plus d’une demi-heure à jouer avec sa fille, il pensait que son épouse était plus apte.
 
Il se rendit compte alors que ce ‘passe-temps’ comblait en réalité un vide intérieur créé dans son enfance par l’absence de son père.
 
A partir de ce jour-là, il passa beaucoup plus de temps avec sa fille qui lui remplit largement son cœur. ❤️
 
Beaucoup d’humains comblent ainsi des vides en travaillant énormément, en buvant, en se droguant, en passant du temps à critiquer les autres, en jouant ou en regardant des émissions débilitantes sans oser aller à l’intérieur d’eux éclairer ce qui a causé ce vide.
 
Prendre du temps à revisiter son enfance, à s’autoriser le respect et l’amour, à accepter de changer, à pardonner et à demander pardon parfois, à se pardonner aussi, à se remplir de compliments, de valeurs, change complètement la vie.
 
Et regarder autour de soi les cadeaux de la vie qui n’attendent parfois juste d’être accueillis.
 
Communiquer librement, rire, jouer, s’occuper des autres y compris des animaux ou d’un jardin, être attentif aux merveilles de la nature, prier, méditer, remercier, être dans la communion avec la Source, il y a tant de manière de se remplir de joie et d’amour… et de vivre comblé.
 
Histoire d’éveil de Joéliah
https://www.facebook.com/alasourcedubonheur
 
Image par Willi Heidelbach de Pixabay

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *